Forum cheval
Le forum éthologie

Embarquement en Van: Cheval qui panique

Sujet commencé par : Oxymore - Il y a 35 réponses à ce sujet, dernière réponse par chloé468
Par Oxymore : le 04/07/11 à 14:28:03

Déconnecté

Inscrit le :
27-12-2006
549 messages
Dire merci
 Je fais appelle à vos idées pour exorciser mon cheval de ses démons.

Il monte parfaitement dans un van, mais ressort en catastrophe au moindre stimulus... Par exemple si quelqu'un passe derrière par inadvertance, si on lui touche les fesses, ou pire, si on essait de lui mettre la barre de queue.
Donc une fois à l'intérieur, nous le faisons manger la tête dans un sceau, et une personne est chargée de fermer directement le pont. Autant dire que ca me pose un ENORME problème de sécurité... Et j'aimerai également faire comprendre à mon cheval qu'il n'est pas en danger de mort une fois chargé.

Je pensais faire appel à une amie qui a pour mission de gesticuler derrière le cheval une fois ce dernier à l'intérieur, puis petit à petit de venir le toucher avec ses mains, puis des objets, des sachets, etc, puis au final de trifouiller l'arrière main et de faire semblant de lui mettre la barre de queue, et le tout en autant de séances que nécessaires...
Qu'en pensez vous? DES IDÉES??

Messages 1 à 35, Page : 1

Par dragonelly : le 04/07/11 à 22:06:12

Déconnecté

Inscrit le :
24-08-2006
2422 messages

3 remerciements
Dire merci
 Moi, je pense que si le problème vient de sa façon de sortir précipitamment, c'est en premier lieu sur la sortie qu'il faut travailler, pas sur le fait de rester dedans.

Pour commencer, il faut se réserver une après-midi ou une matinée, pour ne pas être stressé par le temps que ça va prendre. Ensuite, il ne faudra pas déplacer le cheval en van le jour des entraînements, dans un premier temps du moins. Pour finir, il vaudrait mieux qu'il y ait le moins de gens possibles pour manipuler le cheval, juste son cavalier habituel suffira. Il faudra agir dans le calme et ne pas créer de situations difficiles (comme quelqu'un qui gesticule par exemple !)

Une idée, que j'ai déjà testée et que je trouve efficace :

Faire monter le cheval dans le van pas par pas en alternant marche avant et reculer (faut que le cheval recule facilement par contre). Par ailleurs, je suis pour le renforcement positif et notamment la récompense alimentaire. Donc tu peux par exemple :
Avancer de quelques pas (un ou deux) sur le pont, s'arrêter au moins 10 secondes, récompenser (récompense alimentaire).
Reculer jusqu'à descendre du pont, s'arrêter au moins 10 secondes, récompenser (caresse).
Avancer à nouveau, un peu plus loin qu'avant, s'arrêter au moins 10 secondes, récompenser (récompense alimentaire)
Reculer à nouveau jusqu'à descendre complètement du pont, s'arrêter au moins 10 secondes, récompenser (caresse)
Si, à ce moment là, le cheval recule déjà calmement, faire une pause de plusieurs minutes avec des caresses, mais rester devant le van. S'il précipite, continuer le "yo-yo" dans le calme en remplaçant la récompense alimentaire par des caresses.
Dans tous les cas, il ne faut pas aller plus loin dans le van tant qu'il ne descend pas calmement à ce stade.
Pour la suite du travail, donc une fois que le cheval recule calmement à chaque demande, on peut progressivement faire davantage de marche avant et moins de marche arrière, pour avancer vers le fond du van au fur et à mesure.
Lorsqu'on arrivera pour la première au fond du van, on restera arrêté 10 secondes en caressant le cheval, puis on redescendra entièrement du van, on s'arrêtera devant le van et on donnera la récompense alimentaire habituellement donnée à l'intérieur.

Si on arrive à ça dès le premier entraînement, on restera là-dessus, mais on peut très bien décomposer davantage et faire des séances courtes où le cheval ne monte jamais entièrement dans le van. Ce qu'il faut éviter, c'est que le cheval associe van = prison = danger, donc c'est toujours mieux de décomposer que de précipiter !

Quand le cheval rentrera et sortira facilement du van, on pourra fermer la barre de queue, uniquement 10 secondes au début, puis on allongera la durée au fur et à mesure des séances.
Quand le cheval sera à l'aise avec la barre de queue, on fermera le pont, 10 secondes au début, puis on augmentera progressivement le temps au fur et à mesure des séances.
Pour ces procédures, c'est mieux qu'il y ait deux personnes, une devant dans le van, et une derrière pour les manipulations.

Si à moment donné, le cheval régresse (précipite à nouveau), on reviendra systématiquement à un exercice plus facile.

Quand le cheval sera parfaitement calme dans toutes ces situations on pourra rajouter des difficultés :
du monde qui regarde
du monde qui parle
du monde qui parle et qui bouge
etc.
Puis des voyages en van de quelques minutes au début, puis de plus en plus longs.

L'important c'est de faire cela progressivement et dans le calme


Par syrius : le 05/07/11 à 09:40:04

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
9086 messages

11 remerciements
Dire merci
C'est exactement la méthode que j'allais préconiser

Par SDE : le 05/07/11 à 10:29:16

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
17394 messages

116 remerciements
Dire merci
 puis petit à petit de venir le toucher avec ses mains, puis des objets, des sachets, etc,
pour des raisons de sécurité je ferais l'inverse : qu'elle le touche déjà avec une badine, de loin, pour ne pas se faire écraser si le cheval se précipite en marche arrière...
Et quand le cheval sera calmé, qu'elle sapproche et le fasse avec ses propres mains.

Je pensais faire appel à une amie qui a pour mission de gesticuler derrière le cheval une fois ce dernier à l'intérieur,
je trouve cette idée pas mal mais ce serait bien aussi qu'elle gesticule derrière le cheval pendant toutes les phases d'embarquement : quand le cheval est face au pont, quand il pose un antérieur dessus, quand il en pose 2, quand il pose 3 pieds... Etc...

et le tout en autant de séances que nécessaires...
super idée, la progressivité, c'est le mieux !

Moi, je pense que si le problème vient de sa façon de sortir précipitamment, c'est en premier lieu sur la sortie qu'il faut travailler, pas sur le fait de rester dedans.
+10 !

Dragonelly que de bons conseils !

Par Oxymore : le 05/07/11 à 12:52:50

Déconnecté

Inscrit le :
27-12-2006
549 messages
Dire merci
 merci pour vos réponses

Dragonelly: L'exercise "Yoyo" a déjà était pratiqué, c'est d'ailleurs par ce procédé que je monte les jeunes chevaux dans un van. Elle s'avère effectivement très efficace. Elle est d'ailleurs expliqué sur un des dvd de la Cense... Mais effectivement, le fait de récidiver pour acquérir un meilleur contrôle de la sortie est peut-être à envisager.. Faut que j'y réfléchisse intelligemment...

Je m'explique:

En fait, mon problème n'est pas directement la sortie.. C'est que le cheval ressort en catastrophe, donc dangereusement, en cas de stimulus..

Exemple, je le rentre dans le van avec une personne de confiance, qu'il connait etc.. Il y va franchement aucun problème. Il mange son sceau de graine le temps que la personne remonte directement le pont, et le voilà chargé.
Si maintenant je le monte de la même façon, et que la personne commence a changer le rituel du pont, a trifouiller la queue, ou essayer de mettre la barre, ou alors que le cheval est inquiet d'entrée de jeu car il y a un chien ou autre, PAF, il ressort violemment pour voir ce qu'il se passe.

Vous pensez que la séance Yoyo serait de rigueur?

Par Oxymore : le 05/07/11 à 12:56:49

Déconnecté

Inscrit le :
27-12-2006
549 messages
Dire merci
 SDE
Le cheval a déjà eu pas mal de séance de désensibilisation avec des objets bien affreux.. Du coup, effectivement, le fait de commencer par ça ne devrait pas être un problème... C'est une bonne idée..

Par jelly bully bean : le 05/07/11 à 14:03:09

Déconnecté
 Je pense qu'il ne sait pas pourquoi il est dedans ...

Par kariane : le 05/07/11 à 21:23:05

Déconnecté

Inscrit le :
11-01-2009
2611 messages
Dire merci
 C'est l'arrière main qu'il faut désensibiliser....

avec et sans le van

et quant à mettre "l'amie" très très loin de ton cheval pour la faire gesticuler derrière...pas très sécurisant.. (à moins de vouloir définitivement ne plus avoir d'amie)

Par dragonelly : le 05/07/11 à 21:50:30

Déconnecté

Inscrit le :
24-08-2006
2422 messages

3 remerciements
Dire merci
 Oxymore, je pense que ton cheval a besoin d'être sécurisé dans le van et il faut qu'il soit convaincu qu'il pourra ressortir au moindre danger (même si c'est pas la vérité !)
Actuellement, j'ai l'impression qu'il se sent encore très "prisonnier", ce qui explique qu'il ressorte précipitamment en cas d'inquiétude.
Faire gesticuler des gens derrière lui alors qu'il se sent déjà pas rassuré, c'est lui confirmer que le van est un danger potentiel !
Donc au contraire, il faut lui expliquer que c'est sans danger et qu'on peut en ressortir très facilement et dans le calme.

Dans tes exercices, exiges toujours que ton cheval s'arrête à ta demande, que ce soit en avançant, mais surtout en reculant. Si tu lui apprends à reculer par étape, ça renforcera son calme et le fait d'obéir à tes demandes et de voir qu'il ne lui arrive rien, renforcera sa confiance en toi.

Il faut déjà que ton cheval ait une totale confiance en toi dans un environnement calme avant d'ajouter des difficultés supplémentaires.

Si tu trouves que ton cheval est déjà bien avancé dans ce travail, passes plus vite aux exercices suivants, mais je pense que reprendre les choses à la base ne pourra pas lui faire de mal !

Par Oxymore : le 06/07/11 à 16:18:48

Déconnecté

Inscrit le :
27-12-2006
549 messages
Dire merci
 Kariane: Concernant l'amie, c'est évidemment sans risque, ni danger. Il s'agissait de refaire les séances de désensibilisation réalisées en extérieur. Soit charger le cheval alors qu'une amie gesticule, soit la faire bouger une fois le cheval à l'intérieur.. selon le cas, l'état d'esprit du cheval, bref, à ajuster sur le moment.. Ca me parait nettement moins dangereux que de fermer directement le pont comme à notre habitude, faute de temps pour régler le problème sur le moment.

Après, le cheval ressort violemment, mais pas non plus à tuer quelqu'un. Disons qu'il est qd mm bon de savoir qu'il serait certainement capable de tirer au renard à ce moment là s'il se voyait attaché.. Du moins, je pense.. Mais je n'ai pas du tout envie d'essayer.

Dragonelly: C'est exactement ça. Il a besoin de savoir qu'il a une échappatoire en cas de besoin. IL s'agit déjà d'une race réputée claustrophobe.. En plus du comportement naturel d'un cheval, ça n'arrange pas les choses....
Ds l'exercise que j'envisageais, j'imaginai plutôt une interprétation différente.. "la personne qui me touche et qui gesticule ne me fait aucun mal, donc pas besoin de paniquer ici non plus".. Le principe de la désensibilisation classique..

Mais j'ai bien saisi qu'il était nécessaire de recommencer les séances "yoyo", en insistant les arrêts au moment du reculer...


Par jelly bully bean : le 06/07/11 à 18:46:37

Déconnecté
Si le rythm cardiaque du cheval descendrait dans le van alors le van deviendrait un repos...

Par Erzebeth : le 06/07/11 à 19:11:03

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
61521 messages

513 remerciements
Dire merci
 Ce post tombe à point; j'allais en faire un sur un sujet similaire!
Je vais donc en profiter, évitons de nous disperser.

cela dit, c'est pas tout à fait le même cas. Ce cheval là me rappelle plutôt ma Bellinda, très claustro, avec qui le soucis n'était pas d'embarquer, mais de l'enfermer dedans.
J'ai beaucoup décomposé toutes les étapes pour lui laisser le temps de comprendre et d'accepter par elle même ce que nous lui demandions. Il ne fallait surtout pas lui forcer la main ou la surprendre, au risque de la braquer et de la paniquer.
Inversement, une fois qu'elle a bien compris, elle a accepté qu'on l'enferme, parce qu'elle savait qu'elle n'était pas en danger.
Mais je crois que c'était propre à son caractère aussi.

Ce n'est donc plus elle qui me pose un soucis, mais Poupounet, bébé Sherpa, Cob Normand de 5 ans et... d'un fort beau gabarrit ma foi.

Je vais tâcher de détailler l'affaire.

Par Erzebeth : le 06/07/11 à 19:33:00

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
61521 messages

513 remerciements
Dire merci
 Nous disposons comme Roudoudou mobile d'un camion VL aménagé. A l'origine, il n'avait qu'un pont arrière. Mais la marche entre le pont et la caisse étant importante, et vu que les chevaux qu'on transporte dedans sont assez grands en plus, le risque du débarquement à reculons, c'était qu'ils se cognent la tête (c'est arrivé). Du coup, le proprio a fait aménager un pont avant, relativement raide et étroit, que l'on encadre de barrières en bois pour sécuriser (je dois avoir des photos pour illustrer, si besoin).

Donc débarquement par l'avant, et on évite au max de les faire reculer, trop peur qu'ils se blessent (je précise ça, par rapport aux exercices qui ont été préconisés pour le cas du cheval d'Oxymore).

Quand Sherpa était petit, nous l'avons monté avec sa mère dans le camion, pour lui montrer.
Il est descendu en sautant le pont et a fait un roulé boulé à l'atterrissage.
Ca nous a pas mal refroidi, et on a (bêtement) laissé ça de côté.
A 3 ans, on a refait une tentative. On l'a monté (laborieusement... mais dans le calme), toujours avec sa mère. Enfermé, laissé dedans quelques minutes, puis ouvert.
On a mis un temps fou à le convaincre de descendre. il est resté planté là haut pendant au moins 5/10 min.
finalement, il a sauté.
Et heu... on a encore laissé ça de côté.
je me suis concentrée sur le débourrage.
Sauf que là, il va falloir qu'il voyage s'il veut gagner son avoine avec ses copains. Donc on s'y est remis.

La différence c'est qu'il a été débourré depuis et qu'il est beaucoup plus à l'écoute à pied, surtout avec moi, qui l'ai beaucoup travaillé.

Du coup, la première fois qu'on l'a monté, il a embarqué comme une fleur. il m' suivit, très confiant.
on l'a fait monter à l'envers, par l'avant, parce que ça nous semblait plus facile pour commencer.
le hic c'est qu'il descendait un peu comme une bombe.

(suite)

Par Erzebeth : le 06/07/11 à 19:33:23

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
61521 messages

513 remerciements
Dire merci
 Puis on l'a embarqué par l'arrière et à, face au pont avant, il a sauté, s'accrochant le flanc au passage.
On a réessayé, re-saut.

Pensant que le soucis venait de la raideur du pont, on a mis le pont contre un talus, pour qu'il soit à l'horizontal.
Du coup, il n'a pas sauté, mais est sorti comme une bombe également, au grand trot, visiblement en stress.

Ensuite, s'en est ensuivit une phase où il a trouvé que notre histoire de camion, c'était franchement pas rigolo, et où il a essayé de voir s'il pouvait refuser de monter.
A force de fermeté et en étant plus têtu que lui, il a compris que de toutes façons il monterait, et maintenant, il a arrêté d'essayer la stratégie de l'inertie face au camion. Il monte franchement. On ne peut pas dire qu'il aime l'exercice, mais il le fait.
A priori, il le fait plus calmement avec moi (avec qui il a l'habitude de travailler, c'est normal), qu'avec son proprio.

Mais ce qui lui pose problème c'est clairement cette descente du pont. il sort en stress, même s'il est à peu près calme dans le camion. Il hésite à sortir, il faut insister un peu, mais une fois qu'il y va, il fonce.

depuis, on a remis le pont normalement (lors de la dernière séance, hier)
Avec le pont à l'horizontal, la toute dernière fois, il était sorti au pas. Tendu, un pas, très actif disons, mais au pas quand même.

Là, avec le pont en pente, hier, il est sorti au trot. Au moins, il ne saute plus, il a compris qu'on peut mettre les sabots dessus.
il a aussi fait une tentative de descente à reculons la fois d'avant, mais on l'a remonté direct et il n'a pas réessayé, donc je pense qu'il a compris que ce n'est pas la solution.
Il a "forcé" le passage une fois.
Il y a une fois où il est sorti avant que je lui demande. Bon une fois qu'il est parti, j'ai pas franchement essayé de m'interposer face à ses 650 kg dans un espace confiné hein, j'ai un peu d'instinct de survie.

(suite)

Par Erzebeth : le 06/07/11 à 19:33:31

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
61521 messages

513 remerciements
Dire merci
 cela étant, dans la mesure du possible il évite de bousculer. il reste respectueux. il est en état de stress quand il sort, mais pas hystérique non plus.

d'ailleurs, après la fois où il est sorti de lui même, je l'ai remonté. il a fait mine d'avancer avant que je le lui demande pour sortir, mais e l'ai repris et il s'est arrêté. Il reste donc à l'écoute, mais pas assez pour tenter la sortie "pas à pas", puisqu'une fois qu'il commence à sortir, il le fait le plus vite possible pour être débarrassé.

Enfin, dernière observation (je sais, j'en qui déjà mis plein mais c'est pour éviter une litanie de questions derrière et vous donner toutes les cartes en main), ce n'est pas CE pont en soit qui lui fait peur.
On a réessayé de le faire monter par ce fameux pont avant après ses sorties spectaculaires, et ça ne pose aucun soucis. Dans le sens de l'entrée, il marche dessus calmement. Ce n'est donc pas une question de bruit du pont, ou son étroitesse.

Pour le moment on est parti de l'idée de continuer ces séances jusqu'à ce qu'il dédramatise et comprenne qu'il n'a rien à craindre. Mais les progrès sont ténus, et on s'interroge sur la marche à suivre.

Tant qu'il ne nous semble pas serein, on n'a pas voulu l'enfermer dedans. on le monte donc sans les barres ni rien, ça reste assez libre. Quelque part ça lui permet de sortir même si on ne veut pas, mais de l'autre côté, on a pas envie de rajouter un facteur de stress et risquer une vraie panique.

Voilà, j'aimerais bien avoir votre avis, savoir si vous pensez que notre démarche se tient, si vous avez des idées de trucs qui pourraient nous aider à lui faire comprendre qu'il peut descendre calmement... etc...

Par Erzebeth : le 06/07/11 à 19:35:02

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
61521 messages

513 remerciements
Dire merci
 Si le rythm cardiaque du cheval descendrait dans le van alors le van deviendrait un repos...

Ok, ça on est d'accord et ça va dans l'idée, pour Oxymore comme pour moi, qu'on veut que nos chevaux soient calmes vis à vis de cet exercice.

mais concrètement, que faire pour y parvenir?

Par kariane : le 06/07/11 à 20:40:33

Déconnecté

Inscrit le :
11-01-2009
2611 messages
Dire merci
 fais lui accepter une pression sur l'arrière main, sans être dans un van, par ex, enlève la barre de derrière et mets lui derrière les fesses collées à lui en la tenant dans les mains ou prend une serviette que tu lui fais passer sur les fesses avec quelques qui tient d'un côté comme toi, par un contact léger, puis un peu plus de pression. Visiblement c'est le fait de se sentir à ne plus pouvoir reculer qui lui pose problème

Par jelly bully bean : le 07/07/11 à 14:44:45

Déconnecté
Si je cours un sprint jusqu'a avoir le coeur qui bat a 180, peu importe ou vous me mettrez ensuite , si mes pieds arretent de bouger , mon rythm cardiaque va ralentir...



ton cheval il sort du van parce que le van n'est pas encore pour lui un endroit ou il est bon de rester.

Par Erzebeth : le 07/07/11 à 15:18:14

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
61521 messages

513 remerciements
Dire merci
 ton cheval il sort du van parce que le van n'est pas encore pour lui un endroit ou il est bon de rester.

Oui, ça aussi je suis d'accord JBB.
C'est pour ça que quand il est dedans, on le caresse, on lui donne à manger, etc... pour essayer de lui montrer que le camion, une fois dedans, ça peut être bien.

Mais bon, pour le moment, ça ne suffit pas franchement à l'en convaincre.

Ton idée, c'est de le mettre à l'effort avant, et de lui faire faire sa phase de récupération dans le camion, c'est bien ça?

Par jelly bully bean : le 07/07/11 à 16:35:29

Déconnecté
 OUI!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!et a chaque fois qu'il décide d'en sortir , on le fait bosser dehors et ensuite dedans repos...


des qu'il sort , il doit bouger ses pieds , donc on longe a gauche a droite et quand il commence a un peu résister , parce qu'il a fait un effort , on monte...


il choisira bientot ou il est le confort


Par Erzebeth : le 07/07/11 à 19:41:36

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
61521 messages

513 remerciements
Dire merci
 Mais il n'essaye pas de sortir JBB. Dedans, il est à peu près calme, il ne force pas le passage. J'ai vraiment l'impression que c'est le fait de sortir, et non d'être dedans, qui lui pose un problème. Quand je lui demande, il hésite un moment, j'insiste, et là, une fois qu'il se décide à sortir, il le fait comme une bombe, comme pour se débarrasser au plus vite d'un truc qui le gène.

Cependant je vais voir ce qu'on peut faire pour essayer de mettre en application ton truc...

Par Oxymore : le 07/07/11 à 19:46:52

Déconnecté

Inscrit le :
27-12-2006
549 messages
Dire merci
 Idfem, le problème, n'est pas de monter... Je vois bien que ce n'est pas son boulot préféré, mais il se fait violence et y va bravement... Mais ressort car ne se sent pas en sécurité... Doit-on pour autant passer par le sentiment de confort?

Par dragonelly : le 07/07/11 à 21:11:46

Déconnecté

Inscrit le :
24-08-2006
2422 messages

3 remerciements
Dire merci
 Erzebeth, merci d'avoir été si précise, c'est vrai que ça facilite bien la visualisation du problème !

Alors moi, je pense que l'étroitesse du pont avant est quand même lié à sa peur, je m'explique.

Pour rentrer sur le pont étroit avant, il le fait calmement, parce qu'il est obligé de s'appliquer pour rentrer dans cet espace étroit et que de là où il est, il a plutôt une bonne vision de ce qui se passe autour. Pour sortir, il ne voit pas bien ce qui se passe à l'extérieur et comme tous les chevaux, quand il se sent coincé dans un passage étroit, sans visibilité, il veut se sortir de cette situation "dangereuse" le plus vite possible !

Alors moi, j'ai deux choses à te proposer :
La première, c'est de le faire systématiquement monter par l'avant et sortir par l'arrière. Déjà, ça permettra d'éviter les sorties brutales et en plus, les chevaux voyagent bien mieux dans ce sens là, le trajet sera donc plus confortable pour lui et il finira par se sentir de plus en plus à l'aise dans le van.
La deuxième solution, si vous tenez absolument à le faire monter dans l'autre sens, c'est de reproduire la sortie par l'avant le plus grand nombre de fois en imposant le calme. Évidemment, on ne peut pas contrôler tout au début, mais s'il sort au trot, on lui demande immédiatement de s'arrêter, puis de reculer (juste un petit pas au début), on le caresse, puis on recommence. Normalement, il devrait déjà trotter de moins en moins loin puis, les chevaux étant paresseux par nature, il finira par passer au pas et à ce moment là, faudra beaucoup récompenser et le laisser là dessus pour ce jour là. Faudra par contre recommencer, parce que quand il sera à nouveau plein d'énergie, il risque de récidiver, faudra à nouveau exiger qu'il s'arrête et qu'il recule un peu. Lorsqu'il sortira à nouveau au pas, on le caressera bien, on fera un pause de plusieurs minutes, puis on lui demandera, dans sa sortie au pas, de s'arrêter juste avant que les postérieurs ne quittent le pont. Quand il arrivera à faire ça, on le récompensera beaucoup. Par la suite, on exigera qu'il s'arrête avant de descendre les antérieurs, puis plus haut sur le pont, etc. jusqu'à ce qu'on puisse le faire sortir pas à pas.

J'ai fait le même travail sur ma pouliche mais sur le passage d'un pont par dessus un ruisseau et ça a bien marché

Par jelly bully bean : le 07/07/11 à 22:11:09

Déconnecté
 Donc ... si c'Est el cas , tu fais monter une patte et reculer , puis ensuite deux et reculer et ensuite trois et quattre...


anyway , peut importe comment il descend, l'important c'est qu'il monte et reste dedans et recul lorsqu'on demande.

Mais plus il entrera et sotira plus il aura d'Expérience...

Par Erzebeth : le 07/07/11 à 22:14:59

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
61521 messages

513 remerciements
Dire merci
 Merci dragonelly. on avait en effet envisagé de le faire voyager tête arrière, mais la configuration du camion fait que c'est pas vraiment faisable.

Du coup ce que tu conseilles rejoint ce qu'on faisait, mais c'est vrai que je n'avais pas pensé au coup du reculer! C'est pas bête!
Je vais tenter ça demain.

JBB, la descente est quand même importante pour nous, parce qu'on sera amené à le débarquer en ville, sur des parkings, etc... Donc s'il sort comme un fou, il risque avant tout de se blesser!
A la maison on fait ça sur l'herbe, mais c'est pas possible partout.
Et de toutes façons, par principe, on préfère qu'il fasse ça dans le calme.

Par jelly bully bean : le 07/07/11 à 22:27:35

Déconnecté
 Gaining Respect and control on the ground ...


and confidence !!!!!!!!!

Par Erzebeth : le 08/07/11 à 12:56:16

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
61521 messages

513 remerciements
Dire merci
 Séance aujourd'hui!
Pour la descente, y'a du mieux. Il est plus en confiance et descend moins comme une bombe, il était presque au pas!

Par contre l'exercice le gonfle prodigieusement, et il cherche toutes les portes de sorties pour ne pas monter.

On a fini la séance sur une belle montée franche suivie d'un temps d'arrêt net dans le camion, puis une descente dans le calme.

On remet ça pour confirmer demain matin.

Par jelly bully bean : le 08/07/11 à 14:02:04

Déconnecté
Par contre l'exercice le gonfle prodigieusement


tu as fait quoi? comme la suggestion de qui c'Est a dire ?

Par Erzebeth : le 08/07/11 à 14:23:25

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
61521 messages

513 remerciements
Dire merci
 Ben on l'a juste fait monter et descendre. Comme il est descendu plus calmement, j'ai pas fait le truc du reculer.
Et j'ai pas vraiment eu non plus l'opportunité de le faire bosser avant pour tenter ta technique.

Par Oxymore : le 08/07/11 à 15:20:01

Déconnecté

Inscrit le :
27-12-2006
549 messages
Dire merci
 Wouah tu as pris de l'avance Erzebeth! Moi je n'ai pas encore commencer la séance! J'ai peur d'être prise par le tps... Du coup, demain je m'y colle! Ca me tracasse trop cette histoire...

Par dejavu : le 08/07/11 à 23:09:06

Déconnecté

Inscrit le :
04-08-2009
8666 messages

400 remerciements
Dire merci
 Je crois qu'il a le trauma classique du cheval à qui on a appris à monter dans un van avant de lui apprendre à en descendre.
Ce genre de chevaux, soit ils refusent carrément de descendre et essaient de se retourner dans le van, soit ils reculent en panique.

Donc je plussois ceux qui ont dit un pas en avant et deux en arrière, dans le calme. Dès qu'il sera rassuré sur ses facultés à reculer il le fera dans le calme.

Autre éventualité: il a en effet peur de ce qui se passe derrière lui. On a dû remonter le pont trop vite lors de ses premières expériences.
Alors en effet l'exercice décrit par Kariane qui est en fait de céder à la pression venant de l'arrière et/ou tout simplement désensibiliser en le laissant descendre dès qu'il le veut mais en lui demandant immédiatement de remonter. Finalement il finira par rester de lui même à l'intérieur quoiqu'il arrive derrière lui.

Par dragonelly : le 09/07/11 à 12:39:27

Déconnecté

Inscrit le :
24-08-2006
2422 messages

3 remerciements
Dire merci
 Contente que ton cheval gagne en calme Erzebeth !

Effectivement, s'il se calme de lui même dans la sortie, c'est peut-être pas la peine d'exiger le reculer, tu verras bien comment ça évolue.

Par Mime : le 29/06/15 à 15:00:04

Déconnecté

Inscrit le :
18-06-2005
466 messages
Dire merci
Post très intéressant qui mérite d'être remonté !
Oxymore, as-tu réussi à régler ton problème grâce aux méthodes proposées ?

Je vais essayer de suivre les conseils pour régler le problème de 2 chevaux qui rentrent facilement dans le van mais n'y restent pas, dont ma jument qui pourtant, est ultra désensibilisée vu les parcours que je lui propose !
Je reviendrais vers vous pour des news et photos !

Par Muesli08 : le 25/08/15 à 16:55:58

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2008
7250 messages

150 remerciements
Dire merci





Par Heco : le 09/08/18 à 14:38:35

Déconnecté

Inscrit le :
02-12-2016
277 messages

11 remerciements
Dire merci
Bonjour à toutes et à tous,
Je relance ce sujet car je suis confrontée au même problème avec mon poney.
Il monte très bien dans le van. Il recule calmement pour en descendre.
Mais quand il est dedans, au moindre stress, il essaye d'en sortir en force.
J'ai fait la première séance d'éducation au van 2 places hier soir. Ils sont restés 45 min dedans avec du foin. Mon cheval s'est rapidement endormi lol
J'ai demandé au poney d'avancer à chaque fois qu'il reculait pour qu'il intègre ce réflexe mais je n'ai pas osé fermer la barre de queue... Il cède facilement au licol mais pas à la pression sur la croupe...
Je recommence ce soir et vous tiendrais au courant des progrès :-)


Il a jusqu'à samedi pour apprendre car je les emmène en colonie de vacances ! Sinon je le saucissonnerai dans la benne du pick-up lol Heureusement son copain baba cool l'aide beaucoup :-)


Par chloé468 : le 08/02/19 à 20:33:43

Déconnecté

Inscrit le :
29-01-2019
10 messages
Dire merci
moi aussi, j'allais te conseiller la même méthode...franchement, elle est efficace assez rapidement !

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (63 715) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

Témoignage de
100€
Témoignage de
selle cso CWD 2G
2100€
Armoire de
200€
Jument Frison 5
1500€
Temoignage
10€