Forum cheval
Politique et débats de société

Entreprises et citoyenneté

Sujet commencé par : lisis - Il y a 42 réponses à ce sujet, dernière réponse par Darius
Par lisis : le 02/03/09 à 13:35:51

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 La question est simple ; les entreprises doivent-elles, selon vous, avoir un comportement citoyen ?

Pourquoi ?
Et si oui, comment ?

Merci !

Messages 1 à 40, Page : 1 | 2

Par Darius : le 02/03/09 à 14:49:01

Déconnecté
 On a combien d'heures pour te rendre nos 6 pages .
Je crois que maintenant tout le monde admet que l'on va droit dans le mur si nous ne changeons pas toutes nos habitudes, les entreprises comme les particuliers. Ce qui risque d'être dur pour les entreprises ce sont les pans économiques et sociaux qui risquent de freiner les pans environnementaux malgré elles et avec toute la volonté du monde, car la concurence directe et indirecte est rude sans qu'elle est les mêmes désirs et les mêmes obligations. A moins que la recession sociale continue (ce que je ne souhaite evidemment pas et qui serait dramatique) et qu'on arrive ainsi au niveau des moins bien lotis qui sont en majorité la concurence d'aujourd'hui.

Par Yann22 : le 02/03/09 à 14:51:29

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19653 messages

600 remerciements
Dire merci
 La question est simple, mais la réponse risque de l'être beaucoup moins...

D'abord, qu'est-ce qu'un comportement citoyen? Si c'est de respecter les lois, il est à espérer que presque toutes les entreprises ont un comportement citoyen.

Si c'est avoir un comportement moralement acceptable, là, c'est plus discutable (d'ailleurs, il est "amusant" de se dire qu'il existe un décalage entre la "légalité" et la "moralité" ). De plus, il faudrait s'entendre sur ce qu'on appelle "moralement acceptable". Par exemple, qu'une entreprise fasse des bénéfices, voilà qui est normal et heureux. qu'une partie serve à verser des dividendes, voilà aussi qui est normal puisque les actionnaires ont pris des risques. Là où ça devient anormal ou amoral, c'est quand les proportions deviennent hors de propos. Mais là, c'est délicat de placer le curseur.

Bref... A première vue, avoir un comportement "citoyen" offre le désavantage d'être un peu seul dans un monde de requins. Et du coup, de se faire croquer par des conccurents moins scrupuleux. A seconde vue, ça offre aussi l'avantage de pouvoir se démarquer de la concurrence et de surfer sur cette nouvelle vague qui pousse vers une consommation plus... éthique. Mais en ce cas, cela nécessite une politique marketing poussée.

Perso, ce que je constate, c'est que de plus en plus de consommateurs se tournent vers des produits ou des services plus... éthiques. Maintenant est-ce l'offre qui crée la demande ou l'inverse, je ne sais pas trop mais c'est tant mieux parce qu'il y a synergie. Et sans elle, la "moralisation globale" du monde de l'entreprise n'a guère de chance.

Par lisis : le 02/03/09 à 16:03:52

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 Je reconnais bien là 2 fidèles du forum

Je donnerai mon avis plus tard, j'ai besoin que ça se clarifie un peu, vous allez m'y aider

Par DQR33 : le 02/03/09 à 18:50:29

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

13 remerciements
Dire merci
 Première difficulté pour moi : "citoyen" est trop restrictif. Avoir un comportement citoyen se rapporte à un État.

La France est un État, mais la France fait parti de l'Europe. Ça se complique !

Obliger en France une entreprise à ne pas délocaliser, c'est l'obliger peut-être à avoir un "comportement citoyen". Sauf que l'Europe ne va pas aimer ce comportement protectionniste...

Par calamity jane : le 03/03/09 à 10:36:44

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2004
31526 messages

4 remerciements
Dire merci
c'est sûr que "citoyen" est un peu trop restrictif, à l'heure de la mondialisation où les entreprises produisent pour le monde entier.
Un comportement de développement durable serait peut-être plus adapté (rappelons qu'il y a de l'économique et du social dans le durable), car le comportement citoyen ne sera pas le même en fonction des pays.

Par Darius : le 03/03/09 à 11:56:07

Déconnecté
 c'est sûr que "citoyen" est un peu trop restrictif, à l'heure de la mondialisation

Le citoyen du monde ne peut être qu'une utopie?

Par DQR33 : le 03/03/09 à 12:54:51

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

13 remerciements
Dire merci
 

mais c'est pas gagné !

Par keystar : le 03/03/09 à 19:13:28

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4209 messages

44 remerciements
Dire merci
 Ben,

comme les autres: qu'est-ce qu'un comportement citoyen?

des citoyens, j'en connais des peu recommandables!

Par lisis : le 03/03/09 à 19:39:56

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 Bon, s'il est trop compliqué de parler de citoyenneté, on peut tourner la question autrement
Quels sont selon vous les droits et devoirs des entreprises vis-à-vis du reste de la société ?

Par lisis : le 03/03/09 à 19:40:58

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 Mais je précise quand même que dans la question de départ j'avais dit "si oui, comment ?" ce qui implique que je vous demande votre avis sur ce que doit être ce comportement citoyen

Par Darius : le 05/03/09 à 19:48:32

Déconnecté
 lisis on voudrait aussi ton commentaire sur la question ..tu dois bien avoir ton idée?

Par Yann22 : le 10/03/09 à 12:21:40

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19653 messages

600 remerciements
Dire merci
 Comme Darius...

Par lechti : le 16/03/09 à 10:51:00

Déconnecté

Inscrit le :
16-03-2009
32 messages
Dire merci
La réponse est très simple en fait. Malheureusement les entreprises privées n'on que les devoirs que les politiques leur donnent par la loi. Certaines d'entre elles vont plus loin, mais c'est généralement à l'initiative d'un dirigeant, qui le fait plus par conviction personnelle. Pour le reste, leurs actions sont malheureusement souvent liés à des critères d'amélioration de leur image de marque, avec pour réelle finalité leur croissance.

Par Yann22 : le 18/03/09 à 15:56:09

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19653 messages

600 remerciements
Dire merci
Je donnerai mon avis plus tard, j'ai besoin que ça se clarifie un peu, vous allez m'y aider

C'est clarifié?

Par casimir : le 18/03/09 à 20:42:37

Déconnecté

Inscrit le :
06-10-2004
42334 messages

100 remerciements
Dire merci
 Le devoir d'une entreprise c'est de faire du profit
pour
1 payer ses impots
2 garder de l'emploi
3 respecter les lois du pays dans lequel elle est installé

le reste c'est coller de la morale la ou il ne doit pas en avoir
et ça risque surtout d'accélérer les délocalisations

prenons l'exemple de Total au hasard
il est normal de restructurer quand une entreprise fait du profit
car retructurer ça coute de l'argent et quand les caisses sont vides c'est trop tard

de plus avec les profits de cette année , on peut penser que le plan social seras pas trop désavantageux pour les partants , la c'est le boulot des syndicats de la boite




Message édité le 18/03/09 à 20:42

Par DQR33 : le 18/03/09 à 21:47:16

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

13 remerciements
Dire merci
 Y a pas de 4 ?

Et les actionnaires alors ?

Par casimir : le 19/03/09 à 08:41:50

Déconnecté

Inscrit le :
06-10-2004
42334 messages

100 remerciements
Dire merci
 les actionnaires donne investissent dans l'entreprise ils sont en droit d'espérer des dividendes
mais soyons réaliste
l'intérét de l'actionnaire c'est que son investissemnt prenne de la valeur donc que l'action monte
les dividendes c'est presque rien par rapport a la valeur de l'action en plus c'est surtaxé

Par DQR33 : le 19/03/09 à 10:24:00

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

13 remerciements
Dire merci
 Rien à redire... tant que cela reste dans des limites raisonnables.

C'est raisonnable que l'on distribue des sommes pharaoniques aux actionnaires alors que l'on refuse une augmentation de salaire aux salariés sous prétexte que "c'est la crise" ?

Et vous trouvez normal qu'une banque, par exemple, à qui l'État "prête" de l'argent, notre argent en fait, pour la sortir de la "m.." dans laquelle elle s'est elle-même fourrée, redistribue quand même des dividendes ?

Où que ses dirigeants reçoivent une prime de satisfécit comme si rien ne c'était passé ?

Nous sommes dans un régime capitalisme, soit, mais le "capitalisme par l'actionnariat", non !

(Tiens, j'ai l'impression que j'ai fait mon petit "cgtiste ! )

Par casimir : le 19/03/09 à 10:46:44

Déconnecté

Inscrit le :
06-10-2004
42334 messages

100 remerciements
Dire merci
les sommes versés aux actionnaires ce n'est pas pharaonique en tout cas pas en terme de dividendes
total va verser 1,3 € par action .. la dessus il ya 16% qyui part en impot

le pb de blocage des salaires c'est plutot un pb de climat social

quand au parachute doére et autre jeton de présence c'est même pas pour les actionnaires c'est pour les dirigeants qui sont souvent plus "politique" que réellement dirigeants

le medef croit encore en la lutte des classes alors que les syndicats salariés sont trés affaiblis

voir ce qui se passe en guadeloupe ou le MEDEF ne veut pas faire de précédent


Message édité le 19/03/09 à 10:47

Par lechti : le 19/03/09 à 11:23:32

Déconnecté

Inscrit le :
16-03-2009
32 messages
Dire merci
 Hélas le rendement est devenu très marginal dans le choix d'investissement des actionnaires. La spéculation sur le cours de bourse l'emporte largement. Ce n'est pas le patron de general motors qui a dit récemment qu'il était idiot de gérer une entreprise privée juste en fonction du cours de bourse ? Pourtant elles sont toujours nombreuses à être gérées comme tel, crise ou pas crise. Il faudra sans doute du temps pour que les managers des boites évoluent significativement. En attendant et comme depuis 10 ans, le pouvoir est dans les mains des actionnaires. . Le vrai problème est la mondialisation. Pour les entreprises, les pays n'existent plus. Pour les salariés, si !

Par keystar : le 19/03/09 à 13:54:52

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4209 messages

44 remerciements
Dire merci
 Ben,

le medef croit encore en la lutte des classes alors que les syndicats salariés sont trés affaiblis

Non, pas vraiment. Le taux de syndicalisation salarié est faible en france, OK. Mais çà fait un bail que la lutte des classes n'est plus dans la doctrine du medef. Il l'est resté dans les syndicats de salariés, au moins dans leur marketing grand public.

Le vrai problème est la mondialisation. Pour les entreprises, les pays n'existent plus. Pour les salariés, si !

ouais, c'est un vrai changement avec des conséquences que l'on commencde seulement à découvrir!

Par DQR33 : le 19/03/09 à 14:46:29

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

13 remerciements
Dire merci
"la lutte des classes n'est plus dans la doctrine du medef. Il l'est resté dans les syndicats de salariés, au moins dans leur marketing grand public."

La lutte des classes, même question de marketing, n'est pas l'argument de tous les syndicats.

Ce n'est qu'une toute petite précision qui ne change du reste rien à ce qu'a dit keystar

Par casimir : le 19/03/09 à 16:36:41

Déconnecté

Inscrit le :
06-10-2004
42334 messages

100 remerciements
Dire merci
 keystar de la CGT de la CFDT des syndicats oubvrier c'est plus la doctrine

mais écoute Parisaut (pas sur de l'ortho, la blondasse quoi!!! ) tu verras que c'est les gentils patron contre les méchant employés
pour moi c'est la logique de la lutte des classes ça

la mondialisation elle a bon dos je trouve


Message édité le 19/03/09 à 16:37

Par lechti : le 19/03/09 à 17:46:51

Déconnecté

Inscrit le :
16-03-2009
32 messages
Dire merci
 Laurence Parisot (je suis sur de l'aurhaugraffe) protège les patrons français. En revanche elle tape dur sur les patrons étrangers. Cf ce matin sur europe1 : les deux cas d'incompréhension de sa part : Continental et Amora ... mais rien sur Total ... c'est du French Fairplay à la Parisot

Par casimir : le 19/03/09 à 19:02:50

Déconnecté

Inscrit le :
06-10-2004
42334 messages

100 remerciements
Dire merci
 non c'est de la langue de bois , elle s'émeut beaucoup mais se fout du monde

Par Darius : le 20/03/09 à 17:38:35

Déconnecté
 La lutte des classes, si c'est une partie de la population qui demande une augmentation (ou une amelioration des conditions de travail) face a une autre partie qui la lui refuse, alors oui la lutte des classes existe encore et va encore durer. Si c'est vouloir supprimer les classes dirigeantes, possédantes ou exploitantes et mettre tout le monde sur le même pied "égalitaire" ....il y a bien longtemps qu'elle n'existe plus, même quand les communistes existaient encore. Et tout çà comme disait mon grand père, c'est à cause du crédit qui paralyse les revendiquants qui ont peur de ne plus pouvoir payer leur maison ou leur voiture.
Que le patronat y croit encore même en pointillé, c'est au moins rassurant, car lorqu'il n'y croira plus, il n'aura même plus à refuser, il imposera

Par casimir : le 21/03/09 à 20:54:41

Déconnecté

Inscrit le :
06-10-2004
42334 messages

100 remerciements
Dire merci
 Darius> il impose déjà quand même

Par lisis : le 04/05/09 à 15:53:35

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 Bon, l'exemple de Total pour moi c'est du cynisme à l'état pur vu que cette boîte est à mes yeux la honte de l'économie Française !
L'Erika, AZF, l'affaire Elf, le soutien à la junte birmane, les profits records au seul profit des actionnaires...
Bref, moi Total je boycotte, et c'est pas près de changer

Par DQR33 : le 04/05/09 à 18:24:06

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

13 remerciements
Dire merci
 Idem, mais c'est pas vraiment difficile : c'est bien souvent le plus cher sur le bord des routes !

Ceci dit, le carburant que l'on achète ailleurs, il y a de grande chance que le fournisseur en soit Total...

Par lisis : le 04/05/09 à 19:19:12

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 ça..... on maîtrise ce qu'on peut maîtriser... le reste, ben on subit...

Par Darius : le 05/05/09 à 12:10:11

Déconnecté
 Il y a 20 ans le vilain canard c'était Shell aujourd'hui c'est Total mais c'est le même tabac.
Une compâgnie ou l'autre, ils ont les mêmes techniques et les mêmes imperatifs: benefices maximums.

Par lisis : le 08/05/09 à 22:27:57

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 Si le vilain canard était Shell, je boycotterais shell !

ça n'est peut-être que symbolique, mais ça a le mérite d'être. Mon argent pour moi, c'est aussi ma caution morale.

Par DQR33 : le 09/05/09 à 00:44:24

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

13 remerciements
Dire merci
 Bof, la question ne se posera plus pour Shell, ils parlent de fermer la plupart de leurs stations services pour ne garder que les plus importantes !

Par lisis : le 17/07/09 à 11:42:43

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 Boycott Total !

Lien


Par DQR33 : le 17/07/09 à 15:18:28

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

13 remerciements
Dire merci
 Moi je veux bien, mais cela risque de poser pas mal de problèmes dans la vie de tout les jours, vu que Total est en gros la seule société pétrolière qui reste en France !

Par lisis : le 18/07/09 à 11:58:42

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 Tu peux déjà boycotter la marque

Par DQR33 : le 18/07/09 à 20:47:34

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

13 remerciements
Dire merci
 Question carburant, je ne vais pas chez eux : ils sont trop cher !

Mais il n'arrive de me servir chez Elf... mais c'est Total également.

Par Trait : le 28/10/09 à 19:30:13

Déconnecté

Inscrit le :
02-10-2004
569 messages
Dire merci
 bonjour,

ce qui est marrant c'est qu'en vous lisant , on a l'impression que pour vous une entreprise c'est Shell, Renault, Auchan, ... bref les grands groupes .

mais je crois que vous oublié toutes les petites entreprises, et les trés petites entreprises (TPE) .

je suis moi même une TPE , je travail dur, j'en chie , je me sort un maigre revenu, et à la fin l'Etat m'en pique au bas mot 50 % , résultat une fois que l'Etat c'est bien servis , je gagne bien moins que le smic .

je pense être "citoyen"

par contre le branleur qui se met en maladie pour un pet de travers , et l'autre qui préfére rester au chomage car il gagne mieux sa vie qu'en travaillant, ben non, eux ce ne sont pas des citoyens

si vous le voulez j'ai ecrit une lettre ouverte à tous ceux qu'ils veulent la lire et surtout l'entendre. elle à été adressé à Notre Président de la République , notre premier ministre, et aussi quelques ministres députés, sénateurs, ...

si vous en voulez un exemplaire pas de soucis je vous la fait parvenir

Par Yann22 : le 30/10/09 à 23:57:58

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
19653 messages

600 remerciements
Dire merci
 mais je crois que vous oublié toutes les petites entreprises, et les trés petites entreprises

Pas personnellement, même si je parlais des actionnaires ci-dessus.

Serait-il possible de publier cette lettre sur le forum?

Par Darius : le 31/10/09 à 09:11:58

Déconnecté
Pour avoir eu mon grand père patron d'une petite entreprise,et mon père artisan, j'ai assez baigné dans ce milieu pour connaitre leurs difficultés. Mais ce ne sont que des individualités et c'est là que sont leurs faiblesses. N'oublions pas, que chaque jours nait en France 1000 entreprises, pour autant qui font faillites.
50% des entreprise créées vivent moins de 3 ans et 90% moins de 5 ans.
Pour dire qu'une individualité, dans cette masse n'a pas beaucoup de poids.

Page : 1 | 2
· Page suivante


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (66 976) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval