Forum cheval
Politique et débats de société

Moralisation de la vie politique

Sujet commencé par : keystar - Il y a 41 réponses à ce sujet, dernière réponse par Uriette
Par keystar : le 11/04/13 à 10:07:09

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4209 messages

44 remerciements
Dire merci
 Ben,

après "laffaire" Cahuzac, le gouvernement propose des mesures de "moralisation" de la vie politique!

Vous en dites quoi?

Messages 1 à 40, Page : 1 | 2

Par choupifresh : le 11/04/13 à 10:24:27

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2013
10139 messages

401 remerciements
Dire merci
C'est pour rassurer tout le monde, histoire de dire "on va pas laisser passer ça"

Sinon, je doute qu'il vont réellement la mettre en oeuvre, parce que y'aura beaucoup de types qui vont tombés de gauche, de droite, de partout chez ceux qui ont "le monopole financier " (Cahuzac n'est pas le premier, et certainement pas le dernier)

Par nara : le 11/04/13 à 12:01:42

Déconnecté

Inscrit le :
14-11-2012
326 messages

1 remerciements
Dire merci
 Je trouve ça terriblement hypocrite ! Car s'ils veulent vraiment moraliser comme il faut, on ne devrait pas avoir des personnes avec un casier judiciaire au gouvernement ...
Et je ne suis pas persuadée qu'ils le feront vraiment.Ils veulent juste nous caresser dans le sens du poil.

Et pourquoi ne l'ont-ils pas fait avant ? On voit que c'est surtout pour éviter de couler un peu plus

Par zettt : le 11/04/13 à 16:02:15

Déconnecté

Inscrit le :
05-03-2010
7411 messages
Dire merci
 j'crois qu'ils nous prennent pour des c*ns...

mais p't'etre que j'me trompe, hein????

Par Uriette : le 11/04/13 à 19:12:44

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5767 messages

238 remerciements
Dire merci
Ben, j'pense juste qu'ils pouvaient pas se permettre de ne pas le faire. C'est mieux que rien, mais pas vraiment d'avantage.

Par keystar : le 12/04/13 à 14:58:53

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4209 messages

44 remerciements
Dire merci
 ben,

Mélenchon a fait sa déclaration publique de patrimoine, il en a profité pour rappeler ses mensurations et passer une annonce immobilière!

quel taquin! il me plait de plus en plus!

Par choupifresh : le 12/04/13 à 17:55:57

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2013
10139 messages

401 remerciements
Dire merci
Ouiiiii je l'ai vu aussi, j'ai bien rit

Il va se faire lyncher par les autres m'enfin ils ont pas d'humour


Par phil50 : le 13/04/13 à 20:11:34

Déconnecté

Inscrit le :
13-02-2013
14838 messages

611 remerciements
Dire merci
 Perso je ne vois absolument pas en quoi publier une "déclaration de patrimoine" aurait éviter l'affaire Cahuzac ...

Vous pensez que çà l'aurait incité à déclarer ses millions en suisses ou à Hong-Kong ??

Tout ce que je vois, c'est que les adeptes de "house-jacking" vont pouvoir faire leurs courses sur le listing des petits maires ruraux

Pour le reste, c'est juste un feu de paille

Par Uriette : le 14/04/13 à 08:26:17

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5767 messages

238 remerciements
Dire merci
Tout ce que je vois, c'est que les adeptes de "house-jacking" vont pouvoir faire leurs courses sur le listing des petits maires ruraux
J'imagine la déconvenue quand ils se rendront compte que le véhicule super cher en fait c'est un tracteur.

La publication du patrimoine c'est une opération marketing. Je ne sais pas ce qui est prévu dans les mesures, pour moi ce qu'il faudrait c'est un contrôle accru des déclarations, des sanctions et conséquences immédiates. (En fait les élus c'est pas différent d'un gamin).
Par contre ne prendre aucune mesure c'est quelque part penser que c'est normal dans la classe politique de truander. Dans ce cas c'est normal aussi de dealer chez les dealers, de receler chez les voleurs etc.

Par phil50 : le 15/04/13 à 20:50:12

Déconnecté

Inscrit le :
13-02-2013
14838 messages

611 remerciements
Dire merci
 Marketing, faut voir ...

Quand un ministre de l'économie, Enarque, haut-fonctionnaire depuis plus de 35 ans, X fois député-maire, X fois ministre n'a pas réussi à mettre plus de 260 000 € de coté arrivé à l'age de la retraite çà n'inspire pas confiance pour gérer notre argent

Par choupifresh : le 15/04/13 à 21:38:20

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2013
10139 messages

401 remerciements
Dire merci
C'est histoire de dire "on va rassurer le peuple histoire de marquer le coup pour pas que ça se reproduise"

or, dans toutes leur déclaration de patrimoines que ce soit de droite ou de gauche ou du centre, ils ne parlent pas de leur salaire de maires, de députés, de sénateurs. Sachant qu'un salaire de députés c'est à VIE, qu'en plus ils se sont pour la plus part empochés 6000 euros par mois pendant X années de "prime" issus de l'aide pour les collaborateurs. (9000 euros par mois pour embaucher des collaborateurs, si ils ne les utilisent pas (car souvent, ils prennent des personnes de leur famille qui est vu comme un non-employé mais qui a un autre statut et je ne sais plus lequel), ils gagnent 6000 euros en plus...)

Ils veulent dire que le côté être aisé ce n'est pas un mal mais par contre, ils ne diront jamais que leur salaire sont disproportionnés Alors oui on peut vivre aisément, ce n'est pas un mal je l'admets, les gens qui ont trimé toutes leur vie pour devenir riche et qu'on donné l'héritage à leur gamin, qui vivent comme français en payant les impôts j'accepte, mais ceux qui gagnent des milliers et millions en politiques juste parce que leur popotin est assis dans un fauteuil Louis XV, j'accepte moins bizarrement....

Alors c'est bien beau de dire "je gagne ça, j'ai ça de patrimoine" mais faut dire TOUT dans ces cas là, et pas la moitié des choses.... ça ne les enfonce qu'un peu plus


Message édité le 15/04/13 à 21:38

Par Uriette : le 17/04/13 à 18:13:31

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5767 messages

238 remerciements
Dire merci
J'ai beaucoup de sympathie pour la gauche, mais je ne comprends toujours pas en quoi publier son patrimoine serait révélateur de quoi que ce soit.

Par phil50 : le 18/04/13 à 12:01:53

Déconnecté

Inscrit le :
13-02-2013
14838 messages

611 remerciements
Dire merci
C'est révélateur que "là-haut" çà panique

enfin je pense, sinon je ne vois pas

Par choupifresh : le 19/04/13 à 12:56:52

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2013
10139 messages

401 remerciements
Dire merci
c'est la panique depuis trente ans (voir plus)

c'est juste que la population a été habitué à ce schéma là : "Un scandale, une réaction" c'est pour dire que le gouvernement est là point barre faut pas chercher plus loin

Par Uriette : le 19/04/13 à 17:49:19

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5767 messages

238 remerciements
Dire merci
c'est la panique depuis trente ans (voir plus)
En fait c'est peut-être depuis toujours la panique

Par choupifresh : le 19/04/13 à 19:32:21

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2013
10139 messages

401 remerciements
Dire merci
Je dirais que c'est la crise depuis la création du capitalisme et surtout depuis qu'ils se sont rendue compte, qu'ils l'ont mal géré alors c'est sûre que ça va faire un bout de temps maintenant

On dit qu'on est en crise économique, sauf que non, c'est une crise systémique (social + économique + politique) c'est tout le système de gestion qui part en couille (et donc le capitalisme) mais ça, ils le disent pas pour affoler personne, c'est sûre que c'est mieux d'affoler tout le monde avec des scandales "peoples"

Par Uriette : le 20/04/13 à 10:13:16

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5767 messages

238 remerciements
Dire merci
 Je dirais que c'est la crise depuis la création du capitalisme et surtout depuis qu'ils se sont rendue compte, qu'ils l'ont mal géré alors c'est sûre que ça va faire un bout de temps maintenant
Peut-être probablement qu'avant le capitalisme y avait déjà une crise, sinon on en serait pas venu au capitalisme qui était une solution aux problèmes de l'époque.

L'autre jour aux infos y avait un reportage sur une nouvelle forme de conscience politique des jeunes. Y avait une interview de gamins (à peine majeur, peut-être même pas), qui disaient sérieusement, que "tout ça c'est la faute de mai 68 et de la gauche". Aucune imagination les gosses de nos jours...

Par choupifresh : le 20/04/13 à 11:01:04

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2013
10139 messages

401 remerciements
Dire merci
 Avant c'était une crise économique maintenant c'est système, la crise évolue

Et oui, les collégiens et beaucoup de lycéens ne savent pas de quoi ils parlent. C'est souvent des phrases sorties de la bouche de leur parent de droite ou de leur grand parent. puis a la télé les reportages sur les jeunes c'est souvent a Paris dans les quartiers chics donc vive les avis politiques, en campagne les jeunés c'est pas mieux non plus remarqué

Mais ayant vécu les blocus au lycée et a la fac c'est souvent des avis bien radical (pas dans le sens extrémiste par contre) avec l'envie de changer le monde en renversant l'état puis y'a plus de la moitié qui font blocus pour pas avoir cours

Par Uriette : le 20/04/13 à 13:18:30

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5767 messages

238 remerciements
Dire merci
Avant c'était une crise économique maintenant c'est système, la crise évolue
Ce n'est pas non plus la première crise systémique qu'on rencontre au cours de l'histoire.

C'est souvent des phrases sorties de la bouche de leur parent de droite ou de leur grand parent.
Pas forcément, faut pas se fier à l'idée que les gens qui votent à droite sont vieux et sortent des quartiers huppés, ou sont issus de lignées de droite. Si tu regarde les militants du ps, tu te rends compte que c'est tous des brochettes de vieux nostalgiques de l'élection de françois mitterand, ils sont entrain de comprendre qu'on a changé de siècle.

Par choupifresh : le 20/04/13 à 14:50:13

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2013
10139 messages

401 remerciements
Dire merci
Je suis pas remonter très loin encore pour voir où y'avait des crises mais si on se base depuis la révolution y'en a pas eu une aussi "importante" qu'actuellement peut être avec le salariat pendant le 19ème mais c'était plus social qu'économique m'enfin je sais pas trop pour ça

Je disais les vieux de droite en référence a ce que tu as dis pour "c'est la faute a la gauche" sinon oui je suis tout a fait d'accord avec ceux de gauches, y'a de tout partout de toute manière
On reste encore très traditionnaliste (rien qu'avec la polémique sur le mariage pour tous) ça se ressent des qu'il y a des lois "contemporaines"


Par Uriette : le 20/04/13 à 16:59:03

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5767 messages

238 remerciements
Dire merci
Ben, faut voir, je ne suis pas spécialiste de l'histoire. Mais lors de la séparation de l'église et de l'état, ça n'a pas dû être super funky.
Plus récemment, mai 68.
Et vraiment dans le passé, la réforme et la contre réforme.

Par choupifresh : le 20/04/13 à 17:40:52

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2013
10139 messages

401 remerciements
Dire merci
 Enfaite faut pas confondre les crises sociales et les crises systémiques, celles-ci englobent plus le côté mondial ou européen plutôt que la France en elle-même ou un autre pays isolé, la frontière reste très mince ça c'est clair quand on regarde pas précisément on fait vite le mélange

Historiquement après, la France a toujours eut des hauts et des bas et pas vraiment de périodes d'accalmies

Par DQR33 : le 20/04/13 à 23:05:46

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

13 remerciements
Dire merci
Sachant qu'un salaire de députés c'est à VIE, où t'as vu ça, choupifresh ?

De toute façon, on ne parle que de patrimoine, pas de revenus...

Mais pour moi, cette soit-disant "moralisation de la vie politique" n'est qu'un coup d'épée dans l'eau qui ne sert strictement à rien, si ce n'est à rassurer peut-être certains naïfs !

Et en plus, désolé, mais rien dans la loi française n'interdit d'avoir des comptes à l'étranger, mais il faut qu'ils soient parfaitement déclarés...

Si Cahusac a un compte en Suisse, rien de répréhensible... sauf s'il s'en sert pour cacher des sommes et ainsi tromper le fisc français. Il ne pourrait du reste être éventuellement condamné que pour ça.

Dans certains pays, la déclaration du patrimoine est faite sous enveloppe scellée qui ne peut être ouverte qu'en cas de doute, d'"affaire" ou autre.

Par choupifresh : le 20/04/13 à 23:32:41

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2013
10139 messages

401 remerciements
Dire merci
 Ben etant en etude de sociologie j'ai eu un cours d'institution politique dont tout un chapitre sur les députés et un cours de salariat dont le prof nous a réservé une heure de droit a cause l'affaire Cahuzac en ressortant ça. Après je crois que le salaire n'est pas aussi important que leur salaire de base mais ça doit être une ou deux centaines d'euros en moins (donc pas grand chose leur retraite reste tout de même bien pleine en comptant leur prime ) par contre faut pas devenir ministre entre temps sinon le salaire de député il saute mais bon vu le salaire d'un ministre hein (puis le ministre si il a exercé pendant un certain temps il a une retraite en or )

Et oui tu as tout a fait raison pour le reste, c'est bien de l'avoir on l'occulte totalement vu le patacaisse que ça fait

Par Uriette : le 21/04/13 à 01:22:59

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5767 messages

238 remerciements
Dire merci
Mai 68 ou la réforme/contre réforme, ne sont pas des phénomènes limités aux frontières de la France. (Ce qui ne signifie pas que cela en fait une crise systémique pour autant, n'étant pas spécialiste). Pour la séparation de l'église et de l'état je ne sais pas ce qu'il en est dans les autres pays.
Le problème ce n'est pas tant leurs salaires que le iatus entre nos salaires et les leurs

Par phil50 : le 21/04/13 à 09:47:55

Déconnecté

Inscrit le :
13-02-2013
14838 messages

611 remerciements
Dire merci
 la retraite d'1 député est, à ce jour : 1 549 € /mois si il a 1 mandat complet effectué (5 ans)
et le double si il en fait 2 ou plus


Sachant que son "revenu" en temps que député est de 13500€/mois (traitement +indemnités), dont une grosse partie non-imposable + avantages en nature (gratuité SNCF 1 classe, quota de transports aériens gratuits, voiture de fonction avec chauffeur, téléphone gratuit ...)

De plus les années de députés comptent dans les années de cotisation "normales" avec un coefficient x1.5 ... donc quelqu'un qui fait 5 mandats (25 ans de cotisation) touche sa retraite de député (1500€ ou 3000) + sa retraite "normale" complète (Comme le crétin qui a bossé 40 piges ...)




Message édité le 21/04/13 à 09:47

Par Yann22 : le 21/04/13 à 23:02:22

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19653 messages

600 remerciements
Dire merci
 Choupifresh... tu es vraiment, vraiment sûr de toi?

Lien

Par choupifresh : le 22/04/13 à 09:19:58

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2013
10139 messages

401 remerciements
Dire merci
 Ben je crois en un directeur de socio spécialisé dans les institutions politiques et notamment sur les députés et en un prof spécialisé dans le droit et la politique. Un économiste l'avait dit lors d'une conférence aussi en début d'année. Donc a force de l'entendre, j'y crois.

J'ai pas cru voir que j'avais tord dans ton lien, après je viens de me lever (après sur les sites tel que celui la ils savent bien camoufler ce genre de détails)

Par Yann22 : le 22/04/13 à 12:40:32

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19653 messages

600 remerciements
Dire merci
J'ai pas cru voir que j'avais tord dans ton lien

Ah? Perso, je vois une petite différence entre des propos: "Sachant qu'un salaire de députés c'est à VIE" et ce passage:

b) L'allocation d'assurance mutuelle, différentielle et dégressive de retour à l'emploi des députés
Cette allocation est un dispositif spécifique d'assurance chômage à l'instar de ce qui existe pour les salariés du secteur privé, les députés ne relevant pas, en effet, du régime des Assedic.
Ce dispositif d'allocation comporte cinq caractéristiques :
1. Cette allocation est versée aux députés non réélus à la recherche d’un emploi, ce qui exclut les fonctionnaires et tous ceux qui ont retrouvé un emploi. Les anciens députés qui ont atteint l’âge d’ouverture du droit à pension de député ne peuvent prétendre au bénéfice de cette allocation.
2. La durée de versement est limitée à 6 semestres (3 ans) au maximum.
3. L’allocation est dégressive : montant maximum égal à 100 % de l’indemnité parlementaire le 1er semestre (5.514,68 euros), puis 70 % (3.860,28 euros) le 2ème semestre, 50 % (2.757,34 euros) le 3ème semestre, 40 % (2.205,87 euros) le 4ème semestre, 30 % (1.654,40 euros) le 5ème semestre et 20 % (1.102,94 euros) le 6ème semestre.


Ou encore, le passage sur la pension...

Par choupifresh : le 22/04/13 à 12:58:01

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2013
10139 messages

401 remerciements
Dire merci
Ah cette partie là, je pense qu'elle a nuancé.

Si on part du principe que plus de la moitié des députés sont réélus (j'avais une enquête statistique que je ne retrouve pas), les indémnités ne concernent donc que d'une minorité de députés "au chômage" je trouve d'ailleurs ce terme assez drôle, la plus part sont après collaborateurs (pour les moins lotis) voir sénateurs par la suite quand il y a une évolution. Il y en a très peu qui se retrouve sans rien derrière.

Là il prenne le cas d'un seul député, ce qui limite bien la chose.

Ma propre phrase est à nuancer aussi, j'avoue que je suis très tranchée dans mes propos ce qui peut porter à confusion. Mais phil50 a bien développé et argumenté, je trouve. Si on retire les indemnités, il y a le salaire de base, et c'est de ça que je parle. Les indemnités étant des ressources financières supplémentaires ajoutées et considérées comme étant une partie du revenu. Celui-ci étant différent du salaire puisque le salaire est aussi une partie du revenu. (Et dans ce sens, les pensions sont une partie du revenu)

Par phil50 : le 22/04/13 à 15:13:52

Déconnecté

Inscrit le :
13-02-2013
14838 messages

611 remerciements
Dire merci
2. La durée de versement est limitée à 6 semestres (3 ans) au maximum.
3. L’allocation est dégressive : montant maximum égal à 100 % de l’indemnité parlementaire le 1er semestre (5.514,68 euros), puis 70 % (3.860,28 euros) le 2ème semestre, 50 % (2.757,34 euros) le 3ème semestre, 40 % (2.205,87 euros) le 4ème semestre, 30 % (1.654,40 euros) le 5ème semestre et 20 % (1.102,94 euros) le 6ème semestre.


ce sont nos 20% de chômeurs qui seraient contents de toucher çà ... 100% pendant 6 mois !

c'est sur : çà n'incite pas à retourner à l'usine

Bizarre, ce sont pourtant les mêmes qui ont voté ces 2 lois, pk sont elles si différentes



 

Par Uriette : le 22/04/13 à 15:17:17

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5767 messages

238 remerciements
Dire merci
ce sont nos 20% de chômeurs qui seraient contents de toucher çà ... 100% pendant 6 mois !
beaucoup de travailleurs aussi seraient bien contents de toucher ce genre de montant même en travaillant

Par phil50 : le 22/04/13 à 15:23:11

Déconnecté

Inscrit le :
13-02-2013
14838 messages

611 remerciements
Dire merci
 çà me fait penser à un sketch de coluche :

"On pense que les chômeurs veulent du travail : ERREUR !
de l'argent leur suffirait ! "

Par DQR33 : le 22/04/13 à 18:47:55

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

13 remerciements
Dire merci
Encore une fois, dans cette pseudo "moralisation de la vie politique", on ne parle que patrimoine, pas de revenus quels qu'ils soient.

Désolé, mais faut pas tout confondre !

De plus, cette déclaration du patrimoine n'est valable qu'à un instant t.

Là où cela pourrait devenir plus délicat à traiter, c'est si le patrimoine augmentait dans des proportions très importantes entre la première déclaration, à l'entrée en fonction d'un député ou d'un ministre par exemple, et la sortie de cette fonction. Là, les revenus entre les deux pourraient effectivement entrer en ligne de compte...

Petite remarque en passant, cette "allocation chômage" pour les députés est entièrement financé par eux-même...

Tout comme leur pseudo retraite d'ailleurs.

Sauf erreur de ma part, bien entendu

Après sur les sites tel que celui-là ils savent bien camoufler ce genre de détails

Ben voyons, mais c'est bien sur...

Par Yann22 : le 22/04/13 à 19:06:17

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19653 messages

600 remerciements
Dire merci
 Ma propre phrase est à nuancer aussi, j'avoue que je suis très tranchée dans mes propos ce qui peut porter à confusion.

Merci (sincèrement) de l'admettre, sur ce forum, c'est assez rare

Par Uriette : le 22/04/13 à 19:50:26

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5767 messages

238 remerciements
Dire merci
Petite remarque en passant, cette "allocation chômage" pour les députés est entièrement financé par eux-même...

Tout comme leur pseudo retraite d'ailleurs.

Ca reste financé avec les deniers publics (et heureusement, manquerait plus que cela vienne de fonds privés !) Vu la conjoncture on pourrait se poser la question de la pertinence des montants.

Par choupifresh : le 22/04/13 à 20:13:35

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2013
10139 messages

401 remerciements
Dire merci
Yann22, je trouve ça normal de le dire, ce genre de sujet je m'emballe assez vite et j'oublie facilement que l'écrit peut être très vite mal compris

Le soucis des salaires des députés et autres politiques toutes façons c'est encore un autre grand débat (je crois que tout le monde connait cette chaîne qui dit que si on réduisait ça et ça chez les députés on gagnerait ça et ça pour réduire les "trous fiscaux" ) Mais si y'a à revoir les salaires de tout le monde, ça va prendre vachement de temps, et ça passerait limite en référundum je crois bien. (Je sais plus si c'était un truc à Mélanchon ou si j'ai entendu ça d'un autre économiste communiste à une conf') m'enfin, en tout cas c'est pas demain la veille qui vont toucher aux salaires des "politiques"


Par phil50 : le 22/04/13 à 20:30:24

Déconnecté

Inscrit le :
13-02-2013
14838 messages

611 remerciements
Dire merci
Là où cela pourrait devenir plus délicat à traiter, c'est si le patrimoine augmentait dans des proportions très importantes entre la première déclaration, à l'entrée en fonction d'un député ou d'un ministre par exemple, et la sortie de cette fonction. Là, les revenus entre les deux pourraient effectivement entrer en ligne de compte... 

Un patrimoine n'est pas dépendant que des revenus : si tu as des parts dans une entreprise, un logement, de l'immobilier ou du foncier, etc ... çà peut prendre ou perdre 30% en quelques mois sans que tu n'y sois pour rien

(exemple : le patrimoine de N Sarkozy qui a explosé pendant son mandat. Pas parce qu'il a épargné hein : parce que le cabinet d'avocat où il est associé a signé 2 gros contrats et que sa valeur boursière a plus que doublée ... ce qui fait dire à mon beau-frère : "y'a pas de mystère : depuis qu'il n'y bosse plus, çà prend de la valeur" )

Par phil50 : le 22/04/13 à 20:48:04

Déconnecté

Inscrit le :
13-02-2013
14838 messages

611 remerciements
Dire merci
Petite remarque en passant, cette "allocation chômage" pour les députés est entièrement financé par eux-même...

Tout comme leur pseudo retraite d'ailleurs. 


je reve .... leur retraite est financée ... financée comment SVP ?

ben sur nos impôts tient !
çà tombe bien : c'est eux qui votent la loi fiscale

Par DQR33 : le 22/04/13 à 23:29:46

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

13 remerciements
Dire merci
Uriette et phil50, nous sommes bien d'accord !

Ce que je voulais dire, c'est que cela ne dépend pas des caisses de chômages ou de retraites.

Par Uriette : le 23/04/13 à 08:30:30

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
5767 messages

238 remerciements
Dire merci
Ce que je voulais dire, c'est que cela ne dépend pas des caisses de chômages ou de retraites.
Ben, tiens, il pourraient partager un peu, non ?

Page : 1 | 2
· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (66 976) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval