Forum cheval
Le Forum Dressage

Jambe intérieure non respectée...HELP

Sujet commencé par : Blackturtle - Il y a 29 réponses à ce sujet, dernière réponse par yveskatz
Par Blackturtle : le 27/07/08 à 09:38:29

Déconnecté

Inscrit le :
07-09-2006
71 messages
Dire merci
Comment faire pour que mon cheval respecte ma jambe intérieure??? Je crois que je l'utilise mal: je suis en permanence en train de le rappeler à l'ordre, et j'ai peur de l'avoir blasé ... 
Est-ce qu'on peut faire une "leçon de jambe intérieure"? Comment???

HELP

Messages 1 à 29, Page : 1

Par hella26 : le 27/07/08 à 11:33:12

Déconnecté

Inscrit le :
27-07-2008
10 messages
Dire merci
Déjà je ne sais pas quel est le niveau de ton cheval ni son âge et s'il connait le principe de la jambe interne et isolée, mais je pense que si tu en parles c'est qu'avant tu y arrivais, Alors moi je te dis simplement ce que je fais pour commencer le dressage de mon 3 ans. Tu te mets sur un grand cercle et tu laisse avancer ton cheval, au pas ou si tu te sens au trot, il faut qu'il soit bien en avant même si c'est inconfortable pour toi (moi je le fais surtout au pas comme ça je ne m'agite pas trop!). Une fois qu'il avance bien tu te concentres pour garder la direction avec ta rêne intérieure et ta jambe intérieure sans lui "tirer dessus", il faut qu'il vienne vers son mors. Tu places ta jambe intérieure à la sangle et tu agis simplement avec le mollet, une fois voir deux, ou même trois si tu penses que c'est toi qui demande mal, mais pas plus. S'il ne répond pas au mollet et bien action/réaction, un coup de talon avec de grosses vibrations sur ta rêne extérieure jusqu'à ce qu'il commence à évaser son cercle. Si tu obtiens un ou deux pas dans ce sens tu félicites tout de suite et tu récompense beaucoup. Demandes le souvent pendant ta séance sans exiger beaucoup les premières fois. Il faut en profiter pour lui demander d'évaser son cercle sur un slalom(ça amuse beaucoup le mien) ou sur un exercice que tu aimes. J'espère que ça t'aidera.

Par Sita : le 27/07/08 à 11:38:02

Déconnecté

Inscrit le :
15-07-2004
2822 messages

1 remerciements
Dire merci
 hella : je n'ai pas du tout compris le but de ton exo, faire fuir le cheval à la jambe interieur vers l'exterieur ? je ne vois pas l'interet non plus de punir à la mains pour une desobeissance des jambes.


Fait plutot une lecon de jambe (des deux jambes) sur le piste. Il ne faut jamais surencherir avec les jambes, jamais de coup de talons. Sinon on optient des chevaux blasé

Par hella26 : le 27/07/08 à 12:05:32

Déconnecté

Inscrit le :
27-07-2008
10 messages
Dire merci
J'explique: les vibrations sur la rêne extérieure servent à indiquer la direction au devant du cheval, sans pour autant lui arracher la bouche. Ce n'est pas une punition c'est une indication. Cela permet de garder sa rêne directrice en place pour garder le bout du nez à l'intérieur.
Le coup de talon c'est une leçon de jambe simplement, il indique au cheval que le mollet donne une indication et qu'il faut la respecter sinon la demande s'amplifie et devient inconfortable aussi.
Ca marche avec mon trois ans, c'est une technique de ma mono.
Mon cheval est gentil mais pas idiot, si je mets trop de main il lève la tête, trop de jambe il accélère et je n'ai plus beaucoup de direction: la technique fonctionne, la jambe intérieure c'est en très bonne voie d'acquisition, alors si ça marche sur un jeune je pense que la technique n'est pas mal. J'espère que c'est plus clair.

Par yveskatz : le 27/07/08 à 12:15:52

Déconnecté

Inscrit le :
20-02-2005
1082 messages

4 remerciements
Dire merci
Je reproduis ici un texte paru sur le forum de l'association Allege Ideal
J'ai lu récemment un article du Dr Deb BENNET sur la croissance et le débourrage:

"Tous les Chevaux, de toutes les races, se développent à la même vitesse du point de vue du squelette
J’aimerais débattre du concept de la maturité du squelette. Si un cheval de 2 ans et demi n’a pas atteint la maturité, ce n’est pas parce qu’il appartient à une race tardive ou un individu qui se développe lentement. Cela n’existe pas d’un point de vue du squelette : Aucun cheval sur la terre, de n’importe quelle race, à n’importe quelle époque n’a jamais atteint sa maturité avant l’âge de six ans (plus ou moins 6 mois). Donc, par exemple, le Quarter Horse n’est pas une race précoce, pas plus que l’arabe n’est une race tardive. Leurs squelettes se développent de la même manière. Cette information peut paraître choquante pour beaucoup de gens qui pensent que débourrer leur cheval sous la selle à deux ans est ce qu’ils doivent faire à cause de sa race ou de son apparente maturité. Cela demande également une clarification quant à ce que j’appelle maturité.

Quand est-ce que le squelette du cheval atteint sa maturité?
A peu près tout le monde a entendu parler du cartilage de croissance, et généralement quand je leur demande, beaucoup me répondent que les cartilages de croissance se situent quelque part dans le genou du cheval (en fait ceux que ces gens connaissent sont situés en dessous du radius-ulna juste au dessus du genou). Ce que les gens ne réalisent pas c’est qu’il y a des cartilages de croissance de chaque côté de chaque os derrière le crâne et dans le cas de certains os, (comme le bassin qui a beaucoup ‘d’angles’) il y a de multiples cartilages de croissance.

Par yveskatz : le 27/07/08 à 12:16:30

Déconnecté

Inscrit le :
20-02-2005
1082 messages

4 remerciements
Dire merci
suite
Agenda de la conversion des cartilages de croissance en os (ossification)
Le processus de conversion des cartilages de croissance en os se fait de bas en haut de l’animal. En d’autres mots, plus on descend vers les sabots, plus tôt la fusion des cartilages aura lieu et plus on se rapproche du dos de l’animal, plus cette fusion se fait tard. Le premier cartilage à s’ossifier, à la naissance, est la troisième phalange (os du pied). Dans l’ordre croissant viennent ensuite :
• Deuxième phalange – haut et bas – entre la naissance et 6 mois.
• Première phalange – haut et bas – entre 6 mois et 1 ans.
• Canon – haut et bas – entre 8 mois et 1.5 ans.
• Petits os du “genou” –entre 1.5 an et 2.5 ans.
• Bas du radius-ulna –entre 2 ans et 2.5 ans.
• Portion “porteuse” du glenoïde en haut du radius entre 2.5 ans et 3 ans.
• Humérus – haut et bas – entre 3ans et 3.5 ans.
• Omoplate – portion porteuse (bas) – entre 3.5 ans et 4 ans
• Postérieurs – bas identique aux antérieurs ci-dessus.
• Jarret – cette articulation est « tardive » vu sa place assez « basse ». Les cartilages de croissance entre le tibia et le tarse ne fusionnent (s’ossifient) pas avant que le cheval n’ait quatre ans (raison pour laquelle les jarrets sont connus comme étant un « point faible » et est même documenté dans la littérature du 18ème siècle)
• Tibia – haut et bas, entre 3 ans et 3.5 ans
• Fémur – haut et bas, entre 3 ans et 3.5 ans
• Encolure – entre 2.5 ans et 3 ans
• Bassin – les cartilages de croissance des pointes de la hanche, dessus de la croupe et pointe de la fesse (tuber ischii) – entre 3 et 4 ans


Par cordier : le 27/07/08 à 12:16:36

Déconnecté
La jambe intérieure peut servir à dix-mille choses...
Si tu ne dis pas ce que tu veux faire, et comment tu as essayé, comment veux-tu qu'on te réponde de manière sensée?

Par yveskatz : le 27/07/08 à 12:16:55

Déconnecté

Inscrit le :
20-02-2005
1082 messages

4 remerciements
Dire merci
suite
Et quelle partie du squelette est la dernière à s’ossifier pensez-vous ? La colonne vertébrale bien sur. Un cheval a normalement 32 vertèbres entre l’arrière de son crâne et la naissance de la queue, et il y a plusieurs cartilages de croissance sur chacune d’entre elles. Les vertèbres ne terminent pas leur ossification avant que le cheval ait atteint au moins 5 ans et demi (et ceci concerne un petit cheval massif, plus le cou du cheval est long, plus tard les fusions se produiront… et pour un mâle, vous ajoutez systématiquement six mois. Donc pour un cheval d’1m70 de type demi-sang, cette maturité peut n'être complète qu’à 8 ans.)

Les dernières vertèbres à fusionner complètement sont celles à la base de l’encolure (raison pour laquelle les chevaux ayant un cou plus long peuvent atteindre leur maturité après 6 ans – c’est la base qui grandit encore). Donc vous devez être prudents – très prudents – de ne jamais forcer l’encolure d’une jeune cheval (par exemple lui apprendre l’attache en le laissant se débattre).

Est-ce que cela veut dire que vous devez attendre que tous ces cartilages de croissance se soient ossifiés avant de monter votre jeune cheval ? Non, mais plus vous attendez, le moins de risques vous prenez. Les propriétaires et professionnels doivent réaliser qu’il existe un « agenda » d’ossification défini et facile à retenir. – et ensuite prendre leur décision quand monter leur cheval sur base de cette connaissance plutôt que sur base de l’apparence extérieure du cheval. Parce qu’il y a des races, le Quarter Horse entres autres, qui ont été conçus de telle manière qu’ils paraissent ‘matures’ bien avant qu’ils ne soient en réalité. Cela défavorise ces chevaux soit par l’ignorance du processus d’ossification ou parce que les gens préfèrent suivre leur propre agenda (en vue de la compétition par exemple) que de s’inquiéter du bien-être du cheval.

Si vous faites partie des personnes pour qui débourrer veut dire monter, alors vous êtes mieux de ne pas débourrer votre cheval avant quatre ans. Selon la méthode traditionnelle, cela donnerait ceci : introduisez toutes sortes d’équipements et de situations quand il a deux ans, montez et descendez de son dos quand il en a trois et commencez à vous mettre en selle et à lui apprendre la direction à quatre ans, apprenez-lui son job quel qu’il soit à 5 ans pour qu’il soit ‘mis’ à six ans."

J'espère que cet article fera comprendre à beaucoup le risque pour l'intégrité physique qu'il y a à travailler un cheval de 3 ans.

Pour ce qui est de la question d'origine, le travail de la jambe intérieure, si vous entendez par là son rôle dans le déplacement du cheval, est celui d'une jambe de position; donc éducation à pied.
Si vous voulez travailler son rôle de jambe d'incurvation, vous devez vous intéresser à son action sur l'engagement du postérieur intérieur, en accord avec l'orientation du bassin, le déplacement du poids du corps;et si nécessaire revoir la leçon de la jambe; et toujours veiller à ce que vos jambes, quelle que soit l'action recherchée, agisse en accord avec le jeu du postérieur que vous sollicitez.

Par Blackturtle : le 27/07/08 à 15:03:39

Déconnecté

Inscrit le :
07-09-2006
71 messages
Dire merci
Merci hella26, j'ai trouvé ton explication très claire, et je vais essayer ta méthode. Mon cheval a 6 ans, et quand je parle de respect de la jambe, c'est constamment, mon problème étant que je l'ai blasé... en d'autres termes, c'est un problème dans les tournants, les coins, les cercles, les épaules en avant...
Cordier j'espère avoir répondu à ta question

Par frisonette : le 27/07/08 à 15:13:25

Déconnecté

Inscrit le :
09-06-2007
2168 messages

2 remerciements
Dire merci
 Merci yves c'est super interessant

Par Automne87 : le 27/07/08 à 15:16:37

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2007
19030 messages

16 remerciements
Dire merci
Blackturtle : ne perds pas de vue le texte de YvesKatz et sa conclusion en Gras.....
De plus Sita t'a dit aussi de ne pas monter dans l'intensité de ta jambe.

Par Algado : le 27/07/08 à 15:48:21

Déconnecté
J'espère que cet article fera comprendre à beaucoup le risque pour l'intégrité physique qu'il y a à travailler un cheval de 3 ans.

Le texte est très bien. Mais je me méfie des fausses conclusions.

On pourrait aussi dire : Ne jamais travailler une jeune gymnaste, une jeune danseuse, une ou jeune athlète ou un enfant qui joue au foot !

Après tout, c'est à quel âge que les os humains sont "fixées" ?

J’ai une question complémentaire : êtes vous d’accord de payer votre cheval 2 à 3 fois plus cher ? (de 3 à 6 ans le cheval coûte très cher) ou vos leçons d’équitation le double pour que les pros attendent la fin de la croissance avant de les débourrer et de les travailler ?

En matière de nature, la sensibilité et la cité ne font pas bon ménage. Mais ils sont un fond de commerce de ceux qui cherchent un bon filon...


Message édité le 27/07/08 à 15:49

Par cordier : le 27/07/08 à 15:47:17

Déconnecté
Algado :
D'accord!!

(Mais je suis quand même contre les cartables de 12 kilos sur le dos de nos bambins!)

Par yveskatz : le 27/07/08 à 15:53:34

Déconnecté

Inscrit le :
20-02-2005
1082 messages

4 remerciements
Dire merci
Pour prendre comme exemple le parallèle humain, il suffit de voir ce que deviennent et/ ou d'interroger les athlètes que l'on met en condition dès le plus jeune âge!
Et il est vrai que le cheval est un être de bonne volonté, qui ne s'exprime pas,; ou tout le moins que certains ne veulent pas entendre, cela étant plus agréable pour leur ego.
Combien de chevaux, démarrés jeunes,trop jeunes, font encore parler d'eux, l'âge adulte étant atteint et dépassé; petit pourcentage, je crois savoir.....
Et ,Algado, je ne veux pas avoir à tout prix raison; je me base sur des faits, auxquels je donne une interprétation qui m'est personnelle et qui ne reflète que ma conception.
Donc effectivement, Algado, comme vous l'écrivez, le coût d'un cheval intervient pour majorité dans le choix de l'âge de début d'éducation; je conçois qu'un cheval coûte cher à l'entretien et donc à l'achat. Mais se pose en fait le problème du coût de l'équitation. Pour la rendre accessible au plus grand nombre, l'heure d'équitation a été bradée dans les années 50; et les chevaux et les cavaliers en payent la décision aujourd'hui 'qualité de la cavalerie, qualité de l'enseignement......)


Message édité le 27/07/08 à 15:54

Par Algado : le 27/07/08 à 16:27:42

Déconnecté
Yves :... Pour prendre comme exemple le parallèle humain, il suffit de voir ce que deviennent et/ ou d'interroger les athlètes que l'on met en condition dès le plus jeune âge!

Tous ces bambins qui sont pas préparés pour les JO, rien qu'en France une hécatombe ! Un problème national caché ?

Il y en a qui font de la danse ou un autre truc, pour apprendre... Je croyais que c’était la très grange majorité ?

Donc une jeune fille qui fait le grand éccart pour la fête de gym locale c'est de la torture déguisée ?

MERCI YVES pour ton aide à la bonne correction de mes fautes!


Message édité le 27/07/08 à 16:28

Par yveskatz : le 27/07/08 à 16:15:39

Déconnecté

Inscrit le :
20-02-2005
1082 messages

4 remerciements
Dire merci
Donc une jeune fille qui fait le grand éccard(écart) pour la fête de gym locale c'est de la torture dégisée (déguisée) ?

Algado ou l'art d'interpréter.....

Je rappelle que je parlais au départ (et loin du sujet de ce post; que son auteur m'en excuse!) du fait de travailler un cheval de 3 ans; il est vrai que tout dépend du sens que l'on donne au mot travailler...Donc aucune raison de polémiquer. Pour moi, le cheval étant considéré comme un gymnaste, le travail est une éducation gymnastique pour amener le cheval à retrouver sous la selle le naturel de ses allures et ses capacités d'équilibre et de mouvements. Et cette gymnastique,sans la progressivité nécessaire et l'écoute du corps du cheval, entamée trop tôt, risque de créer des lésions articulaires et au niveau des attaches musculaires et tendineuses, qui peuvent créer des traumatismes rebondissant sur les allures du cheval. Et je pense que toute personne sensée ne peut qu'abonder dans ce sens....

Par Algado : le 27/07/08 à 16:29:56

Déconnecté
Algado ou l'art d'interpréter.....

Yves ou est l'art de se faire comprendre ?

Par Algado : le 27/07/08 à 16:32:07

Déconnecté
Yves : Donc effectivement, Algado, comme vous l'écrivez, le coût d'un cheval intervient pour majorité dans le choix de l'âge de début d'éducation; je conçois qu'un cheval coûte cher à l'entretien et donc à l'achat. Mais se pose en fait le problème du coût de l'équitation.

Thèse déjà développée par M.H.

Alors on fait quoi avec un cheval entre 3 à 6 ans ?

Par Sita : le 27/07/08 à 18:45:59

Déconnecté

Inscrit le :
15-07-2004
2822 messages

1 remerciements
Dire merci
 Un jeune cheval monté une heure par jour dés l'age de 3ans (comme on le voit beaucoup), revient à faire marcher une heure par jour un enfant avec un sac de 10kg sur le dos.
La majorité des enfants ne sont pas droits et ont des problemes de dos à cause du poid du sac.


Entre 3 et 4ans, on peut deja se contenter de travailler à pied et de monter peu de temps et surtout au pas.

Par yveskatz : le 27/07/08 à 19:38:36

Déconnecté

Inscrit le :
20-02-2005
1082 messages

4 remerciements
Dire merci
que vient faire MH (Michel Henriquet?)sur ce post?
entre 3 et6 ans, on peut travailler en mains, lui apprendre à monter dans un camion, à comprendre notre corps, on peut aussi et on doit le laisser enregistrer les informations qu'il reçoit en le laissant grandir au pré. A chacun, en fonction der sa sensibilité et de ses attentes, de fixer le programme de travail.

Par hella26 : le 27/07/08 à 20:07:38

Déconnecté

Inscrit le :
27-07-2008
10 messages
Dire merci
Moi je travaille mon trois ans une ou deux fois par semaine monté et cela n'excède pas 50 minutes ou 1 heures avec un travail en longe relativement simple et peu physique et la majorité les 3/4 du temps monté se passent au pas. Je ne l'ai galopé que 3 ou 4 fois sur une dizaine de mètres.
Après chaque cheval a son caractère le mien est un half-quarter il est très calme dans sa tête depuis un petit moment. J'ai vu des chevaux de 5 ans trop immatures dans leur tête pour se concentrer sur un travail et sous prétexte qu'ils ont 5 ans et que leur morphologie le leur permettait, ils devaient travailler chaque jour. Chacun fait en fonction de son cheval, et des méthodes qu'on lui a enseigné. Moi je veux apprendre encore et encore mais il faut avoir l'esprit ouvert. Je connais des chevaux qui ont été montés jeunes, 2 ans 1/2, et qui aujourd'hui se portent très bien vers 20 ans! J'en connais également pour lesquels cela s'est moins bien passé...il suffit de préserver sa monture, pour voyager loin. ..

Par hella26 : le 27/07/08 à 20:08:56

Déconnecté

Inscrit le :
27-07-2008
10 messages
Dire merci
Moi je travaille mon trois ans une ou deux fois par semaine monté et cela n'excède pas 50 minutes ou 1 heures avec un travail en longe relativement simple et peu physique et la majorité les 3/4 du temps monté se passent au pas. Je ne l'ai galopé que 3 ou 4 fois sur une dizaine de mètres.
Après chaque cheval a son caractère le mien est un half-quarter il est très calme dans sa tête depuis un petit moment. J'ai vu des chevaux de 5 ans trop immatures dans leur tête pour se concentrer sur un travail et sous prétexte qu'ils ont 5 ans et que leur morphologie le leur permettait, ils devaient travailler chaque jour. Chacun fait en fonction de son cheval, et des méthodes qu'on lui a enseigné. Moi je veux apprendre encore et encore mais il faut avoir l'esprit ouvert. Je connais des chevaux qui ont été montés jeunes, 2 ans 1/2, et qui aujourd'hui se portent très bien vers 20 ans! J'en connais également pour lesquels cela s'est moins bien passé...il suffit de préserver sa monture, pour voyager loin. ..

Par yveskatz : le 27/07/08 à 20:50:23

Déconnecté

Inscrit le :
20-02-2005
1082 messages

4 remerciements
Dire merci
Il suffit de préserver sa monture, pour voyager loin; tout à fait d"accord....mais laissons maintenant intervenir ceux qui voudront répondre à la question de départ.......
Pou Blackturtle: lire, si cela vous intéresse, le dossier sur l'action des jambes que j'ai fait publié sur le site: dossier/equitation/haute ecole/technique equestre


Message édité le 27/07/08 à 20:50


Message édité le 27/07/08 à 20:51

Par Algado : le 27/07/08 à 21:45:16

Déconnecté
entre 3 et6 ans, on peut travailler en mains, lui apprendre à monter dans un camion, à comprendre notre corps, on peut aussi et on doit le laisser enregistrer les informations qu'il reçoit en le laissant grandir au pré.



Donc plus jamais de jeunes filles qui font de la danse classique : les os sont pas définitivement formés

Et pour le prochain mondial de foot: Zizou c’est à partir des vétérans

Ou j'ai mal compris : on fait travailler les jeunes enfants mais pas les jeunes chevaux ?

L'intégrisme ce n'est pas dans la forme, mais sur le fond.

On va donc commencer par les courses de plat, ils font les qualifications montées à 2 ans. Puis on ira chez les trotteurs. On élimine les Western avatn 6 ans et finalement on arrivera au gentil lusitanien de ma fille...

La prochaine étape c’est une étude du professeur Coco du Mas de Machin qu'as un truc à étudier pour exister, qui met en marche une autre équipe d’intégristes pour mettre en préretraite obligatoire les chevaux dès l’age de 14 ans.

J’exagère ?

Par Blackturtle : le 29/07/08 à 10:00:50

Déconnecté

Inscrit le :
07-09-2006
71 messages
Dire merci
 C'est toujours intéressant!

Par Zzz : le 29/07/08 à 10:31:20

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
1901 messages

12 remerciements
Dire merci
Ce qui est remarquable, c'est que malgré le nombre de postes où Algado défend le débourrage à trois ans plutôt qu'à 4; il n'a toujours pas argumenter sur l'intérêt de commencer tôt... Mis à part, peut-être un argument financier? Ce serait tout?

Par Algado : le 29/07/08 à 10:59:00

Déconnecté
Zzz: Ce qui est remarquable, c'est que malgré le nombre de postes où Algado défend le débourrage à trois ans plutôt qu'à 4;

Je ne défends pas le débourrage à 3 ans plutoto qu'à 4 (4 c'est toi qui le rajoute) comme tu l’entends. Je défends une autre idée que tu n'as pas lue.

Entre deux et 3 ans un jeune cheval peut faire certaines choses : a deux ans il peut partit en ligne droite au galop avec un poids plume sur le dos (les sélections des courses) mais ne pourra pas faire du pas d’école avec un cavalier lourd. Tout est question de savoir faire et non de règles.

Mettre la limite à 4 ans ? Pourquoi pas à 6 comme le suggère Yves parce qu’un chercheur a trouvé que les os des chevaux ne sont pas « terminés » avant 6 à 7 ans.

Le raisonnement de limitation c’est le raisonnement de la médiocrité. Le savoir a besoin de plus de liberté pour s’exprimer.

En plus, les problèmes actuels rencontrés avec les chevaux viennent du manque de savoir des cavaliers, pas de l’age des jeunes en travail.

Enfin, dire que je n’ai pas expliqué c’est faire preuve de lecture trollesque non ? Personne ne veut interdire aux adolescents de se former dans le sport et il faudrait l’interdire aux adolescents chevaux ? Et en plus l’interdire à ceux qui savent le faire pour se préserver de ceux qui ne le savent pas ?

J’aimerais bien ne réponse de Zzz sur ce point : interdiction de la danse classique avant 25 ans ? (C’est l’age auquel l’ossature des jeunes femmes est « terminées »). Donc pas d’équitation non plus, trop dangereux pour leurs jeunes os!

En effet, Zzz, ta lecture est remarquable.



Message édité le 29/07/08 à 11:00

Par Zzz : le 29/07/08 à 11:31:52

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
1901 messages

12 remerciements
Dire merci
J'attends de te voir en video sur un cheval d'une vingtaine d'année encore capable d'exécuter tout les airs convenablement pour en être convaincue...

En attendant, si tu pouvais arrêter d'écrire que tout ceux qui ne penses pas comme toi son médiocre ce serait nettement plus agréable.

J'ai toujours du mal à imaginer que quelqu'un d'aussi méprisant avec les gens ne le soit pas, d'une certaine manière, aussi avec les chevaux

Par Algado : le 29/07/08 à 11:39:36

Déconnecté
Et toi, tu pourrais argumenter sur ma réponse ?

Peut-être que ton mépris à toi est réel ? Car ne pas lire et ne pas argumenter c'est méprisant.

Le mépris ce n'est pas d'expliquer pourquoi tu as lu en travers et relancé le débat sans arguments.

Pour le mépris des chevaux je te laisse cette idée. Dans ton dernier post est-ce qu'il y a une seule idée autre que des reproches ?

Je vais te l'adapter à ta sauce :" je ne peux m'empécher de penser qu'un type qui condamne sans expliquer le fera aussi avec son cheval"

Et j'ajoute : pour le mot médiocre : IL FAUT LIRE le mot et la PHRASE


Message édité le 29/07/08 à 11:40

Par yveskatz : le 29/07/08 à 12:06:53

Déconnecté

Inscrit le :
20-02-2005
1082 messages

4 remerciements
Dire merci
"Pourquoi pas à 6 comme le suggère Yves" dixit Algado; j'ai beau relire mes interventions , je ne vois pas à quel moment j'ai indiqué que l'on ne devait pas travailler le cheval avant ses 6 ans......
Par contre, entre 4 et 6 ans, il faut : savoir éduquer un jeune cheval et être progressif.
Si ces deux conditions ne sont pas réalisables, il faut mieux attendre que le cheval soit plus mature, afin que son corps accepte plus facilement les tâtonnements du cavalier....(dans la mesure où le cavalier n'a pas un conseil extérieur compétent)

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (67 434) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval