Forum cheval
Le Forum Cheval

Aide de la voix et éthologie: incompatibles?

Sujet commencé par : amazon64 - Il y a 30 réponses à ce sujet, dernière réponse par 59titefleur59
Par amazon64 : le 10/08/08 à 18:50:35

Déconnecté

Inscrit le :
13-03-2007
508 messages
Dire merci
 Près de mon lieu de vacances, j'ai eu l'occasion de visiter un centre équestre où on pratique l'éthologie (méthode haras de la Cense, paraît-il). Il y avait un cours de poney avec de jeunes enfants et un des petits avait du mal à faire avancer son poney tenu en main; il tirait sur la longe sans succès et a fini par dire "viens" au poney. Et là, à ma grande surprise, le responsable lui a dit de ne pas parler, en ajoutant que les chevaux ne comprennent pas le langage des humains, que pour eux c'est du chinois .
J'ai une petite jument depuis un an et demi, je la monte selon la méthode traditionnelle et je dois dire que je lui parle beaucoup...Cela va du "viens" (justement) à "trotter" ou "galop" que ce soit en liberté, en longe ou montée, en passant par le "donne le pied", "bouge pas "(au montoir), "recule", "non" (en cas de bêtise) ou "c'est bien". Montée, pour toutes les transitions, je la préviens d'abord à la voix avant d'intervenir avec mains ou jambes.
Et ma juju comprend tout à fait ce que je lui demande, elle m'écoute et est également très sensible au ton employé.
Du coup je ne comprends pas trop pourquoi ce serait mal d'utiliser sa voix pour communiquer avec son cheval. certes, ce n'est pas un langage naturel du cheval mais s'il l'apprend, c'est qu'il le veut bien et je ne vois pas en quoi cela peut lui nuire. Comment feraient les meneurs d'attelage sans la voix?Et cela ne m'empêche pas non plus d'essayer de parler son langage à elle (je suis passée maître dans l'art des gratouilles et papouilles qui la mettent dans un état d'extase pas possible).

Messages 1 à 30, Page : 1

Par Noisette34 : le 10/08/08 à 18:55:04

Déconnecté

Inscrit le :
19-11-2007
429 messages
Dire merci
 peut-être que ça dépend des chevaux, le miens aussi je lui parle beaucoup, je le dirige pratiquement qu'avec la vois, étant donné qu'il n'écoute pas les aides.

A mon ancien club aussi on ne parlait pas beaucoup aux chevaux, à part pour "c'est bien, tu as bien travaillé".

Mon rêve c'est de pouvoir diriger Farouq uniquement à la voix.

Par isapre01 : le 10/08/08 à 18:55:18

Déconnecté

Inscrit le :
24-04-2008
21483 messages
Dire merci
 moi j'utilise beaucoup la voix aussi et il comprend très bien
moi j'ai une question comment ils font pour longer un cheval pour les transitions et les variations d'allures sans la voix

Par Noisette34 : le 10/08/08 à 19:01:44

Déconnecté

Inscrit le :
19-11-2007
429 messages
Dire merci
 avec la chambrière

Par Dory : le 10/08/08 à 19:02:08

Déconnecté

Inscrit le :
09-06-2006
17694 messages

94 remerciements
Dire merci
 Il tire comme un bourrin sur la longe.... Et lui fout la chambriere sous le nez pour le stoppé net !

Je pense que c'est aussi bon pour le cheval et son cavalier de se parler, voir essentiel... et d'instaurer des "mots clés"

Par isapre01 : le 10/08/08 à 19:06:15

Déconnecté

Inscrit le :
24-04-2008
21483 messages
Dire merci
 ben oui la chambrière j'avais oublier c'est vrai moi j'en ai pas besoin ou alors très très rarement
et pour le faire avancer ils courent derrière

Par dakota64 : le 10/08/08 à 19:07:35

Déconnecté

Inscrit le :
13-08-2007
312 messages
Dire merci
 Je peux pas te dire comment ils font les "éthos" mais je sais que les chevaux à la longe voient et ressentent ce qu'on attend d'eux.
Ma Dakota, qui, je suis pas gênée de le dire, est un vrai génie, sait très bien quand je vais lui demander une transition: je pense qu'elle voit que je lève la main pour ralentir, ou que je m'avance un peu pour accélérer. Bref, même si je dis rien, elle fait quand même son boulot sans jamais se planter.
Ceci dit, elle a d'abord appris avec les mots habituels. Je pense qu'elle a réussi à associer les mots, les demandes et mes attitudes corporelles.
Et puis, c'est vraiment une petite jument intelligente, volontaire et motivée.

Par perline : le 10/08/08 à 19:09:34

Déconnecté

Inscrit le :
11-03-2005
1319 messages
Dire merci
 c'est pas interdis de parler seulement en ethologie cela dois correcpondre a une phase maintenant si ca amrche du premier coup pas de probleme mais tous ce qui est claquement de langue et autre bruit répétitif ca ne sert a rien ca désenssibilise plustôt u'autre chose tu as le droit a une fois mais aps 36 mille.


heu si non Dory désolé mais en éthologie "on ne tire pas comme des bourrind sur la longe" et ni la chambriere sous le net pour stoppé net je ne sais pas ou tu as vu ca mais certainement pas avec des gens compétent...

Par Darius : le 10/08/08 à 19:13:30

Déconnecté
J'ai appris à monter "classique" et la voix était strictement interdite (de même qu'en concours de dressage actuellement). Mais les ethologues et en tous cas certains chuchoteurs (par ex Veronique de Saint Vaulry) encouragent au contraire à parler aux chevaux pour renforcer la gestuelle. Il ne s'agit pas de faire un discours, mais de ponctuer une action avec un mot.

Par dilou : le 10/08/08 à 19:23:28

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
37185 messages

751 remerciements
Dire merci
 C'est une manie de la Cense, ça.. mais beaucoup de comportementalistes ne pensent pas la même chose , heureusement !
Pour moi, se priver de l'aide de la voix, c'est vraiment dommage..
Les chevaux sont très doués pour apprendre les mots qu'on utilise et c'est parfois vraiment très pratique : imaginez le cas où vous êtes empêtrés dans un buisson.. dire à votre cheval "recule" et qu'il le fasse, c'est bien plus pratique que d'essayer de se servir des aides, non ?
Ou le cas où vous prêtez votre cheval à un débutant..il n'arrive pas à le faire trotter, vous êtes au bord et vous dites "trottez"..
Mon cheval a appris le sens de "encore", de "attention", de "doucement", de "attends"..C'est souvent utile !!

Mais utiliser la voix, ce n'est pas parler à tort et à travers, comme le dit Darius !


Message édité le 10/08/08 à 19:25

Par juliedebert : le 10/08/08 à 19:23:38

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10770 messages

309 remerciements
Dire merci
 euh... la je crois juste qu il y a grosse confusion entre ethologie et une pratique propre a un gars d un centre equestre. Au contraire pour moi les ethologues savent tres bien qu un cheval enregistre pas mal de mots du a sa grande memoire, et qu il serait dommage de ne pas les utiliser. Mais bon apres chacun sa pratique...
il est evident que les chevaux associent des mots a une action, si les mots sont toujours bien employes. Apres c est sur que quand on raconte a son cheval toute sa jounee de travail, meme s'il a l'air d apprecier la conversation, il ne doit pas saisir grand chose (tant mieux pour lui peut etre ). Alors les chevaux associent des mots a une action (marche, recule, aller, ...) mais aussi a des valeurs (non, bien) . Je me suis rendue compte un jour quand mon mari essayait de travailler mon cheval aux longues renes que le cheval etait tendu, et repondait de moins en moins bien, alors qu avec moi pas de probleme, pourtant mon mari faisait vraiment ce qu il fallait. Et puis tout a coup j ai realise : quand le cheval repondait bien, mon mari ne lui disait pas, alors que moi c est toujours un "bien" a chaque fois. Du coup le cheval ne savait plus s il faisait bien ou pas, il commencait a douter ! je l ai dit a mon mari, qui s est mis a distribuer des "bien", et tout est rentre dans l ordre, le cheval etait rassure. J'ai trouve ca incroyable !

Par cicitt : le 10/08/08 à 19:28:51

Déconnecté
Il me semble avoir lu quelque part, un jour, que Parelli n'était pas pour l'utilisation de la voix, pensant que les chevaux ne comprenaient pas notre langage.

Mais moi je commence à travailler l'étho selon la méthode La Cense avec mon poney et je lui parle bp.

Par juliedebert : le 10/08/08 à 19:37:18

Déconnecté

Inscrit le :
25-04-2007
10770 messages

309 remerciements
Dire merci
Il y a une grosse difference entre comprendre un langage et comprendre des mots...  

Par Desroses : le 10/08/08 à 19:50:30

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
6698 messages

121 remerciements
Dire merci
 Du moment qu'on le lui apprend, pourquoi ne le comprendrait-il pas ?

Par makiro : le 10/08/08 à 19:57:07

Déconnecté

Inscrit le :
25-06-2005
6008 messages
Dire merci
 lol !! carrèment débile !!!!

mes jeunes ( de 2 à 3 ans ) apprennent à travailler avec des codes enfin le langages humain comme genre " au pas " au trot , doucement , viens , galope etc... en liberté avant de les faire travailler à la longe au bout d'1 ans au bout certains moment il comprenne trés bien les mots ........ à peine que vous lui demandez au pas qd ils sont au galop ou trot , ils se mettent immédiat au pas .... ou "oh" ils s'arretent pile !

ou alors aussi je fais un geste , comme je claque ma main sur ma jambe , le jeune vient vers moi ... si je pose la chambrière , ils s'arretent .

si on leur parle pas : ils comprennent pas du tout c'est pire que du chinois si on leur dit rien !!!

Par Desroses : le 10/08/08 à 19:59:50

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
6698 messages

121 remerciements
Dire merci
 C'est vrai que certains pratiquants de l'ethologie sont extrémistes !

Par 59titefleur59 : le 10/08/08 à 20:23:06

Déconnecté
Alors effectivement, on utilise peu la voix dans le PNH et chez la Cense.
Mais c'est tellement clair et bien structuré pour le cheval, comme le cavalier, que pas besoin! Ces méthodes s'appuient sur une gestuelle précise et claire pour le cheval.

Par Desroses : le 10/08/08 à 20:25:32

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
6698 messages

121 remerciements
Dire merci
La cense et les chuchoteurs ne détiennent cependant pas la vérité absolue.

Par 59titefleur59 : le 10/08/08 à 20:30:39

Déconnecté
Non, j'ai jamais dit çà, c'est une méthode comme une autre, on adhère ou pas.

Par Desroses : le 10/08/08 à 20:34:11

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
6698 messages

121 remerciements
Dire merci
C'est vrai
Ils font de belles choses, mais parfois, je trouve ça assez froid.

Par 59titefleur59 : le 10/08/08 à 20:41:31

Déconnecté
Cà peut le sembler, mais finalement, c'est tellement limpide que la voix devient inutile (quand c'est bien fait bien entendu).
Jusqu'à présent je ne me voyais pas passer de ma voix, et depuis que j'ai un pro pour me guider, je me suis rendue compte qu'avec un langage corporel clair c'était superflu! C'est tellement simple quand on fait les exercices comme il faut!

Pour ma part, quand je parle, je gesticule, donc vaut mieux que je me taise (et çà fait des vacances à tout le monde lol).

Par Desroses : le 10/08/08 à 20:49:54

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
6698 messages

121 remerciements
Dire merci
 looool
Après, je trouve que ça depend aussi du dressage du cheval, s'il a toujours été dressé à la voix, pourquoi cesser, parce qu'un "célèbre chuchoteur" a dit que c'est nul ^^

En fait, mon équitation, c'est un patchwork d'équitations différentes !

Par 59titefleur59 : le 10/08/08 à 20:54:57

Déconnecté
Le mien est dressé avec et sans, donc je fais comme je le sents!

Par contre je trouve que le danger de la voix, c'est qu'il n'y ait que çà, chacun a son avis dessus, mais pour ma part j'aime bien savoir m'en passer.

Par Desroses : le 10/08/08 à 20:56:04

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
6698 messages

121 remerciements
Dire merci
 Pour Ecume, elle obéït à la voix ou au poid du corps, donc c'est au choix

Par veronik : le 11/08/08 à 06:57:18

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2007
10243 messages

254 remerciements
Dire merci
 Bien sûr que les chevaux ne comprennent pas le langage humain.
Mais ils associent un son et une intonnation, une modulation, tout d'abord à du confort ou de l'inconfort, puis ce son s'associe à une action, et ca Tous les chevaux le comprennent très bien.
C'est du conditionnement et ca fonctionne.

Dans la nature les chevaux émettent des sons et chacun a un sens.

Le son grave et lent est une demande de se calmer, de protection, d'absence de danger,

Et plus on monte dans les aigus, plus le danger ou l'inconfort est présent,

un son bref et sec invite au mouvement...........

Et j'ai déjà donné cet exemple: on peut faire venir un chien à soi en lui disant "fous le camp"

Oui, Oui, il faut un contact sonore avec les chevaux. Ils ont des oreilles, ce n'est pas pour rien!..et ils aiment nous écouter!

Par amazon64 : le 11/08/08 à 09:38:20

Déconnecté

Inscrit le :
13-03-2007
508 messages
Dire merci
 Bon, je vois que beaucoup partage mon avis; ça me rassure! C'est vrai que le langage humain n'est pas naturel pour le cheval, bien évidemment. De là à dire qu'il ne sert à rien de parler à son cheval car il ne comprend rien, cela me paraît totalement stupide...L'utilisation d'un langage corporel, de gestuel peut être bien aussi, mais je ne vois pas pourquoi cela serait incompatible avec la voix. Et puis, j'insiste, si les chevaux répondent si bien aux indications de la voix qu'on leur a appris, c'est qu'ils le veulent bien. J'ai assisté un jour à un marathon d'attelage, j'étais sidéré de voir comment les chevaux répondaient parfaitement à la voix du meneur et, en particulier, distinguaient la droite et la gauche pour tourner autour des obstacles.

Par edbayonne : le 11/08/08 à 09:48:15

Déconnecté
Dire merci
 à mon avis il y a dans le refus de la parole un moyen d'augmenter le coté Grangourou de la méthode et du moniteur et de justifier l'éventuel écart de prix avec un club "classique"
... et puis nous non plus ( sauf pour les chinois bien sûr) au départ on n'est pas capable de comprendre le chinois

Par 59titefleur59 : le 11/08/08 à 13:02:33

Déconnecté
C'est pas incompatible, mais avant de multiplier les aides, il faut savoir être clair, et çà c'est pas donné à tout le monde avec cette façon de procéder.

En tout cas, chez la Cense, ils utilisent pas la voix, et pourtant c'est clair.
Quand on applique la méthode comme ils le disent, la voix devient vraiment secondaire.

Après voix ou pas, c'est personnel, et ceux qui n'utilisent pas forcément la voix ne sont pas nécessairement plus bêtes que d'autres (et vice versa). C'est une aide comme une autre.

Par veronik : le 11/08/08 à 13:43:59

Déconnecté

Inscrit le :
22-11-2007
10243 messages

254 remerciements
Dire merci
La voix est une aide comme une autre, certains l'utilisent, d'autres non........il faut bien aussi faire du commerce........."Grandgourou!!!
Mais pour nous, humains, la parole est tellement naturelle, que ce serait dommage de s'en passer, surtout quand le cheval est tant réceptif!

Une autre chose, avec la voix, on peut mettre le ton, aussi, et le cheval comprend très bien le sens que son "maitre" fait passer,
avec les gestes, difficile d'y mettre le ton!

Avec la voix, de loin, on peut récompenser: un "BIENNNNN" sur un ton grave et on voit tout de suite le cheval qui comprend que l'on est content, il tend les oreilles et c'est comme une caresse....................................

Par Desroses : le 11/08/08 à 13:47:45

Déconnecté

Inscrit le :
27-11-2011
6698 messages

121 remerciements
Dire merci
+1 avec Veronik.
Ecume, quand on dit "BIIEEN" de façon enthousiaste elle répond par les oreilles en avant, l'attention sur nous et une sorte de hénissemement/ronflement des naseaux !
 

Après, je suis sûre que chaque technique est bonne, du moment qu'on l'utilise correctement , il n'y a pas une technique meilleure que l'autre, c'est personnel au cavalier/cheval !


Message édité le 11/08/08 à 13:49

Par 59titefleur59 : le 11/08/08 à 15:08:32

Déconnecté
Oui c'est personnel.
Pour ma part, je trouve que quand on aborde des choses précises, c'est d'abord la gestuelle qui doit primer sur le reste, la voix venant en complément, le summum étant quand on arrive à se faire comprendre juste au regard.

Enfin pour le mien (même si en ce moment on est pas des références ), j'utilisais la voix au début que je l'ai eu, avec grosse exagération des aides (il sortait du débourrage), énormément de pauses pour la concentration et de récompenses vocales.
Puis les pauses sont devenues des récompenses, de manière régulière en demandant très peu, et il a toujours très bien fait l'association. A côté, j'ai affiné. Et depuis cette année je supprime la voix de plus en plus, mais toujours en conservant les pauses, l'arrêt du travail, mettre pieds à terre quand je monte, etc...

Par contre pour tout ce qui concerne ce que je lui demande niveau respect, il n'y a pas de voix, c'est phase 1 à phase 4, et çà va nettement mieux, avec relâchement le plus possible (mais je ne travaille plus à la voix pour me faire respecter car il s'en fou comme de l'an 40).

Gouroutisation, avec la Cense, peut-être... Mais çà fonctionne et c'est clair pour tout le monde. J'ai essayé plusieurs méthode (en ayant une base très classique), c'est ce que j'ai trouvé de plus clair, plus simple et la difficulté est bien décomposée.

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (67 867) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval