Forum cheval
Le Forum Cheval

Publicité pour écurie?

Sujet commencé par : Chrysalis - Il y a 25 réponses à ce sujet, dernière réponse par lbe
Par Chrysalis : le 03/10/19 à 20:49:06

En ligne

Inscrit le :
09-07-2008
22885 messages

263 remerciements
Dire merci
Avis aux gérants de pension et aux gens qui sont en recherche de pension, je parle juste de la partie " promotion" pour une écurie de loisirs/ compétition.

Comment avez vous fait votre pub pour remplir votre pension en temps que gérants ?

Organiser des compétitions, des stages ?
Multiplier les interventions sur les réseaux sociaux
Pub pour vos services et relationnel sur place ?( Convalescence, thalasso...)
Avoir une vitrine de vente sur les max de supports de petites annonces ?
Cavaliers de votre pension qui en parlent aux extérieurs?

Comment avez vous trouvé votre pension en tant que client ?

Fureter parmi les nombreuses annonces ?
Sur les conseils d'un ami ? D'un coach?
Pour vous y être rendu pour une raison extérieure( stage, compèt, étape de randonnée...)

Ce serait pour une pension de très bonne qualité mais dont les gérants sont un peu ...a la traîne niveau pub ^^

Messages 1 à 25, Page : 1

Par Matchbox : le 03/10/19 à 21:16:17

Déconnecté

Inscrit le :
23-10-2016
2383 messages

166 remerciements
Dire merci
Pour ma part, j’ai trouvé ma pension sur internet (site d’annonce de pensions), j’ai été sur le site internet, puis je suis allée visiter. Là où je suis c’est tout jeune donc pas de retour d'expérience de propriétaire étant passé par là avant. Sinon les professionnels qui se déplacent aussi ont souvent des adresses « introuvables », uniquement le bouche à oreille (je connais une écurie qui fonctionne comme ça, ils sont complets, je connais d’autres écuries qui font de la pub avec un peu de moyens et ils n'affichent pas complet du tout).


En tant que pro je conseillais en fonction des critères: emplacement, structures, prix, retours. Pour les amis par contre j’y allais de mon avis perso, surtout quand je connaissais. Je donnais les noms et ils allaient trouver les infos: site internet, page Facebook, etc. Il faut donc faire très attention à ce qui est publié: photos, légendes, commentaires...
Sinon là où j’ai travaillé quelques années c’est simplement l'endroit où était l'écurie qui attirait le client, avec internet (site web, articles de journaux, bouche à oreille) mais la qualité ne suivait pas donc il n’y avait finalement pas grand monde. Sinon j’ai aussi vu des annonces en sellerie, chez le vétérinaire, en supermarché...pas sûre que ça marche très bien.
Il faut bien distinguer l’effet de la pub et le service derrière, on peut être très bon en pub, si le produit ne suit pas la pub ne fera pas grand chose.

Par Chrysalis : le 03/10/19 à 21:58:46

En ligne

Inscrit le :
09-07-2008
22885 messages

263 remerciements
Dire merci
D'accord merci des conseils

Par CaroDadou : le 03/10/19 à 22:14:24

En ligne

Inscrit le :
25-07-2005
17168 messages

194 remerciements
Dire merci
Perso bouche à oreilles, site internet ultra soigné, pub et annonces sur tous les supports possibles

Par K.Zel : le 03/10/19 à 22:27:48

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
7615 messages

329 remerciements
Dire merci
Attention, expérience de vieux
On n'avait pas le web à l'époque. On a démarré à la base en prenant quelques mois une jument convalescente pour tenir compagnie à mon vieux. Puis de fil en aiguille, via les deux Ce qu'on a côté, c'est comme ça qu'on eu une clientèle, et donc majoritairement de chevaux de proprio en pension au club qui sont venus à a retraite, pour des vacances, des convalescences.au final, du coup, bouche-à-oreille +++
A la période, plus récente où on a eu une mono, elle avait fait de la pub via sa page FB et sur un site dédié aux pensions (et on a attiré une clientèle vraiment chtarbée, aussi bien à cause de la mono que de l'absence de "tri"

Ici, on va sans doute refaire un peu de pub. Je pense juste poser des annonces dans les selleries que je côtoie depuis des années et qui nous connaissent bien, histoire d'avoir un pré-tri. Le bouche-à-oreille est moins probant qu'avant, l'un des CE a fermé, et la génération de proprio qu'on a pu avoir avec des chevaux en retraite sont des gens qui n'en ont pas repris. Je dirais que quand ut as une clientèle de longue date, c'est bien, c'est stable, mais du coup on t'oublie aussi un peu quand ça fait 5/6 ans que tu n'as pas eu de nouveaux parce que pas de place puisque tu as les mêmes clients de longue date.

Par Juliie : le 03/10/19 à 22:38:25

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
8487 messages

175 remerciements
Dire merci
En tant que cliente, je connaissais vaguement les écuries pour y être allée en concours auparavant. Et j’ai mis le cheval la bas quand j’ai cherché à le déménager uniquement grâce au nom du gérant. Je ne connaissais absolument pas le mode de fonctionnement de l'écurie avant d’aller visiter, et j’y suis allée uniquement car le gérant sortait en CSI3*
Et au final je crois que si je devais les bouger, je chercherai « chez qui » je les mets d’abord. Et ensuite je vois si les conditions me vont. Mais je cherche un vrai encadrement, ce qui n’est pas forcément le cas de tout le monde

Par Ecoleartequestre : le 03/10/19 à 23:32:10

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2013
584 messages

100 remerciements
Dire merci
Toute personne qui cherche une pension pour son cheval va taper sur google les mots clés " pension chevaux" suivi d'un nom de lieu.
Donc s'inscrire obligatoirement sur le site de référencement gratuit du même nom (pension-chevaux) qui les classe par région , et passer des annonces (gratuites aussi) sur tous les sites d'annonces bien connus qui sortent quand on tape ces mots clés.

Super important aussi, si pas le premier truc à faire: se faire référencer dans Google Maps: c'est gratuit aussi, pas difficile à faire, il faut juste se créer un compte google pour y avoir accès. Bien soigner les mots qu'on utilise pour décrire son activité . S'il s'agit d'une ėcurie de dressage située à Reims par exemple, il faut que le nom de la pension sorte direct quand on tape "écurie dressage reims" ou "pension chevaux reims " . Tout ce qui est localisation (recherche par regikn departement commune code postal ou directement sur une zone de carte) c'est google maps qui s'en charge, il suffit d'avoir renseigné le lieu de l'activité . Par contre il faut bien renseigner son activité et sa description pour que maps ressorte bien le nom de la pension sur un maximum de recherches des utilisateurs.
Une fois que la pension est référencée dans google maps (sans'ounkier d'y mettre de jolies photos), demander à des amis de la noter (avec 5* bien sûr ), et d'y mettre des commentaires sympas et intéressants pour les gens qui consultent. Il'daut savoir que plus une activité est bien notée avec un grand nombre de commentaires positifs, et plus maps aura tendance à la sortir facilement lors des recherches des utilisateurs.

Rien qu'avec ça, normalement la visibilité de la pension sur le net est telle que n'importe quel utilisateur qui cherche une pension dans le coin devrait tomber dessus.
Après, si on peut y adjoindre une page facebook sur avec des photos et quelques publications sympas qui donnent une image positive et une idée plus précise de la vie dans cette pension, c'est encore mieux et c'est toujours gratuit. Et s'ils peuvent se mettre sur instagram aussi, ça vise mieux les jeunes.
Quand on a une page facebook, penser à s'inscrire sur les groupes régionaux en lien avec des pensions chevaux, et à y mettre des annonces.

Enfin, si en plus on peut créer un site internet bien fait, avec la description des installations, les formules proposées et leurs tarifs , les activités pratiquées. ...alors là c'est le top. On peut le faire soi même assez facilement via des sites gratuits qui proposent des modèles préformatés comme wordpress (on ne paie que le coût d'hébergement, une trentaine d'euros annuels). Ou demander à un ami (jeune et compétent ) de le faire si on ne s'en sent pas capable., Ou au pire de payer cette prestation à un webdesigner freelance qui facturera au moins mille euros pour un site très basique.

Avec tout ça, si on ne remplit pas une pension c'est qu'il y a un souci, soit d'offre concurrente locale trop importante par rapport à la demande, soit de rapport qualité prix.


Message édité le 03/10/19 à 23:33

Par El Bimbo : le 04/10/19 à 01:04:59

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2007
50241 messages

37 remerciements
Dire merci
La meilleure pub est un travail bien fait.
Donc si
la surveillance des chevaux est bonne
les sols des équipements entretenus
la quantité et qualité des aliments au RDV
l'ambiance est bonne
la pension se remplit toute seule.

Par quercy : le 04/10/19 à 07:24:37

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2010
5430 messages

112 remerciements
Dire merci
Pour le moment, je ne fais pas pension mais j'accueil cavaliers randonneurs et vacanciers.

Je préfère le bouche à oreilles, c'est un peut plus long mais c'est de la vraie bonne PUB
Après, il ne faut pas compter que sur çà, je fais aussi partie de la Drôme à Cheval ( participation aux salons équestres... ) et de l'office du tourisme du secteur.
Il y a aussi les associations de cavaliers, selleries, coop agricoles ( celles qui vendent de l'alimentation chevaux ) et tout autres magasins non équestre tel que les magasins alimentaires ( là, tous le monde y vas, faut bien manger ! ) qui peuvent diffuser la pub de ta structure.

Je ne me met pas sur les sites style Ai* B&B... ou çà fonctionne pas mal avec les notes, comme çà à été démontrer, ce n'est pas fiable, il peut autant y avoir des faux avis positifs ou négatifs qui, malheureusement, ne reflètent pas du tout la réalité...

Pareil, écuries bien entretenues / gérées, produits de qualité et bien entreposés, ambiance sympas...

Site internet simple, pratique et qui reflète la réalité tout en laissant la bonne surprise en arrivant sur les lieux, çà les gens apprécient ( j'ai souvent cette réflexion de la part des clients qui me disent çà en arrivant : le site donne envie et quand on arrive ici, c'est encore mieux ! )

Par Le Pex : le 04/10/19 à 07:42:01

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
2176 messages

157 remerciements
Dire merci
Ça fonctionne surtout sur le bouche à oreille, et les pros itinérants sont de bons porteurs. Mais j’aime bien savoir où je mets les pieds, donc un site internet clair est ça aide. Pas besoin qu’il vive, juste avoir les infos de base : infrastructures, tarifs, prestations et quelques jolies photos.

Par Chrysalis : le 04/10/19 à 07:43:40

En ligne

Inscrit le :
09-07-2008
22885 messages

263 remerciements
Dire merci
Ok merci pour vos conseils.
J'en viens a me dire qu'il y a également un défaut de référencement géographique également.

Par Le Pex : le 04/10/19 à 07:49:07

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
2176 messages

157 remerciements
Dire merci
D’un point de vue purement marketing : pourquoi est-ce que c’est une meilleure pension que les autres ? Qu’a-t-elle de plus ? Est-ce que c’est mis en avant ( sur le site, chez les pros) ?

Par Juliie : le 04/10/19 à 08:04:56

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2008
8487 messages

175 remerciements
Dire merci
J’aurais tendance à me méfier d’une écurie trop présente sur internet... Style hyper actif sur fb, insta...
J’aurais le sentiment qu’il y a un soucis quelque part si même avec tous ces efforts, ce n’est pas plein C’est peut être faux, mais c’est l'idée que je m’en fais

Par Cocktail_jet : le 04/10/19 à 08:39:20

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
7167 messages

266 remerciements
Dire merci
Pour moi, une pension se remplit toute seule quand :

- elle est de qualité pour les chevaux (soins, installations)
- elle est bien située
- les gérants sont sympas

S'il manque un des 3 éléments ba c'est problématique ...

Par dejavu : le 04/10/19 à 08:40:11

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
9488 messages

502 remerciements
Dire merci
Pour avoir - hélas - été obligée de changer souvent d'endroit, je suis régulièrement les annonces, même si je ne recherche rien. Cela me permet déjà de faire en cas de besoin une première sélection des endroits où je n'irai même pas regarder, car ceux qui sont sans cesse à la recherche de clients ne présagent rien de bon.
Un bon site pour obtenir au préalable des infos générales, comme les tarifs et les services par exemple, c'est bien utile.

Et le bouche à oreille. Impensable pour moi maintenant de déménager vers un endroit qui ne m'aurait pas été recommandé par des ami(e)s qui ont testé et savent aussi ce que je cherche.

Donc en résumé je dirais: un bon site, être référencé et situé, avoir une bonne réputation.

Par Tessa : le 04/10/19 à 08:50:17

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33317 messages

315 remerciements
Dire merci
Alors, c'est plus simple en Belgique, vu que c'est tout petit...

Donc le bouche à oreilles marche très bien, si on reste dans le coin.
On connaît très vite toutes les écuries de la région.

Si on change de région, c'est plus compliqué mais le "bouche à oreilles de face de bouc" fonctionne bien aussi, genre "bonjour les amis, je déménage du côté de Namur, des chouettes pensions dans le coin?"

Je me méfie de la pub et des petites annonces: l'écurie qui a besoin de faire de la pub, c'est celle qui a un grand turn over et donc que les gens n'y restent pas...

Perso, je suis toujours quasi complète depuis 3 ans... Là, j'ai une place libre (depuis hier), j'ai juste mis sur ma page qu'un box se libérait. Pas de touche pour le moment, suis pas pressée.

Par Xynou : le 04/10/19 à 09:14:33

Déconnecté

Inscrit le :
14-06-2018
486 messages

75 remerciements
Dire merci
Je rejoins ce qui a été dit : un peu de pub, mais pas trop.
La dernière fois que j'ai cherché à changer de pension, j'ai regardé un peu partout (recherche google, maps, sites dédiés et FB).

Clairement, je trouve saoulant les écuries qui ne mettent pas sur leur site les conditions de pension et les prix.
Et je vois d'un mauvais oeil les pensions qui poste un message sur les groupes FB toute les semaines.

Après, j'ai trouvé ma pension avec maps, car ils ne font absolument pas de pub : j'ai repéré les carrières avec l'image satellite et je suis allée voir

Par lapatateuh : le 04/10/19 à 10:23:42

Déconnecté

Inscrit le :
10-03-2005
40064 messages

379 remerciements
Dire merci
Une bonne pension n’a pas besoin de pub elle est toujours complète

C’est tellement rare une super pension que les listes d’attente sont monnaie courante.

Et une nouvelle pension pour qu’elle se fasse connaître un peu de pub, et les vétérinaires qui suivent la structure sont la meilleure des pubs

Par Loarghann : le 04/10/19 à 10:37:36

Déconnecté

Inscrit le :
10-08-2005
13400 messages

187 remerciements
Dire merci
Ma première pension, c'est le manège ou je montais et ou j'ai acheté Hidalgo.

Je l'avais trouvé dans le mensuel que publie ma commune sur les différentes actions du conseil communal.

Je suis allée voir, et m'y suis plue...

Ma deuxième pension, c'était le manège ou mes filles montaient, trouvé par bouche à oreilles après la faillite de ma première pension.

Ma troisième pension, c'est une amie qui y avait son cheval, j'ai donc mis Hidalgo là-bas sur son base de son avis à elle, parce que mon gros démarrait une allergie qui rendait la vie en box compliquée, et qu'ils avaient la possibilité d'avoir un box qui donnait vers l'extérieur et non vers un couloir d'écurie.

Ma dernière pension, c'est la deuxième, qui a élargi son offre box-paddock à un paddock paradise like qui offre à mon gros la vie en troupeau dont il a besoin depuis toujours...

en résumé : publications locales papier (mais ca date d'il y a 15 ans, le net n'était pas si présent...) et bouche à oreilles et prestations offertes...

Par K.Zel : le 04/10/19 à 11:21:10

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
7615 messages

329 remerciements
Dire merci
Tiens, j'ai pensé à un autre cas de figure de mon coin.
Une écurie qui fait pension et un peu poney-club. Ils se sont installés là où était auparavant un gros club de la région, club qui a eu bonne réputation, puis a périclité et a eu bien mauvaise presse, puis qui a été fermé pour de bon depuis déjà quelques temps. Il y a eu d'autres activités entre temps là-bas, parfois rien à voir avec club ou pension, mis la mauvaise presse a continué.
Là, cette nouvelle entreprise est ouverte depuis 18 mois je dirais, et ils sont plein. Ce qui a joué d'une part, c'est le fond : elle et lui sont enseignants et vrais bons cavaliers, les lieux, qu'on a connus dégueu et vétustes, sont à présent rénovés et bien entretenus, les chevaux sont en très bon état et bien gérés.
Ils ne font pas de pub sur internet, même s'ils ont une page FB, mais ils sont actifs au niveau de leurs activités, et c'est bien ça qui les fait connaître : grosse fête du club (bien organisée) pas mal de sorties extérieures en concours : on voit arriver des chevaux beaux, bien mis, et des cavaliers qui montent propres, sans chichis, c'est là une vraie bonne pub.

A contrario, il y a un autre Ce qui a été repris pas loin de celui-là et dans un contexte similaire (bon club qui a périclité puis est passé dans plusieurs mains) Et là, ça ne remplit pas. La gérante, si gentille soit-elle, manque de compétences de gestion des chevaux. Le lieu fait un peu fête de l'andouillette, vu qu'on y trouve une sellerie, une salle des fêtes à louer, des fêtes d'anniv à poneys, etc. Le lieu a aussi besoin d'un coup de jeune et...clairement diffuser des photos du cours obstacles de la partie CE...où les chevaux sautent des barres pourries posées sur des chaises de jardin, non ça n'aide pas à l'image

Pour diffuser sur le net, il ne faut pas forcément en faire beaucoup. Ce qu'on montre dit aussi ce qu'on est. Si on est une pension axée concours, il y a vraiment une vraie plus-value à faire venir un photographe pro pour faire de vraies belles photos des lieux et des chevaux en action
Si c'est loisirs/familial/retraite.. trop en faire va donner l'impression d'être péteux et peut présenter un risque de faire hésiter la clientèle. Dans ce cas-là, il vaut mieux montrer le côté chevaux au pré, des photos d'un dimanche barbecue, etc.
Ça peut sembler un peu con dit comme ça, mais il faut vraiment montrer les photos de ce qu'on a/propose, sans en faire trop, ni pas assez. S'il y a bien un truc que n'aiment pas pas, à juste titre, les clients, c'est d'être pris pour des cons.

Trop en faire, niveau écurie, via réseaux sociaux and co, ce n'est pas bon non plus. S'il y a bien un truc connu dans le milieu du cheval, c'est qu'une bonne écurie se remplit par le bouche-à-oreille. Trop de pub, c'est une perte de temps.et un moyen de se décrédibiliser.
Faut bien penser que pub gratuite = population non ciblée, et beaucoup d'air brassé pour rien. Mieux vaut effectivement passer par des gens du milieu pour faire marcher le bouche-à-oreille. Je parlais des selleries, mais oui, les vétos, comme le souligne lapatateuh, ou les maréchaux

Je donne une précision plus haut sur l'emploi de Google maps. Ce ne sont pas le nombre de commentaires positifs qui feront ressortir une entreprise, mais le nombre de commentaires tout courts, bons ou mauvais.

Par Chrysalis : le 04/10/19 à 11:32:03

En ligne

Inscrit le :
09-07-2008
22885 messages

263 remerciements
Dire merci
merci pour vos conseils

je rebondis là dessus
mais ils sont actifs au niveau de leurs activités, et c'est bien ça qui les fait connaître : grosse fête du club (bien organisée) pas mal de sorties extérieures en concours : on voit arriver des chevaux beaux, bien mis, et des cavaliers qui montent propres, sans chichis, c'est là une vraie bonne pub.
ça oui c'est pas bete. on n'est pas un club certes,mais les intervenants sont trés compétents. et on sort en compet,ça peut valoir le coup de faire de la pub sur nos vans ou avec un bonnet floqué au nom de l'écurie!

aprés ce qui peut jouer aussi,c'est le manque d'identification de la pension: CAD clairement afficher s'il s'agit d'une pension axée loisirs/balade/retraite où les gens cherchent davantage une ambiance qu'une carrière entretenue au cordeau , ou une pension plutot axée sport/competition en mettant l'accent sur les infrastructures et la dynamique sportive.
et pas juste " manège 20 /40, carrière 30/70, boxes 4/4" ou je sais pas .

Par Loarghann : le 04/10/19 à 11:41:42

Déconnecté

Inscrit le :
10-08-2005
13400 messages

187 remerciements
Dire merci
un truc qui ne coute pas trop cher si vous faites l'infographie vous même et qui peut aider aussi c'est une bache imprimée à mettre devant l'écurie, à un endroit passant...
Chez nous une bache 2*4m, c'est une petite centaine d'euros si on fournit l'image à imprimer....

Ca m'est arrivé de visiter une pension juste parce que j'avais vu la bache, à l'époque ou j'en cherchais une pour éviter les allergies d'Hidalgo....


Par K.Zel : le 04/10/19 à 11:52:12

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
7615 messages

329 remerciements
Dire merci
Je pense que c'est vraiment intéressant de bien spécifier les activités, en effet. Exemple, nous ici, c'est clairement dit retraite/convalescence/loisirs. On n'intéressera pas qqun qui fait de la compét. On est aussi axé "vie naturelle", au sens où les chevaux sont au max au pré, et au max en troupeau. Ce qui va donc intéresser des gens qui veulent leur cheval au pré et en troupeau, mais pas qqun qui préfère que son cheval soit seul en paddock, par exemple (bref, je te paraphrase ici)

"Ce qui se pense clairement s'énonce clairement" : je pense que bien expliciter en amont le fonctionnement de la pension, ça donne aussi le sentiment au client potentiel que le gérant sait de quoi il parle, et donc un sentiment de qualité/fiabilité.

Justement, aujourd'hui, avec la comm ++ sur réseaux sociaux et consorts, ça donne aussi au client un plus large choix. Je pense que c'est un atout que d'annoncer de suite les spécificités du lieu, et on s'y retrouve derrière avec une clientèle qui sait où elle met les pieds.(même si ça n'empêchera pas une cliente de dire un jour après des mois de présence "ah mais il n'y a pas de carrière en sable !" mais ça, la clientèle, hein ! )

Par Nimue : le 04/10/19 à 12:02:45

Déconnecté

Inscrit le :
23-02-2007
3665 messages

7 remerciements
Dire merci
J'ai fait un certain nombre de pension. Celle où j'ai été le plus mal (surtout mon cheval), était pourtant celle qui offrait le mieux sur papier.
C'est surtout via LES VISITES SUR PLACE + discussion avec les responsables que je choisis.
J'ai des conditions particulières et un cheval particulier (un trait) donc je fais super attention.
Je me rends compte qu'avec l'âge je deviens de plus en plus difficile et que je ne ferme plus les yeux sur certaines choses. Donc, chercher une pension, c'est avec un carnet à côté de moi pour tout noter.

Pour choisir, je fonctionnais (avant FB) uniquement par site de petites annonces en indiquant ma localité et le périmètre max autour. Une pension qui n'indique pas clairement où elle se situe, à part si elle propose une top description qui me fait baver, je ne contacte même pas. Z'ont peur d'une invasion qu'ils n'indiquent même pas leur situation ???
J'en ai trouvé comme ça 2, dont la fameuse où je suis restée juste le temps de trouver ailleurs et une super que j'ai quitté car elle a fermé.

Important aussi : voir clairement dans l'annonce/sur le site/la page les prix et ce qui est proposé pour. Devoir contacter pour ces infos et au final ben c'est trop cher/correspond pas, autant annoncer la couleur de suite.

Pour la pension que l'on a quitté l'année dernière, on est allé à la Journée Portes Ouvertes. Ca permet de visiter, voir l'ambiance, les chevaux, les activités, les monos et papoter le coup avec le responsable. Via simple affiche dans un magasin de mon village. Ils avaient aussi fait de la pub via réseaux sociaux et site de petites annonces. Je suis revenue au calme après. Quand je cherchais ici dernièrement, j'ai fait 2 JPO. Pas convaincue, pas insisté, pas perdu de temps.

Pour celle où je suis maintenant, via une page FB de recherche de matériel équestre régionale. J'ai demandé une pension comme ça-comme ça et dans tel rayon. Les gens (propriétaires ou cavaliers pour 80% de ceux qui m'ont répondu) ont répondu en faisant la pub de leur pension/manège (et pas qu'un peu, même si certains faisaient trop bisounours pour être crédule, c'est con mais ce genre de pub ne ME donne pas envie ou m'indiquait leur pension à 20km de chez moi), en m'indiquant le responsable où la page FB et c'est comme ça que j'ai commencé à discuter par message puis téléphone avec la responsable. RDV pris pour visiter, expliquer ce que j'aimerais et voilà. Mon écurie actuelle fonctionne par le bouche à oreille et juste via un site de petite annonce (on partage d'ailleurs souvent l'annonce sur nos murs persos). J'ai aussi contacté par message et tel d'autres responsables pour bien cibler par rapport à mes "exigences". Ca évite de faire perdre du temps à tout le monde.

Les réseaux sociaux sont une mine d'information quand les pages/sites sont tenus à jour.

Il faut une visibilité mais aussi une transparence (surtout la situation, je sais j'insiste mais quand on dépend de quelqu'un pour aller voir son cheval, on a des contraintes et on insiste bien là dessus) et être disponible pour répondre, faire visiter et RASSURER. Pas faire de la tchatche mais être pro dans ce qu'on propose et s'y tenir.

Je ne connais pas un monde fou dans le milieu équestre et je ne suis pas collée dans les selleries toutes les semaines donc les petites annonces claires qui font envie ce qu'il faut et les réseaux sociaux sont extra pour trouver.

Par Le Pex : le 04/10/19 à 12:06:03

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
2176 messages

157 remerciements
Dire merci
+1 avec K.zel sur tout

aprés ce qui peut jouer aussi,c'est le manque d'identification de la pension

Clairement oui ! Il faut se mettre à la place de quelqu’un qui ne connaît pas le coin et qui cherche une pension. Déjà, il faut pouvoir très facilement : 1 - savoir que la pension existe 2 - connaître les prestations, pour pouvoir ensuite se renseigner par le bouche à oreille.


Par lbe : le 04/10/19 à 12:44:50

Déconnecté

Inscrit le :
20-05-2011
1473 messages

17 remerciements
Dire merci
En tant que locataire c'est une remarque générale pas du tout lié à te pension car je n'en connais pas le contexte. Pour moi le plus gros critère de choix c'est sortie journalière des chevaux.

Je pars du même principe une bonne écurie a une liste d'attente plutot que besoin de pub si elle est bien connnue et qu'elle propose ce type de service

Et celles qui promètent la sortie du cheval en paddock tous les jours et qui ont besoin de pub, je me méfie encore plus. La dernière que j'ai fait ne sorait pas les chevaux par temps de pluie, gel ou chaleur

Et c'est dingue mais quand je vois le nombre de gens qui demandent aux particuliers si y'a pas moyen de prendre leurs chevaux en pension pré, en tous cas dans le sud belgique y'en a de la demande !!! Rien que dans mon village perdu dans ma rue y'a 6 chevaux.


Message édité le 04/10/19 à 12:45

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (64 804) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

Poney 1/2 sang
300€
Témoignage
5 LICOLS
30€
CHAPS BON ETAT
40€
selle colorado
Cheval de sport