Forum cheval
Le Forum Cheval

Tout changer ?

Sujet commencé par : dodoo - Il y a 33 réponses à ce sujet, dernière réponse par Zoé65
Par dodoo : le 30/10/08 à 17:59:28

Déconnecté
 Alors je vous explique, je suis actuellement en 3eme année de science po. Jusque là tout va bien, et même plutot très bien. Mais voilà, je ne suis pas à ma place, cela m'intéresse beaucoup bien sur, mais ca ne me rend pas vraiment "heureuse". Je ne me vois pas du tout passer toute ma vie dans un bureau.
Ce que je veux c'est travailler avec des chevaux.
Bien évidemment, mes parents cherchent à m'en dissuader. Pour eux, un métier avec une grande reconnaissance sociale et un très bon salaire est l'essentiel. Par pour moi.
Mais c'est vrai que j'hésite grandement. Et je ne connais pas du tout les formations qui existent. Je n'ai pas un niveau d'équitation du tonnerre (Galop 5 obtenu il y a maintenant des années) mais j'aime par dessus tout être au contact des chevaux.

Alors voilà deux questions. Pensez vous qu'il soit raisonnable et faisable de tout plaquer pour changer complètement de voie ? Si oui, quelle formation devrais-je suivre ?


Message édité le 30/10/08 à 17:59

Messages 1 à 33, Page : 1

Par Magb : le 30/10/08 à 18:01:31

Déconnecté

Inscrit le :
14-04-2008
3228 messages

16 remerciements
Dire merci
 Première question : il te reste combien d'années à faire ???
Franchement ne plaque pas tout, tu as fait des efforts pour arriver jusque là, continue jusqu'au bout tu ne le regretteras pas au cas où...
Ensuite une fois ton diplôme en poche, si tu veux t'orienter vers autre chose, n'hésite pas si c'est ce que tu veux faire, quitte à faire quelques années de "placard" pour mettre de l'argent de côté et réaliser ton rêve ensuite...
Bon courage

Par spleen. : le 30/10/08 à 18:02:49

En ligne

Inscrit le :
08-01-2005
4545 messages

88 remerciements
Dire merci
 honnetement, j'ai aussi regarder les formations dans les chevaux, et il n'y a pas grand chose de bien terrible après le bac ..Alors si je ne perds pas idée d'avoir un métier en rapport avec les chevaux, je fais quelque chose de plus général histoire d'assurer à coté, ne serais-ce que financièrement, vu que les chevaux ne payent pas vraiment ..
Donc en gros, ce que je te conseille, c'est de bien te renseigner, et de continuer ta formation (histoire d'avoir une porte de secours), quitte à etre double active pour avoir le beurre et l'argent ..

Par dodoo : le 30/10/08 à 18:03:50

Déconnecté
 Bah j'en ai fait à peu près la moitié. Il m'en reste 2 et demi ou 3 et demi suivant l'orientation que je prends ... ce qui n'est donc pas négligeable...

Par Magb : le 30/10/08 à 18:08:12

Déconnecté

Inscrit le :
14-04-2008
3228 messages

16 remerciements
Dire merci
 un conseil : continue tu t'es pas envoyé la moitié pour arrêter maintenant, comme dit Spleen, ça te laisse une porte de sortie si tu mets du temps pour trouver le formation qui te convient, tu es jeune donc jusqu'à 25-26 ans tu peux te réorienter.

Par pucemouth77 : le 30/10/08 à 18:10:34

Déconnecté

Inscrit le :
12-03-2008
1654 messages

3 remerciements
Dire merci
 ne fais pas la meme connerie que moi !

j'ai erreter les etude a 15 ans pour suivre une formation qui m'a mené a rien et qui ma couté TRES cher...

l'aure coté de la barrière du millieu equin et tres...disons... pourri, et a vite fait de te degouté

sincerment j'ai du faire un break d'un an et demi et repartir de zero au niveau professionel pour arriver a un certain equilibre aujourdhui, et encore, j'ai eu la chance de trouver un bon taf, meme si j'ai du demenager et m'installer a 1000 km de chez moi pour l'avoir, et encore beacoup de portes me sont aujourdhui fermée niveau evolution a cause de mon absence de diplome

garde le cheval en loisir, pour en profiter au maximum, ton boulot tu auras tot fait de l'appreçier quand il te raportera assez de sous pour t'acheter ton propre loulou et des cours pour progresser

je sais que les cours c'est chiant et qu'a partir d'un certain age on a envie de prendre sa liberté et de vivre de sa passion
seulement la vie c'est pas que ça, et qu'au jour d'aujourdhui pour VIVRE pleinement ça passion sans frustation ( pas de sous pour payer tes cours, pour payer une pension... ), il faut obligatoirment un bon taf a coté

je suis certaine que je suis pas la seule dans ce cas

a bon entendeur ( lecteur ) ...

Par buddis : le 30/10/08 à 18:39:52

Déconnecté
 j'avais l'option aussi.

J'ai décidé finalement de terminer mon ESC et ensuite d'opter pour le cheval "loisir" plutot que le cheval "professionnel".

Je plussoies pucemouth, d'après ce que je vois autour de moi, le milieu pro des chevaux est super hard.

DOnc je bosse, j'essaie de mettre des sous de coté, et le jour ou je n'aurai plus besoin de gagner ma vie, alors je me lancerais, sans les soucis financiers.

Par l0l0 : le 30/10/08 à 18:57:23

Déconnecté

Inscrit le :
25-10-2008
116 messages
Dire merci
 Moi je suis en master maintenant et je compte finir mes études pour pouvoir m'occuper correctement de mes futurs chevaux. Même si souvent on en a marre des études faut s'accrocher!
Courage

Par polache : le 30/10/08 à 19:02:32

Déconnecté

Inscrit le :
02-11-2006
15131 messages

11 remerciements
Dire merci
 moi j ai trouvé la super astuce :

je suis en psycho , je vais donc devenir psy du travail et ensuite equitherapeute.
Et monter ma propre structure.

Comme ca je travail avec les chevaux et c est en lien avec mes etudies disont a un"bon niveau sociale"

Par 59titefleur59 : le 30/10/08 à 19:07:30

Déconnecté
J'ai tenté une formation...
Idem pour moi, beaucoup d'argent dépensé pour me faire traiter comme une moins que rien. Et finalement, j'ai découvert il y a peu que grâce à çà, j'avais foutu mon dos en l'air...
Les gens qui y restent finissent par abandonner car c'est sous payé, usant, de l'esclavagisme. Et ceux qui restent, majoritairement, ont soit des moyens derrière, soit c'est des durs à cuire qui bossent écoeurés... Et les cas rares, jamais vus.

Par Calamity Jess : le 30/10/08 à 19:07:40

Déconnecté
 Pas raisonnable du tout. C'est pas le boulot dans les chevaux qui te fera vivre comme il faut. Du moins tu ne pourra peut être pas faire tout ce que tu as envie à moins de faire un metier en relation avec les chevaux comme polache.
Mais oublie, palfrenier, moniteur et compagnie, tu aurra du temps pour les chevaux oui mais pas du temps libre et tu ne pourra pas toi même en profiter vraiment.

Par calamity jane : le 30/10/08 à 19:37:04

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2004
31525 messages

4 remerciements
Dire merci
 essaie de te tourner vers les formations diplômantes de type master dans le monde du cheval.
L'université d'Angers propose une licence professionnelle liée à la commercialisation de produits équins, c'est intéressant, mais vu ton niveau actuel d'études, il faudrait que tu te diriges vers un master qui pourrait être diplômant dans des domaines utiles dans le monde du cheval.
Lien

après, il faut savoir qu'en faisant sciences Po tu es sur la voie royale pour intégrer de grandes administrations, pourquoi pas les haras nationaux par exemple. Tu peux aussi intégrer la fédération française d'équitation, la FEI.

Tu peux trouver des emplois dans des collectivités territoriales (catégorie A, attaché territorial) qui seront liés auxprojets environnementaux, éducatifs, culturels en lien avec l'univers équestre si tu es mobile et que tu peux aller dans les terres de cheval.

Par fouquette : le 30/10/08 à 21:34:20

Déconnecté
 Moi aussi je voulait faire dans les chevaux mais je me suis fait une idée que c'est un secteur d'activité très dur, souvent ingras et mal payé.
Je fais donc des études dans les banques et la finance pour avoir un bon métier et me permettre d'avoir des chevaux et de bien m'en occuper. Je garde donc les chevaux comme passion et je pense que je prendrais plus de plaisir dans ce sens.

Par veronik : le 31/10/08 à 07:29:43

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2007
9868 messages

206 remerciements
Dire merci
 Si tu fais Sc. Po tu auras sans doute un bon salaire à la sortie.
Alors fais comme quelquùn de ma famille qui finance sa passion par un métier qui paie bien (et qui lui plait aussi, bien sûr)
2 vies en 1, en fait

Par dodoo : le 31/10/08 à 10:37:34

Déconnecté
 Oui, c'est sur vous avez probablement raison. Mais ce n'est pas facile. Mes études et le travail personnel que ca implique m'empeche de trouver un petit job à côté pour payer la pension d'un compagnon (les tarifs sont assez élevés dans le coin visiblement). Je prends bien des cours mais avec la fac et dans des "usines" ce qui ne correspond pas du tout à ma vision de l'équitiation .
Je fais avec pour l'instant mais c'est assez frustrant au quotidien. Je pourrais éventuellement chercher une DP mais beaucoup recherche des G7. J'ai un bon contact et feeling avec les chevaux mais pas un niveau équestre si élevé .

Merci à toutes (tous ?) de vos réponses en tout cas qui me remettent légèrement les pieds sur terre

Par alentine : le 31/10/08 à 11:44:19

Déconnecté

Inscrit le :
19-07-2008
340 messages
Dire merci
 Salut Dodoo !

Moi aussi j'ai fais des études dans les chevaux.
Résultat : après des stages où j'ai été traité comme une esclave et une année à travailler dans un centre equestre non déclarée pour 2000 Frs par mois pour + de 60h semaine... j'ai abdiqué... alors que je ne me voyais pas faire autre chose.

Comme les diplômes agricoles ne sont pas reconnus équivalents au bac général, j'ai du tout reprendre à la base : 6 ans d'études reprises à 22 ans dur dur...

Aujourd'hui je suis clerc de notaire. J'ai choisi ce métier car il n'est pas monotone et pas trop mal payé, ce qui me permet d'avoir des chevaux en loisir.

Et crois moi, c'est mieux comme ça car quand on travaille toujours avec les chevaux et qu'on est mal traité, on ne les soigne plus comme il faut, on devient dégouté...

Par Licou78 : le 31/10/08 à 11:47:08

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2008
577 messages

1 remerciements
Dire merci
 Moi je pense que pour vouloir changer de formation , il faut que tu soit sur de ton coup !!
Moi je ne suis qu'en 4eme donc je ne peut pas trop de conseillé , mais moi mm j'hesite encore avec :
directeur d'un haras , ou architecte d'interieur.
Mais est ce que tu te plait dans tes etudes actuelles ?

Par dodoo : le 31/10/08 à 11:53:12

Déconnecté
 Oui, mes études en soi me plaisent. On travaille notamment sur des questions internationales, les crises, politique de défense etc. Donc c'est très intéressant. Mais je suis en stress permanent puis je sais pas, je ne me sens pas super à ma place.
Mais vous avez sans doute raison, vaux mieux terminer ma formation et puis dans 3 ans à moi les chevaux ! Reste plus qu'à espérer que mon travail ne me prenne pas tout mon temps et ne me fasse pas habiter en plein centre de Paris

Par vahinessa : le 31/10/08 à 12:09:37

Déconnecté

Inscrit le :
11-10-2008
676 messages
Dire merci
 Finis tes études, tu auras alors davanatge de clés en main pour éventuellement changer de voie.

La directrice du CE où je monte est une ancienne juriste: elle a bossé dans sa branche de sa formation d'origine quelques années, a racheté ce CE il y a bientôt deux ans, et s'est totalement arrêtée de travailler comme juriste il y a six mois seulement!
A côté de ça, elle avait commencé à donner des cours d'équitation à l'âge de 14 ans, avait déjà eu des chevaux... Elle est en train de faire valider ses compétences professionnelles: elle n'a pas de diplôme équestre (style monitorat). (et emploie une monitrice qui elle a pour projet de devenir instructrice, et plus particulièrement formatrice de futurs moniteurs..)

Dès que tu en auras le temps et l'argent tu pourras continuer à avancer dans ta formation de cavalière, avoir ton ou tes chevaux, et, si tu y tiens toujours te former professionnellement.
Tes études de Sc.Po ainsi que l'éventuel boulot que tu auras par la suite t'ouvriront des portes plus intéressantes que si tu changes de voie maintenant.

Je vois qu'on est plusieurs ici à envisager quelque chose du genre: j'ai un Capes de lettres depuis 3 ans, enseigner me plaît (enfin, y'a des jours sans quand même mais aussi des jours vraiment avec ) mais... je n'y suis pas complètement épanouie, un projet rôde dans ma tête, et mon expérience dans l'éducation me servira pour ça: je voudrais monter un centre d'équithérapie alliant réinsertion sociale par les chevaux et obtention d'un diplôme d'études niveau bac par exemple.
Pour l'instant, je finis les 5 années que je dois à l'Education Nationale, je m'occupe de ma jument, et je tâche de poursuivre mon perfectionnement de cavalière, pour être le plus avancée possible le jour où je passerai à la formation.

Par lilibal : le 31/10/08 à 12:39:16

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2008
9915 messages

137 remerciements
Dire merci
 moi je te conseille de finir tes années de sciences po et comme ça quoi que tu fasse, tu as des bagages et après tu fait ce qui t'intéresse le plus et si ça ne marche pas, au moins, tu auras sciences po!!

Par milly7878 : le 31/10/08 à 12:53:01

Déconnecté

Inscrit le :
24-06-2008
2415 messages
Dire merci
j'ai un peu le meme soucis que toi, j'ai fait 4 ans d'etudes, dnas la biologie, mais moi ce que je voulais c'etait etre vétérinaire ...
au bout de 4 ans de ces etudes je n'avais pas envie de bosser (assistant ingé de recherche), donc j'ai décider de tout reprendre, et je susi actuellement en 1ere année vétérinaire a liege en belgique.
j'ai 22 ans, je finirai a 28 ans, mais je ne regrette pas du tout !

bon courage!

Par Sa_Black_Rah : le 31/10/08 à 13:31:51

Déconnecté

Inscrit le :
10-08-2004
8784 messages

39 remerciements
Dire merci
Comme je te comprends !

Je suis actuellement en terminale ES. Ma section me plait, les cours sont intéressants, mais je n'ai pas envie derrière d'aller me casser sur des études longues, tout ça pour certes avoir un bon salaire, mais faire un boulot qui m'ennuie ...
Néanmoins, comme l'ont déjà dit les autres, le milieu du cheval est particulièrement rude et rares sont ceux qui y restent ! Le problème est encore de se reconvertir si tu n'as rien !

Dans ton cas, je te conseillerai de finir tes études Sciences Po, et pourquoi pas te réorienter derrière dans le milieu du cheval ? Rien ne t'en empêche après tout !
Et si un jour, tu en as marre de bosser là dedans, tu auras au moins un diplôme à valoriser et vers lequel tu pourras te retourner !

Tu as au moins la chance d'être engagée dans un cursus scolaire qui te donnera quelque chose au bout.
Je ne sais toujours pas quoi faire après le BAC ...
Nous sommes début novembre, les inscriptions sont en janvier !

Par sheytana : le 31/10/08 à 14:15:36

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2007
136228 messages

1664 remerciements
Dire merci
Termines d'abord....Et change éventuellement ensuite

Par Licou78 : le 31/10/08 à 14:46:34

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2008
577 messages

1 remerciements
Dire merci
 Si tes etudes te plaisent alors continue et aprés si tu a le temps... Achete toi des chevaux et afit toi une petite carriere dans ton jardin C'est un de mes plus grands reve ...

Par sheytana : le 31/10/08 à 14:55:37

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2007
136228 messages

1664 remerciements
Dire merci
Licou78> C'était le mien aussi
mais j'ai laissé tombé la carrière

Par Borane : le 31/10/08 à 15:40:25

Déconnecté

Inscrit le :
22-02-2007
5204 messages

25 remerciements
Dire merci
 Je pense que c'est le rêve de beaucoup de travailler dans le milieu du cheval mais... c'est très dur et très ingrat, les formations sont très chères et il est rare de tomber dans un endroit où l'on est pas exploité ! Dans ce milieu du cheval il n'y a pas d'horaires et c'est du 7 jours sur 7.
Essaies plutôt de prendre une 1/2 ou un 1/3 de pension. De quel coin es-tu ?

Par bilou78 : le 31/10/08 à 15:51:26

Déconnecté

Inscrit le :
29-07-2008
4027 messages

1 remerciements
Dire merci
 mon avis est surtout n'abandonne pas tout comme ça,

continue tes études et garde le cheval comme passion, le travail que tu auras pas la suite, te permettra largement d'avoir ton cheval et d'en profiter.

il semble que ca fait longtemps que tu n'as pas été dans un CE, c'est rare de voire des gens du métier vraiment épanoui, ils sont plus souvent écoeuré du métier voir aigri.
sans compter que financièrement, les métiers équestres sont souvent synonyme de précarité.
alors uoi on s'en fout de gagner des milles et des cents quand on fait le métier qu'on aime mais est ce que tu auras le même raisonnement quand à 38 ans tu seras toujours chez tes parents car tu ne pourras pas te prendre d'appart ?

Par dodoo : le 31/10/08 à 16:15:08

Déconnecté
Borane : je suis sur Lyon. Et en effet, la demi pension pourrait être un bon compromis pour l'instant.

bilou78 : Je montais en cours particulier l'an dernier et cette année j'ai repris les cours mais c'est vrai que le CE est usine et cela ne me plait pas du tout. Quand je parlais de métier du cheval, je pensais plutôt à un travail dans l'élevage, la valorisation, ou chez les haras nationaux par exemple.
Mais c'était visiblement totalement utopique

Par izaora : le 31/10/08 à 16:18:25

Déconnecté

Inscrit le :
29-08-2008
4292 messages

7 remerciements
Dire merci
 Ca dépend de l'intensité de ta passion...

Par bilou78 : le 31/10/08 à 16:30:20

Déconnecté

Inscrit le :
29-07-2008
4027 messages

1 remerciements
Dire merci
 comment dire heu oui !

en fait si tes parents ne sont pas déjà propriétaire terrien, tu peux oublier l'élevage
car aucune banque ne t'accordera un crédit remboursable sur d'hypothétiques naissance, sans compter que tant que ton poulain n'est pas vendu, vers trois ans, tu as deux bouches à nourrir et pas de rentrée d'argent.
pour les haras renseigne toi, car ton profil, sorti de l'école peut les interésser.

Par casimirus : le 31/10/08 à 16:35:17

Déconnecté
Alors voilà deux questions. Pensez vous qu'il soit raisonnable et faisable de tout plaquer pour changer complètement de voie ? Si oui, quelle formation devrais-je suivre ?

 

non, c'est de la folie ... les métiers du cheval sont des métiers durs, très mal payés et on bosse 12h par jour.

autrement dit, soit tu décroches un bon boulot, bien payé et qui te laisse du temps, moyennant quoi tu pourras profiter de ta passion ... soit tu bosses comme une dingue avec les chevaux et tu regardes les autres.

je sais que tu n'écouteras pas ... ma petite cousine n'a pas écouté et à 20 ans, elle s'en mord déjà les doigts.


Par Borane : le 31/10/08 à 16:52:29

Déconnecté

Inscrit le :
22-02-2007
5204 messages

25 remerciements
Dire merci
Reste plus qu'à espérer que mon travail ne me prenne pas tout mon temps et ne me fasse pas habiter en plein centre de Paris

 Dodoo, s'il t'arrivait de devoir venir habiter sur Paris et qu'il te reste du temps de libre, tu seras la bienvenue dans ma pension

Par dodoo : le 31/10/08 à 21:29:30

Déconnecté
Casimirus : Hum je viens pour demander conseil et avis, pourquoi nn'en ferais-je qu'à ma tête ? Toute la jeunesse n'est pas forcément rebelle, ingrate et à mépriser  

Borane : C'est gentil, je garde ca dans un coin de ma mémoire pour les années à venir

Par Zoé65 : le 01/11/08 à 00:12:54

Déconnecté
 bonjour a tous, moi je te conseille de continuer les étude et surtout de ne pas tout lacher attend d'être diplomé... accroche toi et tu peut toujours monter a cheval et puis plus tard si tu a un emploi bien payé tu pourra avoir un cheval a toi...ou changer de voix une fois diplomé au moins tu aura une sécurité si le domaine du cheval ne marche pas vraiment!!deplus les formations il y en a pas telement..

Bon courage a toi, j'espere que tu trouvera ta voix


Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (65 543) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval