Forum cheval
Le forum éthologie

Le gestion de la peur en troupeau.

Sujet commencé par : Jarpur - Il y a 6 réponses à ce sujet, dernière réponse par zapi
Par Jarpur : le 09/03/17 à 11:34:12

Déconnecté

Inscrit le :
30-05-2016
310 messages

8 remerciements
Dire merci
Bonjour !!

Simplement pour vous faire partager une expérience et pour en discuter avec vous.

Je suis allée vendredi dernier à une conférence de JF pignon au salon du cheval de ma région. C'est la première fois que je le voyais et malgré quelques aprioris, je l'ai trouvé plutôt percutant.

Dans son discourt il a parlé à un moment de la peur chez le cheval. Il a posé le cadre en nous demandant concrètement : Vous les humains, quand avez vous eu vraiment peur de mourir la dernière fois ? ( A part quelques exceptions, on a quand même pas souvent vraiment peur de mourir, il faut chercher dans nos souvenirs.). il a continué en disant : Si vous demandez à votre cheval quand il a eu peur de mourir, il vous répondra du tac au tac : "il y a, à peine deux heures, un lapin est sorti du bois, j'ai carrément eu peur de mourir !" (et là on imagine tous notre cheval voyant un sac plastique s'envoler, sursautant de trouille )

Bref le cadre était posé.

il nous a ensuite expliqué comment un troupeau formé de juments et d'un étalon, régissait à l'arrivée d'un intrus .
"Imaginons qu'un renard entre dans le champs. l'étalon, protecteur du troupeau, ira à sa rencontre seul. Sous les yeux attentifs des juments prêtent à prendre la fuite. l'étalon va s'approcher, souffler (bruit). Le renard, plutôt farouche, déviera surement de son chemin et repartira. L'étalon se remettra à brouter SANS REGARDER les juments. Elles feront de même.

Maintenant c'est un Sanglier qui rentre... L'étalon s'approche seul, Souffle (Bruit). Le sanglier continue sa route (parce qu'un sanglier ça n'a peur de rien ) L'étalon qui voit l'intrus s'approcher sans tenir compte de ses menaces, se retourne, regarde ses juments, et tout le troupeau prend la fuite dans la seconde. "

Maintenant regarder bien les mots soulignés en gras.
Quand notre cheval à peur, on nous conseille de lui parler (Bruit) et de le caresser (se retourner et regarder). D'après JF pignon, exactement ce qu'il ne faut pas faire. Puisque en troupeau faire du bruit = Danger non identifié , Se retourner = Barrez vous !!!

Du coup j'ai trouvé ça plutôt percutant. Et j'ai pu mettre en pratique Dimanche.
Je faisais brouter ma jument au bord du chemin de l'écurie. elle n'a pas peur de grand chose mais elle est très inquiétée par le bruit des tracteurs.
Evidemment, c'est le moment pour qu'un tracteur passe à coté de nous. J'ai essayé de mettre en pratique. Je n'ai rien dit. Je me suis mise entre elle et le tracteur et je suis restée aussi neutre que possible. Elle était alerte mais ne bougeait pas.
J'ai voulu juste tourner les yeux sans bouger mon corps pour voir où elle était. (réflexe d'humain ridicule, j'avais peur qu'elle bondisse je ne sais où) et elle a bondit. Je l'ai retenue évidement mais du coup j'ai foiré mon truc
Je reste persuadée que si je n'avais pas bougé du tout, ça ne se serai pas passer comme ça.
Je compte renouveler l'expérience, dans un endroit moins exigu qu'un talus.

Vous en pensez quoi vous ?
Parler et caresser pour rassurer ? ou faire comme si de rien n'était ?

Messages 1 à 6, Page : 1

Par dilou : le 09/03/17 à 11:44:18

En ligne

Inscrit le :
01-01-2004
34120 messages

302 remerciements
Dire merci
Très intéressante, l'analyse de JF Pignon.
Je trouve que c'est juste. J'ai déjà observé que se retourner pour regarder le cheval en cas de source de peur provoquait son recul, voire sa tentative de fuite.
Je suis moins convaincue par l'histoire du bruit. J'ai souvent constaté que ma voix avait un effet rassurant quand le cheval est inquiet.
Mais je ne fais pas le même bruit qu'un étalon qui souffle !! Elle s'apparente plutôt au brrrr doux de la jument qui rassure son petit.

Par Jarpur : le 09/03/17 à 11:59:02

Déconnecté

Inscrit le :
30-05-2016
310 messages

8 remerciements
Dire merci
dilou En fait je pense que c'est plutôt de combo Bruit/Regard qui est fatal.

Parce que tu as raison, dans certains cas la voix seule rassure. (Et nous détend peut être aussi nous humains puisque c'est un mode de communication qui nous plait bien )

D'ailleurs dans le cas du renard, l'étalon fait du bruit mais le fait qu'il retourne brouter sans un regard, désamorce la peur. Ce qui change tout c'est le demi-tour.

Par dtrump : le 09/03/17 à 18:37:58

Déconnecté

Inscrit le :
25-02-2017
104 messages

5 remerciements
Dire merci
C'est intéressant, mais il faudrait préciser d'où viennent ces observations, car M. Pignon n'étant pas éthologue, ce genre de discours est de nature à entretenir la confusion entre une forme d'équitation et une science.

En équitation éthologique on calme en diminuant notre énergie. La voix aide l'humain à le faire, avant d'aider le cheval par association avec l'attitude.

Le regard fait partie de l'attitude. Lorsque je veux calmer mon cheval en longe, je descend en énergie, et je regarde le sol.

En selle l'attitude n'est pas aussi importante puisque le cheval ne nous voit pas, et plus on descend en energie, plus on est transparent, mais il entend notre voix, qu'il a appris à associer avec une attitude.

A mon avis la difficulté est qu'on ne peut tricher, on doit être l'attitude.

Par dtrump : le 26/03/17 à 19:40:09

Déconnecté

Inscrit le :
25-02-2017
104 messages

5 remerciements
Dire merci
[message hors contexte insultant - suppression]

Ce message a été modifié par un modérateur.


Par izaora : le 03/04/17 à 10:22:27

Déconnecté

Inscrit le :
29-08-2008
4277 messages

5 remerciements
Dire merci
Ce qui irait dans le sens de continuer à faire ce qu'on faisait sans rien changer lorsque le cheval a peur.

Par zapi : le 19/07/17 à 17:35:35

Déconnecté

Inscrit le :
17-01-2007
7121 messages

24 remerciements
Dire merci
Très intéressant comme analyse ! Après je pense qu'il y a aussi de l'acquis. Quand un chien nous fonce dessus je demande à mon cheval de s'arrêter et c'est moi qui gueule dessus pour faire fuir le chien. Il sait que ma voix va faire s'arrêter le chien, alors il fait confiance, ce qui n'était pas le cas avant quand je disais rien et que j'espérais que le chien s'arrête.
Sinon plutôt que regarder le cheval c'est surtout le fait qu'on ne regarde pas le danger qui les inquiètes jai l'impression. Il faudrait essayer de tester

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (63 977) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

Selle CWD 2 GS
3000€
Cheval selle
3500€
Selle de
2300€
Van Cheval
3000€
locataire
1800€
Selle anglaise
500€