Forum cheval
Le salon des délires

Angoisse et calvaire du futur/nouveau papa

Sujet commencé par : chouilla - Il y a 8 réponses à ce sujet, dernière réponse par TATADRAGON
Par chouilla : le 06/01/14 à 08:44:07

Déconnecté

Inscrit le :
02-01-2014
105 messages
Dire merci
 Il y a 15 ans, j'avais écrit ceci pour essayer de faire comprendre pourquoi futur papa ne comprend rien la grossesse.

Jour 1:
Madame pousse un hurlement de joie et agite sous le nez du futur papa un bâtonnet. Le futur papa essaye de se réveiller et de comprendre la signification de la chose, n'y arrive pas, et pose la bête question " Qu'est-ce que c'est ce truc ? "
Madame un peu outrée mais toujours enthousiaste annonce théâtralement le futur évènement en guettant très attentivement la manifestation d'une grande joie chez le futur papa.
Ce dernier fait de son mieux alors qu'il pense déjà aux couches à changer, la future maman est contente.
2ème semaine :
Tout à son effervescence (entre deux crises de vomissement) Madame traine Monsieur dans un " Pré Maman " toute une après midi pour choisir le maxi-cosi, la poussette, la layette, etc. . Elle ne remarque pas l'air las de " futur papa " (faut qu'il s'y habitue) qui regrette de ne pas passer cette magnifique après-midi ensoleillée pour aller à la pêche, faire un tour à cheval ou en moto. " Ho ! Chéri, regarde ce pyjama comme c'est mignon ! " Le gars s'en cogne mais il s'extasie pour ne pas fâcher " future maman " (elle s'y est déjà très bien habituée). " Et la poussette, tu préfères la bleue ou la verte ? ". Qu'est-ce qu'il en a à secouer ? Il tente " la verte chérie " et Madame décide in-petto que la bleue est bien plus jolie. Là, il se dit qu'il serait vraiment mieux à cheval avec ses potes…

Messages 1 à 8, Page : 1

Par chouilla : le 06/01/14 à 08:44:56

Déconnecté

Inscrit le :
02-01-2014
105 messages
Dire merci
 4ème semaine :
Visite chez le gynéco et première échographie. Là, le futur père de famille se rend compte que madame partage beaucoup de secrets avec son gynéco. Il est un peu étonné de cette intimité mais au fond il s'en fout. Puis vient l'image de l'échographie. Doc gynéco et " futur mère " s'extasient de concert. Monsieur " futur papa " scrute le moniteur où il finit par découvrir une tache parmi d'autres taches. Il est ravi et Madame est ravie qu'il soit ravi. En fait, Monsieur est quand même quelque peu contrit d'avoir loupé la finale de l'Euro pour contempler cette tache qui deviendra bientôt son futur rejeton.
8ème semaine :
Madame a enfin fini de gerber à tout bout de champ. Mais du coup, les hormones travaillant, elle a un appétit sexuel débordant. Monsieur est plus que comblé. En fait, il est sur les rotules et angoisse de ne pas " assurer ". Ce qu'il ne sait pas encore, c'est qu'après les vaches grasses, il y a les maigres …
12ème semaine :
C'est un garçon ! " Presque papa " l'a appris à la deuxième séance d'échographie. Il est ravi d'avoir vu que la petite tache de la fois dernière ressemble maintenant à une espèce de crevette. Ya pas à dire, ça valait le coup de manquer le barbecue géant annuel de sa bande de copains. Le bon coté des choses, c'est que ça divise le nombre des prénoms potentiels par deux.

Par chouilla : le 06/01/14 à 08:45:22

Déconnecté

Inscrit le :
02-01-2014
105 messages
Dire merci
 16ème semaine :
" Mets ta main sur mon ventre " dit-elle à " bientôt papa ", tu sens ? Il a bougé. Monsieur est complètement dans le cirage, il est 2H du mat, il essaye de sentir quelque chose mais non, rien.
Bébé déjà très farceur se tient évidemment toujours peinard quand son géniteur tente de détecter sa présence dans le ventre de " presque-maman ". Bien entendu, cette opération se répétant nuit après nuit, plusieurs fois par nuit, " presque-papa " tente un bluffe " Ah ou, ça y est je l'ai senti ! ". Il n'a rien senti du tout mais comme ça fait une semaine que ses nuits sont massacrées, il tente le tout pour le tout pour pouvoir enfin dormir. Raté, Madame a senti qu'il n'a rien senti (elles sont douées pour ça) et qu'il tentait un mensonge pour être tranquille. Elle n'est pas contente du tout, lui reproche de ne pas s'intéresser à son propre enfant, de ne penser qu'à son petit confort, que s'il est comme ça, c'est à cause de sa mère qui l'a mal éduqué et qu'il devrait peut-être voir un psy pour apprendre à exprimer ses émotions. Monsieur se dit que ses nuits ne sont pas près de s'arranger.
20ème semaine :
Future maman s'arrondit et est très fière de son ventre rond. Le bon coté des choses, c'est qu'elle ne parle plus à Monsieur de ses abdos qui se relâchent.
Retour chez Pré Maman pour le renouvellement de la garde-robe de Madame. La présence de Monsieur est bien évidemment indispensable car Madame veut absolument qu'il donne son avis sur les robes de femmes enceintes, les caleçons longs extensibles et les salopettes spéciales " gros ventre ".
Le hic, c'est que justement, il n'en a aucun d'avis. Il se dit que de toute façon, ça sera comme pour la poussette et que " future maman " fera le contraire de ce qu'il dit. C'est à ce moment que Madame défile dans une écœurante robe ultra large à froufrous avec des grosses fleurs. Il s'extasie pensant ainsi éviter le pire mais contre toute attente, elle suit pour une fois son " avis ".

Par chouilla : le 06/01/14 à 08:45:43

Déconnecté

Inscrit le :
02-01-2014
105 messages
Dire merci
 24ème semaine :
Il me semble que tu grossis dit " bientôt papa " à " bientôt maman ". Mais tu sais bien que c'est notre bébé qui grandit dans mon ventre s'insurge Madame, profondément outrée. Monsieur n'ose pas demander à Madame ce qui grandit dans ses fesses…
28ème semaine :
Madame n'est pas contente :
- Monsieur n'a pas fini de repeindre la chambre de bébé dans les délais. Lui se dit que rien ne presse et qu'il a encore deux mois mais il se tait. Il n'a pas encore été traité de père indigne aujourd'hui.
- Son gynéco l'a engueulée pour sa prise de poids excessive et elle met tout le monde au régime strict, même le chat! Monsieur est atterré par la perspective de brouter de la salade pendant les deux mois qui restent.
- La crèche n'a pas encore répondu à son courrier de la semaine précédente. Monsieur sent dans sa poche l'enveloppe qu'il a oublié de poster. Ca y est, il panique.

Par chouilla : le 06/01/14 à 08:46:14

Déconnecté

Inscrit le :
02-01-2014
105 messages
Dire merci
 30ème semaine :
Encore une séance de gymnastique prénatale. " Quasi papa " a bien tenté d'argumenter qu'en aucun cas ce sera lui qui accouchera mais rien à faire ! Sa présence est indispensable. Le summum de la torture, c'est quand il a dû faire, lui aussi, la respiration dite " du petit chien " devant tout le monde. Jamais de sa vie il ne s'est senti aussi ridicule. Mais la paix du ménage est à ce prix.
34ème semaine :
" Maman d'un jour à l'autre " est énorme! Elle n'est plus à son aise ni debout, ni couchée ni assise. Monsieur compatit et se dit que c'est quand même mieux d'être un mec. Il est tout de même un peu inquiet. Elle marche comme un canard et si elle trébuche, elle va surement rouler jusqu'à la cuisine. Il tente un ultime mensonge "tu es ravissante ma chérie!". Madame lui sourit, incroyable, elle l'a cru !

Par chouilla : le 06/01/14 à 08:46:22

Déconnecté

Inscrit le :
02-01-2014
105 messages
Dire merci
 38ème semaine :
C'est la quatrième fois qu'ils vont à la maternité en urgence cette semaine. Après trois fausses alertes, il n'y croit plus trop, surtout qu'il est 3 heures du matin et que c'est en avance (Il vient de finir de peindre la chambre hier). Mais cette fois, c'est la bonne. Bébé a un peu d'avance apparemment. Papa (hé oui, on y est ce coup ci) s'inquiète vraiment pour Maman (qui elle le sait bien car elle " rembourse " qui change vraiment de couleur sous les contractions. Il se rue dans les couloirs et saute sur toute blouse blanche à sa portée pour qu'on secoure sa femme, la mère de son fils (Il commence à faire tilt). On essaie de le rassurer mais rien y fait. 4cm, col effacé, décrète la sage femme, on y va ! Ce coup-ci, c'est Papa qui se sent mal, Il a le trac.
Les contractions s'enchainent, la tête apparaît. On demande au Papa de venir voir mais ce dernier est consterné en voyant les ravages dans l'intimité de sa douce. Poussez ! dit le gynéco qui vient d'arriver. Papa s'en mêle et conseille à Maman de faire la respiration " du petit chien ", c'est tout se dont il se souvient. Comme il insiste alors que Madame déguste grave et qu'elle ne peut plus parler, elle lui balance une claque en pleine poire. Comme ça, au moins, il participe.
Ca y est ! Bébé est là, sur le ventre de maman. Papa sent confusément que sa vie à définitivement changé. Puis on lui met le bébé dans ses bras et c'est à ce moment là qu'il comprend soudainement tout ce qui s'est passé pendant ces neuf derniers mois. Pourquoi la poussette bleue est plus belle que la verte, pourquoi la layette est plus importante que le foot et pourquoi c'était merveilleux de détecter les premiers mouvements de bébé dans le ventre de maman. Il est heureux, fier, se demande s'il pourra emmener son fils au prochain mondial de foot et se dit qu'il est le papa le plus heureux du monde. Par contre, il ne comprend toujours rien à la respiration " du petit chien " ni pourquoi il s'est pris une baffe.

Par TATADRAGON : le 23/01/14 à 13:27:03

Déconnecté

Inscrit le :
26-02-2006
2710 messages

37 remerciements
Dire merci
 et 15 ans plus tard, si tu avais l'occasion de faire un grand pas dans le passé, comment vivrais-tu cette grossesse ?

Par chouilla : le 27/01/14 à 11:07:04

Déconnecté

Inscrit le :
02-01-2014
105 messages
Dire merci
 Houla!
La grossesse, nettement mieux. Maintenant que je sais comment ça se passe et sutout pourquoi ça se passe comme ça. (J'ai 3 gosses, ça fait une petite expérience)

Par contre "l'après", je pourrais plus. Il y a un âge pour tout. Les nuits de multi gastro-entérite, je n'y surviverais plus. Je me souviens, après mon divorce, je devais avoir dans les 38 ans. Je tombais sur des nanas de 30 ans qui me demandaient au bout de trois semaines quand est-ce qu'on allait habiter ensemble et faire des bébés. Au secours!!!

J'ai rapidement tapé dans la décénie supérieure et tout s'est arrangé.

Par TATADRAGON : le 29/01/14 à 20:42:47

Déconnecté

Inscrit le :
26-02-2006
2710 messages

37 remerciements
Dire merci
Les avantages de la maturité

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (63 961) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

MAISON A VENDRE
350000€
PONEY D PFS 10
10000€
DEMI PENSION
35€
DEMI PENSION
20€
pension chevaux
450€
imposante jument
699€