Forum cheval
Politique et débats de société

Gaz de schiste

Sujet commencé par : keystar - Il y a 24 réponses à ce sujet, dernière réponse par Uriette
Par keystar : le 13/11/12 à 08:47:27

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4113 messages

18 remerciements
Dire merci
 Ben,

est-ce qu'on est pas en train de jeter le bébé avec l'eau du bain?

Messages 1 à 24, Page : 1

Par Uriette : le 13/11/12 à 09:07:48

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
4576 messages

54 remerciements
Dire merci
 Je comprends pas ta question

Par keystar : le 15/11/12 à 17:18:34

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4113 messages

18 remerciements
Dire merci
 ben,

decision du gouvernement: arrêt d'activité concernant les gaz de schiste, soit:
- pas de d'extraction ( par fracturation hydro)
- pas de recherche d'évaluation des ressources
- pas de recherche sur méthodes d'exploitations.

Qu'on exploite pas par une méthode dite désastreuse pour l'environnement, soit.

Qu'on ne cherche pas plus à ce sujet, au moins quant à l'exploration des ressources ( les pétroliers testent les méthodes hors territoire national), c'est peut-être un peu couillon!

Par Uriette : le 15/11/12 à 18:57:28

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
4576 messages

54 remerciements
Dire merci
 Qu'on ne cherche pas plus à ce sujet, au moins quant à l'exploration des ressources ( les pétroliers testent les méthodes hors territoire national), c'est peut-être un peu couillon!
Moi ça me parait pas couillon. Les pétroliers recherchent et salopent ailleurs, quand ils auront la bonne méthode, (et que le prix du baril aura considérablement augmenté), on pourra consentir à leur délivrer des permis d'exploitation. C'ets même plutôt malin.

Moi ce qui me parait couillon c'est de délivrer des permis de recherche (acte par lequel une entreprise a le monopole de la recherche d'une substance sur le territoire donné) sans avoir aucune autre méthode que la fracturation hydraulique pour l'extraction (qui a été interdite avant déjà). Donc c'est tout à fait normal en l'état actuel des choses que ce soit interdit. (C'est comme autoriser l'étude d'impact d'une décharge sur un territoire où les décharges sont interdites.)




Par Yann22 : le 15/11/12 à 19:25:41

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17667 messages

204 remerciements
Dire merci
- pas de d'extraction ( par fracturation hydro)
- pas de recherche d'évaluation des ressources
- pas de recherche sur méthodes d'exploitations.


 N'a-t-il pas dit qu'il fermait la porte à la méthode par fracturation hydraulique mais qu'il restait ouvert quant à d'autres techniques qui pourraient survenir?

Lien

Par Uriette : le 15/11/12 à 21:25:31

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
4576 messages

54 remerciements
Dire merci
Le problème c'est qu'on ne connaît pas d'autres méthode d'extraction à l'heure actuelle.
La question est plutôt de savoir si on investit terme de recherche fondamentale pour trouver une meilleure technique d'exploitation. Ou si on reste dépendant du gaz d'importation.
Certains prétendent que d'investir permettrait à terme de réduire notre dépendance voir devenir excédentaire.
D'autres pensent qu'il serait plus judicieux de se mettre à la pointe dans la production d'énergie alternative de manière massive, pour réduire tout simplement la dépendance aux hydrocarbures.

Par DQR33 : le 15/11/12 à 22:21:40

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

12 remerciements
Dire merci
J'ai vu à la télé que les Etats Unis allait passer devant l'Arabie Saoudite en tant que producteur de pétrole et dérivées, grâce en fait au pétrole et au gaz de schiste...

Je me demande du coup... C'est vrai, il y a des exploitations qui semblent avoir mal tournées aux Etats Unis, mais vu sans doute le nombre d'exploitations de gaz de schiste, n'est ce pas finalement marginal et monté en épingle par les médias ?

De toute façon, même si je ne suis pas pour ce type d'exploitations, les enjeux économiques sont tellement énormes que j'ai bien peur qu'il faudra en passer par là...

Par Uriette : le 16/11/12 à 00:00:47

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
4576 messages

54 remerciements
Dire merci
 n'est ce pas finalement marginal et monté en épingle par les médias
Difficile à dire.
En regardant la carte de la répartition du potentiel (même très simplifié) en France et en Europe :
Lien
On se rend compte que les enjeux dépassent largement l'enjeux dont tu parles car il s'agit aussi des zones les plus denséments peuplées, les zones agricoles les plus riches, bref, bref, bref. Une mauvaise tournure des événements pourrait avoir des conséquences très graves, et même une surexploitation simple de la ressource en eau pourrait poser problème. (d'où la nécessité de trouver une nouvelle méthode d'extraction).
(En gros ce serait le massif central, on se poserait beaucoup moins de questions !)

Je ne pense pas qu'on utilisera la fracturation hydraulique, par contre il est clair que la recherche se met en marche.

Par keystar : le 16/11/12 à 08:50:31

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4113 messages

18 remerciements
Dire merci
 Ben,

Yann22:
N'a-t-il pas dit qu'il fermait la porte à la méthode par fracturation hydraulique mais qu'il restait ouvert quant à d'autres techniques qui pourraient survenir?

Ouais, mais mon message est du 13/11, avant la coférence de presse de notre Président, qui n'a pas jugé nécéssaire de consulter!

Par lisis : le 17/11/12 à 00:59:09

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 Hollande n'a aucun pouvoir d'interdire la recherche sur des techniques d'extraction.
Et ces groupes richissimes ont parfaitement les moyens de financer ces recherches.

La fracturation est de toute manière inacceptable, et je vous assure que nous ne l'accepterons pas !

Continuer à miser sur les énergies fossiles c'est plus que stupide, c'est criminel de toute façon. leur objectif n'est pas "d'assurer notre indépendance énergétique" mais de s'en mettre plein les poches, et ce qu'ils laissent derrière eux ne les intéresse absolument pas. Pollution à l'extraction, pollution au transport, pollution à la combustion, et ils prétendent n'avoir de comptes à rendre à personne.

développons les énergies renouvelables, y'a des sous à se faire aussi mais ça demande de l'investissement, et l'investissement, ça nécessite des vues à long terme qui ne cadrent pas avec les intérêts des actionnaires...


Message édité le 17/11/12 à 01:06

Par Yann22 : le 17/11/12 à 16:28:51

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17667 messages

204 remerciements
Dire merci
 Ouais, mais mon message est du 13/11, avant la coférence de presse de notre Président, qui n'a pas jugé nécéssaire de consulter!

Effectivement... et c'est d'ailleurs scandaleux

Quant aux hydrocarbures de schiste, perso, ce qui me dérange le plus, et Lisis y fait mention, c'est que c'est encore une piste visant au maintien de notre système de consommation actuelle. D'ailleurs, j'ai noté que les émissions des gaz à effet de serre associées à ces hydrocarbures n'avaient pas été évoqués. Comme quoi les vues à long terme ne cadrent pas non plus avec les volontés de politiques.

Par Uriette : le 17/11/12 à 22:44:41

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
4576 messages

54 remerciements
Dire merci
D'ailleurs, j'ai noté que les émissions des gaz à effet de serre associées à ces hydrocarbures n'avaient pas été évoqués.
S'il n'y avait que cela...

Continuer à miser sur les énergies fossiles c'est plus que stupide
Pour changer les choses il faudrait suffisamment de courage politique, ce qui est plus qu'incertain.

Par lisis : le 20/11/12 à 11:08:56

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 Oui, comme vous le dites, c'est aussi politique, mais pas seulement on ne peut pas dire que ça se bouscule non plus niveau investissement privé par contre le jour où des techniques rentables seront au point, ils seront tous là à réclamer leur part !
après si on décide que la recherche et le développement relèvent de l'Etat, alors pourquoi ne pas décréter un monopole d'Etat aussi sur l'exploitation ???
Parce que bon, que le contribuable paie pour la recherche et le développement et qu'ensuite l'exploitation (qui, elle, est rentable) soit assurée par le secteur privé, moi je suis contre !

Par keystar : le 20/11/12 à 12:12:41

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4113 messages

18 remerciements
Dire merci
 Ben,

l'argent public viens aussi du privé.
Maintenant çà pose aussi une aune autre, vaste question: quel est le role du "public".

L'investissement privé s'était fortement developpé sur le solaire, avec un accompagnement fiscal et le rachat des kwh par EDF!

Comment l'investissement privé peut-il faire?

Par keystar : le 20/11/12 à 12:14:10

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4113 messages

18 remerciements
Dire merci
 Ben,
(suite)
le privé est tenu de faire du rentable !.

Par Uriette : le 21/11/12 à 10:13:15

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
4576 messages

54 remerciements
Dire merci
  on ne peut pas dire que ça se bouscule non plus niveau investissement privé par contre le jour où des techniques rentables seront au point, ils seront tous là à réclamer leur part !
Oui, enfin, ça c'est seulement si on laisse faire... Quand une boite privée invente un chose elle la protège et bien par un brevet, on arrive à créer des lois pour protéger les droits d'auteurs... On arriverait très bien à protéger les intérêts de la collectivités si on y tenait.


Maintenant çà pose aussi une aune autre, vaste question: quel est le role du "public".
Effectivement vaste question... à laquelle il faudrait répondre.


le privé est tenu de faire du rentable !

En dehors de respecter la loi, le privé est tenu à rien du tout.




Par keystar : le 21/11/12 à 16:13:31

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4113 messages

18 remerciements
Dire merci
 Ben,

une entreprise privée a résultat négatif:
- soit il y a réinjection de fonds
- soit y'a un ticket direct pour le tribunal de commerce.
Elle est faite pour dégager un benefice ou au pire, un equilibre.
Et ce même en ces temps pendant lesquels gagner de l'argent semble honteux!

Par Uriette : le 21/11/12 à 17:47:28

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
4576 messages

54 remerciements
Dire merci
Rien n'empêche les gens d'injecter de l'argent à perte si c'est leur petit plaisir

Et ce même en ces temps pendant lesquels gagner de l'argent semble honteux!
Non, ce qui est honteux c'est quand ce n'est pas moi qui le gagne. Honnêtement, je connais personne qui bosse pour gratos

Par keystar : le 21/11/12 à 19:55:39

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4113 messages

18 remerciements
Dire merci
 Ben,

Non, ce qui est honteux c'est quand ce n'est pas moi qui le gagne.

Chà, Ch'ais ben vrai, la Uriette!


Pour ceux qui d'injecter à perte, çà doit encore se trouver sur des actions purement copulatives ,
mais assez rarement sur l'aspect économique.

Par Uriette : le 22/11/12 à 00:50:45

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
4576 messages

54 remerciements
Dire merci
 Pour ceux qui d'injecter à perte, çà doit encore se trouver sur des actions purement copulatives
Pour le coup je ne partage pas du tout ton analyse ce type d'action est de mon point de vue hautement rémunératrice pour qui a du capital à risquer. D'ailleurs je ne sais pas pourquoi d'un coup j'ai envie de parler de la pertinence des OPA.

Par keystar : le 22/11/12 à 11:35:34

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4113 messages

18 remerciements
Dire merci
 ben,

Pour le coup je ne partage pas du tout ton analyse ce type d'action est de mon point de vue hautement rémunératrice pour qui a du capital à risquer. D'ailleurs je ne sais pas pourquoi d'un coup j'ai envie de parler de la pertinence des OPA.

C'est:
- pas couillon
- pas simple, economie "réelle" virtuelle", vaste débat et une bombe à retardement.

En fait je ne tenais compte que de l'économie "réelle".

Par Uriette : le 22/11/12 à 14:41:19

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
4576 messages

54 remerciements
Dire merci
Les actions copulatives virtuelles c'est pas ce qu'on appelle des arnaques béninoises

Par keystar : le 23/11/12 à 14:00:38

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4113 messages

18 remerciements
Dire merci
 Ben,

j'étais plus sur la hongrie et plus precisement l'amour hongrois: hongrois qu'on fait, mais on fait pas!

Par keystar : le 23/11/12 à 14:02:58

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4113 messages

18 remerciements
Dire merci
 Ben,

pour en revenir au Gaz, ayant craqué devant le lobbying agricole et plus spécialement celui des planteur de haricots en grain, je céde et je vais lancer dans la prodution perso!

Si certains sont tenter d'investir dans un programme de recherche, je suis prenneur!

Par Uriette : le 23/11/12 à 17:18:58

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2011
4576 messages

54 remerciements
Dire merci
L'Est, le Sud, enfin toussa c'est bien pareil.

Sinon j'ai pas ben compris, tu cherches des investisseurs pour faire de la recherche sur les haricots en grain

Tasson j'ai pas de pognon, mais si tu m'agarantis un paiement en stockoption j'peux participer à n'importe quel programme de recherche sur les haricots en grains.


Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (63 713) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

Témoignage de
100€
Témoignage de
selle cso CWD 2G
2100€
Armoire de
200€
Jument Frison 5
1500€
Temoignage
10€