Forum cheval
Le Forum Cheval

Entorses à répétition ?!

Sujet commencé par : tite lizou 723 - Il y a 19 réponses à ce sujet, dernière réponse par tite lizou 723
1 personne suit ce sujet
Par tite lizou 723 : le 31/01/20 à 00:20:04

Déconnecté

Inscrit le :
17-01-2006
24266 messages

55 remerciements
Dire merci
Bonjour à tous...Je vais tenter de la faire courte...

Poney de 17ans cette année n'ayant jamais eut de souci particulier hormis à l'âge de 10 ans un diagnostic d'arthrose dans les boulets avec une très légère tendinite de l'insertion du suspenseur antérieur gauche , le tout soigné et réhabilité sans sans soucis.

Novembre 2018 je l'arrête pour des soucis lombaires et suis un protocole osteo et kiné, malgré les améliorations il y a toujours quelques soucis et en mai 2019 le diagnostic d'arthrose lombaire et sacro-iliaque gauche est donné, même si le stade est léger.

Août 2019 je le retrouve boiteux, direction la clinique, grosse entorse de la bride Caspienne antérieure gauche avec léger arrachement d'un fragment osseux, 3 mois de convalescence au paddock.

Octobre 2019 alors qu'il lui reste encore un mois de convalescence, je le retrouve boiteux dans son paddock, direction de nouveau la clinique, entorse du grasset postérieur droit, ligament patellaire légèrement touché avec grosse poche de synovie entre la rotule et le ménisque, 7 semaines de box.

Fin novembre retourne en clinique contrôler tout ça, tout est ok, les fibres cicatricielles de la bride carpienne sur l'antérieur sont de bonne qualité, et le grasset quand a lui est totalement nickel.

Il retourne au pré début décembre 2019, le 28 décembre je le retrouve raide boiteux de l'antérieur gauche avec bride carpienne chaude et gonflée, la boiterie ira en diminuant durant 15 jours jusqu'à disparaître avec une bride carpienne qui joue un peu au yo-yo. Il est carré parfaitement durant 12 jours puis je le retrouve de nouveau légèrement irréguliers durant 3 jours malgré que la bride carpienne soit impeccable.

Aujourd'hui je vais le chercher au pré pour ses soins quotidien et là je vois qu'il ne pose pas correctement son postérieur droit, bingo le grasset droit est très chaud et gonflé.

Je précise que c'est un poney tranquille, dominé, qu'il est dans un pré relativement propre compte tenu de la saison, qui n'est pas du tout de nature à faire l'andouille et se tient à l'écart des autres pour avoir la paix, préférant s'éloigner gentiment de lui même quand il voit les autres arriver au loin.

Je me dis que là on est plus simplement sur de la malchance il y a quelque chose de plus profond qui fait que rien ne tient au moindre mouvement... quelqu'un m'a parlé d'un déficit hormonal ou thyroïdien qui pourrait expliquer des carences et une faiblesse ligamentaire... est-ce que quelqu'un en aurait déjà entendu parler, c'est totalement inconnu pour moi, apparemment cela se détecterai avec une prise de sang.

Où avez-vous déjà entendu parler de cas similaire avec une cause avérée?!

Cela fait maintenant 13 mois que nous cumulons les soucis et plus ça va plus ils s'enchaînent de façon rapprochés, j'avoue que là pour moi tout comme pour mon pauvre poney qui subit la douleur et l'isolement à cause des convalescences ça devient insupportable moralement


Message édité le 31/01/20 à 00:22

Messages 1 à 19, Page : 1

Par Dawa : le 31/01/20 à 10:40:35

Déconnecté

Inscrit le :
14-03-2008
3310 messages

55 remerciements
Dire merci
Rohlala j'imagine ton moral...courage !
Et la (ça va hurler ds les chaumières), y a pas moyen de le mettre seul au pré ton cheval ? (avec une cloture commune ac les autres) pour limiter les dégâts...
Le mien était un peu comme ça il cumulait bcp...j'ai isolé ma vieille jument grincheuse et depuis plus de blessures... Il se faisait mal en prenant des coups de stress, se coinçait, glissait, se cognait...depuis tout roule
La première chose serait peut-être d'isoler le tien pour changer la dynamique du troupeau..

Sinon oui il y a sûrement aussi une faiblesse ailleurs, je dirais de creuser du côté des carences alimentaire (CMV ?)...mais après qu'en dis le véto ?

Par Erzebeth : le 31/01/20 à 11:56:50

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
63151 messages

637 remerciements
Dire merci
Ben elle parle de l'isolement de la convalescence, donc j'imagine que ça a été fait.

Bon courage effectivement une telle série, ça pose question...


Par Matchbox : le 31/01/20 à 12:19:16

Déconnecté

Inscrit le :
23-10-2016
2373 messages

165 remerciements
Dire merci
L’isolement en convalescence c’est pour soigner, je crois je Dawa parle d’isolement pour prévenir. Et je rejoins son avis, les dominés ont parfois la vie dure. Et si effectivement il les craint au point de s’en aller avant même qu’ils ne le menace, c’est qu’il doit s’en prendre quelques sérieuses. Malheureusement, on est rarement présents lors des règlements de comptes, remontrances etc.

Le mettre seul/avec d’autres chevaux qui le laissent plus tranquille pendant quelques temps pourrait être à tester. Pour ma part, si le mien se faisait malmener, ce qui a déjà été le cas, et pas seulement le temps que les choses se tassent mais y compris après 3/4 mois, je demande à ce qu’il y ait un changement parce que payer le veto et le voir aussi mal je ne peux pas.

Par tite lizou 723 : le 31/01/20 à 12:46:36

Déconnecté

Inscrit le :
17-01-2006
24266 messages

55 remerciements
Dire merci
Il ne se fait justement pas mal mener, tout au plus c'est juste se faire pousser sur quelques foulées du foin mais il anticipe lui-même en partant quand un autre qui n'est pas sympa arrive.

De plus la première fois qu'il s'est fait mal il était dans un troupeau de vieux Chevaux arthrosés et/ où malades qui ne bougeaient absolument jamais et sur qui il avait le dessus. La seconde fois il était en paddock de convalescence avec la jument de Kirikou qui est dans le calme et d'une gentillesse absolue ils s'entendent à merveille tous les deux.

Il anticipe les mouvements des autres en s'éloignant pas par peur mais tout simplement parce que avec tous ces soucis il n'est pas bien dans son corps et donc il préfère prendre les devants et bouger à son rythme.

De plus c'est un poney hyper sociable qui déprime complètement d'être isolé des autres, sachant que déjà il est au régime 6 mois de l'année où je m'arrange toujours pour qu'il ait un copain mais ce n'est pas une vraie vie sociale de troupeau et je vois bien la différence sur son moral.

On m'a parlé de soucis de thyroide, j'ai contacté le véto ce matin pour lui il peut y avoir le facteur pas de chance, mais la bride carpienne lui pose tout de même souci car il n'a pas du tout le profil d'un candidat à ce type de pathologie . il m'a dit que l'on pourrait commencer par rechercher effectivement un souci métabolique Générale, et que les 2 maladies les plus communes et moins onéreuses à détecter sont le cuching et le syndrome métabolique équin, même si il ne présente pas de symptômes de ces deux maladies à part le surpoids, mais ça c'est lié aussi à sa race. Concernant le dépistage des soucis de thyroide il a arrêté d'en faire il y a plusieurs années car le protocole était compliqué et onéreux pour des résultats pas toujours fiable, mais il m'a dit qu'il allait se renseigner car les choses ont peut-être évolué maintenant.

J'avoue avoir l'impression de me lancer dans la recherche de l'aiguille dans la botte de foin

Par Dawa : le 01/02/20 à 11:43:24

Déconnecté

Inscrit le :
14-03-2008
3310 messages

55 remerciements
Dire merci
Oui c sur que la recherche risque d'être laborieuse... S'il a besoin d'être au regime une partie de l'année la recherche de SME peut-être indiquée en effet,mais je sais que ça a des conséquences musculaires apres tendineuses je sais pas...idem pour le PSSM.
Pour le cushing c'est tellement large au niveau des symptômes qu'effectivement pk pas..

Pour l'isolement je reviens dessus, je comprends ce que tu dis mais moi je ne l'analyse pas comme ça...je me dis que si même avec des chevaux trés calme et cool il se blesse = Raison de plus pr l'isoler...
Apres je tiens à la cloture commune vraiment (moral)
Mais avec les chevaux ce que je sais c'est que justement on ne sait pas grand chose et que le modèle cheval heureux = cheval en groupe ne marche pas à chaque fois...
Certains sont trop fragiles ( il faut selon moi, isoler, trouver le pb, consolider d'abord et ré-envisager la mise en groupe que plus tard) pour qu'il puisse jouer, s'affirmer, se défendre et détaler comme il veut parce que c'est ça la vraie vie de troupeau..
Et certains sont trop "asociable, trop rude, trop bagarreur" et demande des aménagements spécifiques aussi pour que le "groupe" fonctionne...( cf ma jument)

Mais ds tous les cas il faut conserver les rapports entre eux donc la cloture commune, la possibilité de se groomer...

Par Tessa : le 01/02/20 à 12:26:42

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33315 messages

314 remerciements
Dire merci
Qu’est-ce qu’il mange exactement (si il y a complément, floconné ou granulés.... il y a quoi dedans: type de céréales et tous les taux sucrés, amidon, protéines,.....)

Il est en surpoids?

Il est ferré?

Ses pieds c’est comment? Qui gère quoi?

La taille du pré? Le type d’herbe (type sud bien sec ou Normandie très gras)
Boueux? Boue grasse qui colle et glisse ou boue sablonneuse?

Bref... beaucoup de questions

Par kirikou : le 01/02/20 à 12:30:43

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2006
17186 messages

182 remerciements
Dire merci
La seconde fois il était en paddock de convalescence avec la jument de Kirikou qui est dans le calme et d'une gentillesse absolue ils s'entendent à merveille tous les deux.
La première fois qu'il a eu une entorse, il était dans le même pré que Kirikou qui ne le chasse jamais (enfin si, elle baisse les oreilles, Pilou ne bouge pas d'un iota et ... il ne se passe rien de plus ).
Clairement, il s'est fait son entorse tout seul, sûrement en faisant le débile au pré (chose qu'il fait très bien tout seul aussi, ma jument ne le suit pas, par contre, le zarabe de l'autre côté de la clôture, y'a des chances qu'il ait suivi, donc bon, en fait, là, le "danger" venait surtout de l'autre côté de la clôture, comme quoi...).

Toute façon, là, je ne vois pas pourquoi vous insistez sur l'isolement, Lizou a clairement dit qu'il était isolé

Par kirikou : le 01/02/20 à 12:33:59

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2006
17186 messages

182 remerciements
Dire merci
Ceci dit, la question du rapport pb métabolique (quel qu'il soit) / pb articulaires à répétition m'intéresse, les véto du forum, qu'en pensez-vous?
al ? lapatateuh ?


Par dejavu : le 01/02/20 à 13:13:13

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
9468 messages

497 remerciements
Dire merci
A-t-il été testé pour Lyme et toutes les cochonneries apparentées?

Par CaroDadou : le 01/02/20 à 13:58:44

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
17148 messages

193 remerciements
Dire merci
Ah putain courage Tite lizou....
Je crois effectivement que j'irai tester le SME, Piro Lyme, Cushing etc dans le doute et au moins pour écarter toutes ces hypothèses.

Par K.Zel : le 01/02/20 à 14:10:48

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
7587 messages

329 remerciements
Dire merci
attention, je ne dis pas que c'est la même chose, mais tu dit un truc qui m'interpelle par rapport à un de mes poneys: surpoids, et pas un profil à faire un problème de bride carpienne.
Mon prore poney en surpoids et pas censé en faire une m'a fait une tendinite de la bride carpienne. (18 mois d'arrêt, six de rééducation) Et c'est un poney SME, chose qu'on a diagnostiqué à ce moment-là.
Donc, je le redis, mais ça peut être une coïncidence. On n'a d'ailleurs pas fait de lien entre la tendinite et le SME (le poney avait des prémices à l'achat de cette tendinite) C'est dommage, j'ai vu ma véto hier, j'aurais dû lui en reparler pour avoir son avis.
Dans tous les cas, qu'un problème métabolique puisse jouer sur des problèmes de tendons/ligaments, ça ne me surprendrait pas. A noter, si on compare à l'humain, que j'ai des problèmes de thyroïde et que je fais des foulures à répétition, chose qu'on a placé sur le fait que je suis hyperlaxe, mais est-ce qu'il y aurait un lien ? Est-ce que le problème d'hyperlaxité est lié aux pbs de thyroïde ? j'en sais rien du tout. Ce sont juste des pistes de réflexion.

Dans tous les cas, si le poney a toujours un problème de surpoids, c'est très intéressant d'explorer la piste métabolique. Je vois le mien, depuis son diag SME et donc un traitement et une nourriture adapté, il n'a jamais été aussi bien dans son corps et sa tête. Lui qui était super grincheux, il est bien plus zen aujourd'hui.
Dans tous les cas, travailler sur le surpoids ne pourra être que bénéfique, c'est quand même un net facteur aggravant des problèmes locomoteurs.

Bon courage, j'espère que tu vas trouver la cause. (les questions de tessa sont très intéressantes pour aider à cibler)

Par tite lizou 723 : le 01/02/20 à 16:09:27

Déconnecté

Inscrit le :
17-01-2006
24266 messages

55 remerciements
Dire merci
Alors pour te répondre tessa , il n'est pas complémenté, il a des minéraux sous forme de "bonbons" quand je viens (3/5fois par semaine), il est au foin à volonté (mais dominé donc ne passe pas son temps au round) + herbe en hiver, il est en paddock de régime de mars à octobre tous les ans, il n'est pas actuellement en surpoids mais il ne fait pas pitié, le poids est le fils rouge depuis 13ans pour toujours gérer au mieux (selon les pensions c'est parfois la galère d'obtenir ce qu'on souhaite), mais c'est un X Fjord donc il n'a jamais une ligne sport va t on dire.

Il a 2 fois par an des cures de drainage hépato-rénal + chodroïtine/glucosamine, et cures de pré/probiotiques ou aloé vera quand l'ostéo me le recommande.

Il est pieds nus depuis toujours, Ses pieds ont toujours été excellents, de bons pieds de poney, il est suivi par mon MF tout les 2 mois, parfois 6 semaines quand ça pousse au printemps.

Il est dans un pré de 5ha environ, ils sont un troupeau de 13, je suis en Sarthe donc plutôt herbe grasse du nord ouest, le pré est de type terre sableuse, il est assez "propre" sauf bien sur autour des zones de foin, mais la pension déplace les râteliers régulièrement pour éviter la patouille.

Il n'a jamais été testé pour aucune maladie, c'était jusque là le poney qui n'a jamais rien.

Une chose qu'on peut noter que je n'ai pas mentionné, il a tendance à être "sensible" du ventre, en ostéo il est souvent inconfortable du gros intestin et il a tendance à avoir des crottins mous facilement.

Par kirikou : le 01/02/20 à 16:35:21

Déconnecté

Inscrit le :
16-09-2006
17186 messages

182 remerciements
Dire merci
Quand même, normalement :
SME + surpoids = fourbure
Cuching + surpoids = fourbure
Or, c'est il n'a jamais fait de fourbure, donc même si je pense qu'il faut tester pour écarter ces maladie, pour moi la probabilité est très faible.

Par K.Zel : le 01/02/20 à 17:02:38

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
7587 messages

329 remerciements
Dire merci
Mon poney SME n'a jamais fait de fourbure. Mon poney Cushing en faisait en étant en sous-poids. Fourbure n'est pas égal à surpoids, et l'absence de fourbure ne veut pas dire qu'il n'y a pas de problèmes métaboliques.

Par sab46 : le 01/02/20 à 18:13:37

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2004
9624 messages

61 remerciements
Dire merci
voir de complementer en silicium organique pur pr renforcer les ligaments
as tu vu une personne qui fait du shiatsu pour voir s'il etait pas en desequilibre qq part?
bon courage

Par CaroDadou : le 01/02/20 à 18:35:59

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
17148 messages

193 remerciements
Dire merci
Idem que k.zel ma jument Cushing est grasse grasse grasse et (je touche du bois) n'a jamais fait de fourbure

Par tite lizou 723 : le 02/02/20 à 00:15:31

Déconnecté

Inscrit le :
17-01-2006
24266 messages

55 remerciements
Dire merci
Oui il est suivi en osteo, Shiatsu, Reiki

Par Ecoleartequestre : le 02/02/20 à 10:56:24

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2013
563 messages

95 remerciements
Dire merci
On peut aussi voir les choses un peu différemment : si on résume il a eu 2 grosses entorses dont une très grosse, et elles ont tendance à rechuter ce qui en soit n'a rien de très exceptionnel.
Une entorse constitue toujours un point faible, et même si l'imagerie montre une bonne cicatrisation, il faut beaucoup de temps avant que le ligament ait vraiment retrouvé sa résistance d'origine. Qui ne s'est jamais fait une entorse à la cheville en étant gamin, qui n'a ensuite récidivé plusieurs fois même des années plus tard?
Ce qui m'étonne dans ton cas, c'est que la très grosse entorse avec arrachement osseux n'ait pas fait l'objet d'une immobilisation au boxe, au moins au début. En médecine humaine quand il y a arrachement osseux on immobilise plusieurs semaines et on sait que le risque de récidive est important donc on ne lesine pas sur la rééducation. Et justement, tu ne patles pas de rééducation, hormis la rééducation naturelle au pré. Pour celle du grasset au moins, une rééducation avec un travail de renforcement musculaire de la zone aurait été utile, de manière à diminuer les risques de récidive par un renforcement des muscles qui peuvent assurer un rôle protecteur important . Au niveau de la bride carpienne c'est sans doute moins évident, la zone ne comportant que peu de muscles car surtout constituée de tendons et ligaments. Mais même là, un gainage musculaire efficace permet souvent d'éviter un effort trop grand sur le tendon ou ligament lors d'une glissade incontrôlée par exemple.
Ce cheval ne travaille pas beaucoup et n'est pas très musclé , si? S'il a peu de muscles, est un peu en surpoids, et sans doute avec le temps pourri qu'on a en ce moment est soumis aux risques d'un terrain glissant, ça peut suffire à expliquer qu'il récidive sur des zones déjà fragilisées auparavant.
Perso je chercherais plus dans cette direction que vers un problème de métabolisme en tout cas, tout de même rare pour expliquer des entorses.

Par tite lizou 723 : le 02/02/20 à 11:58:56

Déconnecté

Inscrit le :
17-01-2006
24266 messages

55 remerciements
Dire merci
Alors effectivement il présente toutes les caractéristiques que tu nommes, tendance à l'embonpoint, pas de musculature, météo et terrain propices glissades.

Bien sûr une remise au travail avec re musculation et mobilisation a été donné pour chacun des soucis, seulement justement le problème c'est que ce faisant de nouveau quelque chose en moyenne tous les 2 mois, la convalescence du souci précédent n'étant même pas terminé il était impossible d'envisager la moindre remise au travail.

Donc actuellement cela fait 13 mois qu'il a eu une activité extrêmement limitée ( balade en main de 30 minutes, allant jusqu'à la balade montée de 1h30)...dont ces 6 derniers mois où il n'a fait que box/petit paddock/pré avec l'enchaînement répéter de ses blessures.

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (64 792) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

Fantastique
30000€
Barock Pinto
3200€
Pensions Ecurie
190€
Van Cheval
1500€
CAMION CHEVAUX
25000€
RETOUR AFFECTIF
100€