Forum cheval
Politique et débats de société

Parole donnée par un grand

Sujet commencé par : jeannethanh - Il y a 3 réponses à ce sujet, dernière réponse par Gipsy44
Par jeannethanh : le 04/02/09 à 11:26:38

Déconnecté
 Bonjour
Je suis nouveau membre. Je viens vous raconter à chaud une histoire de déception incroyable que vient de vivre mon fils et moi-même.

Nous venons d'acheter un cheval qui était en dépôt vente au club depuis 6 mois.
Nous avions eu donc le temps de peser le pour et le contre. Et surtout de le connaître avec tous ses défauts et ses qualités et de l'aimer.
La décision avait été prise fermement depuis deux semaines. l'éleveur nous a donné RDV lundi dernier pour la signature définitive.

Les préparations étaient en cours: l'enclos, demande de permis pour l'abri, de permission d'occuper les terrains limitrophes aux propriétaires voisins, recherche de matériels et de foin sur INTERNET etc...

Pour mon fils et ses amis, ça a été l'euphorie.

Et voilà que le grand jour arrive. la signature était prévue à 16h de l'après midi.
La monitrice du club par un coup de fil nous dit d'attendre 17h car le propriétaire a l'air de vouloir faire monter les enchères: un cavalier inconnu offrirait 1000 € de mieux. Qui veut suivre? Le directeur est furax, c'est du jamais vu au club. Un prix a été convenu. l'accord donné depuis des semaines.
Les responsables du club nous disent de ne pas marcher. c'est peut-être une manœuvre pour gonfler le gain.
D'ailleurs je n'ai pas le budget.

à 17h30, notre monitrice annonce le départ de notre cheval pour une destination inconnue, emporté par son nouveau propriétaire qui est venu l'essayer pendant trois quart d'heure.

Nous qui l'avions monté depuis 6 mois, tantôt aux cours tantôt en demi- pension avant de nous décider!!

Mon fils s'y était particulièrement attaché.

Je vous laisse imaginer sa déception et son angoisse.
Il ne travaille plus ses devoirs, il ne veut plus revenir au club, il n'a plus confiance aux adultes.
Depuis deux jours et deux nuits il pleure, rongé par le chagrin et une fièvre aiguë.

Lui qui voyait ses notes grimper depuis la certitude d'avoir ce cheval. Il n'a jamais été aussi bon à l'école.

Quand j'écris ces lignes la colère me secoue encore.
Quelle est la valeur d'une personne qui se comporte de cette façon? A-t-il jamais eu d'enfants?

Messages 1 à 3, Page : 1

Par Darius : le 04/02/09 à 11:43:52

Déconnecté
 Sans mélanger les genres, l'achat d'un cheval est une transaction commerciale. Pour consolider une parole donnée, il faut verser des arrhes ou un acompte. Tant qu'il n'y a pas d'argent versée il est logique que le vendeur vende a celui qui paye, car dans l'autre sens qui lui dit que vous n'allez pas vous disister a la dernière minute, lui laissant son cheval sur les bras?
C'est bien triste pour l'enfant, mais il y a rarement qu'une seule bonne occasion et ce n'est que partie remise.

Par Yann22 : le 04/02/09 à 16:45:04

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17468 messages

181 remerciements
Dire merci
 Bien présenté, cela peut se transformer en leçon de vie: la confiance ne doit pas être aveugle.

[Sinon, si tu le souhaites, je peux déplacer ton post sur un autre salon plus approprié]

Par Gipsy44 : le 25/05/09 à 12:50:09

Déconnecté
Le coup dur.... J'imagine quelle a pu être votre décéption et votre colère...

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (63 138) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

ecurie de
480€
Hongre 6an SF
10000€
Camion 2 Chevaux
7900€
Pénsion et
500€
Pension et
500€
Selle dressage
1300€