Forum cheval
Le Forum Dressage

Pourquoi s echarpent ils?

Sujet commencé par : obama - Il y a 33 réponses à ce sujet, dernière réponse par flooded
Par obama : le 05/04/09 à 21:25:37

Déconnecté
 comme baucher et Steinbrecht disaient a peu pres la meme chose.........N Oliveira....


et qu aujourd hui tous les chevaux capables d enchainer tous les airs du grand prix ont tous un" equilibre et une souplesse minimum communs"

pourquoi les cavaliers s echarpent ils avec des mots?????,


Message édité le 05/04/09 à 21:24

Messages 1 à 33, Page : 1

Par balthazard : le 06/04/09 à 09:47:40

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2006
1000 messages

4 remerciements
Dire merci
 nuno oliveira oeuvres complêtes p166 si je ne m'abuse...
c'est dans un survol de l'équitation, où Steinbrecht est désigné par "un ecuyer allemand!...." sous entendu Oliveira prend cette précaution car il semble s'adresser à un lecteur peu au courant, ce qui replace ce texte dans la perspective et effectivement si on vulgarise à ce niveau les deux disent "à peu prés la même chose", comme tous les auteurs dailleurs....

Si on fouille les chose puisque j'ai pu voir que tu connaissait Racinet par coeur...p 239 dans l"'équitation de légereté" Racinet donne sa version et sa compréhension de cette phrase, vu comme il execute Steinbrecht dans son livre, la ressemblance ne doit pas aller trés loin...mais la prespective est "plus technique"

Par obama : le 06/04/09 à 09:56:06

Déconnecté
 desolé mais NO dit " pour le vrai connaisseur, il est aisé de comprendre qu ils disent la meme chose"

QUand a Racinet........apres ses " insolences" je prend avec la plus grande circonspection ses elucubrations equestres..........

Par Roro : le 06/04/09 à 10:09:27

Déconnecté

Inscrit le :
23-05-2011
2774 messages

1 remerciements
Dire merci
 comme on dit ....

tous les chemins mênent à Rome, peu importe lequel et le temps qu'il faut .

mais je me souviens avoir travaillé dans un manège tenu par une pro "Oliveira" et comme je ne venais pas du "même environnement" équestre et un peu à ma sauce perso, ajouté d'une pointe de sel western, je ne "convenais" pas à son manège.

je l'ai quittée 4 mois plus tard, elle m'en voulait d'avoir .... fauché ses clients.

Par balthazard : le 06/04/09 à 10:32:03

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2006
1000 messages

4 remerciements
Dire merci
 "pour le vrai connaisseur..."

"je prend avec la plus grande circonspection ses elucubrations equestres"

le vrai connaisseurs sont daccord (au fait qui connait mieux Baucher que Racinet?) les autres font des élucubrations...on a compris que tu étais daccord

en gros tu réponds toi même à la question que tu poses...ou plutôt comme souvent, tu ne cherche pas une réponse à une question qui se pose mais, une question qui va à la réponse que tu possèdes déja....

Par PPDR : le 06/04/09 à 10:40:12

Déconnecté
 un grand bonjour à tous

un certain parallele peut se faire entre Plinzner et Baucher , mais pas entre Steinbrecht et Baucher ,

à un moment donné dans sa methode , Plinzner fait des raccourcis et plus encore "Baucheriens" , malgré sa formation Steinbrechtienne

Von Heydebreck n'a jamais cité Baucher dans ses notes critiques sur Plinzner , mais le parallele peut etre fait ...

c'est dommage , Surement que Paul Plinzner était un type tres riche en savoir et un cavalier exceptionnel , qu'est ce qui l'a obligé à composer avec l'ideal de perfection qui lui avait été enseigné ? qu'est ce qui l'obligé à écrire un rétro systeme ? qu'est ce qui l'a obligé à influer sur le texte même du Gymnase du cheval en en détournant certains passages et les rendant vide du sens que Steinbrecht lui y mettait , qu'est ce qui l'a obligé à ce rétro systeme alors que lui même n'y croyait pas et ne le pratiquait probablement pas , j'avoue que là , je ne le comprends pas ..

l'explication n'est surement pas equestre , elle doit être autre ..

Par Eternit : le 06/04/09 à 12:07:49

Déconnecté
C'est un peu du ressassé, tout ça, et c'est un peu ridicule. Imagine-t-on des scientifiques débattre encore de l'opposition entre Newton et Descartes ?

Baucher a inventé des moyens efficaces, qui font partie de la boite à outils de tous les cavaliers (dommage pour ceux qui s'en privent par idéologie).

Cela ne signifie pas pour autant que tout le monde ait envie d'élever l'encolure au maximum et de faire des petits pas en manège ...


Par yveskatz : le 06/04/09 à 12:16:14

Déconnecté

Inscrit le :
20-02-2005
1082 messages

4 remerciements
Dire merci
 lorsque la "culture équestre" prend le pas sur la pratique à cheval,les discussions deviennent irréalistes et n'apportent que peu à la pratique de chacun......

Par balthazard : le 06/04/09 à 13:00:40

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2006
1000 messages

4 remerciements
Dire merci
 en plus là c'est même pas de la culture équestre mais du commentaire de petites phrases

Par PPDR : le 06/04/09 à 13:39:38

Déconnecté
 qui a dit que c'était un débat pour ceux qui butent sur les questions pratiques ?

Par Godolphin43 : le 06/04/09 à 16:06:00

Déconnecté
 " lorsque la "culture équestre" prend le pas sur la pratique à cheval,les discussions deviennent irréalistes et n'apportent que peu à la pratique de chacun...... "

Comme quoi on n'est pas si loin....désolé de cette proximité

balthasard....

Par PPDR : le 06/04/09 à 16:31:02

Déconnecté
 qui a jamais dit Godolphin que ces themes là , l'interet qu'ils suscitent , la libido sciendi que l'on peut y trouver , c'était votre jardin ...

je crois qu'il n'a échappé à personne que ce n'était pas votre jardin , votre jardin à vous il est on ne peut plus respectable , mais moi dans votre jardin , je m'y emmerderais à 100 sous de l'heure ..

chacun son jardin ..

Par obama : le 06/04/09 à 16:58:07

Déconnecté
 baltahzard , je l adore.....

Par pure envie de contradiction .........il repond comme un malade a la question ........

" pourquoi s echarpent ils "

en echarpant celui qui a posé cette question............et en opposant Nuno et Jean Claude.............

il essaie de faire en sorte que les gens s echarpent sur un post ou au contraire on essaie de comprendre que les baucheristes ( les bons ) et les steinbrechistes ( les bons) disent a peu pres la meme chose......

quel farçaure ce Balthazaure




Message édité le 06/04/09 à 16:56

Par Godolphin43 : le 06/04/09 à 23:26:28

Déconnecté
Curieux que PPDR vous soyez axé sur mes réactions alors que sur la même page il y en a d'identiques.

Mon jardin comme vous dites vous n'en connaissez rien alors gardez le nez dans vos grimoires....Mais dans ce "jardin" il vous faudrez monter à cheval et alors là peut être effectivement vous vous y ennuiriez.


Par Tessa : le 07/04/09 à 06:48:31

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34232 messages

427 remerciements
Dire merci
 J'adore l'intervention d'Eternit:


C'est un peu du ressassé, tout ça, et c'est un peu ridicule. Imagine-t-on des scientifiques débattre encore de l'opposition entre Newton et Descartes ?



Surtout en s'agressant.

Personnellement, le fait qu'il y aie des désaccords et des dissonances dans les différents discours équestres me permettent, sans jugement aucun (il n'y a pas un écrit qui est "bon", un autre qui est "mauvais", de me faire ma propre idée d'une équitation littéraire.
La transcription que j'en fais sur le cheval est la seule importante au final.

Les écrits me permettent de voir que ma propre expérience rejoint (modestement) "l'histoire" et y trouve des résonances, parfois de l'aide, parfois des questionnements.
Ainsi, quand j'ai lu Marthe Kiley Worthington, je me suis rendue compte que mon approche du cheval était souvent sur la même ligne que la sienne.
Dois-je en déduire que je suis une "natural horsmanship", m'acheter un chapeau de cow boy, un carrot stick, une longe éthologique et surtout dénigrer et discutailler sur tout le reste?

Maintenant, je serais bien en peine de me coller une étiquette.... ou d'en coller à quelqu'un d'autre.
Bauchériste, la Guérinien, Olivieriste,......
Mais bon sang, si vous avez besoin de vous gratter le nombril pour mettre une étiquette sur le dos des autres (et bien souvent dénigrer celle qu'on vous met), il est temps que vous récupériez les heures de sommeil que vous devez avoir en retard.


Par pilatus : le 07/04/09 à 12:56:21

Déconnecté

Inscrit le :
06-02-2007
890 messages
Dire merci
Bon, "ça" s'écharpe comme d'hab, mais au moins, on assiste à de véritables joutes orales souvent pleines d'humour. PPDR, c'est la première fois que je te vois te lâcher...

Tous à cheval, que diable !

Par Godolphin43 : le 07/04/09 à 16:19:54

Déconnecté
 Au fond quelle est la place et l’intérêt de la littérature équestre. Comme toute mémoire elle est une des bases de la transmission d’un savoir. Donc en nier l’intérêt serait absurde. Sa connaissance, les comparaisons, les opinions qui en découlent ont et provoqueront encore des débats plus ou moins pertinents mais intarissables. Il y a encore quelques années pour obtenir l’Instructorat nous devions être capables d‘expliquer les principales théories, écoles, c’était un des modules de l’examen. Donc avoir lu, interprété a été le lot d’une majorité de l’époque. Donc les débats et autres interprétations ne datent pas d’aujourd’hui n’en déplaise au jardinier de service nous en avons été nourris…l’usage que l’on en a fait par la suite et une autre histoire.


Par contre lorsque que l’on se retrouvait sur le terrain l’on prenait vite conscience que les réalités techniques, pédagogiques ne pouvaient se limiter à des citations si vraies et subtiles soient elles. Pour ce qui me concerne je continue à les utiliser, à les transmettre et à laisser les commentaires se développer. Libre ici comme ailleurs de les citer, les vanter ou les condamner.

Ce qui diffère je crois sur ce forum c’est l’importance accordée et leurs limites pour répondre clairement à des questions basiques. Enfin pour introduire une note humoristique j’en citerai une qui semble expéditive mais fort juste …mais ne règle rien.

A un Ecuyer en Chef à qui l’on demandait comment il arrivait à exécuter de beaux changements de pieds au temps, il répondit « Je me lève tôt ! »

Par PPDR : le 08/04/09 à 11:15:08

Déconnecté
 c'est une manière de voir , réductrice à mes yeux , à l' experience et à la sensibilité d'un homme , la votre , mais c'est une manière de voir ...

moi j'y trouve toujours l'eternelle zone de fracture entre les logikoi et les empirikoi , ces medecins de l'antiquité qui ont marqué l'histoire humaine ..

or l'experience humaine , c'est l'altérité , et c'est bien ce que dit Voltaire quand il dit que tout homme à son jardin à cultiver ...

et mon jardin , qui est fait de pratique , mais aussi d'une recherche theorique , surement perfectible , je le trouve tres proche du jardin de François Robichon , alors je n'ai pas peur de l'écrire ...


Par Godolphin43 : le 08/04/09 à 11:26:16

Déconnecté
 L'on peut se reconnaître des proximités avec des personnages disparus, leurs philosophies, leurs techniques et c'est effectivement une partie du jardin secret que l'on ne veut pas voir caricaturée.

Mais, si les mots ont un sens ne retenez de mes interventions qu'une réaction à tout sectarisme. Les réalités d'un métier font que l'on est sans cesse interpellé par celles ci et que donc lire qu'une citation, un extrait d'un texte fut il de valeur prétend résoudre les questions pratiques et illusoire. La théorie, la pratique sont indissociables alors oui pour une culture équestre approfondie avec un travail sur le terrain ou l'individu reprend toute sa place.


Cette culture doit baliser une approche mais ne peut en aucun cas (malheureusement) se substituer au travail, à l'expérience et surtout à la remise en question.

Par Automne87 : le 22/04/09 à 14:51:40

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2007
19031 messages

16 remerciements
Dire merci
hummmmm hummmmm  Kikou à tous

Le virtuel a ça de pas bien, il peut faire imaginer des choses, comme le fait que certains ne sont que dans leur livre, alors que le livre est un support et la pratique permet d'approfondir ou je ne sais plus qui est le premier d'ailleurs
Juste pour dire que l'on ne peut parler profondément que de ce qu'on connait et à ce que j'en connais vous pratiquez tous
Mais pas dans le même jardin. Ou plutôt pas de la même manière et pas avec les mêmes objectifs.
Je vois que c'est toujours aussi chaud dans le quartier
En tout cas pour moi c'est toujours un régal

Par M.B : le 07/05/09 à 03:20:18

Déconnecté

Inscrit le :
18-12-2008
2729 messages
Dire merci
Par obama

(1) comme baucher et Steinbrecht disaient a peu pres la meme chose.........N Oliveira....
(2) pourquoi les cavaliers s echarpent ils avec des mots?????,




M.B


OBA,

(1) Les modernes géniaux, ont parlés et parlent toujours
de l'Equitation dénaturée, et du Cheval sauf de l'Equitation véritable

(2) Parcequ'ils parlent du Cheval et de tout sauf de l'Equitation...

De toute façon pour cette raison :

'Lui' le Cheval, bien ou mal il apprend tout



P.S
Gros bisous à ta chérie et à votre petit Bebel
Michel

Par laureBrrrrr : le 07/05/09 à 08:09:53

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
79131 messages

397 remerciements
Dire merci
vousssss eteeeeeeeeeeees fatiguants

on remarquera en plus que c'est toujours les VIEUX MALES qui s'en donne a coeur joie de se contredire et s'etriper

un pb hormonal peu être ?

bon je vous taquines, mais y'a un fond de verité quand même

Bref j'aime beaucoup l'interevention de Tessa

Moi j'ai trouvé la technique pour consillié, lecture et pratique, je lit mes bouquins en bronzant dans leur prés, ça me permet de verifier rapidement les deplacements et la morpho ( ou et la tête ou et la queue ? ). D'ailleurs le Grand a adoré la couverture du bouquin de Racinet

Par Roro : le 07/05/09 à 09:48:01

Déconnecté

Inscrit le :
23-05-2011
2774 messages

1 remerciements
Dire merci
 d'Orgeix dit dans son livre "dresser c'est simple"

on peut monter à cheval ou faire de l'équitation
ce n'est pas forcément la même chose.

Par M.B : le 10/05/09 à 03:00:34

Déconnecté

Inscrit le :
18-12-2008
2729 messages
Dire merci
Par Roro

d'Orgeix dit dans son livre "dresser c'est simple"




M.B


 

Par Godolphin43 : le 10/05/09 à 12:15:51

Déconnecté
 Dresser est tout sauf simple...attention donc aux citations tronquées et à cette tendance à "vulgariser" en éloignant tout ce qui apparait comme nécessitant des efforts...

Mise en selle sans étriers
Simulateurs
Enrênements "miracles"
L'ethologie comme science nouvelle..
Les dresseurs miracles
l'équitation en 20 leçons

etc.....

Par Automne87 : le 10/05/09 à 21:10:21

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2007
19031 messages

16 remerciements
Dire merci
Même dresser les cavaliers c'est pas simple !!!  alors les chevaux et le couple Cheval cavalier encore moins
Maintenant je pense que les hommes (hommes et femmes) s'écharpent pour mieux se rapprocher ? avec une écharpe ?

Merci d'excusez mon côté taquin qui est fort bien présent ce jour et Kikou à tous

Par M.B : le 12/05/09 à 03:10:03

Déconnecté

Inscrit le :
18-12-2008
2729 messages
Dire merci
Par Roro

d'Orgeix dit dans son livre "dresser c'est simple"



MB


Dresser à la d'Orgeix est drôlement simple

Par atlas : le 12/05/09 à 07:50:02

Déconnecté

Inscrit le :
13-06-2017
0 messages
Dire merci
 hihi automne , blondeau dit toujours que le plus dur c'est le débourrage du cavalier !


Message édité le 12/05/09 à 07:49

Par PPDR : le 12/05/09 à 09:11:53

Déconnecté
 c'est se dé-bauchériser qui est surtout difficile , on met une dizaine d'années à réapprendre à foutre la paix à ses jambes , apprendre l'appui , retrouver l'ordre des exercices , leur principe et leur finalité , re-ouvrir l'assiette , re-prendre le fond de la selle ( très dur dans mon cas personnel et je ne suis pas encore arrivé ..) , la main , sa constance , sa sensation ...

Par Roro : le 12/05/09 à 09:28:13

Déconnecté

Inscrit le :
23-05-2011
2774 messages

1 remerciements
Dire merci
 attention, dans le livre d'Orgeix, "simple" est expliqué et en réalité, ce n'est pas "simple" facile, mais ...

faut lire, c'est un énorme paragraphe, et pour l'instant son livre me parle "bien".

Par M.B : le 12/05/09 à 10:31:17

Déconnecté

Inscrit le :
18-12-2008
2729 messages
Dire merci
 Par PPDR

c'est se dé-bauchériser qui est surtout difficile
,


M.B

Oui très cher PP

c'est se dé-bombistiser ou dé-clubinardiser.
En sommes ce qui est dificille c'est de remettre tout à O




un bon conseil :


Faîtes tout le contraire
de ce que avez appris jusqu'a présent !...




Par Roro : le 12/05/09 à 10:39:55

Déconnecté

Inscrit le :
23-05-2011
2774 messages

1 remerciements
Dire merci
oui, faire le contraire, dur dur quand tout autour de nous nous dit que l'on est dans le faux, qu'il faut tenir le cheval et le pousser.

alors quand les rênes deviennent flottantes et que le cheval se soutient seul, qu'il se pose en équilibre, sur les hanches, a une bonne propulsion et une amplitude et que la jambe est descendue, on nous redit de "tenir le cheval"

c'est la barbe.


Par Automne87 : le 12/05/09 à 16:55:21

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2007
19031 messages

16 remerciements
Dire merci
Puis je ?
Merci.

Alors voilà ce que je pratique : je me livre totalement à la voix de la personne qui m'encadre, et j'agis comme elle me le dis, quelques soit l'école, quelques soit le cheval. Puis j'essaye de ressentir, hummmm quel instant magique que celui où l'on sent .
Puis j'essaye de me rappeler et j'applique ce que je pense avoir compris (compris dans le sens savoir faire et savoir ressentir )
Et voilà pourquoi je ne m'écharpe JAMAIS, car si la séance ne m'a pas plus, je ne juge pas celui qui a eu la gentillesse de la faire, mais je juge que je ne suis pas capable d'en cromprendre les tenants et les aboutissants. ça aide à l'échange voire parfois au partage

Par flooded : le 12/05/09 à 17:16:50

Déconnecté
Bravo Automne, très belle attitude pleinement respectueuse de celui qui te donne cours.
Avoir la chance d'apprendre n'est en effet pas un dû mais se mérite pleinement.

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (68 220) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval