Forum cheval
Le Forum Cheval

Gérer un cheval "misanthrope".

Sujet commencé par : Galuska - Il y a 355 réponses à ce sujet, dernière réponse par Pascale1
2 personnes suivent ce sujet.
Par Galuska : le 14/11/19 à 12:46:26

Déconnecté

Inscrit le :
05-05-2019
171 messages

7 remerciements
Dire merci
Mon cheval n'aime pas les gens.

Il est très sage, très calme, en fait il a toujours été plutôt irréprochable. Quand le licol est mis. Mais si vous voyiez la grimace de dégoût qu'il affiche quand il me voit moi ou quiconque, c'est assez déconcertant.

Il est excessivement méfiant, jusqu'à parfois adopter un comportement digne d'un cheval battu / torturé. Alors que bon, il est né dans mes bras, je sais très bien qu'il a toujours eu une vie de petit prince.

Il a toujours été très dépendant de ses congénères, mais les gens? Rien à battre. Moins il nous voit, mieux il se porte. Même poulain il était comme ça, il n'a jamais cherché le contact, n'a jamais été curieux vis-à-vis des humains. Son absence de gourmandise n'arrange rien, parce que c'est pas avec les friandises qu'on peut s'en faire un pote. Le pire c'est que je connais très bien ses parents, ses grands-parents, sa mère est à la maison... ils sont tous très proches, très câlins, très curieux. Lui c'est tout l'inverse. On peut rester dans son paddock toute la journée, il ne va même pas chercher à s'approcher. Et même avec 100m de distance, si on fait un pas vers lui, il s'écarte de deux pas.

C'est vraiment pénible à vivre, on a un sentiment d'impuissance, un peu de colère aussi face à tant d'indifférence, de méfiance, d'ingratitude. Une fois chopé il est génial à manipuler parce qu'il bronche jamais, mais on sent très bien qu'il attend juste que ça passe et qu'on lui foute la paix.

Est-ce que vous avez des expériences similaires? Quelle attitude adopter? Parce que j'ai à peu près tout essayé et rien n'y fait...


Messages 321 à 355, Page : < < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

Par dilou : le 22/11/19 à 20:27:25

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
34514 messages

348 remerciements
Dire merci
Je m'interroge sur ce qui est dit ici à propos des grands troupeaux, parce que dans ma pension, il y a 4 grands prés qui contiennent entre 6 et 12 chevaux.
Pourtant aucun cheval n'est persécuté et tous ont accès au foin, à un moment ou un autre, mais en tout cas suffisamment. J'ai déjà vu les 11 du pré des miens manger côte à côte sans bagarre.
J'y suis depuis 3 ans et demi et n'ai jamais vu un cheval gravement blessé par un autre : une marque de dent, ça arrive, rien de plus.
Il est vrai qu'ils ne sont pas nourris dans le pré (à part le foin, je veux dire) et que les proprios évitent même de donner des carottes ou autres en présence d'autres chevaux que le leur.
Et avant qu'on me dise "ce ne sont pas des chevaux de sang " , je précise qu'il y a au moins autant d'anglos, purs, SF, arabes, connemaras, PFS, que de poneys ou chevaux plus rustiques.
Il serait intéressant de creuser la différence entre les prés dont vous parlez qui provoquent des problèmes récurrents, et ceux-là, qui sont fort paisibles.

Par beeboylee : le 22/11/19 à 20:38:46

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
60813 messages

432 remerciements
Dire merci
Oui,enfin,tu dis souvent que tes pres sont pleins de vieux.
Ca aide .
Les vieux de Malik risquent pas de l emmerder. Courent pas assez vite

Par dilou : le 22/11/19 à 20:45:55

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
34514 messages

348 remerciements
Dire merci
Non je dis retraités, pas vieux. Les gens mettent leurs chevaux ou poneys de concours en retraite tôt : 16 ou 18 ans. Les plus vieux ont dans les 21-22ans.

Par beeboylee : le 22/11/19 à 21:40:05

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
60813 messages

432 remerciements
Dire merci
Ca fait tt de meme une moyenne d'âge sans doute honorable et des chevaux qui ne foutant plus rien ne sont probablement pas encleints ni aptes à cavaler derriere d autres à leur faire la misere type ce que decrivait Pascale.

Par azzura42 : le 22/11/19 à 22:07:38

Déconnecté

Inscrit le :
27-04-2004
7013 messages

158 remerciements
Dire merci
Je rebondis sur cette question d'âge et de faiblesse

Quand je suis arrivée dans ma pension pré/box il y a 3 ans, un cheval de 21 ans a fini par être isolé parce qu'il défonçait tout le monde (même les génisses que la proprio a mis pour qu'il ne soit pas seul ).
3 ans après, bourré d'arthrose et des problèmes d'équilibre en plus, il est dans le troupeau de 8 chevaux où il n'attaque plus personne et est même passé d'ultra dominant à dominé.

Clairement quand il était encore en forme je n'aurais pas aimée avoir ma jument avec lui et la retrouver avec des blessures tous les jours, rien à faire du côté naturel ou non je ne veux pas mettre ma jument en danger ou dans la position de souffre-douleur.

Cette année un nouvel hongre est arrivé dans sa pâture, quand je suis arrivée l'après-midi il courait après elle et sa copine de pré (25 ans perclue d'arthrose), les 2 juments étaient stressées et trempées, le lendemain il était dans l'autre pâture (que des hongres) et si la proprio de la pension ne l'avait pas fait d'office je lui aurait demandé moi-même. Pas envie de retrouver les juments les 4 pieds en l'air parce qu'elles ont fait un infarctus à galoper toute la journée

Par Pascale1 : le 22/11/19 à 22:09:02

Déconnecté

Inscrit le :
30-03-2018
1856 messages

115 remerciements
Dire merci
Oui, c'est qd même une "tranche d'âge", suret qu'on peut se demander pourquoi les animaux sont mis à la retraite à 16 ans?

Bon, Montgermont, tu connais, la bouffe était collective, ds des gamelles tout en longueur. llanos laissait tout le monde arriver, puis il débarquait au galop en virant 2/3 chi et en se faisant de la place. Ces 2/3 là n'avait aucune chance de manger

Ds ma pension précédente, 11 chvx sur 3 HA. Tous des chvx de pré/box, pas de bouffe en journée, pas d'abri bien orienté (donc pas de chvx dessous ) et donc pas de bagarre.

Par dilou : le 22/11/19 à 22:48:41

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
34514 messages

348 remerciements
Dire merci
Pas de bouffe, oui, c'est sûrement l'élément essentiel pour assurer la paix.
Chevaux en retraite à 16ans, oui: chevaux de concours plus assez performants ou lassés, proprios que la balade ou d'autres activités de loisir n'intéressent pas. Ils sont soignés, visités, rien à dire... Mais ils ne bougent plus de leur pré.

Par Heco2 : le 22/11/19 à 22:54:07

Déconnecté

Inscrit le :
07-12-2018
469 messages

44 remerciements
Dire merci
@Pascale1
Bien-sûr qu'il vaut mieux sortir un cheval du troupeau s'il a tout le temps des coups. Et les chevaux peuvent se sentir bien à deux (je l'espère, les miens aussi sont en binôme !)
En fait, je n'ai rien à conseiller. Chacun fait au mieux. Mais je trouve que certains sont un peu trop sûr d'eux dans leur choix. C'est important de connaître les points faibles de la vie qu'on propose à son cheval, plutôt que d'affirmer "c'est le top, il est parfaitement heureux comme ça".

Par Pascale1 : le 23/11/19 à 07:52:09

Déconnecté

Inscrit le :
30-03-2018
1856 messages

115 remerciements
Dire merci
Ouai, ben des chevx d'amateurs à la retraite à 16 ans, ils sont pê pas ingambes

Heco2, perso, je ne me pose pas la question actuellement, mes chevaux sortent entre 5 et X heures par semaine de leur pré pour faire des sortie une forêt ou bosser en carrière. Mais j'avoue que la question se posera quand je ne monterai plus Llanos, parce que c'est sur que ds sa petite surface (2500Mc), il risque de déprimer s'il n'en sort pas.

Par beeboylee : le 23/11/19 à 08:03:47

Déconnecté

Inscrit le :
08-05-2004
60813 messages

432 remerciements
Dire merci
je trouve que les chevaux peuvent également deprimer sur une grande surface
J'entends ,ces chevaux qui justement ont été montés regulièrement ,ont été sortis , trimballés en balade ou en concours et qui, du jour au lendemain, pouf , sont laissés ds leur pré au pretexte qu'ils" ont une vraie vie de cheval" et n'en sortent plus car retraite .
Dès lors qu'on a créée des interactions régulières entre eux et les humains ,on les a forcément dénaturés.

Par swann : le 23/11/19 à 08:37:55

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
13567 messages

395 remerciements
Dire merci
ben rien de tout ça avec Grib et Lorh, pourtant elle dans la force de l'âge, peut-être parce qu'il y a une profonde amitié entre elles

Par SDE : le 23/11/19 à 10:01:28

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
17599 messages

128 remerciements
Dire merci
chez nous non plus ya jamais de gros bobos avec 7 chevaux / 10 ha, introductions progressives des nouveaux (derrière un fil tout d'abord, ensuite s'ils se font chasser ya de quoi fuir)

le foin est en roundball déroulé 1 ou 2/ jour de telle sorte que les chevaux + une 20taine de bovins y ont accès sans qu'il y ait d'exclus.

l'abri c'est un morceau de forêt donc là encore de la place pour tout le monde.


Message édité le 23/11/19 à 10:01

Par Erzebeth : le 23/11/19 à 11:12:37

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
62710 messages

602 remerciements
Dire merci
Après Bee, changer la vie d'un cheval du jour au lendemain quand on met un cheval à la retraite ou autre chose, c'est quand même potentiellement s'exposer à des problèmes, ne serait-ce que parce que ce sont des animaux qui aiment particulièrement la routine. Des chevaux de sport ou de club qui dépriment mis à la retraite, il y a plein d'histoire de ce type, mais quand on regarde comment ça a été fait, en général ça s'explique tout seul. Puis bon, même physiquement pour eux c'est pas top de les arrêter d'un coup, mieux vaut s'adapter à leur rythme et descendre l'activité progressivement avec l'âge en fonction d'eux. Après selon les modes de vie, c'est pas toujours facile de leur offrir ça.

Après il y a aussi des chevaux plus demandeurs que d'autres. Belline, non seulement elle a besoin de sortir, mais en plus, elle a besoin qu'on fasse des trucs un peu "différents" de temps en temps. Ca l'éclate. la routine, elle, ça la gonfle. Donc la laisser au pré à rien faire, c'est la dernière chose à faire avec elle.
Quand elle a été chez une copine il y a deux ans, elle a été arrêtée 3 mois parce qu'elle s'était blessée en défonçant les clôtures. Ma copine à l'origine n'était pas trop pour le fait de monter des chevaux aussi âgés que Bellinda (elle n'en avait jamais connu je pense). Bon déjà, elle avait vu que Bellinda était bien, donc elle ne me disait rien, mais sur ces trois mois, elle la voyait tous les jours, et elle m'a dit depuis qu'elle a compris qu'elle ne supportait pas de rester dans son pré, même avec des copains, même avec de la visite, même soignée tous les jours. "Elle avait l'air d'un triste, ça faisait mal au coeur, d'autant que c'est pas du tout sa façon d'être en temps normal." m'a-t-elle dit. Depuis, elle est convaincue qu'il ne fait surtout pas l'arrêter.
Sherpa, à rester au pré, avec des copains et des interactions quotidiennes avec l'humain, ça irait mieux je pense. Question de personnalité. Par contre il ne faufrait pas l'abandonner dans un pré isolé sans interactions avec les humains.
Mais sur une petite parcelle il s’ennuierait quand même plus vite, c'est vrai aussi. Il aime sortir.

Mais Pascale, pour Llanos, s'il est un peu comme Bellinda, peut-être que tu vas juste le monter jusqu'à la fin de ses jours... ou au moins jusque très tard. Bellinda, tout le monde, à commencer par le véto, est à peu près convaincu que le jour où je l'arrête, je signe son arrêt de mort. Bon on verra... je ne suis pas sûre que ce soit une idée qui me plaise tant que ça pour autant, mais bon...

Par juliedebert : le 23/11/19 à 12:13:43

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
9694 messages

145 remerciements
Dire merci
Une étude que j'avais vu passer a démontré que, dans un troupeau, les plus dominés sont aussi les moins stressés, les dominants le sont le plus.

Quand un type vient de passer la plupart de sa vie en taule, il n'est pas rare qu'une fois sorti il fasse en sorte d'y enter à nouveau très vite, ou bien qu'il se suicide. De là à dire que la prison convient mieux à certains humains que la liberté...

Nous avions une jument qui était particulièrement agressive avec les autres chevaux. Quand mon conjoint l'achetée il y a 13 ans (ce n'était pas alors encore mon conjoint) elle était seule au pré car jugée trop dangereuse pour la mettre avec d'autres (elle avait 3 ans). Effectivement elle a montré par la suite qu'avec un autre cheval, elle commençait pas le latter jusqu'à ce qu'il se trouve à terre (où elle continuait de le latter). Que s'est-il passé dans sa jeunesse pour qu'elle ait ce comportement, on ne sait pas. Toujours est-il qu'en arrivant chez moi, elle s'est trouvée avec un étalon, elle a trouvé son équilibre et s'entend bien avec tous à présent. Au début c'était toujours compliqué pour la bouffe (tendance à charger tout cheval qui était à moins de 20m), mais elle a fini par détendre son string, d'abord avec ses poulains, puis avec les autres.

Par BountyB : le 23/11/19 à 17:01:59

Déconnecté

Inscrit le :
01-11-2011
2375 messages

71 remerciements
Dire merci
Une étude que j'avais vu passer a démontré que, dans un troupeau, les plus dominés sont aussi les moins stressés, les dominants le sont le plus.

Ah ben ça ne m'étonne pas du tout.
Ca me rappelle une petite anecdote qui m'avait amusée quand j'ai intégré ma jument dans son nouveau troupeau cet été. C'est une jument très dominante. Après quelques jours elle s'est retrouvée avec tout le troupeau qui roupillait et elle qui devait surveiller. Sauf qu'elle était crevée aussi (fatigue de l'intégration, du changement climatique etc.). Du coup elle a profité d'une de mes visites pour roupiller, c'était à moi de surveiller Pour elle je suis une référence, donc ça roulait. Sauf que quand l'ancienne n°1 s'est réveillée et à vu que c'était moi qui surveillais, elle s'est levée à une vitesse pour elle je ne pouvais pas être prise comme référence, du coup elle nous a fait un petit stress Par contre les plus dominés ne se sont pas émus, je pense qu'ils n'ont de toute manière pas l'habitude de prendre des décisions de sécurité

la sieste en images



Par Pascale1 : le 23/11/19 à 17:13:51

Déconnecté

Inscrit le :
30-03-2018
1856 messages

115 remerciements
Dire merci
Erzie, mon ostéo pense que je vais le monter et qu'un jour, pouf, il va mourir, quasi ss transition

Par swann : le 23/11/19 à 17:26:34

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
13567 messages

395 remerciements
Dire merci
Les barbes ne vieillissent pas, ils meurent, dit on

Par Pascale1 : le 23/11/19 à 17:31:27

Déconnecté

Inscrit le :
30-03-2018
1856 messages

115 remerciements
Dire merci
Oui, c'est aussi ce qu'elle m'a dit.... Elle a eu un barbe de 42 ans ds sa clientèle!

Par stephy92 : le 23/11/19 à 17:39:08

Déconnecté

Inscrit le :
22-07-2004
39797 messages

256 remerciements
Dire merci
les plus dominés sont aussi les moins stressés, les dominants le sont le plus.
clairement mon demi trait qui est un dominant n'a jamais été aussi zen que depuis qu'il n'a plus de troupeau à surveiller

Par laureBrrrrr : le 23/11/19 à 17:39:42

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
77427 messages

208 remerciements
Dire merci
Je pense qu'il y a un facteur caractére individuelle + âge ..

On avait Nathan qui quand il est parti a fait pas mal de troupeau (et on avait déjà vu un peu chez nous) qui est globalement le roi des emmerdeurs .. ils s'occupent a faire chier le monde toute la journée ... quelques soit les infrastructures .. ça c'est calmer avec l'âge.

Clair lui troupeau avec jument c'était une vrai galére pour les autres chevaux .. ca le rend hyper territorial, sauf que quand il décide que les deux points de bouffe et les deux abris sont dans sa ligne immaginaire de territoire, le troupeau vie sur 1/10 du prés ...

et ça c'est compliqué, sur une même infrastructure ça va jouer avec un groupe et pas l'autre.

Bon moi j'ai vite arreter pour le bien être de tous le monde (autres chevaux inclus) d'avoir Clair avec des juments aux parcs...

Par laureBrrrrr : le 23/11/19 à 17:41:58

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
77427 messages

208 remerciements
Dire merci
le stress je pense qu'il y a aussi un facteur "individuelle", Gabin est dominé pourtant stressé si il est pas dans un groupe "bisounours" assez petit ...
parce que c'est un émotif gentil ..

Du coup y'a tellement de facteur quand même que c'est compliqué

Par CaroDadou : le 23/11/19 à 17:57:32

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
16579 messages

178 remerciements
Dire merci
bountyb :Et oui, vivre avec un seul autre cheval jusqu'à ses 4 ans, c'est être dénaturé. Un cheval doit grandir en troupeau pour avoir tous les codes et être complètement sociabilisé. Vivre avec 1 autre cheval c'est bien, et c'est beaucoup mieux que le sort de nombreux pauvres chevaux qui ne connaitront jamais la joie simple mais fondamentale de toucher un congénère. Mais pour en faire un "vrai" cheval, cela ne suffit pas.

Vas dire ça à mon 3ans qui dès ses 1an et demi a toujours été en binôme, il est celui qui a le plus les codes chevaux de tous dans mon écurie

Quand aux réflexions sur les gros groupes et que tout le monde mange, franchement ça me fait rire. Faut pas avoir d'individu fragile..

Ici j'en ai deux soumis et fragiles, de vrais gentils qui se laissent dominer ++++ grands stressés aussi, ben si je ne separais pas à l'heure des grains, ils ne mangeraient JAMAIS

Par CaroDadou : le 23/11/19 à 17:58:51

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
16579 messages

178 remerciements
Dire merci
Perso les gros groupes c'est no way pour moi ni pour les miens ni pour ceux des autres....

Par dilou : le 23/11/19 à 18:11:32

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
34514 messages

348 remerciements
Dire merci
carodadou , on a bien dit plus haut qu'un grand troupeau paisible, ça ne peut se concevoir que s'il n'y a pas de distribution de bouffe et que l'accès au foin est prévu pour.
Si pas de concurrence alimentaire, pas de motif de bagarre. Sauf les juments dans le cas d'un pseudo entier comme Clair

Par Erzebeth : le 23/11/19 à 18:39:59

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
62710 messages

602 remerciements
Dire merci
Pour l'histoire de l'apprentissage des codes sociaux pour les jeunes chevaux, je crois vraiment que ça dépend aussi des individus avec lequel sont mis les jeunes.
Si je reprend le cas de Sherpa, je crois que s'il n'avait été qu'avec des chevaux comme sa mère, ils auraient pu être 15, il n'aurait pas appris grand chose. Inversement, il n'aurait été qu'avec Java, je pense qu'il serait pareil que maintenant. Java c'était vraiment une "nanny". D'ailleurs son ancien proprio s'en servait pour débourrer les jeunes à l'attelage ; il les attelait en paire avec elle et il la laissait faire le travail. Au bout d'un moment, le jeune était dressé. Et quand on est allés la voir en Normandie, elle était au milieu d'un troupeau de poulains connemaras (c'était assez drôle d'ailleurs) qu'elle menait à la baguette. C'était vraiment sa nature, elle apprenait la vie aux autres.
Pour ceux qui se souviennent de Mendoline, l'éleveuse de shetland qui trainait ici avant, ben justement, sa ponette Mendoline était comme ça. Elle prenait en charge les poulains des autres juments et elle dressait tout ce petit monde là.

Des juments comme ça, dans un élevage, je pense que c'est précieux pour la sociabilisation des jeunes.
Inversement, le jeune qui a été mis avec des boulets, il a des chances de devenir un boulet lui aussi j'imagine.

Par laureBrrrrr : le 23/11/19 à 18:57:40

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
77427 messages

208 remerciements
Dire merci
c'est vrai

Par SDE : le 23/11/19 à 19:07:08

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
17599 messages

128 remerciements
Dire merci
ya aussi des dominants "actifs" et des dominants "passifs"
Le mien tout le monde se pousse vite fait s'il arrive devant un seau ou un abreuvoir. Par contre il n'est pas très grégaire, vit sa vie tranquillement, du moment qu'il a les autre en visuel ça lui va. Il ne se mêle de rien, accepte (ou pas) les visites de courtoisie/ bisoux que les autres viennent lui faire. Ca ne l'a jamais stressé d'ailleurs ce mot fait à peine partie de son entendement.

Récemment il s'est fait détrôner par un cheval de sport dans la force de l'âge. Lui carrément il est tout le temps en train de courir après quelqu'un , de se faire latter la figure tellement les autres en ont marre, d'ouvrir la bouche comme un four pour leur niaquer le c** (mnt ça va mieux, il fait semblant mais ne mord plus "en vrai".) Ya pas une minute où il s'occupe de ses propres affaires. Un vrai emm** !

Par Erzebeth : le 23/11/19 à 19:16:04

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
62710 messages

602 remerciements
Dire merci
Je ne sais pas si c'est vraiment une histoire de dominant actif ou passif.
Moi j'ai plutôt tendance à voir ça comme une histoire de "vrai" ou de "faux" dominant.
Dans ta description, le tien, je le vois comme un vrai dominant. Sûr de lui, il impose sa position par son charisme et n'a pas besoin d'en faire des tonnes pour que les autres comprennent. Avec un dominant comme ça, les choses sont paisibles car il n'y a pas d'ambiguité.
Le dominant casse-couille qui castagne tout le monde, j perçois ça comme un cheval qui veut être dominant, mais qui n'a pas forcément les compétences qui vont avec et qui compense par l'agressivité. le syndrome Iznogood si on veut. On a vécu ça avec Oligo, qui à la mort de Navi (qui était un vrai dominant paisible), a décidé d'être le chef. il castagnait tout le monde et pouvait être ultra mauvais. Et au final, les autres chevaux, il s'écrasaient, mais on sentia tbien qu'ils n'y croyaient pas trop. Oligo ne prenait jamais une décision, il ne savait pas faire et ça le mettait dans des état de stress pas possible. D'ailleurs, ce qui était frappant, c'est la façon dont il se reposait sur nous. Dès qu'il y avait un humain dans le pré, oligo, était soulagé de pouvoir avoir quelqu'un d'autre qui prenait les choses en charge. Donc voilà pourquoi je l'ai toujours perçu comme un "faux" dominant.
maintenant, ce ne sont que des observations personnelles.

Mais un cheval comme Oligo, c'est juste une plaie dans un groupe!

Par Heco2 : le 23/11/19 à 19:34:49

Déconnecté

Inscrit le :
07-12-2018
469 messages

44 remerciements
Dire merci
Et le dominant gourmand ? Le mien, c'est sa seule motivation ! Il est dominant pour manger. Manger d'abord, manger plus, manger plus longtemps ou manger la ration des autres ! Sinon c'est le bon copain avec qui se gratouiller ou faire la sieste en se chassant les mouches.

Par nélimiha1bis : le 24/11/19 à 12:53:11

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
4368 messages

206 remerciements
Dire merci
Ici on a un troupeau à 7 chevaux 6 hongre et mon entier. J'avais un peu peur au début que certains n'arrivent pas à manger correctement à 7 autour du ratelier.

Pour y aller tous les jours et passer du temps à les observer, il en ressort plusieurs choses :

-1 mon entier commence enfin à s'imposer (je dis commence, car c'est vraiment du léger hein à base de je baisse les oreilles gentiment) pour la bouffe. Il interagit beaucoup plus avec ses congénères.
-2 il y a deux individus souvent en retrait du foin, mais ça bouge beaucoup et donc ont toujours accès à la bouffe
-3 quand une partie fait la sieste, l'autre profite du ratelier
-4 quand les chevaux au boulot vont bosser, les autres profitent également du foin
-5 il arrive tous les jours de les voir manger à 7 en même temps sans se castagner
-6 ça castagne très peu voir pas du tout

Quand mon entier était à 3 au pré, ils se faisaient bien plus chier mutuellement pour le foin Des coups partaient bien plus fréquemment.

Par Pascale1 : le 24/11/19 à 13:37:42

Déconnecté

Inscrit le :
30-03-2018
1856 messages

115 remerciements
Dire merci
Après, il suffit d'un seul individu ds un groupe pour que les coups pleuvent

Par laureBrrrrr : le 24/11/19 à 13:48:19

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
77427 messages

208 remerciements
Dire merci
oui ...

Par nélimiha1bis : le 24/11/19 à 13:53:45

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
4368 messages

206 remerciements
Dire merci
Je précise qu'il est toujours avec les deux avec qui il était en groupe à 3.

Seulement, les places ont été redistribué en augmentant le troupeau.
De plus, je reste persuadée que quand on a des troupeau non mixte, on limite les risques.


Par Erzebeth : le 24/11/19 à 14:17:56

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
62710 messages

602 remerciements
Dire merci
Ben oui en fait c'est surtout une question d'équilibre du groupe.
Mieux vaut 10 chevaux qui s'entendent paisiblement que 3 qui se foutent sur la gueule.

Par Pascale1 : le 24/11/19 à 14:41:40

Déconnecté

Inscrit le :
30-03-2018
1856 messages

115 remerciements
Dire merci
Le mien, il est chiant. si ya de la bouffe, il castagne, point.
Il n'y a qu'avec sa jument que ça va bien.

Page : < < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
· Page précédente


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (64 567) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

SARASVATI
3200€
SUGAR PEPS
3000€
Selle obstacle
1575€
Van Bockmann 1,5
3500€
belle jument pie
jument irish cob