Forum cheval
Le forum des courses hippiques

L'échauffement des trotteurs?

Sujet commencé par : Erzebeth - Il y a 6 réponses à ce sujet, dernière réponse par Erzebeth
Par Erzebeth : le 02/12/12 à 23:44:33

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
61521 messages

513 remerciements
Dire merci
 Me revoilà avec mes questions idiotes!
Mais bon puisqu'il existe un forum sur les coures, autant y poser mes questions.

Les fois où je me suis rendue à des courses j'ai été assez étonnée par l'échauffement des trotteurs. Ils sont poussés assez forts en fait de détente, et commencent bien souvent la course déjà trempés.

Forcément, c'est pas du tout comme ça qu'on procède pour échauffer un cheval pour du CSO, dressage, etc... alors ça surprend.
D'autant plus que sur les courses de galop, l'échauffement semble quand même plus light.

Peut-on m'expliquer le pourquoi du comment de cette méthode?

Messages 1 à 6, Page : 1

Par forboy : le 03/12/12 à 09:16:56

Déconnecté

Inscrit le :
24-03-2005
1436 messages

9 remerciements
Dire merci
 Je vais te parler de la methode utilisée dans l'écurie ou j'ai travaillé.

Par exemple le cheval a sa course a 15h.
Il fait tout d'abord un premier "heat" (ca veut dire échauffement) vers 13h30, il fait en général 2 tours de piste en trotting (la vitesse peut paraitre un peu élevée pour des chevaux autres que trotteurs mais pour eux c'est du petit trot de décontraction).
De retour il est marché en main avec une couverture puis mis au box.
Ensuite vers 14h15, il retourne en piste pour un échauffement plus poussé. Il fait en général un tour en trotting et 1 autre tour avec des bouts vite. Le but est de bien chauffer les muscles.
Au retour c'est couverture et promenade en main pendant 20-30 minutes, le but est que les muscles qui sont échauffés ne se refroidissent pas, c'est pour ça qu'il vaut mieux qu'il reste en sueur sous une grosse couverture plutot que d'être sec et que les muscles soient refroidis...

Ensuite avant le départ de la course, les chevaux peuvent soit refaire des bouts vite, ou bien du trotting, ou faire des départs,.... tout cela est a doser en fonction de l'âge et du cheval, un cheval nerveux au un echauffement plus light afin de ne pas le mettre trop sous pression, au contraire un cheval plutot mou, aura besoin de plus d'échauffement et de bouts vite pour le mettre sous pression....

Le but des heats est de préparer physiquement le cheval en chauffant tous ses muscles, et mentalement en soit le destresant, soit le mettre sous pression selon le mental du cheval (tout comme un sportif qui part soit défaitiste qu'il faut encourager, soit qui part stressé qu'il faut calmer).

J'espère avoir répondu a tes questions, si tu as d'autres interrogations n'hésite pas

Par Erzebeth : le 05/12/12 à 19:06:14

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
61521 messages

513 remerciements
Dire merci
 Ben ma question demeure en fait. Qu'est-ce qui fait que les trotteurs, et donc ce qu'on leur demande, nécessite ce type de travail prépratoire avant une course?

Par phil50 : le 20/02/13 à 19:04:54

En ligne

Inscrit le :
13-02-2013
13101 messages

301 remerciements
Dire merci
 la nécessité d’être "chauds" à 100% pour ne pas casser et de rester dans le dressage (cad le trot meme sous la pression)

En CSO l'effort n'est pas aussi intense, donc pas besoin d'autant chauffer, et il faut garder la "fraicheur" du cheval, sinon il ne s'implique plus, ne fait pas "l'effort", et sort avec 4 barres

Puis comme partout, il y a "l'usage" ... "on" a fait comme çà, çà marche mieux que ce que "on" faisait avant, alors "on" continue !

Par Erzebeth : le 23/02/13 à 15:35:54

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
61521 messages

513 remerciements
Dire merci
 Ben non je compare pas au CSO, c'est pas pareil.

Mais comparé aux courses de galop, la différence tient au fait du dressage des chevaux, c'est ça? Parce qu'il faut pas qu'ils prennent le galop même dans l'effort? c'est bien ça?
Ca ne suffit pas de les entrainer dans ce sens là à la maison?

Par phil50 : le 24/02/13 à 19:25:16

En ligne

Inscrit le :
13-02-2013
13101 messages

301 remerciements
Dire merci
 non, à la maison comme en course, un cheval frais peut "faire le con".

Tu le vois : quand tu sors ton cheval de cso, il peut être un peu chaud, péter un coup de cul, etc .... çà, çà n'a pas le droit d'arriver pendant la course, et la seule solution, c’est de le laisser "jeter son feu"

Comme je te l'ai dit plus haut : les courses, c'est avant tout PRAGMATIQUE.
Si quelqu'un a une idée ET QUE CA MARCHE, alors tout le monde fait pareil
Le jour où quelqu'un trouvera une façon d'échauffer qui amène de meilleurs résultats bah ... tout le monde le copiera.
Mais pour l'instant, ils n'ont rien trouvé de mieux

Par Erzebeth : le 26/02/13 à 14:02:39

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
61521 messages

513 remerciements
Dire merci
 Comme je te l'ai dit plus haut : les courses, c'est avant tout PRAGMATIQUE.
Si quelqu'un a une idée ET QUE CA MARCHE, alors tout le monde fait pareil


Ah mais je ne conteste pas la méthode hein, j'essaye juste de comprendre.

Je m'étais posée la question en assistant à une réunion de courses où il y avait du trot et du galop, donc c'est l'occasion ici de comprendre le pourquoi du comment.

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (63 713) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

selle cso CWD 2G
2100€
Armoire de
200€
Jument Frison 5
1500€
Temoignage
10€
van Fautras
2000€
A VENDRE CHEVAL
300€