Forum cheval
Le Forum Cheval

Éthologue 49 (cheval qui mord)

Sujet commencé par : Cocktail_jet - Il y a 191 réponses à ce sujet, dernière réponse par koteba
1 personne suit ce sujet
Par Cocktail_jet : le 15/11/18 à 19:10:25

Déconnecté

Inscrit le :
16-07-2014
6257 messages

232 remerciements
Dire merci
Mon cheval de 13 ans mord de plus en plus et ce soir il a dépassé les bornes...il m’a mordu au dos alors que j étais en train de lui mettre sa couverture...il m’a fait
Un mal de chien et j ai un placard énorme sur le dos je suis très en colère !
Il est irrespectueux à l attache et à mordre je ne supporte plus et je n arrive pas à lui faire passer cette salle manie.
Je cherche un éthologue ou un comportementaliste calée sur ça dans le 49/ouest de là France pour m’aider car tout ce que j ai essayé ne fonctionne pas...
Merci


Messages 121 à 160, Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5

Par polache : le 05/06/19 à 19:02:38

Déconnecté

Inscrit le :
02-11-2006
15091 messages

7 remerciements
Dire merci
Je rejoins ton avis Heco2.
Mon cheval fait partie des cas ou la violence amène la violence. La baffe étho, le stick, la longe qui tourne toute seule et le cheval qui se cogne lui même dedans, le reculé, les changements de mains dans le rond de longe... j'ai un peu tout essayé et ca n'a fait qu'empirer la chose. Je me suis retrouvée avec un cheval qui se mettait debout, toutes dents dehors pour me charger.

Au final, ce qui a marché, c'était de le rassurer et lui apporter un cadre de vie apaisant, c'est à dire en petit groupe (ils sont 3 dans le paddock, en troupeau ca n'allait pas et seul non plus) et du travail régulier. Je pense qu'il a trouvé ses marques et n'a plu eu besoin d'exprimer son malaise. Par contre c'est un dominant qui a besoin de cadre ++ pour être bien, si je le laisse sans m'en occuper, il se remet a mordiller.

Bon courage a tout ce qui ont des mordeurs, j'étais à 2 doigts de vendre le mien, maintenant je le travaille en liberté et monte en side pull.



Par carococo : le 05/06/19 à 19:13:03

Déconnecté

Inscrit le :
29-12-2013
1041 messages

46 remerciements
Dire merci
goss je compatis c'est vraiment pas simple comme situation

comme d'autres l'ont dit faut déterminer le pourquoi et le comment de quand il mord.

j'ai eu plusieurs cas à la maison: l'entier qui teste vers ses 4-5 ans, le joueur qui pince pour entrer en intéraction, et l'enflure qui se dresse sur toi toutes dents dehors quand tu approche de sa bouffe

pour l'entier après mise au travail ça s'est estompé, fin de la crise d'ado

pour le joueur pareil beaucoup de travail à pied, 6 mois après nickel, il garde par contre l'habitude de prendre des objets en bouche

pour le dernier par contre j'ai pas trop cherché, c'était le jour de son arrivée en plus, je lui ai collé la correction de sa vie (et pas qu'une baffe désolée) et juste au bon moment avant qu'il ne me touche. Ma vie était en danger à ce moment là donc c'est mon instinct qui a géré.
Et pas de bol pour lui j'ai l'esprit vif
Je sais maintenant qu'il a agit comme cela par manque de confiance en moi (cheval tout juste sorti des courses) mais bon j'avais pas trop le choix que de commencer par le respect.
Travail fait sur plusieurs mois même pour le toucher.
Des oreilles plaquées mais plus jamais d'attaques.

Et finalement c'est le cheval le plus tendre et généreux que je n'ai jamais connu, un amour qui promène les gamins sans broncher.

M'enfin j'étais jeune à cette époque là (5-6 ans)


Par swann : le 05/06/19 à 19:44:25

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
13110 messages

338 remerciements
Dire merci
"Enfin! Ce truc de déplacement des hanches pour régler tous les maux me fait bien rire. Enfin, quelqu'un le dit aussi!"

d'abord on ne dit pas que ça règle TOUS les maux, ensuite tu as le droit de penser que ça n'a aucun effet collatéral, comme tu as le droit de mettre en doute, et tu le répètes à longueur de posts, la pensée de Nouveaux Maîtres ( chuchoteurs, éthologues, parellistes, appelle-les comme tu veux), mais permets à d'autres de penser différemment et d'avoir constaté que oui, on peut régler un problème d'éducation ou de relation avec son cheval, en lui faisant bouger les pieds
c'est en observant ce qui se passe au pré, celui qui fait bouger l'autre n'est pas mordu ni tapé, qu'on a pu trouver important de faire bouger les épaules, les hanches ou de reculer, alors je dis pas que c'est la solution miracle à tout, parce qu'on n'est pas un cheval, et le cheval le sait, mais c'est la base quand on fréquente un cheval
parfois "le pb n'est pas le pb", et la solution n'est pas d'affronter directement le pb...par ex, régler le pb de la morsure par un travail qui a priori n'a rien à voir avec ça
j'ajoute que quand le cheval accepte de bouger les pieds, et le fait dans la légèreté ça ne sert à rien de lui faire réciter la leçon tous les jours

Par Heco2 : le 05/06/19 à 23:15:59

Déconnecté

Inscrit le :
07-12-2018
302 messages

35 remerciements
Dire merci
swann
C'est la conclusion de l'éthologue dans mon cas : ne pas affronter le problème directement.
Si ça peut vous aider, propriétaire de mordeur, elle m'a posé une question très intéressante. Je lui ai expliqué ses comportements de mordeur et elle m'a dit : Est-ce qu'il y a des moments où il ne mord pas ? Lesquels ?
Spontanément j'ai répondu : après le travail.
Selon elle, il se peut que le travail lui apporte des interactions satisfaisantes et même structurantes. Après il est apaisé.
Déterminer quand son cheval ne mord pas peut être aussi intéressant que l'inverse pour comprendre les raisons...Et envisager des solutions.

Par koteba : le 06/06/19 à 08:26:39

Déconnecté

Inscrit le :
14-05-2019
76 messages

1 remerciements
Dire merci
goss_de_panloup
C'es difficile de te conseiller de façon pertinente sans vous voir tous les deux, mais comme tu le demandes, je vais essayer de le faire malgré tout.
Beaucoup de problèmes ont pour origine l'attitude de l'être humain.
Est-ce que tu ne serais pas trop dans l'opposition et la sanction ? c'est la question, paradoxale, que je me pose en lisant tes interventions.
Tu devrais essayer d'utiliser son énergie, la canaliser, au lieu de t'y opposer. Pense que tout ce que tu fais, tu le fais avec lui, et pas contre lui.
Fais des choses simple, en longe sur le cercle, à distance, avec du mouvement, beaucoup de mouvement, récompense beaucoup lorsqu'il est sage, et ignore ses facéties.
Tant qu'il en veut, fais le avancer, quand tu sens qu'il veut lever le pied, fait une pause, avec toi au milieu du cercle. S'il n'est pas sage, retour sur le cercle. Vous retournez tous les deux sur le cercle, pour vous améliorer tous les deux, ce n'est pas une punition que tu lui infliges. Vise et contente toi d'une petite, toute petite amélioration, à chaque séance.

Par veronik : le 06/06/19 à 08:27:02

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2007
9324 messages

153 remerciements
Dire merci

Héco et Polache reprennent avec leurs mots mes propos précédents, à savoir les causes du fait de mordre,

"la conclusion de l'éthologue dans mon cas : ne pas affronter le problème directement". (Polache)

"Après il est apaisé". (Héco)

"la conclusion de l'éthologue dans mon cas : ne pas affronter le problème directement." (donc recherche cause) (Heco)

C'est en effet ce qu'il faut rechercher.





Message édité le 06/06/19 à 08:32

Par koteba : le 06/06/19 à 08:32:44

Déconnecté

Inscrit le :
14-05-2019
76 messages

1 remerciements
Dire merci
Si la cause du fait de mordre était l'anxiété ou le fait d'être mal dans sa tête, on se demande pourquoi les chevaux dominants mordent les autres. Je dis ça, je dis rien.

Par cyanne : le 06/06/19 à 08:37:08

Déconnecté

Inscrit le :
09-01-2006
8810 messages

69 remerciements
Dire merci
Chez le mien mordre c est clairement un signe de bonne santé. Il a été castré la semaine dernière et depuis il ne mordais plus depuis hier il va vraiment mieux et on voit qu il a à nouveau bon moral. Bon bah depuis hier il remord lol

Par nélimiha1bis : le 06/06/19 à 10:02:43

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
4089 messages

186 remerciements
Dire merci
La place de dominant peut très bien être source d'anxiété hein .. Dominant ne veut pas dire sans failles ..

tout comme entier ne veut pas dire dominant. La preuve, dans un troupeau, mon entier n'est pas le dominant. Et celui qu'on pourrait croire dominant à première vue, le jeune mordeur ne l'est pas non plus.

Donc attention aussi aux interprétation qu'on y met en tant qu'humain. Un cheval mordeur est parfois loin d'être un dominant, il se peut aussi qu'il soit mordeur car n'a pas arrêté de se faire mordre. Ainsi, il assimile que le comportement dit "normal" est de mordre. Ce sont des hypothèses mais dans notre cas ici, le jeunot mordeur s'est tellement fait bouffé, qu'il reproduit les comportements qu'il a assimilé plus jeune.

Par CaroDadou : le 06/06/19 à 10:13:47

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2005
15911 messages

162 remerciements
Dire merci
Je suis d'accord avec Neli. D'ailleurs le dominant est rarement serein en fait vu que c'est lui qui est chargé de veiller sur les autres.

Par koteba : le 06/06/19 à 10:14:56

Déconnecté

Inscrit le :
14-05-2019
76 messages

1 remerciements
Dire merci
Oui, enfin, quand on introduit un nouveau cheval dans un pré, qu'il se fait courser par les autres, et qu'il a des traces de morsure, il est difficile de croire que c'est lui qui est le plus à l'aise dans ses baskets.
Dire que le fait de mordre a une cause unique me paraît être une généralisation outrancière. je dis ça je dis rien.

Par nélimiha1bis : le 06/06/19 à 10:34:28

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
4089 messages

186 remerciements
Dire merci
Dire que le fait de mordre a une cause unique me paraît être une généralisation outrancière.

Bah de base, je vois pas ou tu as lu ça Ai-je dis une fois qu'un cheval qui mord est uniquement mal à l'aise ?

Bref, quand on lira correctement les interventions des autres, ça deviendra interessant ...

Par koteba : le 06/06/19 à 11:05:23

Déconnecté

Inscrit le :
14-05-2019
76 messages

1 remerciements
Dire merci
Tu devrais commencer par te l'appliquer à toi-même, parce que la phrase que tu cites fait référence à veronik.

Par nélimiha1bis : le 06/06/19 à 11:08:44

Déconnecté

Inscrit le :
06-03-2017
4089 messages

186 remerciements
Dire merci
j'ai pas l'impression que Veronik n'ai dit non plus que la seule et unique cause du fait de mordre était seulement l'anxiété ...

Par koteba : le 06/06/19 à 11:31:33

Déconnecté

Inscrit le :
14-05-2019
76 messages

1 remerciements
Dire merci
Voilà ce qu'a écrit veronik

"Un cheval sain dans sa tête ne cherche pas à mordre. On ne fait donc pas l'éducation du "pas mordre".

Un entier aura cette tendance, oui, mais la cause est hormonale et là, oui, on éduque, mais on a sû identifier la cause.

Un cheval mal dans sa tête (et ca ne se voit pas/devine pas forcément pour tout un chacun!), un cheval anxieux mord et c'est un réflexe NORMAL."

En dehors de l'entier, je ne vois que l'anxieux, mal dans sa tête.

Par koteba : le 06/06/19 à 11:33:45

Déconnecté

Inscrit le :
14-05-2019
76 messages

1 remerciements
Dire merci
Ca t'arrive de lire les posts, ou tu survoles juste, entre deux sms envoyés de ton mobile ?

Par Heco2 : le 06/06/19 à 13:32:04

Déconnecté

Inscrit le :
07-12-2018
302 messages

35 remerciements
Dire merci
L'entier, l'anxieux... Et le cheval immature qui a gardé des comportements de poulain, et aussi le cheval qui a mal. Et je suis sûre qu'il y a d'autres cas de figure.
Un cheval qui mord c'est un vrai handicap pour lui trouver une bonne place dans un environnement adaptée. Il est exclu des club, parfois même des pensions. Certains propriétaires lâchent l'affaire et leur préfèrent un compagnon plus sympathique.
Quand on m'a donné ce poney, entre autres réflexions, je me suis dit : avec un comportement pareil, si tu ne le prends pas, il va finir au couteau (ça faisait déjà 1 an qu'il était chez moi). Si en plus le cheval est fugueur ou maladif, je ne donne pas cher de sa peau...

Par El Bimbo : le 06/06/19 à 13:42:32

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2007
50209 messages

37 remerciements
Dire merci
J'ai deux entiers et un étalon et aucun n'a tendance à mordre. Et je les patouille autant que je veux à la bouche. Donc on ne peut pas non plus généraliser que les entiers vont forcément vouloir mordre à cause de leurs hormones !
Et je n'ai jamais eu à leur apprendre à ne pas mordre !

Par goss_de_panloup : le 06/06/19 à 14:01:41

Déconnecté

Inscrit le :
26-04-2010
2729 messages

41 remerciements
Dire merci
J'ai l'impression que Cody pince pour attirer mon attention, du coup la baffe ne fonctionne pas.
Il veut jouer avec les copines, et va les chercher en mordillant.
Je reste calme et ferme avec Cody, je récompense beaucoup (bonbons/carottes) car ça fonctionne très bien, j'encourage les bons comportements.
Je ne me fâche pas souvent sauf grosse bêtise genre pincer ou me montrer les fesses, là c'est la longe sur les fesses et grosse voix.
J'ai beaucoup travaillé à pied dans la carrière, Cody bouge très bien ses pieds et il est très à l'écoute en longe.
Par contre comme le véto soupçonne un syndrome naviculaire, Cody est interdit de cercles.
Ce qui est étonnant, c'est qu'il a pincé quand je l'ai rentré au pré, quand j'ai tourné le dos pour empêcher une des juments de sortir. Le reste du temps il était très sage.
Dimanche il a pincé pour attraper les bonbons dans la poche (je n'ai pas arrêté de lui repousser le nez en lui disant non, il a fini par pincer). Il a ramassé une grosse baffe et il n'a plus retenté.

Par koteba : le 06/06/19 à 14:14:36

Déconnecté

Inscrit le :
14-05-2019
76 messages

1 remerciements
Dire merci
You talkin' to me?

Par Galuska : le 06/06/19 à 14:32:11

Déconnecté

Inscrit le :
05-05-2019
98 messages

5 remerciements
Dire merci
J'ai pas tout lu mais une bonne partie.
Et franchement, chapeau bas! Vous êtes mes nouvelles héroïnes. Réussir à garder son calme quand votre cheval vous becte le bras, la jambe ou le dos et le laisser recommencer sans lui arracher la tête... je vous admire!

J'ai lu quelques pages plus tôt qu'il était "normal" qu'un cheval morde quand on lui met une couverture, quand on le sangle, quand on lui touche le ventre, quand il est sensible de la peau. J'aimerais bien penser comme ça mais non, franchement, pour moi la morsure ou même l'idée de la tentative de morsure, c'est niet et je vois ça comme un comportement totalement anormal en plus d'être incroyablement dangereux. Qu'il bouffe le mur s'il veut, mais pas ma chair délicate.

Je suis une vraie bisounours avec mes animaux, qu'ils soient à crins, à poils, à plumes. Je suis madame câlins, bisous, papouilles, grattouilles et petits mots d'amour ridicules. Mais si l'un d'entre eux essaie de remettre en cause ma place au sommet de la pyramide familiale avec un comportement violent, je le dégomme. Mes deux entiers, vers l'âge de 8/10 mois, ont tous les deux tenté de me pincer et me montrer leur belle croupe. Une seule fois. Pas deux. Je leur ai tellement fait peur que ça leur a passé l'envie de recommencer à jamais.
Ils peuvent se mordre entre eux s'ils veulent, se défouler comme ça les chante mais quand je suis là, c'est calme et respect, point.

Je suis d'avis que la baffe seule, ça s'approche plus de la queue qui fouette les mouches que de la remontrance. En plus nos réflexes sont souvent inférieurs aux leurs, faut l'avouer, on rate souvent notre coup et on croirait voir une lueur de moquerie dans leur regard .

On a tendance à oublier que les chevaux, aussi pacifiques et placides qu'ils puissent paraître à première vue, sont, comme la plupart des animaux, violents et implacables entre eux quand il faut remettre les points sur les i. Je ne prône pas la violence, c'est évident. Mais une réponse vraiment adaptée à l'ampleur de la connerie, oui.

Par koteba : le 06/06/19 à 15:19:49

Déconnecté

Inscrit le :
14-05-2019
76 messages

1 remerciements
Dire merci
La queue qui fouette les mouches dans la tronche ça peut faire mal.

Par Galuska : le 06/06/19 à 15:31:30

Déconnecté

Inscrit le :
05-05-2019
98 messages

5 remerciements
Dire merci
Notre tronche à nous, ça c'est clair! Vive les grosses gifles cinglantes quand tu cures les postérieurs l'été

Par koteba : le 06/06/19 à 15:44:27

Déconnecté

Inscrit le :
14-05-2019
76 messages

1 remerciements
Dire merci
Tes chevaux osent te cingler le visage avec leur queue ?

Par Galuska : le 06/06/19 à 15:50:38

Déconnecté

Inscrit le :
05-05-2019
98 messages

5 remerciements
Dire merci
Haha, la réponse passive-agressive!
Oui je me fais gifler comme tout le monde, je préfère être confondue avec une mouche qu'avec une pomme à croquer!

Par koteba : le 06/06/19 à 15:55:06

Déconnecté

Inscrit le :
14-05-2019
76 messages

1 remerciements
Dire merci
Pourtant en les dégommant je suis sûr que tu pourrais leur inculquer le respect dû à ton rang hihi

Par Galuska : le 06/06/19 à 16:07:48

Déconnecté

Inscrit le :
05-05-2019
98 messages

5 remerciements
Dire merci
Ok. Il faut apprendre à lire avec le ton qui est donné. Je n'ai jamais dégommé qui que ce soit. J'ai dit que je n'accepte pas qu'un de mes animaux soit violent / agressif envers moi. Est-ce que c'est pas ce à quoi on doit tous tendre quand on a la chance d'être propriétaire? Une relation harmonieuse et respectueuse, sans trouille ni problème de hiérarchie?
Je suis certaine que beaucoup de ceux qui lisent ce topic sont d'accord mais ne le diront jamais avec mes mots de peur de passer pour des tortionnaires. La preuve, il suffit que je dise avec franchise que j'ai foutu la trouille (sans préciser comment) à mes chevaux une fois pour que ça leur passe l'envie de recommencer de pincer/taper pour qu'on me tombe dessus.

Après à chacun de trouver les codes qui conviennent avec leur cheval, mais désolée je réitère: je trouve que se laisser mordre par son cheval pendant des mois voire des années sans aller plus loin qu'une baffe loupée sur le naseau, et de prime en trouvant ça tout à fait normal, ça m'étonne. C'est tout.

Il s'avère que j'ai des chevaux impressionnables, les psar sont très sensibles à la voix. Il m'a donc suffi de les faire vivement reculer en leur hurlant dessus pour qu'ils sortent des yeux exorbités. Tu vas appeler qui maintenant? La spa ou la fondation bardot? Je peux te filer mon adresse par mp pour une inspection si tu veux, ce sera plus facile


Message édité le 06/06/19 à 16:10

Par koteba : le 06/06/19 à 16:30:00

Déconnecté

Inscrit le :
14-05-2019
76 messages

1 remerciements
Dire merci
Tu peux hurler, baffer, frapper à coups de stick, les faire reculer à grands coups sur le licol, si tu veux, mais comprends aussi que tout le monde n'a pas envie d'agir comme ça, sans pour autant mériter d'être moqué.

Par Ecoleartequestre : le 06/06/19 à 16:59:48

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2013
239 messages

27 remerciements
Dire merci
Pour reprendre sur un ton plus posé ... Galuska, jusqu'à il y a peu de temps j'aurais dit comme toi. Habituée aux entiers, aucun ne m'a jamais mordu, ils l'ont tenté de temps en temps bien sûr mais j'ai toujours pu leur faire passer très vite cette envie en utilisant des méthodes classiques, depuis le coude dans les dents jusqu'à leur rentrer dedans bien méchamment pour les impressionner comme tu dis. Jamais eu aucun problème de respect ni d'agressivité avec eux. Jusqu'à ce que je tombe sur un os: entier de 5 ans, gentil, avait bien tenté de pincer une fois ou 2 mais problème tout de suite réglé, tellement cool que souvent sorti au paddock par une enfant de 12 ans. Jusqu'au jour où il s'est blessé et qu'il a fallu le confiner 2 mois au box.... et là, transformation spectaculaire du bestiau, devenu mordeur infernal, de tout ce qui passait à la portée de ses dents (humains ou objets), et ne respectant plus l'espace de celui qui s'en approchait. Bref, stressé au point de devenir complètement dingue. Pendant cette période j'ai tout tenté: monter dans l'escalade de la riposte jusqu'à en devenir presque violente (totalement inefficace), l'ignorer (carrément dangereux), le faire reculer (un peu mieux sur le moment, mais ne l'empêchait pas de recommencer quelques minutes plus tard ). Gros gros moment de solitude quand on voit un cheval se transformer de cette manière et qu'on reste totalement impuissant.
La solution, comme je l'espérais, est venue d'elle-même quand on a enfin pu rendre des conditions de vie plus normales à ce cheval: rééducation oblige, il n'était pas possible de le lâcher tout de suite, il y a d'abord eu une phase de rééducation physique monté, le seul moyen pour qu'il ne parte pas en vrille et ne se reblesse. Dans cette période il mordait avant le travail, mais plus après.
Puis avec le temps, de plus en plus de sorties et d'activité, il a repris petit à petit un mode de vie normal, et ne mord quasiment plus. Cela peut encore arriver quand on va le chercher dans son box et l'explication est très simple: on sait que c'est parce qu'il n'est pas suffisamment sorti/travaillé (ses conditions de vie ne sont pas encore idéales actuellement), il exprime son mal-être voilà tout.
Alors l'éducation oui je suis d'accord c'est un élément très important qu'il ne faut surtout pas négliger. Mais il y a d'autres causes qui peuvent faire qu'un cheval se mette à mordre. Je suis tout à fait d'accord avec ce que faisait remarquer Heco2: plutôt que de seulement chercher à l'empêcher de mordre, il faut aussi chercher ce qui fait qu'il ne mord pas. C'est parfois là que se trouve la solution.


Message édité le 06/06/19 à 17:01

Par goss_de_panloup : le 06/06/19 à 17:57:28

Déconnecté

Inscrit le :
26-04-2010
2729 messages

41 remerciements
Dire merci
Ça m'est arrivé une fois de brasser Cody à la période où il se pointait dès qu'il était contrarié. À pied je l'ai fait tourner autour de moi en lui hurlant dessus et en lui claquant la longe sur les fesses (vu faire par une proprio de la pension une fois où Goss s'est pointé avec elle, après il était tout penaud et n'a plus jamais osé bouger une oreille avec elle).
Maintenant il n'y pense même plus.
Dans le pré actuel, ça va être difficile à mettre en œuvre car il y a des maisons à côté ...

Par swann : le 06/06/19 à 18:23:04

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
13110 messages

338 remerciements
Dire merci
Je suis d'accord avec @Ecoleartequestre, enfin j'ai le même ressenti, de façon plus modeste, je pense

Je veux dire: quand on réussit 1 fois, 2, 3... on pense pourvoir en tirer une règle absolue et applicable à tous les chevaux qu'on n'a pas eus

Jusqu'au jour en effet...où on se casse les dents, puisqu'on parle de dents , celui qui vous fait mentir et réviser toutes vos certitudes
Alors j'ai jamais eu affaire à des entiers, mais j'ai une jument, la quatrième de mon troupeau à moi, qui n'est pas évidente...par ex si on lui fait ce que certains disent ici, gueuler fort, monter en pression, etc, vous avez intérêt à l'attacher car sinon elle vous attaquera comme un entier, le coup de boule, dents en avant qui vous fout par terre , avant de dire ouf

Rançon d'une enfance un peu abandonnée, en tout cas sans éducation du tout, hormis en selle, et aussi ( j'ai mis du temps à le comprendre) un gros stress intérieur

Elle a tendance à mordre, ou à faire mine de mordre...j'ai éliminé pas mal de situations où elle tentait, ou réussissait à mordre, essentiellement en ne prenant pas de front les choses. Puisqu'il s'agit d'éducation, eh bien on a éduqué à pied, et le pb de confiance, ça s'est obtenu avec le temps, le travail au clicker, une vie de troupeau apaisée
En éliminant aussi les situations délicates, par ex le sanglage, selle adaptée, sangle assez longue pour sangler très progressivement

Mais la baffe, la grosse gueulante, c'est l'exact inverse de ce qu'il fallait et je le répète, gare aux réactions du cheval, certains peuvent répondre de façon dangereuse, ou alors faudrait confier la ''leçon'' à un pro

Par Le Pex : le 06/06/19 à 18:52:47

Déconnecté

Inscrit le :
15-10-2004
1833 messages

119 remerciements
Dire merci
Je ne peux que plussoyer Swann, ayant croisé la route d’un de ces individus qui ne rentrent pas dans les cases habituelles des Yakatudvrais. Jument pas tout à fait nette dans sa tête, prise à rebours lors de son débourrage et de la mise au travail, malmenée violemment avant d’être à moi, qui m’a donné de grandes leçons d’humilité et qui m’a appris à chercher d’autres solutions que celles préconisées par le commun des cavaliers.

Donc non, il ne suffit pas de...

Par Galuska : le 06/06/19 à 19:28:02

Déconnecté

Inscrit le :
05-05-2019
98 messages

5 remerciements
Dire merci
Ah mais c'est clair, quand la cause du vice est la douleur, le changement radical d'environnement, le mal-être... il est impensable de vouloir régler ça en cherchant une éducation ferme qui va, au mieux, ne rien changer, au pire... monter dans la violence.

Quand je dis que parfois il faut juste arrêter de se laisser faire, c'est dans le cas où le problème est d'ordre hiérarchique ou dû à un manque d'éducation. Dans le cas précis de mes deux étalons, ils étaient encore bébés, ils ont voulu tester... ben il fallait que je leur passe l'envie de recommencer avant qu'ils trouvent ça "fun" de me pincer ou de me me montrer les fesses quand je rentre dans le box avec un licol.

Ma jument a été enfermée au box pendant 2 ans avant que je l'aie. Les deux premières années de sa vie elle les a passées seule, dans un petit box sombre, sur consigne véto. Ben pour mordre, ça elle mordait. Elle accueillait tout le monde en sautant toutes dents dehors, elle était intouchable et dangereuse. Même quand on s'approchait du box elle attrapait les barreaux avec les dents. Pour les parages ils se mettaient à 4 pour la bloquer contre un mur et sous tranquilisant + tord-nez. Bizarrement quand on l'a mise dans un joli pré avec un copain, elle est devenue douce comme un agneau et n'a plus jamais cherché à mordre. Aujourd'hui elle garde son caractère "entier" mais jamais aucune preuve d'agressivité.

C'est pareil pour les entiers qui mordent ou pincent, il y a pas mal de causes possibles et c'est pas que hormonal. Historiquement parlant, pendant des siècles les étalons ont été un peu "glorifiés" et on a encouragé leur violence. Je pense par exemple au pur-sang anglais, plus le cheval était agressif et se comportait comme un monstre, plus ça garantissait une génétique de battant... Quand l'étalon était calme, ne mordait pas et ne sortait pas de son box debout en hurlant, c'était forcément un mauvais géniteur
On a aussi tendance à les enfermer et à les laisser seuls toute leur vie et pour l'équilibre mental, on sait que c'est pas terrible surtout qu'ils ont énorme besoin de contact social.




Message édité le 06/06/19 à 19:29


Message édité le 06/06/19 à 19:30

Par koteba : le 07/06/19 à 08:10:17

Déconnecté

Inscrit le :
14-05-2019
76 messages

1 remerciements
Dire merci
Ce n'est pas parce qu'un cheval a mordu une fois ou deux, qu'il est mordeur. J'ai un cheval qui m'a mordu une fois, et n'a plus jamais recommencé, alors que je n'ai rien fait. Certaines personnes sont mordues une fois, elles croient que leur cheval va se transformer en monstre, elles surréagissent, le cheval ne mord plus jamais, et elles croient qu'elles ont la solution miracle.

Par Heco2 : le 07/06/19 à 11:22:34

Déconnecté

Inscrit le :
07-12-2018
302 messages

35 remerciements
Dire merci
@koteba
Tout à fait d'accord. Il faut distinguer un cheval qui a mordu ponctuellement du mordeur invétéré.
Quand j'ai récupéré mon poney, entre le moment où j'allais le chercher au pré et le moment où je montais dessus, il essayait de me pincer... une bonne centaine de fois !
Une fois alors que j'utilisais mon coude pour faire bouclier pendant le pansage, il était tellement frustré qu'il s'est mis à se mordre lui-même l'antérieur... On parle quand même de chevaux qui ont un pèt' au casque ! Lol
De plus, ça n'est pas parce qu'on aborde le problème autrement qu'on a pas essayé d'abord la réprimande autoritaire... Pour être honnête, mon poney s'est pris des réprimande qui auraient envoyé sur orbite n'importe quel pur-sang arabe... J'en suis pas fière d'ailleurs. J'ai changé ma vision de voir les choses en constatant l'échec de la réprimande. C'est une bonne leçon d'humilité. L'autre solution était l'escalade de la violence.

Par goss_de_panloup : le 13/06/19 à 22:00:31

Déconnecté

Inscrit le :
26-04-2010
2729 messages

41 remerciements
Dire merci
Aujourd'hui Cody m'a encore pincée.
Du coup j'ai pris la longe et je l'ai fait reculer quasiment jusqu'au bout du chemin aller et retour en lui hurlant dessus et en faisant tournoyer la longe dans sa direction (longe éthologique avec popper cuir, qui fait du bruit).
Il a mâchouillé.
Après je l'ai attaché pour finir le pansage.

Par koteba : le 13/06/19 à 22:47:52

Déconnecté

Inscrit le :
14-05-2019
76 messages

1 remerciements
Dire merci
Tu as pensé au mégaphone ?

Par goss_de_panloup : le 13/06/19 à 23:41:21

Déconnecté

Inscrit le :
26-04-2010
2729 messages

41 remerciements
Dire merci
Toujours aussi aimable

Par swann : le 14/06/19 à 06:46:14

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2011
13110 messages

338 remerciements
Dire merci
ouais koteba t'es pénible avec ton arrogance

"Le forum ou l'art de parler pour ne rien dire."

le forum ou la faculté de gonfler son ego derrière son clavier

Par koteba : le 14/06/19 à 08:06:40

Déconnecté

Inscrit le :
14-05-2019
76 messages

1 remerciements
Dire merci
Et pourquoi pas ? ça vaut bien le fait de parler pour ne rien dire, ou de se défouler.

Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
· Page précédente· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (64 224) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

Van chevaux 2
1850€
Selle
990€
selle de
jument (irish
Magnifique
Hongre de 5 ans