Forum cheval
Le Forum Dressage

Trot enlevé ou trot assis

Sujet commencé par : seera - Il y a 39 réponses à ce sujet, dernière réponse par Paso_13
Par seera : le 02/07/08 à 21:19:55

Déconnecté

Inscrit le :
03-05-2004
3607 messages

36 remerciements
Dire merci
En lisant les réponses sur le post de laure sur les jeunes chevaux, je constate qu'un chose fait l'unanimité, c'est qu'il faut monter un jeune cheval au trot enlevé plutot qu'au trot assis car ainsi on ménage le dos du jeune cheval.

Mais etonnement, quand je mesure les pressions d'un (bon) cavalier, il envoie moins de pression sur le dos du cheval au trot assis qu'au trot enlevé. Donc juste l'inverse...

Qu'en penser?

Messages 1 à 39, Page : 1

Par nou_nouk : le 02/07/08 à 21:52:23

Déconnecté

Inscrit le :
11-05-2007
43 messages
Dire merci
 he biien personnelement je crois que peut importe si le trot est enlevé ou assis si on fait ca correctement ca ne doit pas "atteindre " la santé du cheval ( le dos ) . En effet si on a une bonne assiete le trot assis ne fait pas plus de tord au cheval que le trot enlevé. Sauf évidement en pleine balade dans les terrains fort caillouteux.
Enfin c'est mon avis

Par alya : le 02/07/08 à 22:04:32

Déconnecté

Inscrit le :
19-06-2006
892 messages
Dire merci
Et le trot en equilibre sur les etriers?

Par alya : le 02/07/08 à 22:06:56

Déconnecté

Inscrit le :
19-06-2006
892 messages
Dire merci
et pour un mauvais cavalier, c'est l'inverse? Le trot enleve envoie moins de pression? Ou les deux sont equivalement mauvais?

Par epona : le 02/07/08 à 22:08:33

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
8017 messages

39 remerciements
Dire merci
 Bien quand je montais une jeune ponette en cours de débbourage, on m'avait dit de trotter enlevé et non assis parce que les rebondissements inconscient que l'on fait sur le dos du cheval peut lui faire peur (??) ou endomagé son dos..

Maintenant, il faudrait vérifier..

Par seera : le 02/07/08 à 22:09:36

Déconnecté

Inscrit le :
03-05-2004
3607 messages

36 remerciements
Dire merci
En suspension, j'ai des mesures qui se situent entre le trot assis et le trot enlevé, mais avec un report du poids du cavalier sur l'avant de la selle..(donc surcharge de l'avant main)

Par alya : le 02/07/08 à 22:14:32

Déconnecté

Inscrit le :
19-06-2006
892 messages
Dire merci
En suspension, cela depend il de selon que le cavalier est plus ou moins vertical? Ou cela importe peu puisque le poids est concentre sur les etrivieres? Au trot enleve, cela pourrait il etre l'alternance poids reparti sur une zone de la selle quand assis et poids plus concentre devant aux etrivieres quand debout qui est mauvaise (le fait que ca alterne)?



Message édité le 02/07/08 à 22:16

Par nou_nouk : le 02/07/08 à 22:27:27

Déconnecté

Inscrit le :
11-05-2007
43 messages
Dire merci
 enfiin bon a mon avis il y a des inconvénients et des avantages pour toutes les sortes de trot ( enlevé, assis ou en suspension ) mais la plus conseillé, en générale, reste quand même le trot enlevé .

Par seera : le 02/07/08 à 22:28:37

Déconnecté

Inscrit le :
03-05-2004
3607 messages

36 remerciements
Dire merci
c'est quand on s'assied (et meme si on ne s'assied pas ''ferme'' dans la selle) qui fait le surplus de pression. C'est l'acceleration du mouvement de descente qui fait ce surplus de pression.
Mais j'avoue n'avoir pas testé de ''mauvais'' cavalier au trot assis.
Je sais meme plus trop quel problème on a au trot assis? on crispe les jambes, on rebondit, c'est ca?

Par Roro : le 02/07/08 à 22:33:09

Déconnecté

Inscrit le :
23-05-2011
2774 messages

1 remerciements
Dire merci
 je n'aime pas le trot enlevé

seera, le trot en suspension, c'est pas en trot de chasse penché en avant avec un surpoid sur les pôv épaules déjà chargée du cheval.

c'est une suspension (dur dur pour le cavalier) qui implique une position "normale" comme si posée sur le dos, amorti par les jambes, les chevilles qui permet de suivre le mouvement sans en influencer l'équilibre sur le cheval.

le mouvement est le même sauf que comme on ne touche pas la selle, on ne dérange pas le cheval dans son mouvement.

jeune ou vieux, expérimenté ou débutant, je trotte assis quand je sens le cheval prêt, sinon, c'est en suspension, c'est comme si j'étais assise, sauf que je me mets 2-3cm au dessus de la selle.

pour la détente pareille, seul je fais mon travail dressage sérieux en trot assis.

Par seera : le 02/07/08 à 22:38:00

Déconnecté

Inscrit le :
03-05-2004
3607 messages

36 remerciements
Dire merci
 roro, mais toi t'es une pro
Perso, je me sens mieux au trot assis, mais bon on entend partout que c'est mieux pour le cheval de monter enlevé...

Par contre, si j'ai bien tout compris, le trot en suspension est quand le cavalier recule legerement son bassin et se penche legerement en avant, maintenant ainsi son centre de gravité au meme endroit.
Mais pour le moment je n'ai trouvé personne qui maitrise cette position et effectivement, je n'ai que du trot de chasse.

Par alya : le 02/07/08 à 22:40:06

Déconnecté

Inscrit le :
19-06-2006
892 messages
Dire merci
Je peux me proposer si tu veux seera pour tes mesures de mauvais cavalier au trot assis/enleve/en suspension pour comparer les effets! Dommage que je sois si loin j'aurais bien voulu tester ma selle.

Par Roro : le 02/07/08 à 22:49:02

Déconnecté

Inscrit le :
23-05-2011
2774 messages

1 remerciements
Dire merci
 seera,

c'est une question d'équilibre et de "contrôle" de son propre corps avec le mouvement du cheval.

plus tes étriers sont long plus la suspension sera droite et non en grenouille.

plus tes étriers sont courts et plus ta position sera pliée.

je n'aime pas le trot enlevé parce qu'il envoie les épaules vers l'avant et engage et accentue le mouvement du cheval vers l'avant, ce qui peut, surtout pour un jeune, le déséquilibré et le faire paniquer.

en suspension, l'avantage, c'est qu'on doit rester toujours dans la même position et que ce sont nos jambes qui encaissent les ondulations du corps et non le cheval.

quand j'en viens au trot assis, ma position reste encore celle que j'aurais si j'étais debout sur mes deux jambes.

Par alya : le 02/07/08 à 23:03:43

Déconnecté

Inscrit le :
19-06-2006
892 messages
Dire merci
Il y a quelque chose que je me demande quand meme seera a propos de la position debout en suspension. Pour etre en equilibre et ne chuter ni en avant ni en arriere, il faut que le poids s'equilibre entre ce qui passe devant le poids mis sur les etriers et derriere, donc il me semble que en fait, peut importe que l'on soit penche en avant ou non, si on est en equilibre, le centre de gravite est la ou les etrivieres nous portent (et le poids mis par les epaules penchees en avant est contrebalance par le cul derriere, sinon on tombe en avant?). Donc au final, si le cavalier est stable, droit ou version pliee, le poids reste aux portes etrivieres? Mais cela est plus en avant qu'un cavalier assis? Ou ai-je tout faux?
Mes cours de physique remontent a quelques annees...


Message édité le 02/07/08 à 23:05

Par alya : le 02/07/08 à 23:02:44

Déconnecté

Inscrit le :
19-06-2006
892 messages
Dire merci
Et en effet avec des etriers courts, si t'es pas pliee t'es loin au dessus de la selle.

Par mundial : le 02/07/08 à 23:13:46

Déconnecté

Inscrit le :
24-06-2007
1564 messages

32 remerciements
Dire merci
 Pour les jeunes chevaux, le trot enlevé est recommandé par presque tous les écuyers comme étant le trot des débuts.

En vertu de ma modeste expérience, c'est, je crois, parce qu'il contribue à aider le jeune cheval à trouver progressivement la posture correcte pour bien porter son cavalier. Peut-être parce que au trot enlevé, on joue plus facilement sur la position du poids de notre propre corps pour l'aider à trouver son bon équilibre..

En ce qui concerne le passage du trot enlevé au trot assis, il me semble qu'il ya un moment où l'équilibre du poulain est tel, où il se déplace avec suffisament d'aisance, d'impulsion d'équilibre, où l'on sent que le poids commence à refluer vers les postérieurs que lors d'une transition pas-trot on sent que le trot assis devient opportun au moins pour quelques foulées

Par El Bimbo : le 02/07/08 à 23:15:56

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2007
50243 messages

37 remerciements
Dire merci
 Le trot assis est déconseillé pour les cavaliers qui ont la main qui bat le beurre !
Je pense aussi que le trot assis est plus confortable pour son dos mais pas forcément pour sa bouche...Quoi que, il existe des cavaliers dont le mouvement du trot enlevé influe sur celui de leurs mains...

(Moi )j'ai une autre question : pourquoi le trot assis semble plus confortable à cru qu'en selle ? J'arrive tjs pas à comprendre ni à me faire une opinion à ce sujet !

Par kikiwi : le 02/07/08 à 23:25:34

Déconnecté

Inscrit le :
23-10-2007
3755 messages
Dire merci
 El Bimbo : je pense qu'à cru le cheval est complètement libre , il n'y pas de selle qui appuie trop à certains endroits , pas de sangles , enfin rien qui peut gêner si le cavalier à une bonnes assiette donc si le cheval est plus libre dans ses mouvements , ses foulées sont plus naturelles , plus amples donc plus confortables !

Par seera : le 02/07/08 à 23:26:55

Déconnecté

Inscrit le :
03-05-2004
3607 messages

36 remerciements
Dire merci
 j'arrive a penser en final que si on déconseille de monter assis, c'est plutot a cause du piètre niveau des cavaliers qui gigotent assis qu'a cause d'un reel mieux sur le dos du cheval?

Sinon Mundial, je comprends pas comment un jeune cheval peut trouver plus facilement son equilibre sur une allure ou le cavalier change le sien a chaque poser de diagonal?

Mais c'est peut etre bien comme les danseurs, cela imprime un mouvement en avant par déséquilibre? Plus que le trot assis qui ''rassemble''?






Par Roro : le 03/07/08 à 09:26:04

Déconnecté

Inscrit le :
23-05-2011
2774 messages

1 remerciements
Dire merci
 mundial,

le trot enlevé est OK, du moment où tu changes de pied régulièrement et fréquemment de façon à ne pas trotter toujours sur le même pied et trop longtemps, de façon à fatiguer un jeune cheval ! ou un cheval pas encore chauffer.

résultat, pas ce souci avec le trot en suspension puisque nous ne trottons pas sur un seul pied, mais sur les deux.

Par Roro : le 03/07/08 à 09:28:41

Déconnecté

Inscrit le :
23-05-2011
2774 messages

1 remerciements
Dire merci
 el bimbo,

pour le trot assis, c'est une question de selle et de position.

il existe, sur le dos du cheval, une place où nous sommes en équilibre et au centre du cheval.

à cru, le mouvement du cheval viendra nous poser à cet endroit du centre d'équilibre du cheval, ce qui fait que le mouvement du cheval est moins ressenti.

si tu as des soucis avec ta selle, c'est que dans ta selle, tu n'es tout simplement pas posé au centre de ton cheval, et tu encaisses soit plus le mouvement des épaules soit plus le mouvement des hanches.

pour cette raison qu'il ne faut pas seller trop en avant, et connaître le point de centre du cheval pour poser la selle de façon à ce que tu sois assis à cet endrois.

Par El Bimbo : le 03/07/08 à 09:53:46

Déconnecté

Inscrit le :
23-08-2007
50243 messages

37 remerciements
Dire merci
 Roro oui a cru je recherche la meilleure place et on trouve facilement !

Vaquero j'y avais aussi pensé : à cru on est moins sûr de soi donc on conserve une vitesse plus respectable. Mais je t'assure que là en endurance il m'a sorti des tranches de trot démentielles que j'ai facilement tenues sur mon tapis de monte à cru alors qu'avec une selle je me serai mise directe au trot enlevé ou il aurait pris le galop...

Alors je vais vous donner mon impression, enfin essayer du moins...aux allures le cheval se sert de la selle à arçon dur comme d'une raquette sur moi ! j'suis pas un poids lourd ni un poids plume et j'ai vraiment l'impression que la selle me "déphase" du cheval...je n'arrive pas à en faire fi !

Par laureBrrrrr : le 03/07/08 à 09:55:13

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
79130 messages

397 remerciements
Dire merci
Alors moi je suis pas sur que c'est une question de "pression" mais plutot de liberté de mouvement du dos. Moi même de trés bon ecuyés et cavalier je les entendu dire et faire trot enlevé sur les jeunes chevaux, pourtant assis il on une sacré assiéte . Donc je me demande si c'est pas une question de liberté de mouvement ?

ce que souléve vaquero est loin d'être ininteressant ! du moins moi en tant que modeste cavaliére, je sais que je ne lance jamais mon grand sf au trot allongé assis, parce que je vole au sens propore du terme .

Par estebantao : le 03/07/08 à 10:09:14

Déconnecté

Inscrit le :
27-09-2004
1377 messages
Dire merci
Mais on voit pourtant clairement les points de pressions au moment du trot en levé, donc a priori qd on prend appuie sur ses étriers pour se lever, il y a des points de pressions. Forcement cela va entraver la liberté du mouvement du cheval non ? Et créer de l'inconfort voir de la douleur non ?


Message édité le 03/07/08 à 10:10

Par laureBrrrrr : le 03/07/08 à 10:25:29

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
79130 messages

397 remerciements
Dire merci
je suis pas sur, j'aurais tendance a dire qu'au trot enlevé la pression n'est peu être pas directe sur le colonne , plus diffisue ( attention suposition ) , donc permettrais un meilleur jeu de vertébres

Par Roro : le 03/07/08 à 10:32:48

Déconnecté

Inscrit le :
23-05-2011
2774 messages

1 remerciements
Dire merci
 au trot enlevé, la pression est alternée, ce qui implique un mouvement de pression (dû à l'appui sur les étriers pour se lever) au moment du levé, et un moment de pression sur la selle au moment de se rasseoir.

à ce sur un diagonal pour l'enlever et l'autre
diagonal pour l'assis.

au moment de se lever, on a tendance à portant les épaules vers l'avant, donc peser en plus sur les épaules du cheval, ce qui peut l'écraser, et l'assis, suivant comment le cavalier s'y prend, le cheval va le sentir dans le dos.

Suivant le cheval, il peut être "contraind" de compenser en allongeant une foulée et en retenant l'autre, pour cette raison il est important de changer de main souvent pour compenser les différences.

ça peut être destabilisant pour un jeune

Par estebantao : le 03/07/08 à 10:38:35

Déconnecté

Inscrit le :
27-09-2004
1377 messages
Dire merci
 Laure, c'est ce qui ressort des mesures de pressions relevés par Seera... donc il y a bien pression plus importante qu'au trot assis d'une cavalier avec une assiette correcte si j'ai bien tou suivi...


Par laureBrrrrr : le 03/07/08 à 10:42:17

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
79130 messages

397 remerciements
Dire merci
oui mais est ce que le pression sont les mêmes , est ce que le trot du cheval est le même ? force de "projection" du cavalier ext ext ? je ne dit pas que ce que fait seera n'est pas bien, c'est super interessant, mais comme dans tout methodo y'a des limites qui font qu'on ne peut pas forcement tiré des conclusions aussi sur

Par estebantao : le 03/07/08 à 11:26:42

Déconnecté

Inscrit le :
27-09-2004
1377 messages
Dire merci
 Il faudrait demander des precisions a seera mais il me semble qu'elle a fait des centaines de mesures avec le cheval dans différentes attitude et différents trot...

Euh serieusement à vous lire on dirait que c'est impossible de rester assis sur un trot autre que tout petit... qd même c'est possible même si la pression doit etre plus forte faut demander à seera mais je pense qu'elle est moins forte que celle du trot en lever... encore une fois c'est Seera la specialiste...

Par Roro : le 03/07/08 à 11:32:31

Déconnecté

Inscrit le :
23-05-2011
2774 messages

1 remerciements
Dire merci
 ça dépend de tellement de facteur.

du cheval, de sa morphologie
du cavalier, de sa morphologie et son poid

du cheval, de son allure
du cavalier, de sa position !

et la selle !

faire des mesures, avec tant de données, qui pourraient faire référence, dur dur !

enfin seera, on peut tous se porter volontaire pour faire une statistique plus générale.

Par mundial : le 03/07/08 à 11:44:05

Déconnecté

Inscrit le :
24-06-2007
1564 messages

32 remerciements
Dire merci
 Seera observe "Mais c'est peut etre bien comme les danseurs, cela imprime un mouvement en avant par déséquilibre? Plus que le trot assis qui ''rassemble''".

Je trouve l'idée intéressante! je n'y avais jamais pensé, mais c'est peut-être une des raisons de l'intérêt du trot enlevé car il est vrai que sur un jeune cheval, il n'est pas impossible que ce soit par un jeu substil de déséquilibre/équilibre que l'on parvienne à le faire passer de la position - poulain pas habitué à porter un poids sur son dos - à celle du jeune cheval qui apprend à se mettre dans l'attitude correcte que l'on attend de lui autrement dit à trouver un équilibre correct en dépit du poids du cavalier.


Par pascale : le 03/07/08 à 11:54:07

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
64703 messages

153 remerciements
Dire merci
 clairement, au trot assis sur mon cheval à plus de 18 km/H ( avec ma TH cuir)..ça le fait...

donc ça vient ET du cavalier ( j'ai pas une assiette d'enfer, même si j'y travaille..) Et du cheval....

certains chvx sont plus confortables que d'autres.. j'ai eut llanos a 2 ans.. dés le débourrage je me suis permise de trotter un peu assise en extérieur avec lui, parce que je me sentais bien...

je pense que tt est question de mesure.. si on bouge pas trop, que le cheval est bien, on peut.. si c'set pour sauter ds la selle, vaut mieux éviter...


Par laureBrrrrr : le 03/07/08 à 11:59:05

Déconnecté

Inscrit le :
11-04-2005
79130 messages

397 remerciements
Dire merci
ça depend clairement du cheval, quand je vois la foulée du mien et la force il est claire qu'au trot enlevé ou assise je met plus de pression que sur mon confortable poney !

Par seera : le 03/07/08 à 15:31:55

Déconnecté

Inscrit le :
03-05-2004
3607 messages

36 remerciements
Dire merci
 vaquero, c'est quoi un décamètre?
je te conseille qq décis de bon blanc vaudois

je te parle de constatations que je constate tous les jours, pas de vérité scientifique. C'est pas mon boulot, j'ai pas un Etat qui me paye pour ca... ou si tu veux tu me payes et je te fais ca rigoureusement

pour les autres, je le constate en fait sur tous les chevaux, ronds, secs, tous les cavaliers, selles bonnes ou mauvaises.

Par equi_nox : le 05/07/08 à 22:10:46

Déconnecté

Inscrit le :
31-05-2005
1319 messages
Dire merci
 seera, je serai curieux de savoir comment tu fais pour mesurer la valeur instantanée de la pression sur le dos du cheval...

Par seera : le 05/07/08 à 22:42:23

Déconnecté

Inscrit le :
03-05-2004
3607 messages

36 remerciements
Dire merci
 j'ai un tapis fin avec 256 capteurs qui envoie 50 x par seconde la mesure de la pression qui'il subit via bluetooth, ce qui fait que j'ai le film en immédiat de ce que le dos du cheval ressent sur son dos et a quel endroit.

Ca sert a priori pour controler si la selle est adaptée à la morphologie du cheval.



Message édité le 05/07/08 à 22:44

Par equi_nox : le 05/07/08 à 22:49:37

Déconnecté

Inscrit le :
31-05-2005
1319 messages
Dire merci
excellent !

Ceci dit, les jeunes chevaux sont normalement montés par des bon cavaliers, qui ont donc une bonne assiette.

Par Tessa : le 06/07/08 à 12:47:38

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34223 messages

425 remerciements
Dire merci
en dehors du fait que le cavalier aurait les mains qui battent ou une assiette vacillante...

Le trot enlevé aide aussi le cheval à se cadencer, il suit le rythme du cavalier (et non le contraire comme on le croit trop souvent).
Ca aide certains chevaux qui "cherchent un peu".

Je pense aussi (sans avoir fait des "études" sur la chose) que ça lui permet de trouver un certain équilibre, suivant le pied sur lequel on se trouve dans les courbes par exemple...
Mais c'est peut-être aussi de l'éducation: Matano, sur un changement de cercle, si il me sent changer de pied, il sait qu'on change de cercle, si je ne change pas, le changement de cercle est moins harmonieux.

Le piège du trot enlevé est effectivement de trotter toujours sur le même pied, car 99/100 on part sur le même pied, qui est d'ailleurs plus confortable.

Par Algado : le 06/07/08 à 13:46:30

Déconnecté
Je n'ai pas tout lu...

Un jour, à force de découragement, un écuyer finit par décréter qu'il faut accepter le trot enlevé car les troupes en formation ne parviendront jamais à l'assiette nécessaire au trot assis. Depuis ce jour là, cette simplification ignare et réductrice de l'équitation devient un art !

On progresse !

N.O. répond à un client qui l'agace un peu en demandant s'il a progressé :

"Vos progrès se mesurent à la distance qu'il y a entre la selle et votre cul!"


On ne peut pas mieux dire

Pour répondre à la question : un jeune cheval n'a pas à connaître le trot enlevé excepté de rares fois pour le mettre en avant, et encore !

La réponse est différente s'il s'agit d'un(e) cavalier(ère).

Par Paso_13 : le 08/07/08 à 00:45:30

Déconnecté
Ben, avec un jeune cheval, tu peux faire du trot assis, mais commence d'abord par le détendre au trot enlevé, sa lui échauffe le dos, à pense à ton diagonal, sa le muscle des deux côtés comme ça !

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (68 176) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval