Forum cheval
Le Forum Cheval

Guêtres mouton et tendinopathies

Sujet commencé par : Mape - Il y a 32 réponses à ce sujet, dernière réponse par Mape
2 personnes suivent ce sujet.
Par Mape : le 31/12/19 à 23:41:24

Déconnecté

Inscrit le :
09-02-2010
1992 messages

68 remerciements
Dire merci
Quand t as rien à faire le 31/12 à part attendre la fin des feux d artifice....

C est la mode des guêtres à moumoute... quid de la montée de la température là-dessous et quel impact cela peut-il avoir sur les tendons ?

Bonne année !

Messages 1 à 32, Page : 1

Par Chrysalis : le 01/01/20 à 00:18:32

Déconnecté

Inscrit le :
09-07-2008
22793 messages

261 remerciements
Dire merci
Le vrai mouton reste " frais" dans une moindre mesure.
Mais bon, soyons réalistes, sur un sol humide et sableux, c'est un nid a emmerdes....
J'en ai plusieurs paires et jamais vu de tendons chauds ou pas bien après une séance en tout cas



Message édité le 01/01/20 à 00:19

Par lapatateuh : le 01/01/20 à 00:25:16

Déconnecté

Inscrit le :
10-03-2005
40015 messages

374 remerciements
Dire merci
Le mouton bien moins que le Néoprène ou pire le gel à la mode. Sans même parler du faux mouton

Par Mape : le 01/01/20 à 07:32:09

Déconnecté

Inscrit le :
09-02-2010
1992 messages

68 remerciements
Dire merci
lapatateuh , bcp de marques basiques sont en faux mouton. J ai vu passer une "étude" (sources?) sur la température sous les protections en lien avec la destruction des fibres tendineuses. Ca te dit qqlch ?

Par lapatateuh : le 01/01/20 à 09:32:57

Déconnecté

Inscrit le :
10-03-2005
40015 messages

374 remerciements
Dire merci
Je ne sais pas de quelle étude tu parles en concret.
Mais mon expérience pro et articles m’ont permis de bannir quelques marques Cest certain.

Par qualifly : le 01/01/20 à 10:44:47

Déconnecté

Inscrit le :
29-05-2015
780 messages

47 remerciements
Dire merci
Je trouve ça vraiment pas pratique surtout l'hiver sans parler du prix élevé (mouton véritable).

Par Mape : le 01/01/20 à 13:15:27

Déconnecté

Inscrit le :
09-02-2010
1992 messages

68 remerciements
Dire merci
qualify , certes. Mais je me pose surtout la question de leur éventuelle nocivité pour le cheval dans les marques qui utilisent du synthétique (HKM, Eskadron...). Pareil pour cette mode des sous-bandages avec les bandes de polo...

Par veronik : le 01/01/20 à 13:39:37

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2007
9469 messages

165 remerciements
Dire merci
Un tissu chaud est mieux vascularisé (autant que le soient les tendons)
Un tissu chaud est plus souple.

Mais quid de l'utilité réelle...??

Par dejavu : le 01/01/20 à 13:40:16

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
9350 messages

472 remerciements
Dire merci
J'ai un article de 2015 dans un magazine de dressage (en NL) où il est expliqué que les bandes, utilisées pendant l'entraînement comme soutien et protection font plus de mal que de bien car le soutien est nul, la protection aussi et que trop de chaleur endommage petit à petit le tissu tendineux. Bcp de cavaliers de dressage les utilisent en fait plus comme décoration que comme accessoire utile. Les bandages ne devraient être utilisés que lorsque le cheval est au repos/immobile.
Quat aux protections, il faut qu'elles soient bien ventilées sinon on a le même problème d'échauffement

Par oumicalin : le 01/01/20 à 14:06:41

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2018
2726 messages

57 remerciements
Dire merci
pour avoir essayer plusieurs marques plus ou moins chers en plus, de moutons véritables ou synthé, ou autre matieres .. ma petite expérience me dit que si apres les avoir enlevées les tendons sont tres chauds , je bannis directement !
pour l'isntant j'ai des guetres fermés horze et elles ont l'air de convenir à mon cheval.
mais le mouton plus jamais je ne prends (meme si je trouve ca joli) et encore moins en synthétique

Par Juliie : le 01/01/20 à 15:23:22

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
8354 messages

167 remerciements
Dire merci
J’ai des guêtres en mouton synthétique pour le concours. C’est de la bonne came, ça n’échauffe pas du tout les tendons, enfin pas plus que les mêmes guêtres sans mouton. Je les mets même en plein été sous 30°. Il n’y a que si la piste est trop mouillée que je mets des guêtres sans mouton..
J’ai aussi des guêtres fermées en mouton synthétique Eskadron pour bosser sur le plat, j’en suis pas trop fan, mais je n’ai pas l’impression que ça échauffe les tendons.

Par oumicalin : le 01/01/20 à 16:20:16

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2018
2726 messages

57 remerciements
Dire merci
apres ca depend aussi des chevaux; des sols etc..bref de pleins de conditions qu'on ne peut prendre en compte et appliquer sur tous dans le choix des guetres moutons ou pas

Par Juliie : le 01/01/20 à 16:24:36

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
8354 messages

167 remerciements
Dire merci
Et ça dépend surtout que la qualité des matériaux!
Je ne mets jamais des guêtres de mauvaise qualité, sinon c'est blessure assurée! Et je fais encore plus attention si je tonds les pattes, car là, le moindre grain de sable et ça ne pardonne pas..
Mais les Veredus en mouton synthétique, j'en suis ravie!

Par oumicalin : le 01/01/20 à 17:08:02

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2018
2726 messages

57 remerciements
Dire merci
a presque 200€ la paire de guetre j'espere bien oui que tu es ravies

Par Juliie : le 01/01/20 à 19:00:16

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
8354 messages

167 remerciements
Dire merci
Ça coûte cher le bon matos

Par oumicalin : le 01/01/20 à 22:52:09

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2018
2726 messages

57 remerciements
Dire merci
ca depend quoi

Par lapatateuh : le 02/01/20 à 10:38:21

Déconnecté

Inscrit le :
10-03-2005
40015 messages

374 remerciements
Dire merci
apres le prix ne fait pas la qualité.
Les dernières guêtres à la mode à un prix incroyable... faisaient des TFDS en pagaille!

Et je ne veux pas croire qu’il y ait eu tant de superficiel en si peu de temps. Et mnt à nouveau plus autant de soucis.

Point commun outre même zone de concours / vie ... mêmes guêtres 🙃

Par Erzebeth : le 02/01/20 à 10:47:30

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
62983 messages

614 remerciements
Dire merci
Je n'ai pas beaucoup d'expérience sur ce type de guêtres que je n'utilise pas. Je n'ai pas le même usage des protection non plus je pense. Mais par contre il y a un truc qui me semble évident, c'est qu'on ne peut pas amalgamer mouton véritable et mouton synthétique (même s'il y a aussi de bons produits en synthétique). ce sont deux matériaux dont les propriétés n'ont rien à voir, en particulier en terme de régulation thermique.

Par tite lizou 723 : le 02/01/20 à 11:38:00

Déconnecté

Inscrit le :
17-01-2006
24249 messages

55 remerciements
Dire merci
J'ai assisté il y a quelques mois à une conférence donné par une vétérinaire, qui expliquait que selon les études, le port de protection gardait la chaleur, ce qui n'était pas bon pour les tendons, et selon l'étude la palme de la chaleur revenait au guêtres en mouton ou faux mouton.

Par Mape : le 03/01/20 à 19:07:58

Déconnecté

Inscrit le :
09-02-2010
1992 messages

68 remerciements
Dire merci
Je ne comprends pas comment on peut vendre des trucs potentiellement dangereux dans une utilisation normale...

Par lapatateuh : le 03/01/20 à 19:17:39

Déconnecté

Inscrit le :
10-03-2005
40015 messages

374 remerciements
Dire merci
Je pense qu’on confond température locale - température par friction - temps nécessaire pour le retour à la température initiale.

Un tendón comme un ligament doit travailler au chaud mais il doit rapidement être refroidi. Sans friction.

Par Mape : le 03/01/20 à 19:47:01

Déconnecté

Inscrit le :
09-02-2010
1992 messages

68 remerciements
Dire merci
Que le cavalier moyen confonde, OK mais que les fabriquants ne soient pas plus au fait des matériaux à utiliser, je trouve ça inadmissible.

Je me demande si c est pareil pour les athlètes humains.

Par lapatateuh : le 04/01/20 à 08:14:32

Déconnecté

Inscrit le :
10-03-2005
40015 messages

374 remerciements
Dire merci
les fabriquants ne soient pas plus au fait des matériaux à utiliser, je trouve ça inadmissible.


Bien sûr qu’ils le savent mais ils répondent à la demande de la clientèle. Rien de bien nouveau.


Sans parler des athlètes humains mais regarde les fast-foods... tout le monde sait que c’est mauvais et pourtant ça existe et même de nouvelles enseignes sortent ...

Par Desroses : le 04/01/20 à 08:22:24

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
5727 messages

71 remerciements
Dire merci
lapatateuh tu pourrais nous donner ton top des guêtres ? A défaut de parler de celles que tu bannis ?

Par Pascale1 : le 04/01/20 à 08:33:44

Déconnecté

Inscrit le :
30-03-2018
1977 messages

123 remerciements
Dire merci
"Un tendón comme un ligament doit travailler au chaud "

Les chvx d'endurance s'enfilent des dizaines de km ss la moindre protection et ss souci..... Idem pour les chevaux de course.

Par lapatateuh : le 04/01/20 à 09:24:00

Déconnecté

Inscrit le :
10-03-2005
40015 messages

374 remerciements
Dire merci
Et donc les tendons sont mis progressivement en activité pour qu’ils soient en condition optimale !! Un n’empêche pas l’autre Pascale 😈
Jai jamais dit qu’il fallait absolument des protections.
Je ne comprends absolument pas ta réponse par rapport à ma citation !


Quant à Desroses une protection idéale ne sera pas identique à tous les chevaux .... donc impossible de répondre à cette question.



Message édité le 04/01/20 à 09:25

Par Mape : le 04/01/20 à 10:28:34

Déconnecté

Inscrit le :
09-02-2010
1992 messages

68 remerciements
Dire merci
Je trouve qu on ne peut pas comparer aux fast-food car ils ne sont jamais positifs pour la santé tandis que certaines protections sont bénéfiques et d autres au visuel identique vont foutre le cheval en l air progressivement. Quant à la demande, justement non, je ne connais personne qui souhaite blesser son cheval en le protégeant. Comme tu l as dit plus haut, lapatateuh , un prix élevé n est pas garant de qualité. Ça serait différent si les protections pourries étaient d office les moins chères. Maintenant, on peut discuter de l humain plus sensible à la tendance qu au bien-être du cheval. C est vrai qu en réfléchissant, je connais plein de cavaliers trouvant mille justifications à l utilisation d accessoires fashion, alors qu objectivement ces accessoires ne conviennent pas au cheval...

Par Pascale1 : le 04/01/20 à 14:27:37

Déconnecté

Inscrit le :
30-03-2018
1977 messages

123 remerciements
Dire merci
"Et donc les tendons sont mis progressivement en activité pour qu’ils soient en condition optimale !! "
Comme ds ttes les disciplines, non?

Par lapatateuh : le 05/01/20 à 09:09:02

Déconnecté

Inscrit le :
10-03-2005
40015 messages

374 remerciements
Dire merci
J’ai répondu avec autant d’ aberration qu’à ton message initial .

Par Ecoleartequestre : le 05/01/20 à 09:49:40

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2013
510 messages

88 remerciements
Dire merci
Un tendón comme un ligament doit travailler au chaud mais il doit rapidement être refroidi. Sans friction.

Doit-on en déduire alors que les bandes de repos, qui ont pour effet principal de garder les tendons et ligaments au chaud, sont en réalité plus délétères qu'autre chose?

Par lapatateuh : le 05/01/20 à 13:08:16

Déconnecté

Inscrit le :
10-03-2005
40015 messages

374 remerciements
Dire merci
Rapidement refroidi après le travail. Ça ne veut pas dire perdurer dans le temps.
Et en période froide garder les tissus mous au chaud est primordial.

Maintenant en été mettre des bandes tu augmentes la chaleur idéale donc nocif.

Par Ecoleartequestre : le 06/01/20 à 19:31:39

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2013
510 messages

88 remerciements
Dire merci
Ok merci de ta réponse . Ça m'interpelle pas mal parce que je ne l'avais jamais entendu dire et que je vois certains cavaliers en mettre quasi systématiquement tous les jours! Et ça confirme ce que je pensais. N'utilisant que très peu les bandes de repos, je ne m'étais jamais trop posé la question de la chaleur, mais là j'ai un cas concret qui va totalement dans ce sens:
Cheval soigné pour une grosse entorse sur un boulet postérieur. Le véto de garde (spécialisé équin) a d'abord réalisé une sorte de straping avec un gros coton entouré d'une bande autoadhėsive. La prescription était de le changer tous les jours en laissant respirer une heure et en en profitant pour doucher. Ceci pendant une dizaine de jours. Ensuite on devait continuer de la même manière mais avec une bande de repos sur un molleton, jusqu'à ce que ça aille mieux. Il me conseillait également de garder la bande de repos pour assurer un maintien lors des débuts de la reprise du travail monté.
Concrètement, le cheval a donc été bandé quasi en permanence pendant un mois, puis juste le temps des sorties pour le faire brouter en main pendant une quinzaine de jours.
Tout se passait bien, l'entorse se remettait très bien et on arrivait au moment où je pouvais commencer à songer à une légère reprise d'activité. Sauf qu'à ce moment-là, je me suis soudain aperçue que le cheval devenait sensible à la pose de la bande de repos et que le jarret me semblait gonflé au dessus en face postérieure interne . J'ai immédiatement arrêté les bandages mais c'était trop tard, inflammation d'une gaine tendineuse qui englobe plusieurs tendons (ma véto m'avait dit lesquels mais je n'ai pas retenus les noms). Et une fois que ce processus inflammatoire est enclenché, difficile de revenir en arrière. Malgré l'arrêt de tout bandage et le confinement du cheval au box, ça a d'abord commencé par s'aggraver beaucoup avec jarret très enflé et grosse boiterie. Traitement AI, glace, douches, box strict, bref on est repartis pour des semaines de galère alors que l'entorse de départ était guérie, elle.
Incompréhension totale de ce qui a pu se passer sur le moment, moi dès le début j'ai soupçonné la bande de repos et je culpabilisais grave parce que je ne voyais pas d'autre cause possible. Ma véto n'y croyait pas trop car le problème était juste au dessus de la bande, et qu'apparemment les problèmes de ce genre avec des bandes concernent plus les antérieurs mais elle ne l'avait jamais vu sur des postérieurs. La seule autre cause possible serait que le cheval se soit fait une autre blessure au box, mais il y était parfaitement calme et l'entorse se portait bien donc hypothèse crédible. Ou alors que la blessure au jarret date du même moment que celle du boulet sans que nous l'ayons vu ni moi ni le véto, et ceci pendant plusieurs semaines: peu crédible aussi.
Je précise que je sais parfaitement poser des bandes de repos, et ne suis pas stupide au point de les faire monter trop haut sur le jarret ni de trop les serrer.
Par contre l'entorse date de mi août, la canicule était passée mais il faisait encore bien chaud et ce que je lis ici sur les effets néfastes de la chaleur va tout à fait dans le sens de ce que je pense depuis le début, que c'est bien la bande de repos qui a causé cette inflammation.
Résultat, d'une entorse qui devait se guérir en 2 mois, on est passé à une inflammation qui au bout de bientôt 5 mois n'est pas encore totalement résorbėe même si c'est en bonne voie. On arrivera probablement à 6 mois avant un petit début de reprise d'activité , en espérant que ça ne replonge pas. Heureusement il n'y a pas de tendinite, seule la gaine est touchée donc c'est long mais le pronostic est bon.
Moralité, je n'étais déjà pas une inconditionnelle des guêtres et bandes en tous genres (chevaux non ferrés qui travaillent en dressage en général sans protection), désormais je m'en méfierai carrément.


Par Mape : le 06/01/20 à 19:46:49

Déconnecté

Inscrit le :
09-02-2010
1992 messages

68 remerciements
Dire merci
Quel serait donc le meilleur moyen de protéger des atteintes et/ou soutenir sans risque de surchauffe ?

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (64 694) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

Donne jument
Jument à prendre
150€
Cheval de sport
Master 120cv à
Master 120cv à
Selle mixte
280€