Forum cheval
Le Forum Cheval

Glome mou et boiterie

Sujet commencé par : Borane - Il y a 37 réponses à ce sujet, dernière réponse par swann
Par Borane : le 30/11/19 à 15:35:20

Déconnecté

Inscrit le :
22-02-2007
5148 messages

18 remerciements
Dire merci
Bonjour,

En ce moment avec toute la flotte qui tombe mon pré est gorgé d'eau. Résultat mon trotteur le plus âgé est engorgé des postérieurs car du coup il se déplace moins. La semaine dernière c'était l'antérieur droit et après massages au synthol c'est passé mais maintenant ce sont les 2 postérieurs.

Je nettoie mes chevaux tous les jours et leur cure les pieds. Hier no problème avec son copain plus jeune mais aujourd'hui ledit copain refuse de se déplacer et de donner l'antérieur gauche (il boite du droit).

J'ai bien sûr appelé le véto mais dès le samedi 13 h ils ne gèrent que les urgences et sont déjà débordés, de plus pas spécialisés équin... Les joies de la vie à la campagne. L'autre clinique équine à 40 kms ne répond pas !

Jusqu'à présent j'ai toujours su gérer lors de problèmes et après avoir manipulé le pied et la jambe j'ai enfin trouvé d'où venait la douleur : le glome côté extérieur de l'antérieur droit est mou et lui fait mal. Pas de trace de blessure par contre. Peut-être s'est-il touché avec le postérieur lors d'une glissade ? Cela va-t-il se transformer en abcès ? Pour l'instant pas de chaleur dans le pied.

Qu'en pensez-vous ?

Merci de vos réponses.

Messages 1 à 37, Page : 1

Par Maratre : le 30/11/19 à 15:43:45

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2011
4962 messages

154 remerciements
Dire merci
Je ne vais pas t'aider, mais je peux te dire que je ne cure surtout pas tous les jours les pieds de mes chevaux qui vivent au pré .
La terre protège les pieds.
Après, les miens ont une plateforme stabilisée et ne sont donc pas dans l'humidité 24/24.

Je pense que la priorité serait de leur aménager un coin sec.

Par Borane : le 30/11/19 à 15:58:54

Déconnecté

Inscrit le :
22-02-2007
5148 messages

18 remerciements
Dire merci
Alors, j'ai oublié de préciser qu'ils ont un abri et que le foin est dans l'abri. Il y a 2 jours j'ai rajouter devant l'abri 175 kgs de gravier et dans l'abri également 175 kgs de sable. Je cure les pieds tous les jours car ils ont tendance à faire leurs crottins dans l'abri quand il pleut et également parce que je veux vérifier qu'un gravier ne se mette dans les lacunes latérales. De plus l'un de mes trotteurs a tendance à faire des pourritures de fourchette.

Je précise que lorsque je constate qu'il n'y a pas de gravier coincé (on l'entend au son du cure pied) je ne cure pas en profondeur.

Par dejavu : le 30/11/19 à 17:08:45

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
9165 messages

451 remerciements
Dire merci
Je crois qu'à ta place je ne ferais rien du tout et attendrais de voir comment ça évolue... ou non. Je donne du Traumeel (Traumasedyl) en cas de douleur ou gêne non identifiée.

Par liteulorce : le 01/12/19 à 00:37:30

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
4818 messages

149 remerciements
Dire merci
Les pieds sont trés souples en ce moment ,ça doit pouvoir rendre sensible.

Moi je laisserai voir venir.

Par Maratre : le 01/12/19 à 08:31:15

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2011
4962 messages

154 remerciements
Dire merci
Et mettre du gravier , ce n'est peut etre pas une bonne idée. à moins que ce ne soit du gravier arrondi.

Par Borane : le 01/12/19 à 09:45:41

Déconnecté

Inscrit le :
22-02-2007
5148 messages

18 remerciements
Dire merci
Merci pour vos réponses. Concernant le gravier, c'est du gros gravier à béton, le devant de l'abri étant très gadoueux.

J'y vais tout à l'heure et je vais mettre de la bétadine sur le glome, ça ne peut pas lui faire de mal.

Par swann : le 01/12/19 à 14:18:04

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
13567 messages

395 remerciements
Dire merci
" je peux te dire que je ne cure surtout pas tous les jours les pieds de mes chevaux qui vivent au pré .
La terre protège les pieds."

je m'interroge toujours là dessus, si on en croit Ramey:

." un curage quotidien du pied est particulièrement important dans ces environnements. La plupart des propriétaires pensent que c’est une perte de temps parce que les lacunes vont se remplir à nouveau très rapidement avec de la boue, du fumier ou des saletés. Il faut qu’ils comprennent à quelle vitesse les microbes peuvent se reproduire en grignotant leur cheval. Curer les pieds enlève des concentrations importantes de microbes qui se trouvaient près de la peau même si le pied est rempli à nouveau la minute d’après.

L’hygiène est importante. J’ai vu trop de chevaux boiteux simplement à cause d’une infection avancée de la fourchette par des champignons. C’est très facile à prévenir mais très difficile de s’en débarrasser une fois qu’elle est établie. Si vous vivez dans un environnement humide et que vous voulez arriver à quelque chose de magique avec votre fourchette, essayer les graviers ronds dans vos paddocks. "

par ailleurs, si on ne cure que de loin en loin, on a parfois de mauvaises surprises

Par Pascale1 : le 01/12/19 à 15:41:52

Déconnecté

Inscrit le :
30-03-2018
1856 messages

115 remerciements
Dire merci
Quand on voit que la ligne blanche peut se déformer en quelques jours, on comprend l'importance de curer tous les jours

Par liteulorce : le 01/12/19 à 20:13:20

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
4818 messages

149 remerciements
Dire merci
Oui, tout est relatif ! Faire les pieds religieusement parce que quelqu'un l'à écrit, c'est flippant.
Moi la terre profite aux pieds de mon vieux ,c'est argileux et ça m'ennui de faire les pieds quand je sors mais c'est ce que les gravillons attendent et les silex.
Par contre lorsqu'il stagne sous abris ouvert, à piétiner dans le pipi (500m plus loin),là c'est la cata.

Donc je pense que les deux sons de cloches s'entendent.

Par swann : le 01/12/19 à 20:27:46

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
13567 messages

395 remerciements
Dire merci
non c'est pas "quelqu'un qui l'a dit", c'est un type assez calé et qui pare tous les jours, et qui écrit et qui réfléchit aux pieds

Par Maratre : le 01/12/19 à 20:56:46

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2011
4962 messages

154 remerciements
Dire merci
Eh bien cela fait 30 ans que j'ai des chevaux , je ne cure pas les pieds des chevaux au pré et je n'ai jamais eu aucune fourchette pourrie ou autre.
Après mes chevaux sont dans 2 hectares pas dans un paddock rempli de crottins et d'urine.

Par swann : le 01/12/19 à 21:30:23

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
13567 messages

395 remerciements
Dire merci
Ne change rien

Par liteulorce : le 01/12/19 à 21:43:14

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
4818 messages

149 remerciements
Dire merci
ba oui: science sans conscience n'est que ruine de l'âme.

Par Maratre : le 01/12/19 à 21:49:28

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2011
4962 messages

154 remerciements
Dire merci
D'ailleurs je pense exactement le contraire plus on cure les pieds plus on risque de faire entrer des bactéries et à fragiliser les pieds.

Un ancien m'avait même dit qu'il ne fallait pas curer les pieds d'un cheval rentrant au boxe après le travail en carrière car le sable protégerait les pieds de l'urine.

Par swann : le 02/12/19 à 06:49:06

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
13567 messages

395 remerciements
Dire merci
Ce Ramey qui dit que des conneries, alors qu'il faudrait écouter ''religieusement'' les vieux...

Laissez les bactéries anaérobies faire tranquillement leur travail au chaud derrière leur gangue de boue ou de sable

Par swann : le 02/12/19 à 07:20:33

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
13567 messages

395 remerciements
Dire merci
au fond je m'en fous de ce que vous faites, vous avez sans doute raison pour un pied sain, la terre protège peut-être, un peu, j'imagine qu'il faut alors qu'elle ne soit pas molle, qu'(elle ne doit pas être mêlée de crottin ou d'urine...donc c'est assez aléatoire comme principe "scientifique"
sur une fourchette qui débute une pourriture cachée ( au début elle l'est toujours), ça peut être catastrophique

mais ce qui me hérisse, c'est que je cite un type qui a sans doute le plus réfléchi et écrit, qui s'est remis en cause souvent ( contrairement à l'école KC Lapierre qui met un brevet sur une technique applicable au vivant!) et à qui la maxime de Rabelais s'applique peut-être le plus, ce qui me hérisse c'est qu'on suppose que j'écoute "religieusement" quelqu'un ( que c'en est même "flippant" ), alors même que j'ai dit que je m'interroge toujours

vous avez vos certitudes, n'en prêtez pas à ceux qui ont la modestie de s'interroger

ça vaut le coup de rechercher dans ses dossiers une citation pour faire avancer le débat, joie du forum...

Par dejavu : le 02/12/19 à 08:42:39

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
9165 messages

451 remerciements
Dire merci
Je suis pour la voie du milieu. Je ne cure pas tous les jours, vu que je vois mon cheval trois fois par semaine, et on se rend bien compte du besoin ou non rien qu'à l'odeur qui se dégage lorsque l'on cure.
Par contre curer au retour d'une balade plutôt qu'au départ car - sauf si le cheval a visiblement un truc qui le gêne - la terre collée protège bien le pied sur la route et va souvent se décoller d'elle même.
Et on peut tout de même, c'est la moindre des choses, vérifier les pieds sans pour autant les curer à fond avec brosse métallique et tutti quanti.

Quand on parle des "anciens" pour les opposer à Ramey, attention... chez les anciens on ne faisait pas dans la dentelle et on laissait souvent le cheval - outil aller au-delà de ses limites. Vu que les anciens ne faisaient pas venir le véto au moindre bobo et considéraient le cheval "vieux" vers 18-20 ans...
Les anciens conseillaient par exemple de pisser ou mettre de l'huile de vidange sur les crevasses et du bon vieux goudron sur les fourchettes...et j'en passe. Tout n'est pas à jeter mais tout de même.
Ramey est celui qui a su mettre son ego de côté pour faire participer le plus possible de scientifiques à ses recherches et à chaque fois qu'il constate qu'il est dans l'erreur, il le dit et se corrige.
On ne peut pas dire la même chose de Jackson ou KCP...

Par ninidogskin : le 02/12/19 à 12:37:41

Déconnecté

Inscrit le :
07-06-2006
5183 messages

32 remerciements
Dire merci
Pour répondre à la question de départ, c'est quelque chose qui arrive tous les ans à mon cheval à cette période, et ça finit toujours en sortie d'abcès par ce glome...

Par MILY64 : le 03/12/19 à 10:31:36

Déconnecté

Inscrit le :
26-05-2008
1322 messages

32 remerciements
Dire merci
L'un des miens a le même problème, la semaine dernière il boitait d'un postérieur.
On dirait qu'un abcès est sorti, mais ce que je trouve curieux c'est qu'il n'a montré aucun signe avant que je ne le retrouve sur 3 pieds avec un le dessous du glome abîmé. Le soir même je lui ai fait un bain de pieds au dakin (c'est mon véto qui me l'avait conseillé ) et le lendemain ça allait déjà mieux. J'en ai refait pendant deux jours et là je surveille. Je pense que c'est l'humidité qui est à l'origine du problème même s'ils ont leur foin à volonté dans leur abri et que le sol est bétonné. Ils sortent quand même au paddock et en ce moment c'est la cata avec toute la flotte qui tombe...


Message édité le 03/12/19 à 10:34

Par liteulorce : le 03/12/19 à 10:43:53

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
4818 messages

149 remerciements
Dire merci
Ce qu'il faut pas lire on n'oppose pas votre gourou aux anciens on nous impose un psaume en dogme .
C'est hors de propos et dessert l'auteur.

Par swann : le 03/12/19 à 11:26:47

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
13567 messages

395 remerciements
Dire merci
gourou, psaume, dogme... tu te paies de mots, ma pauvre ...tu préférerais que nous fassions partie d'une secte, que nous fassions allégeance à un maître et que nous apprenions par coeur des textes sacrés...ça servirait tes certitudes. Tes jugements sont violents et méprisants, et tu crois que ça ne te dessert pas.

as-tu lu le bouquins de RAMEY et ses articles? Peut-être serais-tu sensible à son sens de la nuance et à ses interrogations qui font de lui tout sauf un chef incontesté. Et ça ne m'empêche pas de m'interroger encore, à l'aune de mes expériences puisque je pare seule mes juments depuis 10 ans, j'en ai 4 aujourd'hui dont 2 randonnent.

c'est drôle car je, et dejavu aussi pour en avoir parlé avec elle, nous appliquerions volontiers ces termes de gourou, quasiment de secte, et très certainement de dogmes, à l'école KC Lapierre


Message édité le 03/12/19 à 11:27

Par swann : le 03/12/19 à 11:55:19

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
13567 messages

395 remerciements
Dire merci
par parenthèse, le psaume est un chant poétique, difficile d'en faire un dogme; tous les deux relèvent d'un genre différent.

Peu importe, c'est injurieux, quand on ne voulait qu'apporter une pierre à l'édifice, même si cette pierre pouvait prendre un angle différent du tien

Par liteulorce : le 03/12/19 à 13:36:04

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
4818 messages

149 remerciements
Dire merci
Prendras tu la peine de lire ce que nous avons écrit?

Tu jettes un pavé dans la mare et tu brailles: Tenez, ceci est la solution, prenez en tous!
.

Et pourquoi dire que tu t'interroges alors que tu souhaites imposer ta réponse ? dire je m'intéroge et assener un extrait hors contexte ne te dédouane pas. Il te faut apprendre à le replacer à bon escient.

Psalmodier un extrait n'en ferat pas une vérité.

Nous nous sommes tous, permis de motiver notre réponse, là où tu es venue pourrir la discussion en ânonnant . Maintenant je vais te laisser car une tu ne sembles pas raisonnable à défaut de savoir être pénible.

Par ninidogskin : le 03/12/19 à 14:51:52

Déconnecté

Inscrit le :
07-06-2006
5183 messages

32 remerciements
Dire merci
Je laisse le débat aux autres...ce que dit Mily64 confirme mes dires, un abcès sorti en glomes
Selon le cheval, boiterie plus ou moins franche, voire inexistante ou presque pour le mien, dur à la douleur...
En tous cas presque systématique à cette période de l'année où les sols se détrempent d'un coup.(pour mon cheval, et le pareur dit que c'est bien, que le cheval élimine ses toxines par ce biais!)

Par swann : le 03/12/19 à 16:22:23

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
13567 messages

395 remerciements
Dire merci
au départ, quelqu'un dit qu'il vaut mieux ne pas nettoyer les pieds parce que la boue protège

alors ça me rappelle un article de Ramey que je trouve opportun et pas du tout hors contexte puisqu'il dit exactement le contraire

je précise en exergue de ma citation que du coup moi je m'interroge, je m'interroge... relis

et je le cite pas du tout pour faire chier les gens ou foutre la merde, mais parce que c'est un autre avis, qui peut s'écouter, qui permet de réfléchir, enfin il me semble

n'est ce pas la vertu du débat que d'opposer des avis? ai je dit d'ailleurs que je faisais ceci ou cela?

là dessus parce que ça n'est pas le tien, tu préfères me prêter de la bêtise ( "ânnoner"ou "brailler", un brin de provocation ("jeter un pavé dans la mare", "pénible" , avec un ton moralisateur ( "il te faut apprendre... " et le plus splendide, ce sont les connotations religieuses ( je ris!): " gourou, prenez en tous, psaume, psalmodier"

alors si citer c'est devenir grenouille de bénitier de l'auteur...non mais lieutelorce, on pourrirait pas le post si t'étais pas venue comme une furie traiter Ramey de gourou ( non mais le mot est bien de toi, et pour du hors contexte, ça se pose là) et ceux qui l'apprécient ou le trouvent pertinent, d'idiots avec des termes très désagréables. Mesure ton vocabulaire, les injures c'est la force des faibles.

alors je vais encore "jeter un pavé dans la mare" parce que j'adore ça , l'idée que le cheval élimine des toxines par le biais des abcès, c'est quand même un argument de l'école Strasser, ça fait rire pas mal de monde qui trouve ça ridicule et même dangereux et je ne dirai pas ce que j'en pense parce que les pas polis et les médisants du forum me traiteraient de bigote ou d'âne, c'est selon








Message édité le 03/12/19 à 16:31

Par ninidogskin : le 03/12/19 à 16:28:03

Déconnecté

Inscrit le :
07-06-2006
5183 messages

32 remerciements
Dire merci
J'avoue que le fait qu'on me dise qu'un d'abcès c'est bien (rapport aux toxines ou pas), ça me laisse plus que perplexe....
Après, mon cheval en fait un par an, toujours dans les mêmes conditions, ça sort tout seul, j'en fais pas un drame ni une source d'inquiétude plus que ça, mais c'est vrai que j'aimerai bien savoir comment l'éviter, parce que non, ça ne me semble pas "normal"
(Sinon, pourquoi un seul pied, et toujours le même...?)

Par swann : le 03/12/19 à 16:29:51

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
13567 messages

395 remerciements
Dire merci
faiblesse du pied, sans aucune doute..déséquilibre

un abcès n'est jamais une bonne chose, ça peut vachement mal tourner, même si en général ça reste anodin

Par ninidogskin : le 03/12/19 à 16:50:18

Déconnecté

Inscrit le :
07-06-2006
5183 messages

32 remerciements
Dire merci
Oui, j'imagine bien que c'est un déséquilibre, mais de parage je ne crois pas, donc j'aimerai bien savoir!

Par dejavu : le 03/12/19 à 17:16:24

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
9165 messages

451 remerciements
Dire merci
Imagine que tu fasses un abcès dentaire... est-ce que ton dentiste te dirait que c'est bien car tu élimines tes toxines? ;-)
En fait tu élimines l'infection due à ....
Dans le pied du cheval il peut y avoir une pression, une bleime, un choc, un déséquilibre, une faiblesse, un corps étranger etc... qui provoque un abcès. Pourquoi au même endroit ou au même pied? Parce que la cause est toujours là quelque part et au même endroit.
D'autre part on met bcp de choses sur le dos de Strasser mais elle a écrit en allemand et elle s'est fait traduire en français par une non professionnelle et "non native" avec tous les risques dans la justesse de texte que cela entraîne. Après tout le monde a repris joyeusement les mêmes termes, les mêmes idées mal rendues en français et l'histoire suit son cours.. je regrette de ne pas connaître assez bien l'allemand pour vérifier justement cette histoire d'abcès.

Par swann : le 03/12/19 à 17:21:49

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
13567 messages

395 remerciements
Dire merci
oui c'est bien de préciser pour la traduc...7 ans d'allemand et j'ai tout oublié

Par ninidogskin : le 03/12/19 à 17:25:11

Déconnecté

Inscrit le :
07-06-2006
5183 messages

32 remerciements
Dire merci
Oui c'est certain que quelque chose crée cet abcès, mais malgré mes nombreuses lectures je ne trouve pas de réflexion claire sur le sujet.
Juste que dans 80% c'est l'antérieur droit, ce qui est effectivement le cas de mon cheval
Je ne peux que constater que c'est toujours quand le temps est comme actuellement: rafraichissement "soudain" et pluies intenses durant des jours...
Et ce, quel que soit l'endroit ou il se trouve (bien que toujours au pré), quelle que soit l'alimentation, les compléments, le travail etc...

Par dejavu : le 03/12/19 à 17:44:25

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
9165 messages

451 remerciements
Dire merci
ninidogskin tu fais bien de te poser la question. Elle est intéressante.
On pourrait peut-être comparer à une personne qui s'est foulé la cheville une fois et qui a tendance à se la refouler facilement et régulièrement... il y a une fragilité à cet endroit.
En ce qui concerne les conditions climatiques l'humidité permet peut-être l'intrusion de bactéries ou bien il y a une baisse des défenses immunitaires. Et les variations brusques de températures provoquent aussi des variations de circulation sanguine. Pour les cas de fourbure (les abcès peuvent être des sortes de préliminaires ou d'indication de tendance à...) le rôle principal est tenu par les intestins. Donc y a t-il au moment de ces variations climatiques des variations dans l'alimentation? Si le cheval est au pré c'est inévitable.
Cet abcès récidiviste réapparaît-il si le cheval n'est plus au pré? Tu constates l'abcès seulement sur un pied mais il y en peut-être d'autres plus petits qui passent inaperçus dans les autres pieds...
Il faut considérer toutes les causes et cas possibles et procéder par élimination. On a trop souvent tendance à se fixer sur une possibilité.

Par ninidogskin : le 03/12/19 à 17:54:07

Déconnecté

Inscrit le :
07-06-2006
5183 messages

32 remerciements
Dire merci
dejavu merci pour ta réponse
Pour l'alimentation, bien sûr variation de la qualité de l'herbe vu la saison, mais certaines années le foin était déjà là, d'autres non, des fois luzerne, des fois foin classique...
Certaines années j'ai tenté des compléments alimentaires et mêmes des "drainages" hépatiques à cette période, mais toujours, chaque année, cet abcès.
Je n'ai jamais tenté par contre de le mettre ailleurs qu'au pré (pré qui a changé au gré des années, d'une dizaine de km 3/4 fois en 10 ans)

Par dejavu : le 03/12/19 à 17:57:52

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
9165 messages

451 remerciements
Dire merci
Tu as aussi essayé de voir s'il y avait quelque chose dans le pied avec des radios par ex?

Par ninidogskin : le 03/12/19 à 18:05:25

Déconnecté

Inscrit le :
07-06-2006
5183 messages

32 remerciements
Dire merci
Pas encore non( pas depuis VA en 2003...) ...j'avoue que comme ça sort "tout seul", je ne me suis jamais trop inquiétée m^me si ça me pose question...
C'est peut-être à envisager en effet...
Désolée pour le squatt borane

Par ninidogskin : le 03/12/19 à 18:05:57

Déconnecté

Inscrit le :
07-06-2006
5183 messages

32 remerciements
Dire merci
Et merci dejavu

Par swann : le 03/12/19 à 20:44:36

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
13567 messages

395 remerciements
Dire merci
Pas de ligne blanche plus étirée sur ce pied? Même de quelques millimètres ?

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (64 567) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

SARASVATI
3200€
SUGAR PEPS
3000€
Selle obstacle
1575€
Van Bockmann 1,5
3500€
belle jument pie
jument irish cob