Forum cheval
Le Forum Dressage

Comment aider mon trotteur à se poser sur la main

Sujet commencé par : sarah - Il y a 37 réponses à ce sujet, dernière réponse par sarah
Par sarah : le 14/02/10 à 23:22:10

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
 Bonjour,
Je réitère mon message sur ce forum car il semble ne pas être lu ailleurs.

Mon trotteur de 4 ans a un très bon équilibre, ne tire pas, ne pèse pas à la main en ligne droite, mais quand je lui demande de s'incurver avec ma jambe intérieure, il se défend dans la bouche.
Je suis donc partagée entre le fait de bloquer ma main ou mes deux mains pour l'empêcher de tirer (créer une barrière à la façon de Mr D'Orgeix ) ou bien le laisser dans le vide pour ne pas m'opposer à sa bouche.
C'est avec cette 2ème option que j'ai réussi à ce qu'il se stabilise en ligne droite ou sur de grands cercles et se pose sur son mors. Mais son placer de tête ressemble à celui qu'adopte les trotteurs montés en course.
Il trotte en cadence et je le laisse plutôt dans son rythme car je veux qu'il reste frais à la jambe.
Qu'en pensez-vous ?

Messages 1 à 37, Page : 1

Par Tessa : le 14/02/10 à 23:32:52

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34243 messages

428 remerciements
Dire merci
la première chose à penser quand tu rencontres une résistance, c'est la douleur.
Est-ce qu'il a vu un dentiste? un ostéo?

Et en faisant la chose très progressivement, sur un grand cercle, sans vouloir une "belle" incurvation, mais juste un cheval qui s'inscrit sur la courbe sans défense...?

Par sarah : le 14/02/10 à 23:43:17

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
Oui, mon cheval a vu le dentiste il y a 2 mois, puisqu'il lui a retiré ses dents de loup.
Pas de pb d'ostéo non plus.
J'ai été imprécise car en fait il ne se défend pas quand je l'incurve sur le cercle avec ma jambe intérieure. Ca, il le fait de mieux en mieux.
C'est plutôt quand je lui demande une légère épaule en dedans. Dois-je lui demander rênes assez longues afin de ne pas le contrarier dans sa bouche ou dois-je ajuster suffisamment mes rênes ?

Par clever : le 15/02/10 à 09:52:39

Déconnecté
 si l'incurvation ne pose pas de soucis même sur courbe serrée ... au pas et au trot ...

ton cheval refuse le repport de poid vers l'extérieur dans l'épaule en avant mais pas l'incurvation ... donc déjà il a du modifier son port d'encolure comparé à son travail en course : c'est un grand pas pour les trotteux réformés!

a ce moment tu peux aborder les cercles concentriques et les évaser progressivement dans l'incurvation ce qui sera une amorce à ton travail de 2 pistes ...
le tout dans une cadence la plus lente possible ... à la limite de la transition descendente je dirais.

lumblavi

Par sarah : le 15/02/10 à 19:17:29

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
 Merci Clever pour ta réponse.
Je vais travailler l'agrandissement et le rétrécicement de cercles dans l'incurvation, en essayant de réduire la cadence au maximum.
Mon cheval est très grand : 1m70 au garrot et il se couche à l'intérieur dans les petits cercles. Il est très maladroit et a tendance à se mélanger "les pinceaux".
Par contre, dans les cercles de 15 à 20 mètres de large, il s'incurve de mieux en mieux sur la jambe intérieure et est capable de déplacer son poids sur l'épaule extérieure.
En liberté, il se déplace autour de moi en épaule en dedans sans aucun problème.

Par sarah : le 15/02/10 à 19:25:00

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
 Je pense que tu te trompes Clever ; mon cheval n'adopte pas une cadence de course au trot car dans ce cas, il pèserait à la main.
Si je me trompe, tu me corriges !
Je vais qu'en même essayer de ralentir son trot pour voir comment il réagit .
Amicalement.

Par melody nelson : le 15/02/10 à 20:21:00

Déconnecté

Inscrit le :
10-12-2007
130 messages
Dire merci
 Bonjour,
As-tu essaye de le travailler en pli et contre-pli, histoire de bien de bien detendre les muscles de son encolur et eviter ainsi le repport de poids sur une ou l'autre epaule ?
A vant de commencer l'EED, ne vaudrait-ilmieux pas travailler on equilibre lateral et longitudinal ? Bref le rendre " chewing-gum "

Par pilatus : le 15/02/10 à 20:24:24

Déconnecté

Inscrit le :
06-02-2007
890 messages
Dire merci
Et prend en compte le facteur "patience"... Ce que tu lui demandes est parfaitement à l'inverse de ce pour quoi sa musculature l'a préparé... (enfin, ça, tu le sais)..

Par sarah : le 15/02/10 à 22:37:45

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
à melody : je commence à lui demander de fléchir son encolure à droite , puis à gauche , dans son box car je trouve qu'il ne le fait pas assez volontairement. Je l'incite doucement d'un côté et quand il résiste , je relâche. Pour l'instant, il refuse de se plier à ce jeu que je n'ai commencé qu'aujourd'hui.
Il refuse aussi de descendre sa tête quand je pose ma main sur sa nuque.
je pense qu'il n'a pas compris ce que je voulais mais je sens que ça viendra avec de la patience.
J'avais déjà essayé d'attirer sa tête à gauche, monté , à l'arrêt ; il y parvient facilement mais ne l'accepte pas systématiquement. Cela semble plus dur à droite car il bouge les hanches.
C'est déjà de cette façon que j'essaie de l'assouplir dans son encolure.
Je veux aller tout doucement et pour répondre à Pilatus, je ne travaille pas encore l'épaule en dedans mais juste un peu d'épaule en avant, jambe isolée et incurvation sur le cercle.

Par izaora : le 15/02/10 à 23:00:28

Déconnecté

Inscrit le :
29-08-2008
4292 messages

7 remerciements
Dire merci
 Avec quelles aides demandes-tu l'épaule en dedans?

Par pucemouth77 : le 15/02/10 à 23:20:03

Déconnecté

Inscrit le :
12-03-2008
1658 messages

4 remerciements
Dire merci
 je vais pour ma part demander des questions de base qui rendront mes reponses eventuellent plus efficace :

quel est ton niveau actuel et tes objectifs avec ce dadou ?

aurais-tu une photo qui pourrai nous montrer son modèle ?

bizes !

Par sarah : le 15/02/10 à 23:54:05

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
 zut, tout mon message s'est effacé !
Je recommence donc en plus court.
J'ai mon galop 7 depuis 7 ou 8 ans et je monte depuis environ 20 ans.
J'ai beaucoup monté en club encore 2 fois par semaine jusqu'en décembre, avec du recul sur les avantages et inconvéniants de cette pratique.
En parallèle, j'ai une demi-pension depuis 2 ans sur une jument SF de 13 ans et je monte 2 fois par semaine un hongre SF de 16 ans qui sort en concours amateur de CSO.
En bref, je monte au minimum deux chevaux par jour, voir 3 ou 4 les jours où je ne travaille pas et pendant les vacances scolaires.
J'ai acheté mon trotteur à Noël. C'est mon 2ème cheval.

Par sarah : le 16/02/10 à 00:05:32

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
 Aucuns objectifs de concours avec lui. Juste l'éduquer correctement pour en faire un cheval polyvalent, agréable à monter. Ce que j'aime par dessus tout, c'est travailler avec lui, le voir évoluer dans le respect de son intégrité physique et morale.
Je lis beaucoup d'ouvrages spécialisés sur les techniques équestres, genre M Henriquet, Ph Karl, etc et via les forums et même si je ne parviens pas toujours à les appliquer, je sais de quoi il retourne.
J'essaie de glisser une photo de mon cheval.

Par sarah : le 16/02/10 à 00:10:36

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
 [url=https://www.1cheval.com/membre/services/photos/]
[img]https://www.1cheval.com/membre/services/photos/images/53500.jpg

Par sarah : le 16/02/10 à 00:11:19

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
 raté !

Par sarah : le 16/02/10 à 00:35:28

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
 


Par PPDR : le 16/02/10 à 09:16:59

Déconnecté
 il est dans la tradition de l'elevage des trotteurs ... haut sur jambes ...

il a des muscles saillants au niveau de la nuque , qui peuvent en effet être la marque de contractions ...

de toute manière , ce cheval doit être dans la norme , à savoir qu'il est toujours bon de "l'attendre" comme on disait dans les académies du 18e ... ce qui veut dire qu'il faut le remettre à la longe pendant un an encore , jusqu'à ses cinq ans passés , si possible ses 5 ans et demi , et à cinq ans et demi , on peut commencer à le monter , et il aura l'ossature et la musculature pour donner la flexion de l'épine dorsale , mais si vous insistez des maintenant , comme le dos ne portera pas bien , il risque de faire de plus en plus masse en contraction , et alors se raidira dans l'échine par instinct ...

vu que vous avez d'autres chevaux à monter , cela devrait etre possible , et si vous voulez un animal agréable à monter et un jour sûr pour l'equitation d'exterieur , c'est la meilleure chose que vous puissiez faire à ce jour ... savoir l'attendre ...




Message édité le 16/02/10 à 09:23

Par izaora : le 16/02/10 à 09:45:43

Déconnecté

Inscrit le :
29-08-2008
4292 messages

7 remerciements
Dire merci
 Mffff, et avec quelles aides demandez-vous l'EED?

Par Tessa : le 16/02/10 à 11:27:57

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34243 messages

428 remerciements
Dire merci
Si on regarde globalement le cheval, 2 choses me sautent aux yeux:

les jarrets sont "derrière" (oui, ok, en dehors de tout humour , ils sont derrière le cheval, pas sous lui).
Et l'encolure est à l'envers et l'on voit clairement le défaut de musculation par rapport au reste du cheval.
Un trotteur bien typique.

Honnêtement, je ne sais pas si, vu l'attache tête/encolure, si ce cheval aura un jour un "vrai placer", mais dans tous les cas la situation peut être grandement améliorée.

Effectivement, comme le souligne PPDR, la longe peut être une aide précieuse, sur un très grand cercle, avec des élastiques très lâches entre les antérieurs, juste pour l'inviter à céder devant.... et à essayer d'arrondir un peu cet encolure tout en ramenant progressivement les postérieurs un peu sous la masse.
Travailler beaucoup les transitions d'allure et dans l'allure, lui apprendre avec douceur qu'il doit oublier le grand trot nez en l'air... chercher les petites allures sans avoir peur de le sous impulsionner: l'impulsion sera toujours là quand on en aura besoin.
Attention, ce travail doit être très progressif.

Un exercice intéressant à pied est de lui faire attraper une carotte à la pointe de la hanche, il faut doucement, l'inviter à suivre la carotte, sans qu'il tourne sur lui-même jusqu'à ce qu'il l'attrape à la pointe de sa hanche (donc bien loin et bien haut!) et faire pareil en entre les antérieurs, le plus bas et le plus loin possible (attention au début, si il a tendance à s'emmêler les pinceaux à ce qu'il ne tombe pas en voulant trop bien faire).

je le monterais quand même, en balade tranquille, pour lui changer les idées.
Et le travail à pied, lui apprendre l'EED à pied puis la bosser un peu monté.

Et encore une petite chose purement esthétique et qui n'engage que moi: je pense qu'il serait plus élégant avec une crinière

Par sarah : le 16/02/10 à 19:28:44

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
 Merci pour vos réponses.
Izaora, j'ai laissé de côté l'EED pour l'instant. Je la pratique à pied car mon cheval fait cet exercice tout seul en vue d'obtenir un bout de carotte.Ce n'était pas ce que je recherchais au départ, mais comme je n'arrive pas à le longer à main droite à cause d'un poignet gauche fracturé et sans force, je lui apprends à tourner autour de moi en liberté, en respectant mon espace vital. Au pas d'abord . Quand il tournera correctement en s'éloignant bien de moi, je pourrais envisager un travail à la longe.
Les 2 fois où je l'ai longé à main gauche, il est parti comme une furie , en tirant sur sa longe et en stress complet.
J'ai donc décidé de tout reprendre à zéro afin de pouvoir le longer dans le calme, avec un cheval à l'écoute.
Tu vois PPDR, de quoi l'occuper pendant un bon bout de temps.

Par sarah : le 16/02/10 à 20:21:12

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
 Je le travaille tous les jours de cette façon car il vit en box :
10 minutes lâché dans le manège pour qu’il jette son feu et qu’il s’échauffe doucement, sans être poussé. Ensuite, 15 minutes de travail à pieds. Puis monté 30 minutes maximum : incurvation, transitions, arrêts, immobilité.
Je vais le sortir en balades, donc il faut qu’il soit gérable avec un minimum de sécurité.
Sur vos conseils , je vais privilégier le travail en longe . C’est vrai qu’il est contracté dans sa ligne du dessus . Tessa, je suis contre les enrênements et je vais y aller prudemment.
Il a les jarrets derrière lui et un placer de trotteur , mais je le savais quand je l’ai acheté. Je ne voulais plus d’un cheval « ordinaire » que je monte régulièrement. Je voulais un cheval différent et celui-ci me procure de nouvelles sensations. Je ne voulais plus racheter de cheval, vu mon âge, mais j’ai eu un coup de cœur. Il progresse tous les jours et c’est tout ce que je demande. Il a un gros cœur et je me fais plaisir avec lui plus qu’avec les autres chevaux que je monte .
Quant aux petits jeux avec la carotte pour l’assouplir, pas de problème , je pense qu’il va s’en amuser.
Si vous avez d’autres conseils je suis preneuse.
Merci encore et très amicalement.


Par sarah : le 16/02/10 à 20:27:33

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
 La crinière est en cours de repouse ; son ancien propriétaire faisait de la chasse à courre avec lui et disait que ça évitait les tiques.
Sur un grand cheval comme ça , qui donne assez facilement des coups de cul, je préfère pouvoir m'accrocher à la crinière !

Par Tessa : le 16/02/10 à 20:41:35

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34243 messages

428 remerciements
Dire merci
Je ne suis pas du tout pro élastique ou enrênements...

Mais dans ce cas-ci, sur un cheval échauffé et à titre éducatif (pour lui montrer le bon chemin et l'éduquer à prendre cette attitude à la voix et/ou avec de petites vibrations sur la longe) ça pourrait lui faire du bien.

Quant à longer à ta "mauvaise main", tu peux longer main inversée mais tu dois faire attention à ton attitude et ta position de corps, qui elle aussi doit être inversée, autrement le cheval ne comprend pas (tu es trop en avant ou en arrière, le buste tourné du mauvais côté,...)
J'ai longtemps longé Tessa à main inversée (aux 2 mains) simplement parce qu'elle était plus calme comme ça, l'angle "main-tête" était différent et lui convenait mieux, je la cadrais mieux.

Par sarah : le 16/02/10 à 22:04:37

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
 Bonsoir Tessa.
Une amie m'a montré cette technique de longe inversée . Sur un cheval bien mis, je l'envisagerais, mais sur un cheval qui ne connait pas la longe, je préfère ne pas prendre de risque. Je ne veux pas risquer un échec, c'est à dire que mon cheval prenne le dessus sur moi et fasse demi tour comme lors des 2 premiers essais. Je préfère prendre mon temps et mettre tous les atouts de mon côté.
Tu connais l'adage "aller doucement pour aller vite".
Il faut aussi que je le désenbilise à la chambrière car il en a peur .
Je veux qu'il tourne en toute confiance car s'il se sent oppressé, il jette de grands coups de pied dans ma direction.

Par Tessa : le 16/02/10 à 22:10:24

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34243 messages

428 remerciements
Dire merci
Tu n'as pas la possibilité de lui apprendre à être longé par quelqu'un d'autre de confiance?

Désensibilisé à la chambrière... le seul cheval que je n'ai jamais pu longer avec une chambrière, c'est le mien

J'ai fait sans...

Par sarah : le 16/02/10 à 23:14:48

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
 Non, je préfère lui apprendre moi-même.
Mon 1er cheval était autrement plus difficile et j'y suis arrivé.
Pourtant, j'en connais qui ont fait ski-nautique avec !

Par Tessa : le 16/02/10 à 23:52:32

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34243 messages

428 remerciements
Dire merci
 Tu longes avec quoi?
Bridon? licol?caveçon?

Par sarah : le 17/02/10 à 19:17:42

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
 Bonjour Tessa,
Je longe avec un caveçon pour préserver la bouche de mon cheval. En plus, s'il fait demi-tour par désobéissance, ça pose moins de problème qu'en filet façon Colbert.
Je longe ma jument demi-pension de la même façon car elle est très rodée à l'exercice.
Aujourd'hui, j'ai voulu désensibiliser mon cheval à la chambrière en lui passant sur tout le corps.
Il n'en avait pas peur et n'a pas bougé d'un poil.
Ensuite, je l'ai lâché en manège 10 minutes pour qu'il se défoule et je l'ai mis en longe. Il s'est rapidement mis au trot mais je l'ai laissé faire car au pas, il avait tendance à s'arrêter et me faire face. J'ai pensé un moment qu'il connaissait cet exercice car il respectait ma bulle et tournait correctement.
Il tournait plutôt bien à main droite (je pense que c’est son côté facile) et j’ai réussi à tenir la chambrière avec ma main droite croisée par-dessus la gauche. Il la respectait bien et j’ai réussi à obtenir plusieurs tours à la suite. Par contre, je n’insistais pas car je sentais qu’il se lassait vite et je lui permettais de s’arrêter sur le cercle même s’il me faisait face sans bouger.
Je ne voulais pas me fâcher et c’est moi qui me replaçais au bon endroit pour lui redemander un départ à la même main ou à l’autre main. J’y parvenais assez bien même s’il m’offrait encore des demi-tours devant la porte du manège.
Je vais continuer de cette façon en devenant de plus en plus exigeante.
Dois-je reprendre demain ou dois-je le laisser « digérer » cette séance plusieurs jours ?

Par Tessa : le 17/02/10 à 21:33:43

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34243 messages

428 remerciements
Dire merci
Très bien le caveçon, c'est l'outil fait uniquement pour la longe... Donc autant l'utiliser!

Tu ne peux pas du tout utiliser une de tes mains?

quant au renouvellement de la séance, c'est difficile de t'aider... Cela dépend vraiment du cheval.
Je fais souvent en fonction de ce que je ressens: si en préparant le cheval je ne le "sens" pas, je fais quelque chose que je "sens" mieux.

Par sarah : le 17/02/10 à 22:11:25

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
 En fait, je me retrouve avec un cal osseux au niveau du poignet, suite à cette fracture ,et j'ai perdu beaucoup de force dans cette articulation.
C'est très gênant pour certaines actions comme manier une fourche ou manipuler une chambrière. A cheval, ça ne me gêne pas car j'utilise beaucoup mes épaules.
Je vais donc retravailler demain, dans une optique longe mais en marchant mon cheval loin de moi, aux 2 mains, en ligne droite et ensuite en cercle. C'est déjà difficile d'obtenir qu'il ne s'arrête pas en route et qu'ensuite il s'immobilise sur demande.
A bientôt pour des nouvelles.

Par Tessa : le 17/02/10 à 22:30:26

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34243 messages

428 remerciements
Dire merci
Généralement, j'apprends la longe en laissant le cheval au pas sur la piste.

Je marche à côté de lui, la chambrière parallèle à lui (donc elle peut être sous le coude) et peu à peu je m'éloigne.
le cheval reste sur la piste, c'est plus facile pour lui d'avoir le "rail" de la piste pour accepter que le longeur s'éloigne de lui (ce qui est une contradiction avec ce qu'on lui a appris depuis toujours: marcher à côté de l'humain "rassurant".

Quand il marche bien au pas sur la piste à distance correcte du longeur (au moins 3 ou 4 m), je lui apprends à l'arrêter: aide vocale et je me rapproche de lui.
Le fait qu'il est le long de la piste va le "cadrer" pour qu'il s'arrête droit et le fait que je me rapproche de lui l'empêche de venir vers moi.
Rapidement, il apprend à s'arrêter en restant à distance... Premier point bien important.

Quand ces 2 points là sont acquis: le cheval reste sur la piste au pas, à distance correcte du longeur, accepte de s'arrêter et de repartir...
Je peux lui apprendre à se détacher de son "rail" pour suivre son longeur: je commence les cercles, petits grands... J'alterne avec des retours sur la piste.
Comme ça le cheval apprend à être toujours attentif au longeur.

Quand les cercles sont acquis, je peux entamer le trot: quelques foulées d'abord.... je "lance" le cheval sur la ligne droite et je mets sur un cercle calmement.

Quand tout ça est acquis dans le calme.
On peut commencer à "travailler" plus sérieusement à la longe.
Cela à l'énorme avantage de pouvoir travailler un cheval sur des lignes droites, notamment, pour travailler les allures moyennes, c'est vraiment intéressant et surtout pas néfaste pour les jarrets.

Par clever : le 18/02/10 à 10:23:23

Déconnecté
 Sarah ... je me permets de revenir sur votre intervention suite à ma prase mal interpréttée ou plutot mal formulée car imprécise...
je voulais juste signaler qu'il est sans interet (à mon sens) de laisser le cheval aller à l'allure qu'il souhaite mais chercher à le cadencer dans une allure un couilla plus lente ... tout en respectant sa locomotion propre bien sûr... je n'imaginais pas le trot de course avec vous dessus le laissant faire!!

Tessa vous a bien aidé depuis...

Certes votre cheval est un trotteur bien typé ... il lui faudra plus de temps pour se muscler dans le bon sens et la longe et un bon moyen pour lui permettre de prendre une bonne attitude sans le poids du cavalier ...

vous avez suffisemment d'expérience pour lui apprendre la longe ... vous sembler faire les premières séances dans l'ordre et le calme necessaire...

une fois "le jeu" compris ... alterner les petits (pas trop tout de même) et grands cercles pour varier l'incurvation afin d'éviter qu'il ne se fige dans une attitude...
beaucoup de transitions pas / trot sans rester au trot plus que quelques foulées (interêt étant dans la transition et non cette allure qu'il connait parfaitement!!!)

Bonne continuation ... vous êtes en bonne voie


Par sarah : le 18/02/10 à 23:09:27

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
 Bonsoir,
2ème séance de longe aujourd'hui, après 10 minutes de liberté en manège.
Mon cheval a bien compris qu'il devait tourner autour de moi et ça fonctionne bien à main droite. Par contre, à main gauche, il s'arrête et fait demi tour. Je pense qu'il est plus raide à cette main et que ça lui demande plus d'efforts.
J’ai donc essayé à plusieurs reprises de le faire marcher à ma droite, en l’éloignant de moi. Le problème, pour l’instant, c’est qu’il reste collé à moi, même si je le repousse avec la pointe de mon stick contre l’épaule. Il s’arrête systématiquement et rapproche son épaule de moi, alors qu’à l’autre main, il n’hésite pas à s’écarter. Bizarre !
En règle générale, quand je marche à côté de lui, il m’accompagne sans problème, mais se place toujours à ma gauche. Pourquoi ? je ne sais pas .
Je suis obligée de ruser et me déplacer le long de la lisse , du côté de mon épaule gauche, pour qu’il accepte de m’accompagner sur ma droite. Mais là encore , il se rapproche de trop et je suis obligée de le repousser . Ca va être un travail de patience pour lui faire changer ça !
Je ne peux pas me servir de la piste, car ,il n’est pas conditionné à la suivre.
Avez-vous des idées pour remédier à ce problème ?
Demain, je le monterai dans la carrière extérieure pour varier son travail. Au pas, il descend bien son encolure à l’horizontal.
Au trot, je ne le trouve pas contracté puisqu’il garde le rythme que je lui impose , sans tirer et en effectuant les transitions correctement.
C’est juste qu’on lui a appris à placer sa tête très haut et qu’il ne comprends pas pourquoi je lui demande de la baisser.
Au trot, je trouve son rythme un chouia trop rapide (j’ai lu que le bon rythme était celui dans lequel on sentait son cheval rebondir légèrement vers le haut) mais ça m’ennuie de contrarier, pour l’instant, son envie d’avancer. J’ai trop monté de chevaux froids à la jambe !
Je pense, Clever, que tu seras d’accord avec moi !

Par Tessa : le 18/02/10 à 23:44:02

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34243 messages

428 remerciements
Dire merci
Ce genre de réaction me fait clairement penser à un problème de vision.
Es-tu certaine de la qualité de sa vision côté gauche?
j'ai longé un cheval borgne qui refusait, en toute logique, d'être longé du côté borgne: il ne me voyait pas et ne pouvait donc pas m'obéir, il me faisait face et partait de l'autre côté à chaque fois.

Quant à contrarier son envie d'avancer, ce n'est pas ça... il ne faut pas le "contrarier" il faut "penser petit" que le cheval se ralentisse, pas que tu le ralentisses.

Par sarah : le 19/02/10 à 20:12:35

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
 Bonsoir Tessa,
pas cool ce genre de remarque, sur la vision !
Mon cheval a subi une visite d'achat et rien de ce genre n'est apparu. Je vais qu'en même tester avec une carotte sur le côté, mais je n'y crois pas beaucoup.
Comment fais-tu pour "penser petit", que le cheval se ralentisse de lui même ?

Par Tessa : le 19/02/10 à 21:53:39

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
34243 messages

428 remerciements
Dire merci
Je me ralentis, je ralentis mon rythme de trot enlevé si je monte, je pense "doucement, doucement".
A la longe, je ralentis mes gestes, le cheval calque son rythme sur le mien (et non l'inverse comme on pourrait le croire), il suffit donc de penser "petit", de se dire que le cheval pose son rythme sur le tien...
Il m'est arrivé avec ma Tessa speedée de chantonner des berceuses tout doucement... le cheval se pose aussi sur le rythme.

Ca demande pas mal de concentration surtout au début parce qu'on a plutôt tendance à suivre le cheval... et qu'aller à "contre rythme", c'est difficile, il faut compter,...

Par sarah : le 19/02/10 à 22:02:27

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
 OK, bien compris Tessa.
C'est ce que je fais sur des chevaux qui ont tendance à tirer, notamment ceux de club et c'est vrai que ça les ralentit bien.
Merci pour l'explication.

Par sarah : le 27/02/10 à 23:36:01

Déconnecté

Inscrit le :
15-02-2005
208 messages
Dire merci
 quelques nouvelles ;
J'ai continué le travail à la longe et j'ai pu profiter d'un manège coupé en deux par un rideau. Donc espace beaucoup plus facile à gérer.
Aujourd'hui, mon cheval est capable de tourner correctement au trot cadencé, aux deux mains et d'enchainer des transitions trot-pas, en restant sur le cercle. Il est beaucoup plus décontracté et commence à bien coopérer.
J'attends encore de peaufiner le travail avant d'introduire un éventuel enrênement.

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (68 260) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous
Il y a 1 utilisateurs sur cette page : et 1 invité(s)

Les dernières annonces

a donner hongre
donation Très
a donner Pure
donne jument LUS
HONGRE DE 8 ANS
A donner cheval