Forum cheval
Le Forum Dressage

Réagir: cheval qui s'appuie

Sujet commencé par : adonais - Il y a 6 réponses à ce sujet, dernière réponse par adonais
Par adonais : le 18/05/08 à 20:52:31

Déconnecté

Inscrit le :
23-04-2007
530 messages
Dire merci
Bonjour j'ai une toute petite question. La réponse me semblait évidente jusque là mais depuis que j'ai été confrontée au problème (hier), ça ne me semble plus évident:

Quand un cheval s'appuie et tire, que faut il faire: tout lacher devant pour l'empecher de s'appuyer et des jambes pour qu'il se porte tout seul (oui mais alors il file en avant ?!!) , ou garder des renes très très bien ajustées et beaucoup beaucoup de jambes pour qu'ils viennent sur ses hanches sans qu'il parte en avant?

J'ai monté un cheval hier que je monte pour la 2eme fois et sur lequel je me sens très très mal (je me sens tirée vers l'avant c'est horrible).
La dernières fois je l'ai monté avec des renes limite flotantes...je n'ai pas réussi à en faire quelque chose.

Hier on avait une nouvelle monitrice qui me l'a fait monté avec des renes supra ajustées...j'ai résisté pendant une heure avec beaucoup de jambes ( sauf les deux trois secondes où je l'ai senti céder) et j'ai des énormes courbatures aux bras aujourd'hui...ça ne m'est jamais arrivé auparavant.

Quelle est la bonne méthode?

(bon dans les deux cas j'ai pas réussi à en faire grand chose...mais je pense que ça demenderait davantage de séances).

Merci. ;o)

Messages 1 à 6, Page : 1

Par Sita : le 18/05/08 à 21:08:59

Déconnecté

Inscrit le :
15-07-2004
2822 messages

1 remerciements
Dire merci
Garder les renes ajuster et lutter (donc tirrer dans l'autre sens que lui) en mettant des jambes, revient à ecraser l'accelerateur d'une voiture en ayant laissé le frein à main.

Le mieu est de le decoller de la mains, quitte à le relever par un "demi arret" (vers le haut, jamais vers l'arriere !).
Ne pas le laisser s'appuyer en refusant le poid, et faire bien attention à ta position ainsi qu'a tes mains (surtout ne jamais tirer).

Par Tessa : le 18/05/08 à 21:39:42

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34223 messages

425 remerciements
Dire merci
Un cheval qui pend sur la main, s'appuie et pèse... Si on résiste, on ne fait que le conforter dans son attitude.

Travailler le cheval les mains assez hautes mais sans poids.

Effectivement, dès que le cheval pèse, lâcher le contact et obliger le cheval à se porter en avant...
Il sera obligé de se rééquilibrer si il ne veut pas plonger.

Et faire beaucoup de transitions sans chercher la bonne attitude (arrêt carré, en équilibre,...) mais en cherchant la légèreté.

Par exemple, en ce moment, je travaille (enfin je fais travailler ma fille) les transitions galop/trot pendant un überstreichen, la jument doit se porter seule dans la transition, c'est très intéressant.
Ca l'aide à trouver toute seule son équilibre, parce qu'elle a encore du mal à s'équilibrer comme je le voudrais dans le galop, surtout à droite.
Ca la rend aussi attentive aux aides de "corps"... en effet, la transition n'est pas systématique à chaque über, elle doit donc s'équilibrer dans le galop et dans les transitions sans "aide" (enfin ce qu'on croit être une aide).


Par dreamoiselle : le 19/05/08 à 10:49:48

Déconnecté

Inscrit le :
17-02-2007
5374 messages
Dire merci
Je ne suis pas tout à fait d'accord. Il faut bien savoir pourquoi et comment le cheval s'appuit.

Dans certains cas, le cheval à besoin de l'appui, c'est une étape et lui refuser, peut porter à se retenir. (voir à craindre le mors)
Lâcher les rênes lui donne en effet, l'oportunité de s'effondrer d'avantage, en général, c'est ce que ce type de cheval aime.
Résister est généralement la chose à faire, mais cela ne veut pas dire tirer dans l'autre sens ou coincer le cheval (si on le coince, c'est que les rênes sont trop courte ou que l'on tire)
Il convient de rester en place : on ne retient pas avec que les mains ou que les épaules, mais avec le corps entier, en pesant dans la selle.
Bien sûr, il faut s'assurer que le cheval avance, mais pousser un cheval en déséquilibre (fuite en avant) n'est pas toujours la meilleure chose à faire (bien que cela puisse fonctionner dans certains cas et en ne faisant pas que ça...)
Les transitions descendantes permettent de redresser, mais avec un cheval "accroché" ce n'est pas forcemment simple ni bénéfique (lutte)
Les cercles (petits, en fonctions du cheval) en tâchant de mettre les épaules devant les hanches et en insistant sur l'engagement du postérieur aide le cheval à remonter de lui même au dessus de la main.

Par contre, il arrive que cet appui soit un cercle vicieux le cheval s'appuyant, le cavalier ne voulant céder avant le cheval (parce qu'on apprend que l'on doit exiger du cheval avant de penser à lui donner) et pourtant, dans ces cas là céder est une façon de tendre la main au cheval, de remettre du calme.

Le demi arrêt (en remontant les mains ou mieux par la position) remonte très bien le cheval qui "comprend" "apprécie" le mors, si le cheval est en lutte avec, cela risque d'aggraver les choses...

Il faut donc écouter, sentir, et moduler en fonction du moment. Peut-être aussi reprendre les bases du travail monté, revenir en arrière sur des exercices simpleà des allures lente pour assurer la musculation du cheval. Car en fait, peut être demande-t-on à ce cheval de faire des choses qu'il n'est pas en mesure de faire correctement.
faire vérifier le garrot (et le reste) par un ostéo

Par Automne87 : le 19/05/08 à 14:01:13

Déconnecté

Inscrit le :
19-10-2007
19031 messages

16 remerciements
Dire merci
Ne serait-ce pas dans ce cas un appui léger et continue par rapport au cavalier (dans le sens confiance) ?

Par dreamoiselle : le 19/05/08 à 14:06:26

Déconnecté

Inscrit le :
17-02-2007
5374 messages
Dire merci
Le terme "appuie" est assez vaste pour qu'on s'y perde on peut le comprendre au sens "peser" voir "tirer" ou au sens "contact" un peu franc...
L'appui (léger) ou contact franc n'est pas, à mon avis à interdire : il peut être bénéfique, voir indispensable ...
Quand à sanctionner le cheval qui pèse, il vaut mieux se demander pourquoi, et faire ne sorte d'améliorer sa situation plutôt que de lui interdire d'emblée...

Par adonais : le 20/05/08 à 12:58:09

Déconnecté

Inscrit le :
23-04-2007
530 messages
Dire merci
Merci à tous pour vos réponses. Je les ai lues en détail et ça m'a éclairci sur certains points.

De toute manière ce n'était pas en une heure que j'allais régler le problème avec ce cheval, il me faudrait travailler avec lui régulièrement.

Bonne journée

A.

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (68 176) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval