Forum cheval
Le Forum Cheval

Paddocks en concours - Où sont les limites?

Sujet commencé par : lifty - Il y a 27 réponses à ce sujet, dernière réponse par al
Par lifty : le 02/09/13 à 10:21:56

Déconnecté

Inscrit le :
06-06-2010
1302 messages
Dire merci
Bonjour tout le monde

Je reviens d'un weekend de CSO (amateur et pro). J'y étais en tant que "groom" on va dire, et donc aussi beaucoup en tant que spectatrice.

Il y a longtemps que je n'avais pas été sur des terrains de concours, du moins en ayant autant de temps pour regarder autant d'épreuves, trainer au paddock, etc.

Je vais même pas faire de commentaires sur le joyeux bordel qui reignait dans le paddock (vasy qu'on se fonce dedans, qu'on coupe devant un obstacle sur le point d'être franchi etc etc)

Ce qui m'est surtout rester dans la tête, c'est le comportement de certains cavaliers avec leurs chevaux. Je vais citer qu'un exemple, parce-que c'est celui qui m'a choqué le plus, mais il n'était pas le seul...

Le couple se lance sue un oxer (à bonne hauteur, ils allaient partir sur la 135), refus. Le cheval se prend 2 coup de cravaches au coup. Ok, ça réveille.
Il y retourne. Nouveau refus. Avalanche de coup de cravache au cul, coups d'éperons.
Il y retourne. Nouveau refus. Dizaine de coup de cravache dans la tête (toujours avec les éperons qui lui rentre bien dans les flancs)
Il y retourne. Nouveau refus. Le gars lache sa cravache, et bombarde son cheval de coups de poing dans la tête.
Il y retourne. Encore un refus. Ce dernier coup, je ne voyais pas pas bien ce qu'il faisait, je m'approche du paddock, et je me rend compte que là il était en train de tapper ses etriers contre la pointe de l'épaule du cheval. Avec une tel force qui je me suis dit qu'il allait lui péter.
Il se sont enfin décider à baisser un peu l'oxer, le cheval est passé 2 fois. Ils ont remonté l'oxer et il est passé sans problème.

Il y'avait une 15aine de cavaliers dans le paddock. 5 ou 6 coachs à côté des obstacles, des gens qui regardaient autour, et personne n'a bouger. Personne n'a ouvert la bouche.
J'étais tellement énervé et choqué que tout ce que j'ai pu sortir c'est un "ohh ça va pas!", ou les seules personnes qui m'ont entendu m'ont jeter un regard comme si c'était moi qui été en tord.

Après coup je suis encore plus énervée. Que les gens puisse faire ça sans que rien leur tombe dessus. Je sais que c'est monnaie courante malheureusement, mais quand c'est vraiment sous nos yeux et qu'on peut rien faire...! Ca me révolte. J'en ai pas dormi parce-que je regrette de ne pas avoir fait un scandale même si ça n'aurait rien changé.

Où sont les responsabilités du chef de paddock dans ces cas là? Ou de la structure qui accueil le concours? C'est quelque chose de normal et personne ne peut dire quoi que se soit?? Et pour nous qui voyons des choses comme ça, qu'est ce qu'on peut faire?

Messages 1 à 27, Page : 1

Par casimir : le 02/09/13 à 10:28:00

Déconnecté

Inscrit le :
06-10-2004
42334 messages

100 remerciements
Dire merci
 il était ou le juge au paddock il a vue , le pb c'est que si le mec est tout seul il a dus mal a tout voir

en theorie c'est a lui d'internenir pour mauvais comportemnt au paddock

donc il aurait du
1 intervenir ,
2 prévenir le jury du comportemnt du cavalier

c'était un GRAND cavalier pro ou un amateur ??



Message édité le 02/09/13 à 10:29

Par lifty : le 02/09/13 à 10:30:28

Déconnecté

Inscrit le :
06-06-2010
1302 messages
Dire merci
C'était un pro.
Je n'ai pas pu voir où regardait le chef de paddock à ce moment là, mais il n'a pas pu louper ça. Ca à durer trop longtemps. Autant je l'ai entendu dire 40 fois dans la journée "faites attention aux autres cavaliers", mais là, rien.
Disons qu'il n'a rien vu (j'y crois moyen), si on va le trouver, et qu'on lui dit ce qu'il vient de se passer, a t'il la possibilité de faire quelque chose?
Le fait de voir que sur autant de personnes, il n'y avait que moi que ça avait l'air de révolté, je me suis dit mais ça doit être tellement habituel, que les gens regardent même plus!!!


Message édité le 02/09/13 à 10:32

Par taraa : le 02/09/13 à 10:31:01

Déconnecté

Inscrit le :
09-11-2004
20067 messages

116 remerciements
Dire merci
C était effectivement au chef de paddock d intervenir.
Après, que les gens autour ne disent rien... c est habituel !

Par Nirvelli : le 02/09/13 à 10:44:17

Déconnecté

Inscrit le :
04-02-2010
10410 messages

312 remerciements
Dire merci
 Si c'était un pro, il suffit qu'il soit connu dans le milieu et qu'il fasse du résultat pour que personne ne dise rien. C'est plutôt monnaie courante dans ce milieu ce genre de passe droit malheureusement... même à tout petit niveau, c'est une des raisons pour lesquelles j'ai fais arrêter les concours à ma fille, pas envie qu'elle ait ce genre "d'exemple" sous les yeux.

Par taraa : le 02/09/13 à 10:46:30

Déconnecté

Inscrit le :
09-11-2004
20067 messages

116 remerciements
Dire merci
En même temps un truc comme ça moi j ai pas honte d aller demander au juge de paddock de se débeurrer les lunettes.
Ça va bien quoi les passes droit et tolérances.

Par lifty : le 02/09/13 à 10:59:06

Déconnecté

Inscrit le :
06-06-2010
1302 messages
Dire merci
Je suis d'accord avec toi taraa. C'est bien ce que je regrette. Mais j'ai été troublé par les reactions (non réactions plutôt), et à chaud je savais pas quoi faire. C'est qu'après que je me dis "t'aurais pu faire ça, ou ça..."

Par nestea13 : le 02/09/13 à 11:16:22

Déconnecté

Inscrit le :
25-08-2011
4797 messages

1 remerciements
Dire merci
 moi qui ne sort pas en CSO, mais qui accompagne les copines pour faire la groom et prendre les photos, je vois ce genre de chose je me gène pas pour aller tarter le cavalier...j'en ai rien a faire puisque je ne suis pas de ce milieu, heureusement que j'ai jamais vu ça,j'ai une fois chopé une gamine de 15 ans qui a foutu plusieurs coups de cravaches sur la nuque a son poney quand celui ci lui a fait un refus...je m'en tamponne que les gens pensent que je doive fermer la gueule, ça me plait pas je le dis!Faut pas déconner, ils jouent pas une place aux JO ces gens la et puis quand bien même!!

Par Juliie : le 02/09/13 à 11:48:18

En ligne

Inscrit le :
22-11-2008
10871 messages

316 remerciements
Dire merci
C'est quand même pas courant qu'un cavalier s'en prenne comme ça à son cheval.. Je suis très souvent sur des paddock amateur/pro et j'en ai jamais vu!

Après, comme ça a été dit au dessus, il suffit que ce soit un type un peu connu dans le coin, qui emmène un camion plein à chaque concours, pour qu'on ne lui dise rien

Les règles changent beaucoup entre le simple amateur et le pro un peu connu. Un exemple tout bête, je passais en 45 sur une épreuve et ma prof en 40, donc elle n'aurait pas pu me faire détendre. Je vais au paddock demander à changer d'ordre, "Non! Même en prépa on ne changera pas l'ordre!". Ma prof y va, et j'ai pu passer en 20 Elle est bien connue dans le coin, donc les règles sont pas les mêmes pour elles

Par nestea13 : le 02/09/13 à 11:50:07

Déconnecté

Inscrit le :
25-08-2011
4797 messages

1 remerciements
Dire merci
 mouai enfin entre changer un ordre de passage et fracasser son cheval ya un monde! je trouve déjà pas ça normal, mais a la limite c'est pas grave alors que bon ne rien dire parce que monsieur ramène du client...minable

Par Juliie : le 02/09/13 à 11:58:29

En ligne

Inscrit le :
22-11-2008
10871 messages

316 remerciements
Dire merci
Ah non mais c'est un exemple pour dire que les règles sont valables uniquement pour les amateurs et certains pros.
Les pros bien connus, ils font ce qu'ils veulent parfois..

Changer un ordre de passage sur une prépa, c'est pas la fin du monde Surtout que suivant les écuries, on peut passer dans l'ordre d'arrivée au paddock..

Et c'est pas impossible que les commissaires de paddock n'aient rien vu.. J'en ai déjà vu assis dos au paddock pendant 10 minutes pour boire le café, et ils se retournaient de temps en temps

Par nestea13 : le 02/09/13 à 12:00:17

Déconnecté

Inscrit le :
25-08-2011
4797 messages

1 remerciements
Dire merci
 non c'est pas la fin du monde, c'est sur, mais par exemple on a eu besoin de changer l'ordre de passage pour un vrai motif , pas juste comme certains qui ne veulent pas attendre, on nous a envoyer bouler...on est pas des pros connus, c'est sûr...

Par Juliie : le 02/09/13 à 12:04:21

En ligne

Inscrit le :
22-11-2008
10871 messages

316 remerciements
Dire merci
C'est sur que ce n'est pas normal.. Enfin je te rassure, elle m'a aussi envoyer bouler quand j'y suis allée moi.
Enfin tout est comme ça de toute façon..


Par nélimiha : le 02/09/13 à 12:53:29

Déconnecté

Inscrit le :
12-02-2013
5416 messages

54 remerciements
Dire merci
 bien sur que tu peux aller voir le chef de paddock !

quand je bossais à lamotte, sur une entrée de piste, j'avais une cavalière avec un cheval chaud comme la braise et j'ai vite compris pourquoi :

y'avait le coach au cul du cheval qui fouettait les jarret avec un stick !

je lui ai demander d'arreter immédiatement, il n'a pas voulu, j'ai menacé d'aller voir les juges, il n'a pas arreté, j'ai donc été là haut directement, j'ai dis ce que j'avais vu, la cavalière à été disqualifiée ! point barre !

j'ai aussi était sur les entrée de paddock, on avait un micro, la moindre violence était directement rapporté à notre chef de paddock qui se chargeait de sanctionner le cavalier !

là dessus on étaient intrensigeant !

ah ca ! ca plaisait pas du tout, on se coltinait les coach pas contents, les parents pas content mais rien à foutre !

après, c'est au chef de paddock aussi de prendre ses responsabilité, nous on en avait un super qui agissait dès qu'on l'en avertissait (car il avait plusieurs paddock à gérer donc pas toujours sur place) mais y'en a eu d'autre qui laissaient passer des truc abhérant !

Par goupille : le 02/09/13 à 13:38:34

Déconnecté

Inscrit le :
07-04-2011
1721 messages

27 remerciements
Dire merci
 Oui malheureusement j'en ai déjà vu plusieurs fois ce genre de comportements...

Un jour, j'ai assisté à un CSO amateur 1 près de chez moi, un couple réalise son parcours assez bien, juste une petite faute pas bien méchante et là à la sortie de piste le cavalier cravache méchamment son cheval sans raison sur la tête et personne n'a rien dit , je suis restée abasourdie

Par DQR33 : le 02/09/13 à 14:25:53

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

12 remerciements
Dire merci
 Ce que l'on oublie un peu trop souvent, c'est que le chef de paddock a autant de "pouvoirs" que le président du jury...

Par litipuce : le 02/09/13 à 14:27:48

Déconnecté

Inscrit le :
25-07-2004
13484 messages

7 remerciements
Dire merci
 Alors on a tout à fait le droit d'aller faire un "rapport" au president du jury... Mais au final, ça ne changera rien, au pire il fait pas son epreuve... et euh... s'il fait ça en concours le gars, il y a force à parier qu'il fait ça à la maison...
Il y a des choses avec lesquelles on ne peut ètre d'accord, mais qu'on ne peut changer, et c'est pas en allant coller une avoinée au cavalier qu'on règlera le soucis...

Par casimir : le 02/09/13 à 14:39:31

Déconnecté

Inscrit le :
06-10-2004
42334 messages

100 remerciements
Dire merci
 DQR33 non le chef de paddock n'a pas autrant de droits que le président de jury

le chef du jury c'est le président

les rapports c'est le président de concours qui les signe et les assume devant la FFE du coup les signalements sont trés rare

lilipuce ce qui se passe a la maison hélas tu peut pas savoir , j'ai vu des chevaux avoir trés peur de la barre tout le monde pensais que l'animal avait été barré , mais le jour du concours tu peut juste faire vérifier les guetres


Message édité le 02/09/13 à 14:41

Par taraa : le 02/09/13 à 14:37:45

Déconnecté

Inscrit le :
09-11-2004
20067 messages

116 remerciements
Dire merci
Je pense que si ça changera déja que le gars ne partira pas a son épreuve et si effectivement c est un pro et qu il monte pour des clients il va falloir qu il leur explique pourquoi ils vont s assoir sur leur engagement.

Et puis peut être aussi que pendant qu il sera sur les concours il fera gaffe, ce sera toujours ça de gagné.

Et puis tout simplement parce qu on ne peut pas toujours fermer les yeux sur tout.

Par lapatateuh : le 02/09/13 à 14:40:56

Déconnecté

Inscrit le :
10-03-2005
40592 messages

444 remerciements
Dire merci
Dans ces cas là il faut filmer et rapporter directement au président de jury en signifiant bien que le chef de paddock n'a pas fait son job.
Envoyer le tout à la fédé!

Hélas peu de gens le font pour faire bouger les choses!

Le bonheur d'avoir arrêter les concours en France!
 

Par casimir : le 02/09/13 à 14:41:15

Déconnecté

Inscrit le :
06-10-2004
42334 messages

100 remerciements
Dire merci
 taraa j'ai vu des cavalier se faire "engueuler" au paddock
j'ai jamais vu disqualifier pour mauvais comportement au paddock

Par taraa : le 02/09/13 à 14:47:53

Déconnecté

Inscrit le :
09-11-2004
20067 messages

116 remerciements
Dire merci
Moi non plus je n ai jamais dit avoir vu ça d ailleurs.
Par contre j ai rebondi sur les dires de Nelimiha.

Ces mecs la on peut aussi leur pourrir bien leur réputation en diffusant les faits.

Je connais par contre un président de jury qui n a pas la réflexion tendre dans ces cas là...

Par lifty : le 02/09/13 à 16:04:26

Déconnecté

Inscrit le :
06-06-2010
1302 messages
Dire merci
J'aurai du filmer oui.
En tout cas la prochaine fois je tenterai au moins une approche du jury ou quelque chose.

Il faudrait qu'il y est des "inspecteurs" dans toutes les régions pour surveiller les paddocks par çi par là franchement...
Encore que je sais même pas si c'est écrit quelque part que la maltraitance est interdite au paddock... Ca parait inconcevable de même devoir le dire...
Mais si ça pouvait permettre à quelques c*** de ne pas pouvoir aller sur leurs tours, c'est toujours ça...
C'était un super weekend, mais c'est ce souvenir là qui me reste en tête.

C'est déjà assez énervant de voir un cheval se prendre une ramassé sur un parcours pour un refus, quand c'est le cavalier qui a merdé, alors ça...

Bref. Je vais me transformer en paparazzi des paddocks (et me faire haïr de pas mal de monde à même temps... )

Par lapatateuh : le 02/09/13 à 16:07:15

Déconnecté

Inscrit le :
10-03-2005
40592 messages

444 remerciements
Dire merci
Sir le règlement FEI s'est écrit et à l'époque sur la FFE aussi...

Normalement si les chefs de paddocks ne font pas leur travail ils peuvent prendre une "mise a pied". Leur carte est confisquée pdt x temps.
 

Par lifty : le 02/09/13 à 16:14:37

Déconnecté

Inscrit le :
06-06-2010
1302 messages
Dire merci
Je vais fouiner dans les réglements pour voir un peu

Par lifty : le 02/09/13 à 16:22:03

Déconnecté

Inscrit le :
06-06-2010
1302 messages
Dire merci
Effectivement :

Art 1.4 - Lutte contre la brutalité à l’égard des poneys / chevaux
Toute brutalité, cruauté et mauvais traitement à l’égard des poneys / chevaux sont proscrits.
Le mauvais traitement peut se définir comme le fait d’infliger, intentionnellement ou non, une souffrance ou
un inconfort inutile à un poney / cheval.
Par exemple :
Faire des actions brusques et saccadées avec les mors de façon excessive ou persistante,
infliger plus de trois coups de cravache successifs ou cravacher sur la tête,
barrer un poney / cheval sur ou en dehors de l’enceinte du concours,
monter un poney / cheval en mauvais état général ou, visiblement épuisé, boiteux ou blessé,
utiliser excessivement les éperons,
hyper sensibiliser ou désensibiliser toute partie d’un poney / cheval,
soumettre un poney / cheval à toute espèce d’appareil provoquant une décharge électrique,
laisser un poney / cheval sans nourriture, ni eau, ni entraînement adéquats.
Les auteurs de brutalité, cruauté et mauvais traitement sont passibles de sanctions.
Le Président du concours doit assurer la surveillance et appliquer les interdictions spéciales prévues par le
règlement.
Les sanctions sont prononcées sans préjudice des sanctions complémentaires que la FFE peut être amenée à
prendre pour le même motif.

Par lifty : le 02/09/13 à 16:24:20

Déconnecté

Inscrit le :
06-06-2010
1302 messages
Dire merci
Et aussi :

F - Commissaire au paddock
Pour toutes les disciplines, le paddock doit être conçu et géré dans le but de permettre une détente efficace
des couples en veillant à leur sécurité.
Un Commissaire au paddock, désigné par le Président de concours, doit être présent sur le terrain d’exercice
une demi-heure avant et pendant toute la durée de chaque épreuve.
Le Commissaire au paddock a pour mission de :
- limiter l’accès au paddock à sa capacité d’accueil,
-décider de la possibilité d’un travail en longe,
-veiller à la sécurité des concurrents et des poneys / chevaux,
-veiller à ce que tout élément dangereux soit immédiatement retiré ou remplacé,
-empêcher les excès ou brutalités, interdire le « barrage » des poneys / chevaux,
-veiller à ce que les tenues des concurrents respectent les recommandations règlementaires,
-veiller à ce que harnachements et embouchures soient en conformité,
-veiller à ce que les cavaliers se présentent dans l’ordre de départ,
-veiller généralement au respect du règlement sur le terrain d’entraînement.
Si des incidents graves se produisent, le Commissaire au paddock fait, après l’épreuve, un rapport au
Président du jury qui décide des sanctions à appliquer : amendes, disqualifications ou Mises à pied.
Ces incidents sont relatés au procès-verbal de l’épreuve.

Par al : le 06/09/13 à 02:02:54

Déconnecté

Inscrit le :
08-07-2005
37223 messages

250 remerciements
Dire merci
à l'heure des smartphones, il faut que ça devienne une habitude.
car le pro qui perd des clients à cause de ça, ben par la force des choses, il sera obligé d'arrêter ses pratiques à la con.... même si on sait très bien qu'à la maison, il est impossible de surveiller quoi que ce soit....

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement () membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval