Forum cheval
Politique et débats de société

Suicide écologique

Sujet commencé par : micie - Il y a 79 réponses à ce sujet, dernière réponse par DQR33
Par micie : le 21/04/08 à 10:37:24

Déconnecté

Inscrit le :
07-02-2004
5572 messages

1 remerciements
Dire merci
Avez-vous regardé Envoyé Spécial jeudi dernier, ou avez-vous déjà entendu parler de Fort Mac Murray ?

Fort naïvement, je me disais que payer si cher l'essence faisait mal à mon porte-monnaie mais faisait peut-être du bien à la planète. Je pensais que ce serait enfin un argument pour songer à d'autres solutions que le pétrole (la voiture électrique, l'hybride...)

Hélas, c'est tout le contraire qui se produit ! Comme l'essence devient cher, ça vaut le coup d'aller la chercher là où ce n'était pas rentable auparavant. A Fort Mac Murray, au Canada, par exemple ! Or c'est un désastre écologique. L'essence n'y jaillit pas, mais il s'agit de "sables bitumineux" dont il faut extraire le pétrole. Je vous passe les détails, disons simplement qu'il faut une quantité d'eau incroyable et de l'énergie plein pot. Les fleuves des environs sont pollués, on trouve des poissons avec des tumeurs, un taux de cancer sensiblement plus élevé qu'ailleurs.

Mais bon, face aux millards qu'on y brasse, ça ne pèse pas lourd dans la balance...

Et avec ça, c'est, après l'Arabie Saoudite, l'endroit où il y aurait le plus de pétrole

Voilà à quoi ça ressemble :



Le nouvel Eldorado, à ce qu'il paraît La ruée vers l'or, version XXIe siècle

Messages 41 à 79, Page : 1 | 2

Par Yann22 : le 27/12/09 à 19:51:48

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17667 messages

204 remerciements
Dire merci
 les solutions pour éviter le réchauffement, elles existent depuis les années 60. QUand mon père allait aux conférences écolo en 68, il y avait déjà tout pour éviter d'en arriver là où on est... maintenant, c'est trop tard...

Trop tard, par rapport à quoi? De toute manière vue l'inertie de la machinerie climatique, même si on mettait en place toutes une batterie de mesures contraignantes mondiales, on ne pourra que limiter les dégâts. Alors que là, on continue allègrement sur la même voie... et j'ai un peu peur de ce qu'il y aura au bout de celle-ci.

Par nath34 : le 28/12/09 à 17:40:09

Déconnecté

Inscrit le :
30-08-2011
2800 messages

2 remerciements
Dire merci
 Qui est prêt à se passer de sa voiture tout de suite ?

Réponse : moi

Mais moi, je suis trop peu nombreuse....

Par Yann22 : le 29/12/09 à 14:23:52

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17667 messages

204 remerciements
Dire merci
 Le problème pour se passer de quelque chose qui a été rendu nécessaire voire indispensable par la société, c'est le temps pour modifier notre mode de vie et les moyens de substitution.

Heureusement, il y a toujours des solutions, même actuellement et même pour la sacro-sainte voiture. Le co-voiturage en est une.

Par nath34 : le 29/12/09 à 17:24:26

Déconnecté

Inscrit le :
30-08-2011
2800 messages

2 remerciements
Dire merci
Insuffisant. Il faut radicaliser.

Sinon, c'est nous qui seront éradiqués.
Mais qu'importe après tout...

Par DQR33 : le 29/12/09 à 19:04:09

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

12 remerciements
Dire merci
Des solutions ? Pas toujours aussi évident que ça !

J'ai fait construire il y a plus de 20 ans à une dizaine de km du centre bourg, à un endroit où les transports en commun sont quasiment inexistant, en tout cas pas du tout adaptés pour simplement aller chercher son pain.

Le vélo ? Plus d'une heure aller-retour. Pas vraiment réaliste, et puis l'age...

Le co-voiturage ? Plus facile à mettre en place pour aller bosser que pour aller chercher son pain...

Vendre tout pour se rapprocher de la ville ? Moi qui n'est quasiment jamais habité en ville, et qui ne vais jamais dans la "grande" ville ! J'aurais les plus grandes difficultés à m'y faire !

Il ne me reste qu'à calculer mes déplacements au plus juste en utilisant une vieille voiture qui consomme peu.

Par Yann22 : le 29/12/09 à 20:08:40

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17667 messages

204 remerciements
Dire merci
 Insuffisant. Il faut radicaliser

Cela s'appelle une dictature verte. Faut-il l'appeler de nos voeux? Personnellement, je me méfie de tous les extrémismes, même quand ils s'habillent de beaux atours...

Par nath34 : le 04/01/10 à 12:40:36

Déconnecté

Inscrit le :
30-08-2011
2800 messages

2 remerciements
Dire merci
même quand ils s'habillent de beaux atours... oh, je suis flattée

Plus sérieusement, si la sauvegarde de la planète (et accessoirement la survie de notre espèce...) devait passer par la dictature verte...et bien je vote pour Yann22. Il faut parfois avoir le courage de ses opinions et les miennes sont claires là dessus, aussi claires que l'eau des glaciers d'altitude qui fondent, que celle de la Manche des années après l'Amoco Cadiz (que j'ai subi de plein fouet...) etc...

Des exemples, j'en ai à la pelle, des choses vécues aussi...

A force de se méfier, d'attendre et d'avoir peur de ci et de ça...il sera trop tard (ça l'est déjà tu me diras)...

Pendant qu'on attend et qu'on se pose des questions et qu'on ne fait rien, tout continue par contre à s'accélérer dans le mauvais sens.

Je sais (mais non vaniteusement sois en sûr) que j'ai raison (comme tous les dictateurs) et que l'avenir me donnera malheureusement cette preuve...Je prêche non pour moi mais pour nos petits, pour moi c'est pas grave, j'ai déjà vécu et profité...J'aimerais (I have I dream but you know the dreamers have a bad end...), que nous soyons tous un peu moins égoïste et un peu plus "anticipants", je suis idéaliste et les idéalistes tu sais ce qu'on en fait...Ca fait ch... tous ces huluburlus hein qui voudraient croire encore en l'espèce humaine et en le raisonnable, en le juste, en le beau, en le vrai...

Je sais que mon idée et mon combat sont perdus d'avance mais j'irai jusqu'au bout de mes convictions, d'ailleurs je suis un peu contente de voir que Renault vient de sortir un spot pour...2011, si Renault s'en mêle alors on sera p ê sauvés J'achèterai d'ailleurs cette fameuse voiture éco quand elle sortira, soyez en sûrs !

En fait je suis désabusée mais je crois encore (un petit peu, enfin j'essaie) et puis je profite à fond, tant que je peux (encore) en respectant tout ce que je peux pour ne pas pénaliser les autres (si possible).

L'extrémiste

Par Yann22 : le 04/01/10 à 16:43:53

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17667 messages

204 remerciements
Dire merci
 J'achèterai d'ailleurs cette fameuse voiture éco quand elle sortira, soyez en sûrs !

Laquelle? Celle électrique?... Il faudra faire le bilan carbone pour savoir si elle est plus "ecolo" qu'une voiture classique. Parce que l'électricité, il faut la produire... la transporter... la stocker.

Et une "bonne" idée peut s'avérer plus néfaste que la solution initiale.

Par calamity jane : le 04/01/10 à 21:31:13

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2004
31525 messages

4 remerciements
Dire merci
 l'Amoco Cadiz est recouvert d'une vie foisonnante... c'est pas le bon exemple! (je sais mon intervention sert à rien, mais en tant que plongeuseje suis assez effarée de voir comment une telle merde a pu être complètement colonisée par une vie si riche).

Par DQR33 : le 04/01/10 à 23:34:03

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

12 remerciements
Dire merci
La Nature est souvent vraiment étonnante... mais le sera-t-elle toujours ?

Concernant l'Amoco Cadiz, c'est vrai, j'ai lu ça aussi... Mais cette vie foisonnante est-elle bien la même qu'avant ? Cette vie elle-même n'a-t-elle pas été "polluée" ? Je préfèrerais quand même ne pas réessayer pour en être certain !

Bref, je suis assez d'accord avec Yann concernant la fameuse voiture éco !

"une "bonne" idée peut s'avérer plus néfaste que la solution initiale. ", je ne peux m'empêcher de penser à ces f.. carburants "verts"...

Et même si je ne suis pas entièrement d'accord avec tout ce que dit "L'extrémiste", j'aime bien la façon dont elle le dit.

nath34

Par keystar : le 05/01/10 à 10:07:20

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4113 messages

18 remerciements
Dire merci
 ouais, se passer de voiture, pourquoi pas.
celà supposerai un aménagement du territoire revu de fond en comble.
Dans ma campagne, point de transport en commun, de co-voiturage.
Je me vois mal emmener ma femme à la maternité à 40 bornes sur la croupe de Key!

Considérations futiles et égoîstes?

Si en plus celà était utile? j'en doute!
Comment convaincre la chine, l'inde,......

Par jean yves 01 : le 06/01/10 à 10:51:31

Déconnecté

Inscrit le :
11-10-2004
1970 messages
Dire merci
DQR 33 pour ton pain , tu peux le faire toi même  et ainsi choisir ta farine (bio)

cela t'évitera un déplacement quotidien .

Keystar karine ma femme a décidé d'accoucher a la maison , avec l'aide d'une sage femme , bilan économique pour la sécu forfait sage femme avec le suivie 350 € environ contre 3000 € en clinique

Par keystar : le 07/01/10 à 09:20:32

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4113 messages

18 remerciements
Dire merci
 Ben,

trés bien pour ta femme Jean-yves, mais solution trés dangereuse pour ma femme .

Par calamity jane : le 11/01/10 à 21:11:23

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2004
31525 messages

4 remerciements
Dire merci
 ce n'est pas pour rien que les urbanistes crient désespérement d'arrêter le mitage urbain par l'expansion, l'étalement des villes dans les campagnes.
La seule solution qui est viable, puisqu'elle condense les services, c'est de densifier la ville.
Mais de le faire intelligemment, pas de refaire les erreurs des années 70...

Par nath34 : le 12/01/10 à 12:33:51

Déconnecté

Inscrit le :
30-08-2011
2800 messages

2 remerciements
Dire merci
 Exact Calamity (tiens, c'est comme ça que mon père me surnommait naguère...) et je donne des exemples :

* Transports en commun développés et très attractifs au niveau prix - voire navettes gratuites -: tramways partout où c'est possible, parkings en périphérie, métro, bus et voiture éco ( ), développement des voies cyclables (on le fait beaucoup chez nous dans le sud mais peu d'utilisateurs....), vente de mobylettes électriques, re-développement du train (c'est balot tous ces rails arrachés...) et adaptation des tunnels pour accueillir un max de ferroutage (s'il y a des transporteurs routiers ici, je vais me faire lyncher...)

* développement du photovoltaïque sur tous les toits possibles et inimaginables (Yann22 : pour apporter un peu plus d'électricité au système...)

* je tiens à mes voitures à air comprimé pour les services municipaux (intégrisme...quand tu nous tiens), je tiens aussi à mes carrioles à cheval pour certains services en plus du folklore (c'est une folle rétrograde que je vous dis...)

J'en ai plein encore dans mes cartons (de ma tête) mais je ne vais pas vous les mettre sinon vous allez croire que je suis en campagne électorale et ça pourrait devenir barbant (la barbe d'ailleurs : au couteau !!!! et plus de rasoir électrique ! )...

Des solutions existent, cependant serons nous les seuls à être conscient qu'il y ait un pb et à chercher des solutions ??? Je crains que oui...Las...

Par Yann22 : le 12/01/10 à 16:06:59

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17667 messages

204 remerciements
Dire merci
 développement du photovoltaïque sur tous les toits possibles et inimaginables (Yann22 : pour apporter un peu plus d'électricité au système...)

Rassure-toi, je connais très bien la problématique. Et c'est discutable... au sens propre (!) du terme, comme pour la voiture "éco"(lo?).

Premier point. L'électricité ne se stocke pas ou mal. Du coup, il faut toujours adapter la production à la consommation. Si on a trop de photovoltaïque concentré en un seul endroit, il suffit qu'un nuage passe pour qu'un quartier arrête d'un coup de produire et appelle massivement de l'électricité. Ce qui peut déséquilibrer le réseau et créer un mini black-out. Maintenant, pour relativiser, c'est beaucoup une problématique franco-française où les moyens de production sont très centralisés et, je l'avoue, je caricature un petit peu. D'ailleurs, je le reconnais le photovoltaïque, il en faut.

Second point. Certaines régions sont très vulnérables aux coupures de courant compte tenu de la faiblesse des moyens de production présents (encore cette histoire de centralisation). On pourrait penser que le PV pourrait résoudre le problème mais comme les pics de consommations sont l'hiver, le matin entre 8 et 9 heures et le soir après 17 heures, le PV ne produira rien. Cependant, le photovoltaïque, il en faut, ne serait-ce que pour augmenter le bouquet énergétique.

Troisième point. Grosso modo, pour le même prix (7000 euros), on a un chauffe-eau solaire ou un installation photovoltaïque de 1 kWcrète. En Bretagne, le chauffe-eau solaire va produire 65 % des besoins annuels en eau chaude sanitaire soit un peu moins de 2000 kWh et l'installation PV va produire grosso modo 1000 kWh. Moralité, dans cet exemple, pour le même prix et du point de vue environnemental, il vaut mieux du solaire thermique que du solaire photovoltaïque.

Par Yann22 : le 12/01/10 à 16:08:21

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17667 messages

204 remerciements
Dire merci
 Ah et sinon...

Transports en commun développés et très attractifs au niveau prix



et voiture éco [...] je tiens à mes voitures à air comprimé pour les services municipaux

Même remarque que précédement.

Par DQR33 : le 12/01/10 à 18:50:01

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

12 remerciements
Dire merci
Pour moi, le photovoltaïque est vraiment intéressant pour le particulier que si l'on peut stocker l'électricité produite, ce qui n'est pas le cas actuellement.

Je sais bien, le courant ainsi produit est racheté par EDF à un prix défiant toute concurrence (pas pour EDF...), mais pour combien de temps ? La rentabilité d'un tel moyen n'est pour moi pas pérennisé dans le temps, sans compter les inconvénients dont parle Yann.

Par contre, il est effectivement plus facile de stocker les calories produites par les capteurs solaires, et je rejoint tout à fait Yann : à mon avis, il vaut mieux installer un capteur solaire pour produire son eau-chaude ou stocker les calories produites pour les utiliser ensuite. Mais dans le deuxième cas, il risque de se produire alors une sur-production de calories l'été...

Et le problème de l'utilisation des ces calories, c'est qu'il faudra toujours de l'électricité pour faire tourner les pompes à chaleur pour les utiliser... (existe-t-il d'autres moyens que les pompes à chaleur ?)

Serait-il possible par exemple d'utiliser un moteur Stirling, par exemple, pour produire de l'électricité avec ces calories stockées ?

Quant à la voiture "écolo", dans l'état actuel des choses, elles sont loin d'être satisfaisantes...

Peut-être arrivera-t-on à faire quelque chose de plus convaincant avec les piles à combustibles, mais je trouve que ça tarde un peu.

Par lisis : le 12/01/10 à 20:45:59

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 le problème aussi c'est qu'apparemment les panneaux solaires/photovoltaïques se recyclent très mal. Donc on crée encore des déchets qu'on ne sait pas traiter

les solutions elles sont locales de toute façon à mon sens, et il faut sortir de l'idéologie "une source d'énergie pour tous".

un agriculteur avait par ex équipé sa maison de tuyaux dans lesquels il faisait passer le lait direct à la sortie de la vache. ben oui, le lait sort chaud, et ensuite il faut le refroidir, c'est ridicule !
il chauffait sa maison comme ça

Par Yann22 : le 12/01/10 à 23:20:55

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17667 messages

204 remerciements
Dire merci
 le problème aussi c'est qu'apparemment les panneaux solaires/photovoltaïques se recyclent très mal.

Se recyclAIENT très mal La filière se constitue et les besoins en matière première deviennent de plus en plus importants. Du coup, le recyclage devient économiquement intéressant.

Exemple: Lien

Pour l'agriculteur qui récupère la chaleur du lait:

Lien

Enfin, pour abonder dans le sens de Lisis sur les solutions locales et pour répondre, en partie, à DQR sur le stockage des calories, un projet intéressant et original:

Lien

Par Yann22 : le 13/01/10 à 08:39:40

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17667 messages

204 remerciements
Dire merci
Mais dans le deuxième cas [le stockage], il risque de se produire alors une sur-production de calories l'été...

Oui, mais il ya possibilité de limiter cette sur-production. Par exemple, il existe des volets permettant d'occulter tout ou partie des panneaux solaires thermiques. Mais encore plus performants, c'est de "verticaliser" les capteurs. En hiver, le soleil étant bas sur l'horizon, on captera plus d'énergie. L'été, le soleil étant haut, il frappera les capteurs avec un angle plus fermé.

 Et le problème de l'utilisation des ces calories, c'est qu'il faudra toujours de l'électricité pour faire tourner les pompes à chaleur pour les utiliser... (existe-t-il d'autres moyens que les pompes à chaleur ?)

Techniquement parlant, oui, il existe d'autres moyens que ls PAC puisqu'il "suffit" de stocker cette énergie dans de l'eau chaude que l'on réutilise en l'état. C'est la solution des chauffes-eau solaires classiques qui ont le mérité d'être simple et donc fiable. Par contre, la régulation et la circulation consommera toujours de l'électricité.

Serait-il possible par exemple d'utiliser un moteur Stirling, par exemple, pour produire de l'électricité avec ces calories stockées ?

Je suppose. Mais il y a aussi la micro co-génération. En gros, un moteur au fioul ou au gaz naturel. Comme tout moteur, il tourne et produit de la chaleur. Sauf qu'il sera dimensionné en fonction des besoins de chaleur. Ensuite, il entraînera un alternateur qui produira de l'électricité. Gros avantages: c'est une production locale et il y a ajustement de la production quand il y a le plus de besoins (l'hiver). Inconvénient: le tarif de rachat n'est guère adapté aux petites installations.

D'ailleurs, c'est aussi un "défaut" de la filière photovoltaïque qui draîne à elle la majorité des moyens. Et vous en avez peut-être entendu parler, mais ce matin, il y a eu un coup d'arrêt à la spéculation sur le PV.

Par DQR33 : le 13/01/10 à 09:02:23

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

12 remerciements
Dire merci
Je sais bien qu'il y a toujours possibilité de réduire la sur-production de calories l'été, je trouve simplement dommage que l'on ne puisse pas utiliser toutes ces calories que nous fournit gracieusement le soleil l'été avec une installation "taillée" pour l'hiver.

Quant à la micro co-génération dont tu parles, il a le gros défaut d'utiliser des carburants fossiles dans la plupart des cas, du moins pour le moment.

Tu as d'autres billes sur ce coup de frein sur le photovoltaïque ? J'ai pas trouvé...

Par Yann22 : le 13/01/10 à 09:08:29

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17667 messages

204 remerciements
Dire merci
 Quant à la micro co-génération dont tu parles, il a le gros défaut d'utiliser des carburants fossiles dans la plupart des cas

En effet. Mais par rapport à une chaudière classique qui ne fait que du chauffage, produire en plus, de l'électricité, c'est améliorer le rendement de l'ensemble.

Pour les modifs sur le PV:

Lien

Par DQR33 : le 13/01/10 à 10:44:27

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

12 remerciements
Dire merci
Quelle rendement atteint-on avec une chaudière moderne ?

Sur un moteur thermique, à la louche, l'énergie totale fournie se répartit en un tiers d'énergie mécanique, un tiers en perte de frottement, et un tiers perdue dans l'échappement (ces chiffres datent un peu...).

Il est donc toujours intéressant de récupérer une partie de l'énergie des gaz d'échappement pour améliorer le rendement global. C'est du reste ce que fait les turbo-compresseurs de beaucoup de nos diesels modernes...

J'avais zappé l'article sur le photovoltaïque...

J'ignorais que les pseudo-truandages allaient jusqu'à fabriquer des faux bâtiments pour y mettre des cellules !

Personnellement, d'une façon générale, je trouve les chiffres de rachat de l'électricité fournie pas vraiment réalistes. Bien sûr, ça permet de développer d'autres sources, mais c'est un peu artificiel et pas très crédible dans le temps...

Par Yann22 : le 13/01/10 à 10:48:38

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17667 messages

204 remerciements
Dire merci
 'ttention, si on part dans le détail des rendements, il va falloir que l'on parle de rendements globaux: rendement de la cogénération, rendement de la chaudière et rendement du moyen de production de l'élec s'il n'y avait pas de cogé...

Lien

J'ignorais que les pseudo-truandages allaient jusqu'à fabriquer des faux bâtiments pour y mettre des cellules !

Et si...

Par lisis : le 13/01/10 à 18:22:16

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 Je n'ai pas le temps de tout lire là, mais merci pour les infos Yann et... tant mieux !

Par nath34 : le 14/01/10 à 12:25:53

Déconnecté

Inscrit le :
30-08-2011
2800 messages

2 remerciements
Dire merci
 Merci merci pour ces infos, cela m'intéresse beaucoup et apporte "de l'eau à mon moulin" (non stockable non plus ). En effet, je vais investir cette année dans le photo-voltaïque sur mon toit et je me pose aussi la question pour le chauffe-eau...

Au passage, je sais que le passage aux énergies "de substitution" n'est pas idyllique mais il faut bien commencer par quelque chose...

Un ami a d'ailleurs fait sensation dans mon village quand il a sorti de terre sa maison, entièrement en bois : tout le monde l'a pris pour un fou (on est dans le sud...) et maintenant c'est l'inverse, tout le monde s'intéresse...

Une québécoise m'a confié récemment : les maisons sont belles chez vous, je suis allée en vacances en Bretagne : granit, murs très épais...mais qu'est ce que j'ai eu froid : le bois est bien plus "chaud"...

Enfin anecdote : je ne sais pas si c'est bien écolo mais en tous les cas cela intéresse fortement ma facture énergétique : ma maison est disposée plein sud avec grandes baies vitrées et toutes les isolations "tra-la-la" normes vivrélec des années 90...il n'y a qu'un radiateur qui fonctionne chez moi (S-D-B), le reste c'est la cheminée qui produit (insert), il fait d'ailleurs trop chaud...La cheminée fume en permanence comme dans les BD, le bois : principalement tiré de l'encombrement des troncs du fleuve (c'est sûr, faut se remonter les manches et actionner la tronçonneuse).
Question aux spécialistes : la fumée dégagée par l'insert est-elle plus polluante que si je me chauffais aux radiateurs électriques alimentés vraisemblablement par une proche centrale (d'ailleurs thermique ? hydro-électrique ? nucléaire ? je ne sais de laquelle je dépends électriquement parlant).

Par lisis : le 14/01/10 à 15:08:51

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 Mes parents ont installé 30m2 de panneaux sur leur toit, on leur a offert le chauffe-eau solaire du coup

Par DQR33 : le 14/01/10 à 16:54:56

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

12 remerciements
Dire merci
Question maisons en bois, ça fait longtemps que je signale a

Par DQR33 : le 14/01/10 à 17:48:46

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

12 remerciements
Dire merci
Question maisons en bois, ça fait longtemps que je signale aux sceptiques du bois : "ben, aux États Unis ou au Canada, ou dans les pays nordiques, la majorité des maisons individuelles sont en bois depuis longtemps !".

Et pas que des petites maisons ! Vous vous rappelez les maisons des propriétaires terriens du sud qui ont été brulées lors de la Guerre de Sécession ? Il ne reste en général qu'un grand mur, celui où étaient adossées les cheminées !

Concernant les particules dans l'air, j'ai lu quelque part que la France est dans le peloton de tête... à cause de la combustion du bois, justement ! D'ici là que l'on nous oblige à mettre un filtre à particules sur nos cheminées ! On nous interdit déjà de bruler nos feuilles à l'automne...

Bon, depuis, j'ai appris que nous n'étions pas les seuls : les belges, par exemple...

Maintenant, un insert qui fume, c'est pas vraiment normal...

Faut déjà que le haut de la cheminée soit au dessus du faite du toit... Pas obligatoire : cela peut dépendre des vents dominants. Ma cheminée ne dépasse pas et fume sans plus.

Ensuite, les maisons modernes sont relativement étanches à l'air. C'est pour ça qu'elles sont en général équipées de VMC, laquelle VMC va mettre en dépression l'intérieur de la maison. Ce qui peut aussi expliquer qu'une cheminée fume : la maison étant en dépression, l'air aura tendance à rentrer par la cheminée, d'autant qu'avec un insert, surtout au ralenti, le courant d'air dans la cheminée n'est pas forcément très élevé.

Il y a peut-être un moyen pour contrôler ça : regarder si la cheminée fume encore plus lorsque l'on met en route la hotte de la cuisine (à condition qu'elle rejette à l'extérieur).

Ne pas oublier que toute combustion a besoin d'air frais...

Cela peut dépendre aussi la manière dont est réparti l'air chaud du à l'insert. Statique ou ventilation forcée en cycle fermé : faut prévoir un apport d'air frais pour la combustion, sans oublier que la VMC a tendance à s'opposer à cet apport.

Ou ventilation forcée en prenant l'air dehors. C'est mon cas. Résultat, je coupe ma VMC lorsque mon insert marche (j'ai remarqué que les entrées d'air au dessus des fenêtres marchent en fait dans les deux sens...). Ma ventilation met l'intérieur de la maison en surpression, du coup, je n'ai pas besoin d'air frais supplémentaire pour la combustion.

Et le meilleur pour la fin : dans quel état est la sortie des fumées ? (Là, je parle surtout de mon expérience personnelle) Un insert avec un bois pas parfait question humidité va "bistrer", lequel bistre va se déposer de préférence à la sortie des fumées, là où elles seront brusquement refroidies, surtout au ralenti, encore plus efficace dans mon cas de par la "carrosserie" de la cheminée également en métal. Et un ramonage classique par hérisson n'enlèvera quasiment rien de ce bistre. Résultat, le passage des fumées se trouve petit à petit réduit. Lorsque je m'en suis apperçu, le passage des fumées ne faisait guère que 5cm de diamètre au lieu de 18cm ! ! !

Inutile de dire que mon insert fumait !

Comme ma cheminée est entièrement en métal, de plus d'un trop gros diamètre, j'ai busé l'intérieur par du tuyau rigide. Je change carrément le dernier morceau "bistré" par un morceau nettoyé tranquillement en bas !

Excusez-moi de mettre quelque peu éloigné du sujet initial...

Par nath34 : le 14/01/10 à 21:28:30

Déconnecté

Inscrit le :
30-08-2011
2800 messages

2 remerciements
Dire merci
 Non non, ce n'est pas mon insert qui fume; quand on rentre au village, on voit la fumée qui sort de ma cheminée normalement, je me suis p ê mal exprimé...

et quant à la vmc, je n'en ai plus, elle faisait un boucan d'enfer la nuit et y'avait pas de possibilité de marche arrêt alors un jour panne et puis enlèvement et point.

Par nath34 : le 14/01/10 à 21:30:30

Déconnecté

Inscrit le :
30-08-2011
2800 messages

2 remerciements
Dire merci
 Comment pourrais je négocier le chauffe eau solaire en même temps que mon instal pv ? Sont pistonnés tes parents ?

Par lisis : le 14/01/10 à 22:42:03

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2007
32292 messages

44 remerciements
Dire merci
 Non non, sont pas pistonnés !

t'as qu'à dire que tu connais des gens qui...
c'est comme ça que ça marche, la libre concurrence, non ?

Par Yann22 : le 16/01/10 à 13:41:57

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17667 messages

204 remerciements
Dire merci
 Question aux spécialistes : la fumée dégagée par l'insert est-elle plus polluante que si je me chauffais aux radiateurs électriques

Question simple mais la réponse l'est beaucoup moins comme la sous-entendu DQR ( ). Parce que c'est comparer différentes sources de polluants (particules fines pour le bois contre gaz à effet de serre ou déchets nucléaires) ou différentes polutions (par exemple, l'impact environnemental d'un barrage hydroélectrique). Parce que ça dépend aussi de son appareil au bois et de la façon dont on l'utilise...

L'environnement est un tout, d'où la complexité de cette problématique.

Par OMBRAGEUSE : le 07/03/10 à 11:03:49

Déconnecté

Inscrit le :
07-04-2004
1033 messages
Dire merci
Alors je ne veux pas déchainer les foudres du forum mais j'ai le sentiment désagréable de me faire enfler avec cette vague écolo extremiste...
Je m'explique : selon la loi de paretto, 80% des effets sont produits par 20% des causes alors il parait vraiment prioritaire de prendre des mesures pour ces 20% de causes. Malgré ça on va bourrer le mou à la population à coup de pubs et on va arriver à culpabiliser les gens pour qu'ils coupent leurs appareils en veille ( ce qui ne fait absolument pas partie des 20% urgent)
ça me fait penser à un immense barrage en train de se fissurer et au lieu d'aller colmater la brêche, on attend dessous avec des petites cuillères pour évacuer la flotte
Il y a des choses aberrantes en France ! On torture psychologiquement les foules pour qu'ils changent de voitures pour des véhicules plus petits et plus propres alors que les camions sont toujours plus nombreux sur les routes (et ce n'est pas le même degré de pollution ) et qui nous parle de ferroutage ? J'entends parler de chiottes sèches, de fermer l'eau pendant qu'on se brosse les dents, de débrancher les appareils mais jamais des choses qui fâchent !
Qu'en pensez-vous ?

Par calamity jane : le 08/03/10 à 17:47:57

Déconnecté

Inscrit le :
12-11-2004
31525 messages

4 remerciements
Dire merci
 ah mais ça je susi d'accord avec toi.
La seule différence, c'est que le citoyen l'ambda n'est pas organisé en lobby là où les transporteurs, les fabriquants de détergent, les pétroliers, etc. le sont.

APrès, il faut bien commencer par quelque part.
Et si l'opinion publique se met à penser vert, ben les lobbys, qui veulent pas perdre d'argent, vont finir par s'adapter pour une raison non pas idéologique mais économique : satisfaire la clientèle.

Alors oui, ce serait plus couillu de frapper un grand coup en mettant aux normes écolo tous les détergents, en rendant le ferroutage obligatoire, en rendant obligatoire les panneaux solaires et le HQE poru toute nouvelle construction, etc.
Mais :
- c'est impossible face à al puissance des lobbys;
- les gens le feront à contrecoeur car ils seront obligés.
ALors que si, au contraire, la culpabilisation et le changement vient d'eux, ben tout le monde sera forcé de s'y mettre.

C'est plus long, moins efficace, moins courageux, mais ça marchera quand même.

Par Yann22 : le 09/03/10 à 15:45:27

Déconnecté

Inscrit le :
05-08-2004
17667 messages

204 remerciements
Dire merci
Malgré ça on va bourrer le mou à la population à coup de pubs et on va arriver à culpabiliser les gens pour qu'ils coupent leurs appareils en veille

 Un écran plat en veille, c'est 10 watt. Plus un DVD, un home cinema, un ordinateur,... on arrive facilement à 60 watts de veille par logement. 20 millions de foyers en France, on arrive à 1200.000.000 watts de puissance. Soit 1200 mégaWatts. Grosso modo la puissance d'un réacteur nucléaire.

( ce qui ne fait absolument pas partie des 20% urgent)

Les veilles, c'est peut-être pas urgent, mais c'est facile de s'en passer... et en plus ça ramène des sous...

On torture psychologiquement les foules pour qu'ils changent de voitures pour des véhicules plus petits et plus propres alors que les camions sont toujours plus nombreux sur les routes (et ce n'est pas le même degré de pollution) et qui nous parle de ferroutage ?

Le ferroutage demande des investissements, des études et des procédures autrement plus complexes et longs que la mise ne place d'un système de bonus/malus. Ca, plus les lobbies...

Par keystar : le 09/03/10 à 18:49:27

Déconnecté

Inscrit le :
03-07-2006
4113 messages

18 remerciements
Dire merci
 Ha, ces lobby!

Total veut fermer une raffinerie dans le pas de calais: les syndicats s'y opposent!

Y'a même des élus "vert" pour manifester à leur coté, bizarre!

Par DQR33 : le 09/03/10 à 19:31:25

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2005
9343 messages

12 remerciements
Dire merci
C'est pas gagné :

Lien

Et le gabarit des voies ferrées n'est pas adapté aux camions actuels...

J'aime bien ce système :

Lien

Page : 1 | 2
· Page précédente


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (63 713) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

Témoignage de
100€
Témoignage de
selle cso CWD 2G
2100€
Armoire de
200€
Jument Frison 5
1500€
Temoignage
10€