Forum cheval
Le forum d'attelage équestre

Drôles de façon de faire... Vous en pensez quoi ?

Sujet commencé par : SDE - Il y a 11 réponses à ce sujet, dernière réponse par liteulorce
Par SDE : le 07/09/16 à 18:16:38

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
17256 messages

109 remerciements
Dire merci
Dimanche on est allé à une rando organisée, il y avait des cavaliers et attelages.
On était reçu par un CE qui pratique les deux disciplines.

Et on a été choqués (cavalières comme meneurs) par leurs manières de faire :

chevaux attelés attachés sans surveillance, l'un d'eux tire au renard, se dé licole et débride, sans l'autre cheval (ils étaient en paire donc attachés ensemble et à la calèche) il se serait sûrement sauvé.....

Cheval qui a besoin de démarrer à fond les gamelles dès le départ, se fauche dans un tournant à angle droit, tombe et... fin de la rando au bout de 100m... retour au bercail
(ça peut être un bon cheval mais qui a encore besoin de travail, hein, mais dans ce cas à quoi bon le faire participer à une rando avec démarrage en groupe, sachant qu'il y avait plus d'une 20taine de chevaux...)

chevaux prêts à être attelés, on approche la voiture, l'un d'eux la refuse, se cabre, se débat, nous étions horrifiés mais plusieurs personnes sont venues le main/ tenir de partout pour le "forcer" et il a fini par être mis à la voiture...

Etrange gestion de l'effort : dès le départ, tout le monde étant bien énervé, se mettre au grand trot dans le village, sur le bitume, je ne veux pas dire au trot de travail pour que le cheval jette son feu en étant canalisé, mais genre "défouloir"...

Prendre toutes les côtes au galop "comme on n'a pas des chevaux puissants faut qu'ils prennent leur élan sinon ils n'arrivent pas en haut" heu, ben ils n'arrivent quand même pas en haut... s'arrêtent complètement essouflés et baveux, le mec les fouaille en hurlant pour les faire redémarrer ... "toutes les côtes" ça veut dire bitume, caillasse, bouillasse, rien ne les arrête...

Une fois en haut, complètement suants et rincés, ils les arrêtent en plein courant d'air froid pour les faire se reposer...

Un attelage en paire n'arrêtait pas de prendre des chemins transversaux quitte à entrer dans des propriétés privées, portails.... le meneur n'anticipait pas semble-t-il....

Et toutes les descentes au trot de charge, là encore quelle que soit la nature du sol ou du dénivelé, et la plupart du temps je voyais les traits détendus et les avaloirs en retenue...

j'ai eu l'impression de débarquer sur une autre planète sachant que chez nous on fait quasi tout l'inverse :
jamais seul à l'attache sans surveillance
surtout garder le contrôle et calmer les chevaux énervés par le départ
De préférence échauffement progressif avec du pas, puis du trot
allures vives sur bons terrains
commencer la montée à l'allure où on la finit
descendre lentement en freinant la calèche
en haut des côtes, récupération active au pas

A part pour le galop en côte, j'ai pas eu le loisir de demander des explications sur leurs manières de faire mais des fois je me demandais s'ils ne laissaient pas leurs chevaux un peu trop livrés à eux mêmes.

Mais si vous faites comme ça et que vous pouvez m'expliquer (pendant les 3/4 de la rando j'ai été éberluée par ces trucs qui me semblaient inconcevables par rapport à la façon dont j'ai appris... )

Messages 1 à 11, Page : 1

Par sissy : le 07/09/16 à 20:50:26

Déconnecté

Inscrit le :
08-10-2007
6975 messages

31 remerciements
Dire merci
Nous aussi nous étions a la rando du dimanche, et comme toi je suis effarée a chaque fois (3 ou 4 fois dans l'année), je me demande toujours comment il n'y a pas plus d'accident, beaucoup de meneurs et cavalier se font trimbaler, sans s'en rendre compte, je me demande souvent comment ils peuvent y trouver plaisir.
Je part toujours au petit trot contrôlé la première partie du parcours jusqu'au casse croute, ou nous sommes les seules a ne pas attacher la jument, il y en a toujours un pour rester avec elle, par contre en général on reste 15/20 minutes, puis après une petite remise en route je lâche "les chevaux", enfin je la laisse rouler dans ses allures(trot) voir demande le galop quand cela est possible, mais en contrôlent tout, accélération ou ralentissement quand je le veux.
Fatalement, nous rattrapons, d'autres cavaliers et attelages a qui nous demandons les passage, et je double toujours au pas, je me retrouvent souvent avec une flauper de cavaliers qui font ce qu'ils peuvent pour suivent, tant bien que mal avec des chevaux pas forcement entrainés (pauvres chevaux!!!).
Mais dimanche c'est un attelage qui c'est mis en remorque derrière nous, donc je continue ma route, la jument une FM en avait lourd au cul, ( le meneur nous a dit plus tard, qu'il ménageait sa jument de 21 ans qui avait une voiture de plus de 300klg avec 3 adultes et 2 gamins,( je me demande comment c'était avent qu'il la ménage, parce je vous assure que si je n'avait pas ralentit dans une grosse cote, en pensent plus a sa jument qu'a la mienne a qui cela m'aurai pas posé de problèmes !!!).

Enfin alors que nous attendions pour aller manger un attelages arrive avec un pie tout juste en état, le cheval plonge la tête de suite dans "l'herbe", et là stupeur de ma par je vois le meneur en lever les guides et les ranger dans le camion, sa femme mettre le licol autour du coup du cheval, puis il a enlevé la bride (toujours avec le licol autour du coup), puis enlever les courroies de recul et dételer.

Par sissy : le 07/09/16 à 21:03:29

Déconnecté

Inscrit le :
08-10-2007
6975 messages

31 remerciements
Dire merci
Une autre petite qui me fait toujours rire, parce qu'elle remonte a loin.

Une fin de mois de mars, ma jument tondu de frais pour un Cc 15 jours plus tard, comme d'hab, a mis parcourt je la laisse aller sur 9/10 klm(je repasse toujours au pas le derniers klm), derrière 5 ou 6 cavaliers qui suivent tant bien que mal avec des chevaux visiblement pas entrainé et tout poilus de l'hiver, et donc trempé jusqu'au os.
Là l'un deux remonte l'attelage et me dis très sérieusement - " Woua!!! je ne savait pas qu'un attelage pouvais aller aussi vite( cela dit je ne suis jamais sortie des allures de ma jument dont j’avais le parfait contrôle), en plus elle m'a même pas un poils de moyé.
-"bien oui c’est t normal elle est tondu!
- " bien quand même elle n'a même pas transpirée!!!

Au bout de 10 minutes j'ai semoncé a lui expliquer!!!
Quand a lui il a fini la balade au trop, avec un cheval trempé attaché au camion!!!




Message édité le 07/09/16 à 21:06

Par liteulorce : le 08/09/16 à 14:54:56

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
4222 messages

110 remerciements
Dire merci
Les rassemblements...c'est comment dire... compliqué? non ,c'est un autre monde... Montés où attelés ont vois des choses surprenantes.. (des manieres de regler le matos, d'avoir des selles à 15000$ et des babouches au 4 pied, des gens qui te font l'article alors que t'es pro ; ceux qui qui sont content de monter une chêvre..(trétaux), ceux qui se servent d'un cheval à la renversse..etc etc...
Par contre ,des chevaux de service attelés, à l'attache oui ça me parait pas inconcevable, nos ailleux ou même les cow_boy n'aurait pas pu aller à la messe!!!!!!

Par jcd : le 08/09/16 à 18:19:25

Déconnecté

Inscrit le :
13-06-2005
1432 messages

45 remerciements
Dire merci
au cours d'une transhumance, j'ai déjà vu un cheval laissé attelé, non attaché, au milieu de la route sans aucune surveillance

Par SDE : le 08/09/16 à 20:18:35

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
17256 messages

109 remerciements
Dire merci
Justement Liteufiorce,
un cheval de travail c'est nickel même attaché, pour lui c'est un "travail", il attend, ne tire pas au renard, ne pense pas qu'à bouffer ...

Au début j'étais étonnée de voir les chevaux de débardage, attaché par la tête à un arbre, le palonnier attaché à un autre arbre et les traits qui encadrent l'arrière-main, ça me semblait bizarre, mais les pros les dressent ainsi car c'est moins dangereux un cheval qui attend "en ligne" qu'un cheval qui va tourner autour de l'arbre et enjamber les traits, écraser le palonnier...

Comme tu dis rien à voir avec les "attelages du dimanche" !

Sinon c'est vrai que dans ces randos on voit souvent des chevaux aux pauvres pieds....

là le plus gros pb c'est que la rando n'était pas balisée et on l'a su qu'au moment du départ.... si j'avais su la veille que 25 chevaux allaient partir en même temps j'aurais peut-être décliné l'invitation...

En + ils ADORAIENT faire tout en troupeau donc dès que je prenais 500m de retard pour avoir un peu de calme (mon mérens s'est montré particulièrement hyperexcité, contrairement d'habitude ) bah qqn arrivait au galop pour me "raccompagner" vers le groupe... comme si c'était difficile de se perdre en suivant un grand groupe de chevaux dans la terre meuble des bois Ca partait d'une bonne intention mais j'avais beau demander qu'on me laisse tranquille ( j'avais peur que mon noireaud finisse pas avoir un coup de sang tellement il se croyait l'Etalon Noir) mais non j'ai pas eu 10 min de solitude.

Par bigouden9129 : le 09/09/16 à 10:50:20

Déconnecté

Inscrit le :
01-05-2012
636 messages

15 remerciements
Dire merci
salut a toutes et tous
pour avoir fait plusieurs rando je n'ai jamais vu ce que tu decris
StP dit nous où c'est que l'on y aille pas

Par kerido28 : le 09/09/16 à 13:13:08

Déconnecté

Inscrit le :
10-05-2004
1985 messages

7 remerciements
Dire merci
ça ne me surprend pas du tout.
Les sorties en groupe déjà, ça dépend avec qui, mais en attelage, c'est pire encore !
Dernièrement, un sortie assez loin de chez moi, chevaux attachés avec la voiture.
les enfants dans la carriole, le meneur (75 ans) à pied,pas encore aux commandes..ça qu'à partir; il fait comment pour arrêter un trait breton ?

Après tout ce petit monde démarre en vrac, grand trot, j'adore pffff

Beaucoup de meneurs n'ont reçu aucune formation et n'ont aucune notion des bases de sécurité...
Entre ceux qui te doublent au grand galop, manquent de t'accrocher, ceux qui partent direct au grand trot au démarrage, ceux qui te collent, ceux qui ne reconnaissent pas le parcours avant et te mettent en danger, bref...les sorties en attelage en groupe c'est fini pour moi
Sauf avec l'asso d'attelage ou un ou deux attelages.

Par SDE : le 09/09/16 à 16:37:35

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
17256 messages

109 remerciements
Dire merci
Bigouden,
je te rassure, moi non plus je n'avais jamais vu ça.
Dans des randos j'avais vu, de ci, de là, des gens irrespectueux ou dangereux mais dans les randos balisées chacun part quand il veut, tu peux les "semer" ou te laisser doubler s'ils te gênent.
Là j'ai testé le concept "rando en troupeau" bah ça ne m'a pas plu !!!

Kerido
ce que tu dis des meneurs il y en a autant chez les cavaliers... hélas... (comme si le cheval n'était pas assez dangereux !

Par ameca : le 16/09/16 à 14:05:27

Déconnecté

Inscrit le :
18-01-2008
2044 messages

32 remerciements
Dire merci
c'est le soucis majeur de l'attelage.

On prend pas de cours; on a vu Charles Ingals à la TV ça suffit.

Quand on en prend, on va trop souvent dans un club qui y pipe pas grand chose (même si officiellement....) et on ressort de la semaine de stage avec le galop 4 (!!!) On se prend alors pour Dieu.

Et quand un vrai meneur vient gentiment signaler que c'est très dangereux d'être aussi peu formé, il s'entend dire que "ouai bon attend moi c'est pour le loisir, pas les concours, alors là tu vois j'ai pas d'accident donc c'est cool"

Et du coup.....on continue.

On peut dire pareil des chevaux débourrés par ces amateurs peu compétents, ils savent pas forcément tirer ni freiner. Du coup on prend les côtes au galop.

L'état insuffisant de l'animal aggravant parfois le tableau.

Et j'ose à peine le dire mais il y a aussi les Galop 7 donné par des "grands" meneurs, pour "service rendu", à des gens qui valent à peine un G4/G5. Du coup ils deviennent "enseignants et débourreurs au black", et là c'est la fin

Par SDE : le 16/09/16 à 18:16:59

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
17256 messages

109 remerciements
Dire merci
On prend pas de cours; on a vu Charles Ingals à la TV ça suffit.
Mais MDR Ameca !

sinon oui j'avais l'impression qu'ils ne savaient pas tirer en côte en engageant les postérieurs ni descendre en se tenant, genre on se vautre, on accélère, on va de + en + vite et voilà...

Bon je les ai revus à notre rando organisée (balisée cette fois) ils sont encore partis à fond (et ne nous ont pas ratrappés, pourtant on était en simple, eux en paire) Pour info il y avait 16 km dont env 11 km en montées

Au retour ils ont foncé sur le ring des Jeux équestres, un de nos organisateurs les a fait sortir car pas de groom... Le 2è attelage avait un meneur en short et savates ... Et en tournant à toute vitesse les 2 attelages ont failli se percuter... Un cheval a perdu sa gourmette, un autre a cassé un trait et finalement on les a fait sortir, on veut pas d'accident chez nous (c'est la 1è fois qu'on fait sortir qqn du ring de jeux mais bon..

Par liteulorce : le 16/09/16 à 19:07:17

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
4222 messages

110 remerciements
Dire merci
Et bien .
On prend pas de cours; on a vu Charles Ingals à la TV ça suffit.

ça fait tellement beaucoup de dégàts déjà en selle...

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (63 127) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

Camion 2 Chevaux
7900€
Pénsion et
500€
Pension et
500€
Selle dressage
1300€
superbe jument
Cheval paint