Forum cheval
Le Forum Cheval

Lâcher au pré

Sujet commencé par : Juliie - Il y a 40 réponses à ce sujet, dernière réponse par lapatateuh
1 personne suit ce sujet
Par Juliie : le 11/06/19 à 14:33:13

En ligne

Inscrit le :
22-11-2008
7130 messages

120 remerciements
Dire merci
Bonjour
Espérons que ce sujet ne fasse pas un énième débat...

Mon cheval de 11 ans, 1m75 avec la force qui va avec, est bien éduqué à pied.
Sauf que le moment d'enlever le licol pour lâcher au pré est compliqué

Pour situer, c’est un cheval qui sort TOUS les jours au pré. Il est sage sur le chemin qui mène au pré. Je m’arrête, il s’arrête. Je recule, il recule. Je rentre et fais demi tour dans le calme. Là je peux attendre 5 minutes, il ne bougera pas (gros progrès, il y a quelques temps, à force d’être sorti par les stagiaires, il faisait chier dès le portail passé...). Mais dès que je touche le licol, même si je ne l’enlève pas, il va lever la tête et partir à fond. Vu la force de l’animal, je ne tiens pas à tous les coups.... En soi je m’en fiche qu’il parte plein cul, MAIS j’aimerais juste qu’il attente qu’il n’ait plus le licol, pas qu’il tire en arrière dès que j’y touche.

J’ai déjà essayé :
- faire semblant d’enlever le licol, le laisser tirer, mais tenir. Retourner au box ou dans la cour de l'écurie. Réessayer de le lâcher, mais il refait la même..
- avoir à manger dans la poche, et donner une fois le licol enlevé, mais soit il sait quand j’ai les poches vides, soit parfois il préfère partir à fond que manger
- « bosser à pied » dans le pré. Il est super sage et à l'écoute, et dès que j’enlève le licol, il part à fond..
- évidemment enlever le licol dans d’autres circonstances que lâcher au pré ne pose aucun problème..

En bref c’est un gentil cheval, je n’ai aucun problèmes à pied avec. Mais comme il sait que je ne tiens pas toujours à 100%, et que de toute façon une fois qu’il n’a plus le licol, même s’il l’a enlevé en tirant comme un con, je ne peux plus rien faire, il anticipe...
Vous avez des conseils? Je ne veux pas refaire son éducation de A à Z. Je ne le travaille que peu à pied, mais encore une fois, à part ça, il est très facile à manipuler.
J’ai bien une solution, mais si vous avez des idées plus gentilles que la mienne, je veux bien tester avant

Merci d’avance !

Messages 1 à 40, Page : 1

Par Maratre : le 11/06/19 à 14:39:04

En ligne

Inscrit le :
12-11-2011
4205 messages

128 remerciements
Dire merci
Lui apprendre à aller au pré sans licol bon je sors car tu as l'air d'avoir déjà essayé beaucoup de choses.

Par Erzebeth : le 11/06/19 à 14:42:32

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
61567 messages

514 remerciements
Dire merci
J'ai eu le souci avec Oligo à un moment (un peu plus petit que le tien, mais sans doute encore plus puissant, alors autant dire que s'il voulait se barrer, on faisait drapeau derrière ), il avait pris le coup avec son proprio et il a commencé à me le faire aussi alors qu'il a toujours été plus cool avec moi.
Je l'ai eu à coup de carottes.
Les premières fois je lui enlevais le licol avec la carotte à la main pour qu'il sache qu'il allait en avoir, et comme ça j'ai pu instaurer le rituel. Tu reste gentiment à attendre que j'enlève le licol, et tu as ta récompense. Après bien sûr il avait le droit de partir comme un con, c'est aussi pour ça qu'on les met au pré après tout.
Tu dis que tu as essayé d'avoir de la bouffe dans les poches. Est-ce que c'est un truc assez appétant pour qu'il ait envie de l'avoir avant de partir au galop?
Avec Oligo, je savais que si c'était dans ma poche, ça ne suffirait pas, c'est pour ça que je l'ai "appâté" avec la carotte dans la main en enlevant le licol (donc en gros il l'avait sous le nez )
A terme j'avais plus besoin de carotte pour qu'il reste tranquille quand je le lâchais au pré. Il avait compris que c'était ce qu'on attendait de lui.
Enfin... moi j'avais plus de problème... son proprio parfois... joker
Et même s'il n'y avait plus besoin de la carotte, il avait toujours sa petite caresse, ou parfois un bonbon ou un truc pour le récompenser.

Par Off : le 11/06/19 à 14:48:22

Déconnecté

Inscrit le :
28-10-2013
181 messages

6 remerciements
Dire merci
Mon poulain a commencé à partir un peu vite quand j'enlevais le licol de sa tête, en fait dès qu'il sentait le licol commencer à glisser au niveau de ses oreilles, il déguerpissait. Mais il ne m'a jamais emmenée, dès qu'il sent la longe se tendre il arrête. J'ai donc mis deux licols l'un sur l'autre avec deux longes (une sur chaque licol). Quand j'ai retiré le premier, il a fait mine de partir sauf que je tenais court le second. J'ai fait ça 2 ou 3 fois et maintenant il attend. Tu pourrais essayer de faire ça mais avec un caveçon en dessous de ton licol pour le retenir.
Ce qui est important aussi c'est de mettre un code en place pour dire "OK c'est bon tu peux y aller". Souvent les chevaux compliqués à lâcher, on prend notre temps etc mais du coup ils sont sur le qui vive, sans savoir réellement le moment où ils peuvent y aller. Ça aide à les apaiser je trouve. Tu peux mettre en place ce code au box par exemple (quand tu lui enlèves le licol il doit attendre puis "OK tu peux aller voir la mangeoire" et quand c'est acquis le transposer dans l'environnement plus compliqué.

Ce ne sont que quelques idées, j'espère que c'est compréhensible en espérant avoir pu t'aider !

Par K.Zel : le 11/06/19 à 14:48:39

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
6607 messages

259 remerciements
Dire merci
Quand j'en ai des comme ça à la maison, si le cheval se barre comme un sauvage, je vais le chercher, je ressors du pré et je recommence, ceci autant de fois qu'il le faut pour qu'il n'arrache pas tout en se barrant (et même si je recommence 20 fois ou que je tape 45mn à rattraper le cheval une fois barré)
Ceci en faisant d'abord céder le cheval et en accompagnant d'une indication orale (calme, pas bouger" peu importe selon ce qu'on préfère)
Et toujours en étant soi-même imperturbable.
Je guette aussi les prémisses de départ en trombe et je n'enlève pas le licol tant que je n'obtiens pas un retour au calme (en faisant céder à nouveau par exemple)

Par dilou : le 11/06/19 à 14:50:11

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
34045 messages

297 remerciements
Dire merci
Méthode Erzebeth pour ma part, de A à Z, et ça a très bien fonctionné.

Par Quixote : le 11/06/19 à 15:33:31

Déconnecté

Inscrit le :
27-05-2016
891 messages

28 remerciements
Dire merci
Alors je n'ai pas lu ce qui a été écrit donc peut être redite !

Moi je lâcherai juste la longe attendre qques minutes et enlever le licol ensuite

Par azzura42 : le 11/06/19 à 15:55:03

En ligne

Inscrit le :
27-04-2004
6647 messages

152 remerciements
Dire merci
J'ai horreur des chevaux qui font ça

J'ai le même problème avec la copine de pré de ma jument, le pire c'est qu'elle a 25 ans et de l'arthrose donc elle fait juste une mini pointe et basta

J'ai travaillé ça en répétant le geste d'enlever la boucle sans la détacher complètement, jusqu'à ce qu'elle ne réagisse plus et que je puisse réellement retirer la boucle.

A chaque fois il y a du mieux, elle démarre moins fort quand je touche à la boucle, et je dois faire moins de répétitions pour qu'elle se calme. La première fois j'ai bien fait 10 faux lâchés, avant qu'elle arrête de m'arracher le bras et daigne partir tranquillement.

Faut juste pouvoir ne pas lâcher la longe quand ça tire sinon le boulot est foutu!

Quitte à doubler ton licol d'un caveçon/filet/licol corde pour être sûre que ton cheval ne se libère pas tout seul, soit avec du coup 2 longes dans tes mains, soit juste la longe sur le harnachement le plus dur si le simple fait d'enlever un licol sans longe suffit à le faire réagir.

Par Sidd : le 11/06/19 à 15:55:08

Déconnecté

Inscrit le :
25-05-2009
2638 messages

69 remerciements
Dire merci
Méthode Parelli : on apprend aux chevaux à donner la tête pour retirer leur licol. Il faut donc obtenir une bonne flexion, sans résistance ni appui, on déboucle le licol et le cheval doit baisser la tête, toujours dans la flexion, pour qu'on retire son licol. Ça canalise son attention, et la flexion empêche le mouvement en avant. Par contre, ça demande du travail en amont pour obtenir et conserver cette flexion avec une pression minime sur le licol.

Par Mystic2 : le 11/06/19 à 16:11:49

Déconnecté

Inscrit le :
03-11-2011
15093 messages

169 remerciements
Dire merci
Ma jument et ma pouliche donnent la tête... mais je sais pas qui leur a appris....

Par Sidd : le 11/06/19 à 16:25:10

Déconnecté

Inscrit le :
25-05-2009
2638 messages

69 remerciements
Dire merci
Si tu parles de ta pouliche pie, c'est peut-être le gars qui s'est chargé de son éducation avant qu'elle arrive chez toi.

Donner la tête est un mouvement assez naturel si le cheval est en confiance et à l'écoute, après, il suffit de l'entretenir et d'établir une sorte de conditionnement.

Par Mystic2 : le 11/06/19 à 16:49:57

Déconnecté

Inscrit le :
03-11-2011
15093 messages

169 remerciements
Dire merci
Oui ca doit etre lui, en tous cas c'est appréciable

Par kefiretlome : le 11/06/19 à 17:13:39

Déconnecté

Inscrit le :
23-11-2007
26392 messages

452 remerciements
Dire merci
Quand je détache le licol, je le fais toujours avec le cheval face à la clôture.
Et je passe la longe par dessus l'encolure, en la tenant en dessous de sa tête pendant que je déboucle, ce qu'il fait qu'il sent que je le tiens encore. Et il est ensuite facile de le libérer en lâchant l'extrémité de la longe : s'il cherche à partir violemment, au moins, il ne m'embarque pas avec lui avec un licol à moitié détaché.
Et bien sûr, je lui parle tout ce temps là.

J'aime bien également avoir un carotte ou un truc à lui donner en récompense s'il est sage (et je fais en sorte qu'il le sache, en ayant par exemple la carotte dans la main qui retire le licol, comme Erzie)

Par equifeel : le 11/06/19 à 19:51:42

En ligne

Inscrit le :
16-09-2009
5111 messages

173 remerciements
Dire merci
Pareil que Sidd

Par Matchbox : le 11/06/19 à 20:20:12

En ligne

Inscrit le :
23-10-2016
1857 messages

115 remerciements
Dire merci
Passer la longe autour de l'encolure pour pouvoir le retenir tant que le licol n'est pas enlevé.
Sinon, je dois avoir une idée assez semblable donc plus méchante: un filet en dessous.
S'il part pour manger, une solution d'une forumeuse qui a été très efficace pour ma part: un panier anti broutage. Il part, essaie de manger et se fait avoir, il est obligé de revenir et se montrer patient.

Par Juliie : le 11/06/19 à 20:20:45

En ligne

Inscrit le :
22-11-2008
7130 messages

120 remerciements
Dire merci
Merci tout le monde pour ces précieux conseils
Je crois que le soucis a aussi été qu'il a pu parfois m'échapper tellement il tire quand j'enlève la boucle..

En effet, je garde les bonbons dans la poche en général, mais ils sentent assez fort, il sait que je les ai. Il faudrait que j'essaye de le faire régulièrement avec la friandise. Car la plupart du temps, c'est surtout le moyen que je donne aux gens à qui je demande de le sortir, pour ne pas prendre le risque qu'il parte avec le licol et la longe

Le rattraper quand il part à fond et que je ne voulais pas, c'est plutôt impossible! Le pré fait 3ha, et il sait qu'il a fait une connerie, donc je peux toujours rêver pour le rattraper

Je ne veux pas prendre le risque de trop "jouer" à faire semblant d'enlever le licol, car c'est prendre le risque de lâcher la longe, ce qui serait vraiment une mauvaise chose à mon avis.. Ce matin par exemple, je ne sais pas comment je l'ai tenu! Et j'ai tellement failli tomber dans la boue...

La solution de Sidd me parait très compliquée à mettre en place.. Avant que j'arrive à qu'il baisse la tête quand je vais le lâcher, j'en ai pour des heures de boulot...

Et ma solution "pas gentille", c'était en effet d'avoir deux longes. Licol en corde, je pense qu'il s'en fichera.. Et caveçon je n'ai pas. Donc je pensais lui mettre le chifney sous le licol, ne pas toucher à la longe, sauf s'il part fond de balle Mais bon, je vais essayer avec les friandises, avec de lui casser une dent

Par Juliie : le 11/06/19 à 20:23:04

En ligne

Inscrit le :
22-11-2008
7130 messages

120 remerciements
Dire merci
Matchbox, je n'avais pas vu ton message
Vu l'encolure du zèbre, aucune chance que je le tienne avec une longe autour..
Le filet, pourquoi pas remarque! Ca sera moins pire que le chifney
Il part galoper plutôt, et surtout voir les copains..

Par Matchbox : le 11/06/19 à 20:27:50

En ligne

Inscrit le :
23-10-2016
1857 messages

115 remerciements
Dire merci
Autre idée: quand il part, ne résiste pas trop et sans "t'énerver" tu peux tenter un truc: c'est d'aller le chercher tranquillement, pas dans l'esprit qu'il a fait une bêtise et qu'il sera donc puni, mais bien sereinement. Ensuite le ramener à l'entrée du pré tranquillement toujours, et le lâcher en le félicitant, avec un petit truc à manger à la fin, discret (qu'il ne sentira pas avant, emballé par exemple, ça fait durer le plaisir) une fois qu'il a le licol enlevé.
Ca t'aidera déjà avoir des départs sans doute moins brutaux, mais aussi de pouvoir le rattraper plus facilement les fois d'après. Alors par contre oui, tu risques de courir après au début, mais ce sera bénéfique par la suite. Testé et approuvé sur une vingtaine de poneys et chevaux, y compris shetlands (qui avaient l'habitude de se prendre de grosses dérouillées si jamais...).


Message édité le 11/06/19 à 20:29

Par maud : le 11/06/19 à 20:53:31

En ligne

Inscrit le :
24-04-2005
8160 messages

155 remerciements
Dire merci
Et si tu laisses le licol, passer juste une longe ds l anneau coulissante. Ce serait envisageable ?

Par azzura42 : le 11/06/19 à 21:08:00

En ligne

Inscrit le :
27-04-2004
6647 messages

152 remerciements
Dire merci
Comme dit Andy Booth : "pourquoi le cheval fait ça? Parce que ça marche!"

Si quand il part comme un débilos il n'a pas ce qu'il désire (= la liberté) ça devrait vite lui passer,

Le chiffney c'est certes pas mignon, mais une main crâmée par la longe ou une chute c'est pas mignon non plus. Pour moi la sécurité est la priorité, trop d'accidents arrivent pour des choses aussi banales.

Par NONETTE CUIRS : le 11/06/19 à 22:34:07

Déconnecté

Inscrit le :
24-01-2016
500 messages

38 remerciements
Dire merci
J'en ai un comme cela, mais c'est un poney (320 kg) et j'arrive à le maîtriser. Mais il a eu plus d'une fois ceux qui ne faisaient pas le poids ou ne faisaient pas assez attention.

Maintenant, cela fait un certain temps qu'il n'a plus échappé à personne, mais il essaye encore souvent.

Par K.Zel : le 12/06/19 à 01:28:40

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
6607 messages

259 remerciements
Dire merci
Sur le fait de le rattraper, t'inquiète, j'ai eu ça un paquet de fois d'aller chercher dans 3 hectares, et avec de marteaux, des sauvages, des bien perchés et compagnie. Ça se fait, ça demande seulement du temps, du calme et de la patience.
En vérité ça nous parait souvent bien plus long que ça ne l'est en vrai quand on "court" après, mais en revanche, oui, c'est chiant à faire. Mais ouais 3 minutes 15 minutes, 45 minutes, 4 heures, c'est possible, mais généralement 10mn, c'est le max, mais faut voir l'attitude qu'on a et savoir les "coincer" sans justement qu'ils se sentent coincés, ça s'apprend.(Et promis, moi aussi, je suis très très loin de n'avoir que ça à foutre de mes journées )
Je rejoins Sidd aussi, ça recoupe ce que je disais avec le fait de donner la tête.
Et poru la mise en place, des heures de boulot, je ne pense pas, mais pareil, ça s'apprend aussi. et tout ce temps de boulot ne sera jamais du temps perdu, ça les rend tellement pratique pour plein de trucs par la suite.

Par swann : le 12/06/19 à 06:49:42

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
12872 messages

326 remerciements
Dire merci
La méthode parelli a l'avantage que donner la tête en flexion c'est aussi précieux en selle chaque fois que je monte, je demande ça avant de partir, c'est routinier

Par swann : le 12/06/19 à 06:53:04

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
12872 messages

326 remerciements
Dire merci
Et justement, la sécurité, parelli raconte comment une petite fille s'est faite blesser gravement en lâchant le cheval, qui est parti comme une bombe en la bousculant

Par luck40 : le 12/06/19 à 09:10:23

Déconnecté

Inscrit le :
08-12-2013
2342 messages

101 remerciements
Dire merci
Je n ai jamais eu le cas mais je pense que si cela m arrivait je ferai un Sas d entree dans le pré. Un petit truc de 3x3 ou 3x4. Quand tu le rentres du coup il est dans le Sas fermé. Tu enlèves le licol. Tu félicites d etre resté et apres tu ouvres

Par Xynou : le 12/06/19 à 09:31:19

En ligne

Inscrit le :
14-06-2018
273 messages

31 remerciements
Dire merci
Vu la taille (et la force) de ton cheval, je crois que je tenterais aussi un truc comme @luck40
Je trouve que c'est une bonne idée !

Par lililovjuva : le 12/06/19 à 10:09:31

En ligne

Inscrit le :
30-08-2008
1363 messages

19 remerciements
Dire merci
Pour ma part quand je devais amener au paddock le cheval de mon patron d'1m85, qui partait déjà au galop au milieu de la cour, je passais juste la longe dans l'alliance, comme ça si soucis je lâchais et je n'étais pas blessée. Et généralement je n'avais pas de soucis car le cheval ne peut alors pas entendre le "ding" du mousqueton, et attend qu'on le libère, alors qu'il est déjà lâché

Pour mes chevaux et poneys, lorsqu'ils tentent de s'échapper comme le tien, en fait j'ai mis un code vocal. Dès que je les sens s'exciter en approchant de la clôture je répète très sèchement "NON, tu attends !", et je le répète en boucle pendant que je détache la boucle. Et avec toute ma cavalerie club ça a fonctionné, quand ils entendent "c'est bien", ils tracent.

Si cela ne fonctionne pas, l'idée de luck40 me semble très bonne.

Par nélimiha1bis : le 12/06/19 à 11:07:28

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
3959 messages

176 remerciements
Dire merci
Avant que j'arrive à qu'il baisse la tête quand je vais le lâcher, j'en ai pour des heures de boulot...


désolée, mais j'ai envie de dire qu'éduquer un cheval, ça prend du temps

Y'a pas de solution miracle qui va marcher en claquant des doigts, soit tu décide de régler l problème sur du long terme, soit pas et un jour il y aura un accident, car un cheval qui part plein cul en arrivant au pré comme ça, c'est un cheval qui potentiellement un jour volontairement ou non balancera les postérieur/antérieurs/bousculera fort quelqu'un ...

Je plussoie azzura42 s'il part comme un dératé, c'est parce que ça marche. Et aussi parce que le pré est largement plus confortable que d'attendre attaché près de toi.

Il faut remplacer ce comportement par un autre, la méthode carotte peut largement fonctionner à condition qu'elle soit répétée chaque jour à chaque fois qu'il va dehors.
Mais ça prend du temps Comme tout à cheval ou avec les chevaux en fait.

Le SAS d'entrée n'est pas une mauvaise idée, mais que se passera t-il quand tu ouvrira la porte ? S'il part comme un mongol, il aura certainement renforcé le comportement. Donc, le SAS d'entrée aura hypothétiquement l'effet d'un enrênnement -> masquer le problème pour le déplacer.

Par nélimiha1bis : le 12/06/19 à 11:09:37

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
3959 messages

176 remerciements
Dire merci
J'ajoute qu'à mon avis, le SAS ne peut fonctionner qu'avec un travail dans ce sas.

à savoir, le lacher dedans, contrôler ses pieds, et seulement quand tu contrôle ses pieds, ouvrir la porte et ne le laisser sortir que s'il est calme.

Sans ça, je pense que tu ne fera que déplacer le problème. Par contre, le sas peut te permettre plus de contrôle, comme un rond de longe.

Par azzura42 : le 12/06/19 à 13:33:08

En ligne

Inscrit le :
27-04-2004
6647 messages

152 remerciements
Dire merci
Juliie est en club hippique, c'est peut-être pas possible de faire un sas juste pour son cheval.

La méthode Parelli est top, mais oui comme toute éducation ça va prendre du temps avant d'avoir des résultats.

Par stephy92 : le 12/06/19 à 14:07:34

Déconnecté

Inscrit le :
22-07-2004
39347 messages

219 remerciements
Dire merci
L'éducation ça prend du temps, certes, mais c'est aussi gage de sécurité dans les moments de "panique".

Depuis que j'ai eu un cheval qui tirait au renard (à arracher l'anneau et le mur avec), j'ai pas mal bossé sur le "céder à la pression".
Mon KWPN a la trouille des vaches, la dernière fois qu'on s'est fait poursuivre par un troupeau de génisses, j'ai sauté à terre. Quand le cheval est arrivé en bout de rênes il a stoppé net. Il était en saut de mouton et passage à côté MAIS ne m'a jamais arraché les rênes. Concrètement il n'y aurait pas eu ce travail en amont, soit je me faisais trainer sur la route, soit je lâchais et le cheval se barrait pleine balle sur la nationale...

Au même titre que tu prévois une séance montée tu te prévoies une séance "éducation".
Honnêtement ça prend pas tant de temps que ça pour établir les bases, ensuite, comme monté, c'est la répétition des exercices et surtout ton intransigence sur certaines règles qui va primer.

Le problème avec ce type de comportement, c'est que ça va crescendo en général. Tu as déjà pas mal avancé sur le sujet à priori, c'est donc en bonne voie. Et si tu n'arrives pas à franchir ce cap toute seule, ça vaut le coup d'investir dans une séance avec un (bon) comportementaliste.

J'avoue que je ne comprends pas, dans un autre registre, les gens qui galèrent à chaque concours à l'embarquement de leur bestiole, alors qu'il existe des pros et que ça se règle parfois en une séance bien menée...

Et quand on me dis que j'ai la chance d'avoir de gentils chevaux, je réponds qu'ils ne sont pas gentils mais éduqués (parce que à l'origine ils étaient loin d'être "gentils" les bourriques )

Par azzura42 : le 12/06/19 à 14:11:52

En ligne

Inscrit le :
27-04-2004
6647 messages

152 remerciements
Dire merci
J'avoue que je ne comprends pas, dans un autre registre, les gens qui galèrent à chaque concours à l'embarquement de leur bestiole, alors qu'il existe des pros et que ça se règle parfois en une séance bien menée...

Malheureusement beaucoup de gens considèrent le travail d'éducation comme une perte de temps

Par swann : le 12/06/19 à 14:13:57

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
12872 messages

326 remerciements
Dire merci
la cession latérale, avec le timing ( un cerveau au bout des doigts!), c'est vraiment pas long à obtenir
ensuite juste le demander très souvent que ça se routine, et surtout n'enlever le licol qu'avec cette flexion, même quand on sait que les circonstances n'induiront pas de pb

Par K.Zel : le 12/06/19 à 14:16:52

Déconnecté

Inscrit le :
03-06-2005
6607 messages

259 remerciements
Dire merci
Je suis mitigé sur le sas aussi, même si j'en ai ici pour chaque pâture, mais je ne lâche pas mon cheval dedans, il me sert juste à faire tampon au cas où, et aussi de coin cantine, mais pas pour lâcher.
Ici, j'ai eu une jument en pension qui arrachait tout en détalant, en partant en coup de cul (une irish cob assez maousse) S'il y avait un sas...eh bien, ça ne changeait rien, elle arrachait tout niveau licol, mais aussi niveau clôture, c'était pire que mieux du coup. (bon, cette jument vivait dans la trouille permanente de la raclée aussi, grâce à son charmant proprio, donc je dirai que c'était plus un cas pathologique de peur panique que de manque d'éducation)

Par Erzebeth : le 12/06/19 à 15:13:36

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
61567 messages

514 remerciements
Dire merci
Honnêtement, si tu n'as pas envie de trop te prendre la tête, l'option carotte reste ce qu'il y a de plus simple.
Vu que c'est la solution que tu préconise pour les gens qui te le sortent quand tu n'es pas là, c'est que ça fonctionne.
Si tu systématise le procédé ET que tu en fais un rituel pour que ton cheval comprenne qu'il doit rester tranquille jusqu'à ce qu'il n'ait plus son licol, à terme, tu n'auras plus besoin d'utiliser de récompense.
C'est juste une façon comme une autre de lui faire comprendre ce que tu attends de lui.
Après effectivement, si tu veux aller plus loin, il y a le travail sur céder à la pression, etc...

Par Juliie : le 12/06/19 à 21:27:22

En ligne

Inscrit le :
22-11-2008
7130 messages

120 remerciements
Dire merci
Merci tout le monde!
J'espère n'oublier personne..

Alors laisser le licol, je ne préfère pas, j'ai toujours peur qu'il le coince quelque part, et puis il blesse vite.. En plus, je pense qu'il a pris le pli de partir vite car les stagiaires laissent parfois le licol, donc il associe "on me touche le licol = je suis libre direct"... Sauf qu'enlever la longe va plus vite qu'enlever la boucle..

Le rattraper, si je prends du grain je l'aurais, mais j'ai un peu de mal à lui donner du grain alors qu'il vient de potentiellement m'éplucher les mains En plus il s'est fait sans doute fracasser plus jeune, et il garde des grosses craintes quand l'humain se fâche.. Et il sait que c'est une connerie de partir à fond, donc qu'il peut se prendre une chasse J'avoue que lorsque qu'il tente de partir et que je tiens, je l'engueule un peu...

Le SAS peut être une bonne idée, mais en effet, impossible à réaliser, les chevaux n'étant pas chez moi

Après, mon cheval est éduqué, ce n'est pas un danger public... Il n'y a que ce moment là qui peut poser soucis, pour TOUT le reste, il est super facile, je peux le laisser manipuler à des enfants de 8 ans.. Il ne bousculera jamais quelqu'un, n'enverra jamais le cul. Il part vite, mais "au pire" il suffit de lâcher.
Donc me lancer dans un boulot potentiellement compliqué, et surtout que je ne sais pas faire, je ne préfère pas. Certes, il n'a pas les codes "conventionnels" du travail à pied, mais je n'en fais pas. Ca ne m'intéresse pas vraiment, MAIS mes chevaux sont pour autant gentils, faciles, et bien éduqués
Du coup je préfère des conseils uniquement adaptés à la situation, qui certes, ne régleront pas un éventuel problème de fond, mais qui permettront de rendre, à mon sens, mon cheval 100% secure.
Ce n'est pas un cheval vicieux. Il peut tester, et s'il voit que ça marche, il en joue, comme là. Mais il est gentil. En lui faisant comprendre ce qu'on veut, je pense qu'il n'y aura plus de soucis. Le seul problème, comme dit Azzura, c'est qu'il a ce qu'il veut, même en arrachant la longe. Donc il doit se dire, pourquoi s'en priver

Stephy, là j'avoue que ça me fait rêver ton cheval qui a peur et qui ne t'échappe pas
Mon gros, l'année dernière a été arrêté pour sa boiterie, il a eu de l'immobilisation avec sortie en main. Au début je le prenais en licol, et une fois il a eu une énorme peur d'un troupeau de vache qui est arrivé vite vers nous, il s'est pointé, j'ai du lâcher, je me suis défoncée les mains, et lui est tombé et ne posait plus un postérieur... J'ai eu très peur, du coup suite à ça, j'ai vraiment rebossé le respect, j'ai pris le chifney au début, mais je n'ai plus aucun soucis en main maintenant. Après ce n'est surement pas fait dans les règles de l'art, mais monté, il n'a pas non plus des boutons hyper conventionnels Pourtant on s'en sort bien!


Bon du coup ce soir, j'ai fais un mix des méthodes Chifney sous le licol, j'enlève le licol, il recule vite, fait 50cm, et, oh bah mince, bobo bouche Il est revenu tout de suite vers moi, l'air de dire "tu veux pas m'enlever ça aussi?", j'enlève le chifney, il a attendu gentiment, et là, il a eu sa récompense


Par Matchbox : le 12/06/19 à 23:12:34

En ligne

Inscrit le :
23-10-2016
1857 messages

115 remerciements
Dire merci
Le rattraper, si je prends du grain je l'aurais, mais j'ai un peu de mal à lui donner du grain alors qu'il vient de potentiellement m'éplucher les mains En plus il s'est fait sans doute fracasser plus jeune, et il garde des grosses craintes quand l'humain se fâche.. Et il sait que c'est une connerie de partir à fond, donc qu'il peut se prendre une chasse J'avoue que lorsque qu'il tente de partir et que je tiens, je l'engueule un peu...

J'ai eu ça aussi. Moi aussi ça me faisait mal au Q de leur lâcher une récompense quand ils se laissaient rattraper (après les avoir ramener là où je voulais). MAIS ça a été ultra efficace. Car au final, outre la connerie de partir à fond, il y avait aussi un manque de confiance/respect envers l'humain, ils ne nous aimaient pas.
J'en ai même eu un, qui s'était barré de son champ, qui cavalait pleine caisse dans le club au galop (shetland), fier de lui, et qui tout d'un coup s'est rendu compte qu'il était tout seul...il a voulu rentrer au pré, et quand il m'a vu arriver pour ouvrir le portail, il a paniqué et a pensé que sauter la barrière était sa dernière chance. Mais barrière trop haute, il s'est alors paralysé de peur, attendant la méga rouste. Il m'a tellement fait mal au coeur, je l'ai caressé tranquillement, j'ai ouvert le portail (sans licol) et il est rentré tout seul au pas. Il n'avait pas compris ce qui venait de lui arriver.

Bref, il ne faut pas que tu lui donnes les granulés quand tu l'as rattrapé, mais quand tu l'as ramené tranquillement au point de départ, et tu lui enlèves le licol tranquillement. Il redoute ta réaction, donc sa fuite est justifiée. Si sa fuite n'est plus justifiée, il n'y a plus de raison de ne pas attendre 3 secondes qu'on enlève le licol. Tu ne récompensera spas le fait qu'il se soit échappé, mais qu'il se soit laissé attrapé et ramené au point de départ.

Pour te dire,quand je suis arrivée là je travaillais, les shetland on les rabattais dans un paddock avant de les choper en les coinçant dans les coin à 3 ou 4. A la fin, ils venaient d'eux-même pour avoir le licol, et je les sortais un par un, ils attendaient devant l'entrée du pré que tout le monde soit sorti. De même, pour les passer du paddock au pré le soir et le matin, j'avais juste à les appeler, pas besoin de licol ni chambrière, ils prenaient leurs petites caresses au passage. Et crois-moi, on était loiiiiiiiiiiiiiin d'avoir l'idée d'arriver à ça au départ.

Par Juliie : le 13/06/19 à 23:32:14

En ligne

Inscrit le :
22-11-2008
7130 messages

120 remerciements
Dire merci
Ah d'accord merci! Je comprends mieux! Oui en effet, c'est plus logique!
A essayer la prochaine fois alors!

Ce soir, j'avais remis le chifney en me doutant qu'il ne servirait pas... Et en effet, il était déjà beaucoup plus calme en passant le portail. J'ai enlevé le licol tranquillement, petite carotte, puis le chifney, il attendait la deuxième carotte, et j'ai pu refermer le portail alors qu'il était encore en train de réclamer les carottes.
Je pense ne plus avoir besoin du chifney. Je continuerai à le lâcher avec les friandises, ça va suffire. Il est pas méchant, il teste.. Quand il voit que ça ne marche plus, il abdique rapidement

Par Amoureusement : le 14/06/19 à 08:20:41

Déconnecté

Inscrit le :
25-12-2011
7343 messages

59 remerciements
Dire merci
A mon sens la méthode de Sidd est la seule vraiment efficace et sensée...
Et ça prend pas des heures... Ça se bosse déjà en carrière... Puis ça s'applique ailleurs.

Si tu veux faire changer qqchose sans y passer des heures... Ça ne peut pas marcher... C'est aussi simple que ça... C'est aussi précis et rigoureux que l'équitation de gérer son cheval à pied

Par iram : le 14/06/19 à 10:34:45

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2004
11186 messages

3 remerciements
Dire merci
Ce que je faisais avec le mien qui aime bien s'en aller vite, mais de moins en moins, c'était de faire semblant de ne pas retirer le licol.
Il part quand la pression de la lanière sur les cervicales se relâche.
Du coup, j ouvre la boucle tout en tenant un peu sur le licol pour qu'il ne sente pas que la pression est partie et que la boucle est ouverte.
Le licol est donc ouvert mais il ne part pas car il sent encore le licol sur lles cervicales.
Je lui dis ensuite qu'il peut partir et je lâche tout .
Avec le temps, les démarrages sont de plus en plus rares
Ça demande déjà qu'il ne se barre pas au moment où on touche la boucle

Par lapatateuh : le 14/06/19 à 11:22:01

Déconnecté

Inscrit le :
10-03-2005
39232 messages

304 remerciements
Dire merci
Jai le même problème avec mon papi, la chance que j’ai... vu qu’il est à la retraite depuis longtemps il a moins de force je le maîtrise mieux.

Il a pris le chifney un temps, puis maintenant c’est systématique je passe bien 30s avec lui avant de le détacher à le caresser ...
La tête toujours tournée vers moi dans un angle de la clôture (Car en plus il partait en coup de cul donc bon dangereux). Quand j’enlève le licol il attend son morceau de carotte.

Mais moi c’est possible à réaliser car soit moi soit mon palefrenier pour me les sortir. Donc on sort les chevaux EXACTEMENT comme je l’exige.

Le problème de passer les chevaux de mains en mains c’est que le suivi est hélas compliqué ...

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (63 831) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

Témoignage de
600€
Témoignage de
250€
adorable jument
3000€
sommer évolution
1350€
Van de transport
1500€
Hongre 9 ans à
10000€