Forum cheval
Le Forum Cheval

Travail précoce, poulain et arthrose

Sujet commencé par : sheytana - Il y a 26 réponses à ce sujet, dernière réponse par takhan
1 personne suit ce sujet
Par sheytana : le 13/11/19 à 18:36:01

En ligne

Inscrit le :
26-03-2007
134354 messages

1510 remerciements
Dire merci
Je ne savais pas trop comment nommer le poste

Je suis tombée sur un article dernièrement sur la mise au travail précoce des poulains, c'est à dire en gros, pré-débourrage à 2 ans.
Cela disait que contrairement aux idées reçues, si le travail était progressif, c'était une excellente préparation pour renforcer les articulations du poulain et le préparer à l'effort plus tard. Mais clairement on est pas sur une optique de "mon 2 ans ressemble à un cheval et comme je peux plus attendre je mets mon cul dessus", mais plutôt d'un vrai entrainement, progressif, court et régulier.

Je me pose du coup des questions dans un contexte particulier, que certains connaissent. Pour faire court, poulain accidenté, jarret et épaule cassée, jarret opéré, épaule laissée "en l'état".
Les véto m'ont dit que l'épaule se consoliderait en faisant de l'arthrose, et que ce serait dégénératif.
A date, le poulain ne boite pas. Il a des allures un peu "particulières", mais je ne sais pas si c'est du à son accident où à sa croissance ou les deux

Je me demande si commencer à le travailler "précocement" (vers 2 ans, 2 ans et demi) pourrait l'aider à solliciter ses articulations correctement (plutôt qu'en faisant des sauts de cabris dans le pré) et consolider tout ça.
Je ne pense pas forcément à du travail monté (surtout que je ne suis pas un poids plume), mais plutôt en LR ou à la longe.

Je cherche donc des témoignages sur l'impact du travail sur des chevaux accidentés et/ou arthrosiques, quel que soit leurs âges. Si vous connaissez des cas particulier sur de jeunes chevaux, c'est encore mieux

Merci à vous


Message édité le 13/11/19 à 18:37

Messages 1 à 26, Page : 1

Par CaroDadou : le 13/11/19 à 18:44:40

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
16538 messages

178 remerciements
Dire merci
J'ai connu un jeune fracturé du postérieur gauche, même pronostic que ton petit piou piou, il a été mis au "boulot" à pied, désensibilisation à tout, un chouille de longe, bref de quoi se faire en toute douceur une bonne musculature il était bien bien mieux dans ses allures, de toute façon sur de l'arthrose il faut que ça fonctionne pour ne pas que ça s'encrasse.
Tu peux aussi donner dès maintenant des compléments chondroprotecteurs très efficaces.

En revanche pour la jument les proprios l'ont mis au poulinage puisque pourra pas être montable donc tout est ruiné niveau boulot

Par kagnotte : le 13/11/19 à 18:55:32

Déconnecté

Inscrit le :
30-01-2006
29515 messages

117 remerciements
Dire merci
J'ai des amis qui on une jument qui a 2 ans a fait une grosse chute que j'ai vu en direct, un soleil, antérieur planté.

Genoux en miettes, des petits bout d'os de partout.
Le véto a dit au mieux jambe de bois, et pareil, arthrose dégénérative. La jument a l'âge du miens. Sous conseil d'un véto, ils ne l'ont pas laissé à ne rien faire, manipulé, travail en main, pas de longe mais en rond de longe... Longues rênes, et surtout massage et manipulation de l'articulation avec des étirements,... Débourrage à 3 ans.
Ensuite petite jument de loisir, elle travaille sur le plat, fait de l'extérieur, travail en main.
Elle a 11 an aujourd'hui, visuellement elle a un gros genoux, mais elle va bien, même si elle sera certainement très vite arrêté, elle va super.

Donc ça me paraît pas mal de démarrer pour mobiliser les articulations tout en musclant un peu pour les maintenir.

Après à toi de voir ce que ton poulain est prêt à accepter, mais si on fait ça en les écoutant je pense que c'est même mieux pour eux.

Par K.Zel : le 13/11/19 à 19:26:25

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
7423 messages

315 remerciements
Dire merci
Je suis plutôt dans la réaction inverse. déjà, niveau études, je demande à voir quand même. J'ai connu un paquet de réformés de course, dont de la réforme à l'entrainement (et donc pas de courses) et aucun n'a été jojo toute sa vie.(oui, j'ai bien lu que c'est du travail super soft dont on parle ici, je cite seulement la première expérience qui me vient en travail à 2 ans)
J'ai connu un club qui débourrait les poneys de rame dès deux ans, et les poneys allaient tous très bien (clairement un autre type d'équidés que le pur sang)

après, c'est mentalement. Pour moi, à 2 ans, c'est le minimum syndical : marcher en main, accepter les soins. Le reste, c'est trop tôt et au mieux inutile.

Pour avoir et avoir eu plusieurs arthrosiques, la longe est proscrite.

Pour être moi-même malade des articulations, rien ne les renforce, c'est le soutien musculaire autour qui compte, et sur ce point là, oui on peut faire des choses intéressantes.Mes arthrosiques ont toujours été mieux tant qu'ils avaient un minimum syndical de boulot,quitte à ce que ça ne soit que de la balade en main.

Par sheytana : le 13/11/19 à 19:28:40

En ligne

Inscrit le :
26-03-2007
134354 messages

1510 remerciements
Dire merci
k.zel Dans l'article, justement ils disent que les entraînements de 2 ans de courses ne sont en rien un exemple à leur propos, car c'est beaucoup trop demander, trop jeune.

Ça aurait été plus simple de retrouver l'article mais je n'avais pas noté la référence ni le titre, du coup j'ai pas retrouvé

Par K.Zel : le 13/11/19 à 19:36:41

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
7423 messages

315 remerciements
Dire merci
Je pense que les 2 ans de course, ce qui joue aussi, c'est justement ce poids sur un dos clairement immature.
après à titre perso, je commence les exos à 3 ans, pré-débourrage (soit tourner ne longe, matos, poids du corps) puis je les laisse tranqullles et reprend à 4 ans.
Je n'ai jamais vu de bénéfices à démarrer plus tôt, au contraire, même.M^me en ne parlant que de petits exos en main simples, je les trouve vite blasés plus tard (avec crise d'ado à 5/6, que je n'ai jamais eu en démarrant le boulot plus tard, si tant est que ma maigre expérience puisse indiquer quoi que ce soit)
Après, ouais, monter dessus à 2 ans, très très bof, , on est d'accord, quelque soit le poids en fait, c'est quand même pas leur période la plus glorieuse en terme de physique et d'équilibre.

Après, dans ton cas à toi bien précis, si je devais tabler sur un taf, je viserai plutôt LR en effet, et un peu de travail en main, mais clairement pas de longe. Mais comme j ds, pour moi, le mental joue, et bosser à 2 ans, perso, j'aime pas du tout (j'ai dû trop voir de marioleries à passer des bâches avec des poulains.)

Si tu retrouves l'étude, ça m'intéresse en tout cas. Voir aussi sur quelle population équine se base l'étude. Etait-ce des poulains vivant en troupeau et pré aussi ? Parce que ça, pour moi, ça leur donne la sollicitation physique nécessaire.

Par sheytana : le 13/11/19 à 19:39:18

En ligne

Inscrit le :
26-03-2007
134354 messages

1510 remerciements
Dire merci
Voir aussi sur quelle population équine se base l'étude. Etait-ce des poulains vivant en troupeau et pré aussi ? Parce que ça, pour moi, ça leur donne la sollicitation physique nécessaire.

Ça je ne saurais pas dire, je ne sais plus si c'était précisé ou non.

Par Tessa : le 13/11/19 à 19:55:10

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33270 messages

309 remerciements
Dire merci
En fait, plus le temps passe, plus je pense qu'il faut laisser le cheval tranquille jusqu'à, au moins ses 4 ans.
Les articulations ne sont pas finies avant 6 ans...

Alors je veux bien qu'on imagine que solliciter (proprement, j'ai bien compris, on ne parle pas de faire courir un 2 ans en course) puisse permettre au cheval de bouger plus harmonieusement...
Mais je n'y crois pas et surtout pas un poulain fragile, accidenté.

Et je n'en vois pas non plus l'intérêt.

Il y a quantité de choses à faire avec un jeune cheval, socialiser, manipuler, désensibiliser, éduquer en main, à l'attache,.... aller le promener un peu,...
Tout ça prend déjà bien assez de temps!!!!








Par sheytana : le 13/11/19 à 20:12:38

En ligne

Inscrit le :
26-03-2007
134354 messages

1510 remerciements
Dire merci
C'est justement à cause de son accident que je me pose la question à vrai dire

Mais ça m'intéresserait d'avoir de vrais retours d'expérience ou des choses réellement mesurables, je cherche pas vraiment de la théorie.

Par Erzebeth : le 13/11/19 à 20:14:56

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
62678 messages

602 remerciements
Dire merci
C'est clair que ce qui aide à soutenir les articulations, c'est le muscle. En théorie, j'ai un ligament croisé antérieur HS. En pratique, ça ne me gène pas, sauf quand parfois je me démuscle et que je sens mon genou droit un peu faiblard.

Par ailleurs, toujours pour faire des parallèles, ce qui est clair aussi, c'est qu'un adulte qui commence un sport adulte ne sera jamais aussi souple et à l'aise que celui qui a commencé enfant.
Alors bien sûr, les enfants qu'on force trop sportivement, ça les déglingue, comme les poulains.
Par contre ceux qui ont une pratique sportive raisonnable étant jeunes en conservent le bénéfice adulte. Je pense là aussi que c'est mon cas, je n'ai pas une grosse pratique sportive (je suis active mais sans plus), et pourtant je garde tout le temps une bonne condition physique et musculaire. Je pense clairement que je le dois à ma pratique de l'escrime entre mes 6 et 11 ans (entrainement + compétition)
Ben plus j'y réfléchis, plus je me dis que c'est logique que ce soit pareil pour les chevaux. Forcer dessus quand ils ont en croissance, non, mais commencer à les assouplir et les muscler gentiment, c'est sans doute mieux que de les entreprendre plus tard, quand ils sont plus "rigides" physiquement.

Par kagnotte : le 13/11/19 à 20:18:31

Déconnecté

Inscrit le :
30-01-2006
29515 messages

117 remerciements
Dire merci
Oui après l'exemple que je te donne c'est que UN cas.
Est ce que c'est pareil pour tout je ne sais pas.

Par sheytana : le 13/11/19 à 20:24:01

En ligne

Inscrit le :
26-03-2007
134354 messages

1510 remerciements
Dire merci
kagnotte Au moins c'est un cas concret, et pas juste une conviction personnelle
C'est ce que je cherche !

erzebeth Sur l'article ils disaient justement que les articulations étaient toujours en construction chez les poulains, et que c'est pour ça que les "travailler" tôt permettait un renforcement, là où le travail commencé plus tardivement, une fois que tout est figé ne sert plus que pour les muscles.

Mais je ne sais pas du tout à quel point c'est vrai ou non ce qui était marqué dans l'article

Par zapi : le 13/11/19 à 20:31:31

Déconnecté

Inscrit le :
17-01-2007
7179 messages

28 remerciements
Dire merci
Je vois l'article ! Il était sur le blog equisence (travailler son cheval des 2ans après tout pourquoi pas!) Je l'ai retrouvé sur fb et... le lien marche plus, dsl ! (Si c'était le bon)

Je suis assez de l'avis de erzy, on entend de plus en plus de ne rien faire jusqu'à 4 ou 5 ans, mais une pratique très modéré me paraît positive. La comparaison avec les enfants est parlante, on attend pas la fin de croissance pour faire du sport, d'ailleurs il me semble que les os/ligament et autres changent pendant la croissance s'il y a une activité physique, ils s'adaptent à cet âge à leur future vie de sport

Par sheytana : le 13/11/19 à 20:37:01

En ligne

Inscrit le :
26-03-2007
134354 messages

1510 remerciements
Dire merci
P-e que l'article a trop fait polémique et a été supprimé

Par Erzebeth : le 13/11/19 à 20:42:56

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
62678 messages

602 remerciements
Dire merci
Ben perso, la première fois que j'ai lu ça, c'était pas un article, c'était laurebrrrrr qui parlait de l'intérêt d'assouplir et de commencer à muscler jeune. Après c'était pas dans le cas d'un poulain accidenté comme le tien, là, je ne sais pas, mais après en réfléchissant et en faisant le parallèle avec le sport pour nous, ça me semble assez sensé.

Par dejavu : le 13/11/19 à 20:48:32

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
9149 messages

447 remerciements
Dire merci
Les jeunes, animaux ou humains doivent bouger pour consolider leur squelette, il me semble que c'est démontré par plusieurs études, en tout cas en ce qui concerne les humains et je ne vois pas pourquoi ce serait différent pour les chevaux.
Maintenant faut-il appeler cela "travail"? . Ne pas toucher à un jeune cheval qui ne fait que du box-paddock c'est un peu criminel, ne pas toucher à un jeune qui grandit en liberté c'est différent.
Autre chose à ne pas oublier: éviter la castration précoce, les hormones sont nécessaires à une bonne croissance.

Par moncheval33 : le 13/11/19 à 20:51:12

Déconnecté

Inscrit le :
20-01-2006
6372 messages

62 remerciements
Dire merci
Je pense qu'on a lu le même article ... Si c'est celui que tu as lu sur le FB de Aline.

Mon cheval a été opéré à 2 ans d'OCD qui avait déjà fait des dégâts sur le jarret (arthrose éparvin). Il n'y a avait aucune contre indications à faire travailler gentiment le cheval derrière. J'avais les même projets que toi au début : LR et travail à pied. A l'époque malgré un physique déguingandé et un retard de croissance (2 opérations et convalescence en box ... Voilà voilà ...), les vetos et l'ostéo qui suivaient mon cheval m'avaient donné leur feu vert.

Par choix personnel j'ai finalement préféré laisser mon jeune au pré jusqu'à ses 3 ans en faisant des petites promenades en main et du travail à pied de temps en temps.

Est ce que tu pourrais envoyer un mail au véto qui a opéré ton poulain pour avoir concrètement son avis ?

Par sheytana : le 13/11/19 à 21:01:23

En ligne

Inscrit le :
26-03-2007
134354 messages

1510 remerciements
Dire merci
Je ne pense pas que ça serve à quelque chose de leur envoyer un mail car ils n'ont pas de boule de cristal, et à part opérer le cheval une fois, ils ne l'ont jamais revu !

Je pense que ma véto habituelle sera plus à même de me conseiller si besoin, mais de toutes façons, il faudra d'abord refaire des radios avant qu'un véto puisse me dire quoi que ce soit de concret

Par sheytana : le 13/11/19 à 21:02:25

En ligne

Inscrit le :
26-03-2007
134354 messages

1510 remerciements
Dire merci
dejavu Alors la castration précoce de toutes façons c'est mort parce qu'en prime jusqu'à maintenant il est pif

Par sheytana : le 13/11/19 à 21:07:57

En ligne

Inscrit le :
26-03-2007
134354 messages

1510 remerciements
Dire merci
Pour les conditions de vie, le mien est soit au paddock, soit au pré.

Et au pré il ressemble à ça, donc la rééducation douce c'est un peu raté










Par Chrysalis : le 13/11/19 à 21:50:48

Déconnecté

Inscrit le :
09-07-2008
22534 messages

254 remerciements
Dire merci
Clairement si on ne peut pas lui offrir outre chose qu'un paddock sans intérêt ( petite taille, pas de relief, pas de groupe hétérogène en terme d'âges-jeux - ) on peut essayer de se " substituer" au milieu naturel pour stimuler son physique et sa croissance.

Comme une humain, une articulation bien sollicitée est une articulation qui grandit bien ( bonne lubrification articulaire, bon développement des travées osseuses, renforcement des enthèses )


Par dejavu : le 14/11/19 à 11:11:44

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
9149 messages

447 remerciements
Dire merci
À voir les photos il m'a l'air de faire très bien sa rééducation tout seul!

Par Pascale1 : le 14/11/19 à 11:22:34

En ligne

Inscrit le :
30-03-2018
1830 messages

112 remerciements
Dire merci
"Je me demande si commencer à le travailler "précocement" (vers 2 ans, 2 ans et demi) pourrait l'aider à solliciter ses articulations correctement"

L'article concernait un cheval non accidenté. Ds ton cas, je serais plutôt dans el cas inverse: donner du temps pour que l'arthrose consolide un peu l'épaule.

je ne suis pas contre un pré-débourrage en fin d'année des 2 ans si ça consiste juge à mettre ses fesses dessus 10 mn de temps en temps pour préparer le débourrage.
J'ai fait comme celà avec llanos, sur avis du gérant de ma pension qui lui trouvait un caractère de chio** et qui me disait de commencer ss tarder pour ne pas galérer l'année d'aprés. 1 semaine à mettre la selle, à monter dessus 10 mn, à lui demander le stop, le pas, à tourner un peu au poids du corps....
Il bossait déjà aux longues rênes en carrière et ds le parc (4 HA).
Ma foi, à 20 ans, il est tjs intégre. Mais il n'a commencé un vrai travail qu'à partir de 6 ans.


Par sheytana : le 14/11/19 à 11:24:38

En ligne

Inscrit le :
26-03-2007
134354 messages

1510 remerciements
Dire merci
J'avoue qu'il me donne plutôt des sueurs froides quand je le vois comme ça, surtout en ce moment vu comme les terrains sont glissants... Mais bon on va pas les empêcher de vivre non plus

Par sheytana : le 14/11/19 à 11:26:16

En ligne

Inscrit le :
26-03-2007
134354 messages

1510 remerciements
Dire merci
pascale1 Le tien bossait aux LR à 2 ans ou à 3 ans du coup ?
Est-ce que ça a eu un bénéfice pour sa condition physique ?


Message édité le 14/11/19 à 11:26

Par Pascale1 : le 14/11/19 à 11:36:21

En ligne

Inscrit le :
30-03-2018
1830 messages

112 remerciements
Dire merci
Je l'ai eu, il venait juste d'avoir 2 ans et était entier. Castré de suite, un peu chiant à manipuler et tout. Donc, hop, au boulot immédiatement! Au bout de 2 mois, LR en carrière, qui est immense. J'évitais les petits cercles. je ne l'ai pa snon plus trop longé jeune, j'avais a dispo un rond d'Havrincourt, ce qui évite de faire "tourner en rond".

Je ne sais pas si ça a été bénéfique. Tjs est-il qu'à 20 ans, et malgré 10 ans d'endurance, de rando, de saut (il bossait 3 à 5/semaine suivant les années), il est en super forme et n'a aucun souci de santé particulier.
Franchement, je pense que ce qui les préserve, plus que le travail (bien mené) précoce ou pas, c'est le travail fait avec intelligence, la gestion des terrains, de l'alimentation et de leur mode de vie.

Par takhan : le 14/11/19 à 11:43:22

Déconnecté

Inscrit le :
26-08-2013
78 messages

2 remerciements
Dire merci
+1 pascale1
Le deuxième mien "bosse" depuis ses 2 ans. Il bouge quoi! il a jamais vu de cercles a n'en plus finir mais il a vu des barres au sol, des trucs et des machins et a 2.8 ans j'étais sur son dos, des montoirs, la mise en avant. Puis il a fait de l'extérieur, pas mal.
Puis là a 3.8 ans il bosse 1 fois par semaine sérieux et 1 extérieur et clairement j'y vois que des avantages, il n'a jamais été arrêté, lui qui avait les tendons mous a son arrivée depuis qu'il bouge ils sont secs. Il est sollicité plus intellectuellement que physiquement et ça change tout.
C'est un gros modele, le véto m'avait dit de surtout pas le laisser dans du coton (de toute façon c'est pas le genre de la maison), du coup son parc c'est 1hectare et demi de restanques, de buttes, de troncs d'arbre bref il n'a jamais été aussi bien que depuis qu'il bouge.

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (64 563) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

Selle obstacle
1750€
Van Bockmann 1,5
3500€
belle jument pie
jument irish cob
jument irish cob
jument Irish Cob