Forum cheval
Le forum éthologie

Cheval qui tire au renard (peur)

Sujet commencé par : Orge - Il y a 35 réponses à ce sujet, dernière réponse par dixieland
2 personnes suivent ce sujet.
Par Orge : le 29/06/11 à 19:26:23

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
2958 messages
Dire merci
Depuis quelques semaines, mon cheval tire au renard à l'attache. Avant, il ne l'avait jamais fait. Je pense que ça vient d'une mauvaise chute à l'attache qu'il a fait quelques temps avant : en relevant la tête, il s'est pris la longe sur la nuque, il a paniqué et il est tombé.

Depuis, il stresse dès qu'il est attaché, il recule violemment, bref, je suis obligée de le détacher en urgence. Mais c'est vraiment problématique car je ne peux même pas le laisser le temps d'aller chercher quelque chose dans ma caisse de pansage, j'ai trop peur de le retrouver par terre ou complètement en bout de longe, peur qu'il se fasse mal aux cervicales, etc...

Bref, comment m'y prendre afin qu'il puisse de nouveau rester à l'attache?

J'ai le même soucis (en pire) pour la douche. Cet hiver,en raison d'une gale de boue, j'ai du lui doucher les pieds tous les deux jours. Bref, la douche, il connait, RAS.

Depuis peu (depuis qu'il tire au renard à l'attache), pour la douche c'est pire! Il ne veut même plus passer à cet endroit là (ce n'est pas un endroit clos, c'est au niveau de la dalle de pansage, bref juste à côté de là où je l'attache en temps normal), il a peur des "flaques" d'eau sur le sol, il fait de gros écarts et il a une peur panique du tuyau de douche.

Bref, là encore, si vous avez des conseils, je suis preneuse...

Messages 1 à 35, Page : 1

Par tropnul : le 03/04/11 à 20:07:39

Déconnecté

Inscrit le :
12-10-2008
4116 messages
Dire merci
 on dirai plutot une perte de confiance en couple

a tu remarquee par exemple si il prend peur pareil avec quelqun d autre sans t avoir dans son champs de vision?

certains chevaux associent (par hazard ou parce qu on change a se moment là de comportement) danger et proprio on ne sai pas d un coup c est comme cela

le meilleur remede les exo de confiance et attacher sur les cotes plutot que devant mais avec des ^points solides


le mien tirai au renard a l attache au bout de 5min a son arrivee
j ai fait ainsi et decidee de pas ceder et cela c est passe


Par Orge : le 03/04/11 à 21:38:25

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
2958 messages
Dire merci
Oui il le fait avec d'autres (mon copain, la propriétaire de la pension), mais effectivement, dernièrement il y a bien eu une perte de confiance entre nous!

Et quand il tire au renard, je me mets à stresser, et ça empire des deux côtés, donc je préfère arrêter et le détacher!

Pour attacher sur les côtés, c'est difficile car l'aire de pansage est en L donc il n'y a qu'un angle droit et c'est là où l'eau s'évacue.

Quand tu dis les exos de confiance, peux-tu développer, stp? (quels types d'exercices?)

Par tropnul : le 03/04/11 à 21:44:12

Déconnecté

Inscrit le :
12-10-2008
4116 messages
Dire merci
 avec le mien on a fait de plus simple a un peu plus corse
on a commence par mettre un kaway sur son dos des trucs de se genre
le resultat ne compte pas c est l attitude que je cherche

en se moment on fait de la ballade en licol plat et on doit passer devant des trucs impressionants sans que moi je depasse les bornes et lui doit avoir une reaction soft

ca marche de mieux en mieux entre nous cote confiance

Par SnurfyGirl : le 03/04/11 à 22:17:38

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
3431 messages

7 remerciements
Dire merci
 quand le cheval a peur de qqch parfois même quelque chose qui nous parrait insignifiant son réflexe c'est de fuire, en l'attachant on lui retire cette possibilité et comme il voit vraiment un danger sa peur lui dicte d'arracher le lien pour pouvoir partir

Mon cheval tire, j'ai essayé pleins de choses des dizaines de cordes cassées (j'y mettais des mousquetons de merde je préfere voir céder un licol ou une corde que des cervicales) je me suis peté deux doigts en tentant d'agir et finalement la meilleure solution a été de ne plus l'attacher

ou plutot si il m'arrive de l'attacher quand il est dans un lieux sécurisé en tout cas pour lui qu'il s'y sent bien et que je le sent détendu

C'est une sorte de contrat entre nous, je ne l'attache pas je passe juste la longe dans l'anneau je respecte tant son envie de sentir devant que de reculer et avoir peur et lui respecte le fait que je lui demande de ne pas quitter un certain espace

Après mm dans les lieux ou il se sent bien ca lui arrive de tirer dans ce cas la soit j'ai le temps de détacher soit il casse licol ou longe tant pis je le reprend le rassure et le remet dans le coin sans l'attacher

En rando j'étais parmis celles qui restaient quoi qu'il arrive a coté de mon cheval qd les autres allaient manger et laissait le leur attacher, en concours pareil mais ca ne me dérangeais pas car de tte facon mm a l'attache je ne m'en éloignais jamais

on m'a proposé pls idées me disant qu'il allait se lasser mais pour moi jamais il ne se lassera pas car ce n'est pas un jeux mais un réel trop plein d'emotion qu'il n'arrive pas a gérer, une vraie peur de ce qui est pour lui un danger et je veux lui laisser le droit d'avoir peur

pour moi le fait de le repousser derriere avec comme on m'a déja suggéré une cravache ou autre vient a sanctionner un comportement et non pas a en analyser les causes et a tenter d'en diminuer les csqs, sur le coup ca peut etre util oui peut etre que le cheval arretera mais ca ne changera pas la suite des événements et le faitq ue si il y a de nouveau une peur qui survient il tirera encore
Il risque aussi d'assimiler le fait d'avoir peur a une sanction a qqch a ne pas faire a ne pas en avoir le droit et de se retenir de peur de la sanction mais dans ce cas le jour ou vraiment la peur prend le dessus la réaction est bien plus violente

C'est pour tt ca que j'ai mis ce "contrat" entre nous en lui apprenant a patienter la ou je le lui demande

Par Orge : le 03/04/11 à 22:19:04

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
2958 messages
Dire merci
D'accord je vois mieux. Effectivement, je fais des choses comme ça avec lui. Rien qu'aujourd'hui : passage de bâche, bidon qui roule. En main, hier : tracteurs, voitures, vaches, etc...

Mais tu crois qu'à force, il me fera assez confiance pour rester attaché sans bouger?


Message édité le 03/04/11 à 22:10

Par nanette41 : le 04/04/11 à 09:18:20

Déconnecté

Inscrit le :
17-11-2008
3360 messages

76 remerciements
Dire merci
 Ce n'est pas une question de confiance en TOI.

Un de mes chevaux tire au renard, et quand il se sauve, c'est dans mes jambes qu'il vient se réfugier. Comme je ne connais pas tout de son passé, j'ai juste retravaillé la cession à la pression au niveau de la nuque, pour qu'il diminue sa réaction.

Mais en cas de grosse frayeur (qu'elle semble justifiée ou non à mes petits yeux d'humain, elle est légitime pour lui), je sais qu'il n'est pas à l'abri.

Donc comme Snurfy, j'évite de l'attacher et je le manipule dans un environnement le plus sûr possible pour lui (la base étant la sérénité autour de lui, pas de stress ambiant).

Par SnurfyGirl : le 04/04/11 à 09:24:52

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
3431 messages

7 remerciements
Dire merci
Tu peux lui montrer tout ce que tu voudras et qu'il aie confiance totale en toi a pied que tu devienne sa référente a pied et/ou en liberté, si au moment ou tu as le dos tourné il a peur de quelque chose ou si au il a peur et qu'il se sent coincé par l'encrage dans le mur il décide de tirer il le fera et c'est la qu'il y a danger pour lui

Par pergola2003 : le 04/04/11 à 12:53:24

Déconnecté

Inscrit le :
02-03-2009
5607 messages

7 remerciements
Dire merci
Je n'ai pas tout lu mais est ce que dans un 1er temps tu ne peux pas soit l'attacher a une ficelle de Big de foin?

Ou alors juste poser la longe sur la ligne d'attache comme ca il verra que quand il tire il n'y a pas de resistance ... non?


Bon courage a vous deux

Par Orge : le 04/04/11 à 19:29:58

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
2958 messages
Dire merci
nanette 41: c'est pas évident d'être dans un environnement très calme, même si la pension l'est, juste à côté de l'aire de pansage, il y a des voisins qui ont un chien qui aboie, des poules, ils étendent leur linge à côté de l'aire de pansage (donc le linge bouge avec le vent). Par contre, le travail sur la cession est intéressant, tu procèdes comment exactement?

Snurfygirl: j'avais pas vu ton message de 22:17! J'ai peur qu'en ne l'attachant pas, il file tout droit au petit carré d'herbe juste en face de l'aire de pansage. En soi, ce n'est pas très grave car le site est clôturé, mais j'ai peur qu'il prenne de mauvaises habitudes en allant brouter à chaque fois que je dois m'occuper de lui (car dans ces cas là, il est moins attentif à moi et moins patient...).

Pergola : on m'a dit que certains chevaux, en faisant ça, comprennent vite qu'en tirant et donc en cassant la ficelle, peuvent se libérer, donc même si j'y avais pensé au départ, je n'ai pas envie non plus qu'il "joue" à ce jeu là! En même temps j'essaierai bien, mais le fait d'avoir une ficelle rend moins dangereux le fait de tirer au renard, sans toutefois intervenir pour l'en empêcher, alors. je ne sais pas trop quoi en penser..

Par tropnul : le 04/04/11 à 21:36:36

Déconnecté

Inscrit le :
12-10-2008
4116 messages
Dire merci
-


Message édité le 04/04/11 à 21:27

Par nanette41 : le 05/04/11 à 10:04:23

Déconnecté

Inscrit le :
17-11-2008
3360 messages

76 remerciements
Dire merci
 Un cheval qui tire au renard est dans un processus en deux étapes.

Au départ, il y a une peur (disons initiale). Le réflexe du cheval étant la fuite, il va tenter de s'éloigner (un peu ou beaucoup selon son niveau de confiance) pour se mettre en sécurité et analyser.

Si, dans cet éloignement, il rencontre une entrave à sa fuite, il peut paniquer.

Casser la corde n'est donc pas un objectif pour lui, mais un moyen de sauver sa peau.

Bien sûr, on peut montrer un maximum de choses au cheval, et ainsi travailler sur les peurs initiales. Mais on ne maîtrise jamais tout.

On peut aussi travailler sur la réaction de panique liée à l'entrave. Dans le cas d'un cheval qui tire au renard, la force s'exerce au niveau de la nuque.

Avec Kaira et Huka (les deux émotifs), je profite de chaque occasion pour modifier leur réponse à la pression sur la nuque.

D'abord et essentiellement en dehors des situations de stress, j'exerce une légère traction sur le licol vers le bas (donc pression sur la nuque). A l'instant même où le cheval donne une réponse qui va dans le sens de la cession (1 cm ou un relâchement), je lâche tout et je récompense.

Après quelques demandes, le cheval peut accompagner ma main au sol dans une position de détente.

C'est une étape pour moi indispensable pour reconditionner une réponse allant dans le sens de la sécurité.

Idem lorsque je marche en main avec un cheval. Ma corde est longue, ce qui permet au cheval de faire un écart sans rencontrer de résistance. Dans la majeure partie des cas, ce retrait lui permet de retrouver son calme en quelques secondes. Si je sens une traction sur la corde, j'essaye au maximum d'accompagner le cheval en maintenant sur la corde une tension constante. Dès qu'il renonce à sa fuite, je relâche de mon côté. La réponse favorable s'installe peu à peu.

Mon objectif n'est pas que le cheval se résigne, au contraire, mais de lui "enseigner" une réponse qui aille dans le sens de SA sécurité, en l'aidant à retrouver son calme et donc sa capacité d'analyse.

J'augmente ainsi les chances qu'il n'entre pas dans un engrenage de panique.

Néanmoins, comme il vaut mieux prévenir que guérir, j'évite d'attacher ces chevaux de manière fixe. Passer deux fois la corde dans l'anneau offre une résistance qui leur indique que je souhaite qu'ils restent à cet endroit, mais la résistance faible permet d'éviter les accidents.

Pour ce qui concerne ta crainte que le cheval ne se dirige vers le carré d'herbe, je pense que ce n'est pas trop compliqué.

Si tu le laisses, corde pendante, sur le lieu de pansage, tu peux le surveiller et, chaque fois qu'il amorce un déplacement vers l'herbe, le ramener gentiment (mais immédiatement, avant qu'il ne se récompense lui-même en mangeant un seul brin d'herbe) vers l'espace de départ.

Un cheval se conditionne assez facilement, surtout si les gestes sont clairs et peuvent prendre du sens pour lui. Rester sur place = repos (un cheval qui doit attendre, chez moi, a du foin a disposition). Se déplacer en dehors de ta demande = inconfort, puisque tu t'y opposes.

Céder à la pression n'est pas forcément naturel pour un cheval, mais c'est très important en toutes circonstances.

Un soir, en livrant du foin avec son tracteur, le fermier a cassé sans le voir le fil du bas de la clôture. Résultat, un fil qui se promène dans le pré. Le lendemain matin, en venant au pré, j'ai tout de suite compris qu'il y avait un truc pas normal avec ma jument (celle de l'avatar que tu vois en liberté dans le bois), qui attendait calmement sans bouger au lieu de venir vers moi.

Je ne l'ai pas appelée, c'est moi qui suis allée vers elle. Elle avait le fil enroulé autour des postérieurs, et elle avait sagement lutté contre son réflexe de liberté. Elle attendait une autre solution, sans se faire mal. En lui parlant calmement, j'ai pu défaire les liens, et elle a attendu mon signal pour reprendre la marche. Je n'avais ni licol ni corde pour lui indiquer que je la voulais immobile, et c'était inutile, elle le savait elle-même.

Bien sûr, je n'ai aucune garantie qu'un cheval réagisse aussi "intelligemment" dans de telles circonstances. Mais je fais ce que je peux pour que leur réaction aille dans ce sens.



Par Orge : le 05/04/11 à 19:33:49

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
2958 messages
Dire merci
Merci beaucoup pour tous ces conseils! Effectivement, tu as eu de la chance que ta jument ne panique pas!

Je vais tenter d'appliquer ça dès demain! Par contre, pour ce qui est de l'attente, malheureusement je n'ai pas mon cheval chez moi, donc le foin pour patienter, ça ne va pas être possible! Mais bon, déjà, s'il se tient "sage" quelques minutes, je peux peut-être le récompenser par un morceau de carotte, et ainsi de suite en augmentant le temps où je le laisse "à l'attache", afin qu'il ait quand même du confort, même sans foin.

Par MurielleG : le 05/04/11 à 20:55:34

Déconnecté

Inscrit le :
03-08-2009
1705 messages
Dire merci
 Nanette a tout fort bien expliquer...

chaque "exercice " leur apprend à "contrôler" leur peur, à réagir moins dans la fuite
et même si en effet on n'est JAMAIS à l'abri d'un imprévu, on leur réduit un peu des risques

Par DiegoMulot : le 05/04/11 à 21:50:23

Déconnecté

Inscrit le :
08-06-2005
4847 messages

6 remerciements
Dire merci
 Personne ne connait le truc du noeud hongrois ?

Par SnurfyGirl : le 05/04/11 à 22:27:15

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
3431 messages

7 remerciements
Dire merci
 le noeud hongrois?

Par MurielleG : le 05/04/11 à 22:56:34

Déconnecté

Inscrit le :
03-08-2009
1705 messages
Dire merci
 chez les hussarts ? ^^

sinon c'est l'histoire de la longe qui passe par le garrot ?

Par Orge : le 07/04/11 à 18:46:45

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
2958 messages
Dire merci
C'est quoi cette histoire de longe qui passe par le garrot? Ça a quoi comme action?

Bon sinon hier j'ai essayé, mais il ne voulait même pas s'approcher de la barre d'attache, il restait campé à deux mètres... je vais essayer de l'attacher à un autre endroit, peut-ètre que c'est un problème d'emplacement et non d'attache à proprement parler. Peut-ètre que le lieu lui fait peur...

Par SnurfyGirl : le 07/04/11 à 21:15:45

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
3431 messages

7 remerciements
Dire merci
 l'attacher a un autre endroit si ca le rassure et s'il a eut une mauvaise expérience lui fera le plus grand bien

Mais je ne resterais pas sur un échec au niveau du lieu j'y viendrait petit a petit récompenser chaque pas le laisser appréhender l'endroit et prendre le temps qu'il accepte a nouveau d'aller dans cet endroit sans l'y attacher

Par Orge : le 07/04/11 à 21:53:02

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
2958 messages
Dire merci
Oui, bien sûr, je vais lui remontrer l'endroit, je vais essayer d'amadouer son estomac! lol Dimanche dernier, je lui ai donné son mash au niveau de la douche. Il a mis du temps pour y aller, mais il l'a mangé quand même (un peu inquiet mais bon), je vais essayer de le lui donner à cet endroit à chaque fois, ainsi que ses carottes!

Mais c'est vrai qu'en essayant un autre endroit, je pourrai au moins le panser...

Sinon, j'ai l'ostéo qui vient pour lui le 15, elle est très "spéciale" dans le sens qu'elle agit sur le physique mais également sur l'émotionnel. Je lui ai raconté, elle va essayer de faire quelque chose...

Par nanette41 : le 07/04/11 à 22:32:46

Déconnecté

Inscrit le :
17-11-2008
3360 messages

76 remerciements
Dire merci
 N'oublie pas que si tu veux que ton cheval progresse vraiment à long terme, c'est lui qui doit trouver la "solution", apprendre à gérer pour se servir plus tard de cette expérience vécue comme positive. Même si ça prend du temps au départ, ce n'est pas du temps perdu, c'est du temps investi. Donc les carottes pour le récompenser, oui, mais pour moi, c'est lui qui doit prendre la décision d'avancer pas après pas vers la zone "maudite". Parce qu'il ose, pas pour la carotte.

Le brosser ailleurs, c'est bien, parce que ça va te permettre de décomposer :

Pansage attaché à un endroit X = problème.

La dedans, tu as

1. le pansage
2. attaché
3. à tel l'endroit

En prenant les éléments 1 par 1, tu pourras ensuite combiner ceux qui sont acquis.

Bon amusement.

Par Orge : le 08/04/11 à 07:04:58

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
2958 messages
Dire merci
Tout à fait, c'est vrai que ça permettra de décomposer, car ça se trouve, ce n'est pas l'attache en soi le problème, et ça ne sert à rien que je me focalise dessus!

Par nanette41 : le 25/04/11 à 07:55:59

Déconnecté

Inscrit le :
17-11-2008
3360 messages

76 remerciements
Dire merci
 Des nouvelles? Ca se passe comment?

Par Orge : le 25/04/11 à 18:08:47

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
2958 messages
Dire merci
En ce moment, je ne le vois pas beaucoup la semaine (beaucoup de boulot) et au niveau de l'aire de pansage, les propriétaires de la pension font des travaux avec pelleteuse, etc... donc pour le moment, j'évite l'endroit! (ça sert à rien de lui faire encore plus peur!)

La dernière fois qu'on a été à l'aire de pansage, j'ai juste passé la longe autour de la barre d'attache et dès qu'il s'éloignait, je le ramenais, etc... et ça a été même s'il cherchais pas mal à reculer, il n'y avait pas de peur cette fois-ci.

Sinon il a vu l'ostéo, pour qui sa chute aurait révélé le mauvais souvenir d'une chute à l'attache dans le van plus jeune, donc de la peur, etc... Elle me conseille de ne pas l'attacher pendant un mois environ, de travailler les cessions de nuque, etc... ce qu'on fait!

Enfin, j'ai commandé le livre de Vsv "Quand le cheval a peur", que je devrais recevoir en début de semaine prochaine, en espérant y trouver des infos!


Par nanette41 : le 25/04/11 à 20:10:44

Déconnecté

Inscrit le :
17-11-2008
3360 messages

76 remerciements
Dire merci
 L'hypothèse d'une peur plus jeune est tout à fait plausible.

Que tout se passe bien pour vous

Par Orge : le 25/04/11 à 20:57:15

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
2958 messages
Dire merci
J'espère! Merci!

Par Orge : le 28/06/11 à 20:40:44

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
2958 messages
Dire merci
Juste un petit passage pour dire que ça va beaucoup mieux! Avec du travail, de la désensibilisation, de la patience et un peu de "répétition", mon cheval ne tire plus à l'attache! J'ai juste eu un peu peur jeudi dernier car un cheval a tiré au renard à côté de lui, il a eu peur mais s'est bougé sur le côté pour faire face au "danger" au lieu de fuir vers l'arrière, donc c'est super!

Par contre, je n'ai pas retenté la douche, mais il a remarché dans des petites flaques d'eau sur l'aire de pansage et ça fait deux fois que je l'attache juste à côté du tuyau jaune qui fait peur, il le sent mais n'en a pas (plus?) peur!

Par nanette41 : le 28/06/11 à 21:02:19

Déconnecté

Inscrit le :
17-11-2008
3360 messages

76 remerciements
Dire merci
 Super évolution! Contente pour vous deux

Par Orge : le 28/06/11 à 21:37:01

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
2958 messages
Dire merci
Merci!

Par SnurfyGirl : le 29/06/11 à 10:46:51

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
3431 messages

7 remerciements
Dire merci
  belle évolution

Par Orge : le 29/06/11 à 19:26:04

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
2958 messages
Dire merci
Oui, comme tu dis!

Par petitebaroudeuse : le 03/07/11 à 16:33:37

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2011
2067 messages

1 remerciements
Dire merci
 Pour la douche, tu prends une longe de 3m de long, tu la passes dans l'anneau, tu tiens l'extrémité d'une main et le tuyau de l'autre... Le cheval va bouger avec sa longe qui coulisse dans l'anneau, ne se sentira pas coincé... J'ai fait ça des années avec mon loulou qui avait peur de la douche... (et il avait droit à 10 douches maxi par an). Maintenant qu'il ne bouge presque plus, je l'attache long, tout simplement.

J'ai utilisé ce système chaque fois qu'il y avait un risque qu'il tire au renard. C'est comme pour les chats, il ne faut pas leur donner l'occasion de griffer, d'attaquer. Pour les chevaux c'est pareil, il ne faut pas leur donner l'occasion de tirer... tout en leur apprenant à céder à toute pression sur le corps.

Parfois, on a qu'à passer la longe dans l'anneau et il croit qu'il est attaché, mais ça marche mieux avec des chevaux calmes et dans des endroits stables.

En tout cas, il faut arrêter de croire qu'il faut attacher tous les chevaux courts avec des longes riquiqui, il n'y a rien de sécurisant là dedans.

Par Orge : le 03/07/11 à 17:56:40

Déconnecté

Inscrit le :
19-01-2005
2958 messages
Dire merci
Pour le moment, il n'y a pas d'anneau à la barre d'attache, il y a juste une barre quoi! Mais c'est ce que je faisais au début avant de l'attacher, je passais la longe de l'autre côté de la barre et tenait le flot qui restait (c'est une longe de 3m50, donc il a du large!)

Après pour la douche, je pense qu'il faut être deux (une personne pour tenir le cheval / manier le tuyau) et une pour ouvrir/fermer l'arrivée d'eau.

De toutes façons, je compte essayer un jour où il aura bien transpiré, et où il trouvera ça agréable pour le coup!

Par Marilou113 : le 06/06/17 à 13:56:17

Déconnecté

Inscrit le :
31-03-2015
100 messages

5 remerciements
Dire merci
Bonjour à tous

Je me permets de remonter ce sujet car j'ai un gros soucis avec mon gros depuis deux mois.

Pour une raison que j'ignore il s'est mis à avoir une peur panique à l'aire de pansage (attaché des deux côtés) et j'ai beaucoup de mal à le désensibiliser alors que jusqu'à présent j'ai toujours réussi à lui faire accepter tout sans violence (monter dans le van, bâche, bidet, flaque d'eau, passer sous des lanières etc) en utilisant des méthodes "éthologique" par cessation d'inconfort.

Tout à commencer il y a 6 mois où il est tombé alors que mon compagnon lui curait les pieds (il bougeait et n'a pas fait attention à ses aplombs on va dire). Par la suite rien de plus si ce n'est qu'il était un peu hésitant à donner les pieds.

Et là il y a deux mois, j'étais dans ma sellerie à 3m quand j'entends un fracas et quand je ressors il avait l'air effrayé et une cavalière me dit qu'il s'est effondré d'un coup. Je l’ausculte rien de grave mais 5 minutes plus tard je le vois qui se mets à stresser (sans raison extérieur apparente) et à vouloir avancer... sauf que comme il est très respectueux du licol... plutôt que d'avancer les antérieurs il avançait les postérieurs au point de se retrouver presque assis, sans tendre les longes et en 2 secondes un bruit de poubelle, il sursaute et forcément dans cette position il s'effondre!!! je ne vous raconte pas ma panique pour le détacher et essayer de l'aider à se remettre debout. Et par deux fois dans la même soirée il a recommencé. Et maintenant dés que j'approche cet aire de pansage c'est pareil il panique, s'asseoit à moitié et fini par tomber.

J'avait réussi à désensibiliser et revenir un peu préparer là, tout allait bien jusqu'à la semaine dernière où en une soirée: une jument a glissé et est tombée devant lui, une autre à également glisser des postérieur et un troisième s'est barré de son box et lui a foncé dessus... bref des choses qui n'arrivent jamais et là c'est la cata il s'est à nouveau vautré dans le couloir, deux fois, même alors que je le tenais en main!!! Autant vous dire qu'il est maintenant impossible d'approcher cet aire de pansage (pourtant face à son box) sans qu'il panique et tombe et même si j'essaye juste de l'attacher à un autre anneau sur un mur au moindre bruit je le vois déraper des postérieurs et paniquer!

Et la je ne sais plus quoi faire car pour désensibiliser il faudrait que j'arrive approcher la zone critique mais à la moindre tentative je le vois commencer à s'asseoir et tomber, au moindre bruit même de mon sac de pansage ou il y a les carottes il stress... tout est source d"angoisse pour lui et ses réactions sont très violents et dangereuses pour lui même.

Et moi qui arrivait jusqu'à présent à garder la tête froide, c'est en train de m'atteindre et je perds tout confiance et me mets à stresser.

Auriez vous des conseils pour m'aider? A savoir que la douche est dans la même configuration mais ne pose pas de problème, qu'il y a une autre aire de pansage où il ne lui est rien arriver il stress aussi et dans la cour de l'écurie si je le mets en situation d'attache fixe avec du bruit RAS. Donc à priori pas de problème physique, tout est dans sa tête

Par dixieland : le 07/06/17 à 20:50:31

Déconnecté

Inscrit le :
28-03-2017
175 messages

1 remerciements
Dire merci
Si ses réactions sont violentes et dangereuses pour lui-même, et donc pour ceux qui l'entourent, je ne pense pas qu'un forum puisse apporter des solutions.

Je n'ai pas tout compris, mais une piste serait de dissocier le lieu, l'attache et les choses qui lui font peur.

C'est à dire reprendre l'apprentissage de l'attache dans un endroit sûr et calme. Il y un topic sur la question.

Le désensibiliser aux choses qui lui font peur dans cet endroit calme. Attention à ne pas l'attacher lors des désensibilisations.

Puis le désensibiliser aux mêmes choses dans un endroit plus exposé, toujours sans l'attacher.

L'attacher et le panser dans cet endroit plus exposé lorsqu'il est désensibilisé.

Ensuite s'approcher progressivement du lieu qui le terrifie, à raison semble-t-il.

Lorsqu'il y arrive sans problème, et quil y reste calmement, le désensibiliser à cet endroit, toujours sans l'attacher.

Finir par l'attacher à cet endroit.

Pour résumé, décomposer la difficulté et ne viser qu'un seul but à la fois.

Par dixieland : le 07/06/17 à 20:54:48

Déconnecté

Inscrit le :
28-03-2017
175 messages

1 remerciements
Dire merci
Cette histoire de chevaux qui se cassent la figure au même endroit pose quand même la question de savoir si cet endroit est sûr. Parce que s'il ne l'est pas il est préférable de l'éviter purement et simplement.

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (63 126) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

Camion 2 Chevaux
7900€
Pénsion et
500€
Pension et
500€
Selle dressage
1300€
superbe jument
Cheval paint