Forum cheval
Le forum d'attelage équestre

Se lancer dans l'attelage??? conseils

Sujet commencé par : sandrine77 - Il y a 15 réponses à ce sujet, dernière réponse par quatras76
1 personne suit ce sujet
Par sandrine77 : le 26/09/10 à 18:33:12

Déconnecté

Inscrit le :
13-01-2007
194 messages
Dire merci
 Bonjour,

Je poste pour la 1ère fois sur le forum "atelage" afin d'avoir vos conseils avisés !...

Voilà, j'ai 2 fjords de 5ans, débourrés à la monte uniquement et j'ai moi-même un niveau galop 7 (qui date un peu...) mais aucune expérience dans l'attelage.

Ca fait 3 ans que j'ai mes loulous à la maison et je fais essentiellement de l'extérieur, rando et découverte PTV surtout avec la jument qui va bien (l'hongre est un peu plus peureux et manque de respect, donc on reprend les bases en éthologie avec un professionnel).

Maintenant, j'ai la possibilité avec un ami / professionnel de débuter l'attelage mais je n'ose pas, me pose plein de questions, hésite...

N'est-ce pas trop difficile de débuter en même temps que son cheval dans la discipline?
Je monte en licol étho, ne vais-je pas la perturber en remettant un mors ?
Pourrais-je alterner facilement rando monté et attelage ?
Ma jument est pieds nus, faut-il la referrer ou hipposandales uniquement sur bitume ?
...

Merci de vos conseils...

Messages 1 à 15, Page : 1

Par Norie : le 26/09/10 à 20:34:28

Déconnecté

Inscrit le :
27-05-2006
4717 messages

32 remerciements
Dire merci
Moi j'ai débuté l'attelage en même temps que ma jument qui avait 7 ans à l'époque. Je l'ai mise en débourrage pendant 3 semaines, et moi pendant ce temps j'étais censé faire quelques jours de stages avec un cheval d'école. Finalement, à cause des conditions météo, je n'ai mené un cheval expérimenté que 3 ou 4 fois avant que ma jument ne soit prête. Du coup, on est parti comme ça tout les deux, avec bien entendu un moniteur à chaque sortie.

Mais bon, je précise que j'ai une jument extrêmement calme, qui n'a bien entendu posé aucun soucis lors du débourrage attelage, mais je n'en doutais pas du tout. Elle était aussi habituée à l'extérieur, on fait beaucoup de TREC et de rando.

Quant a alterner les sortie en selle et attelé, il n'y a bien entendu aucun soucis.

Pour habituer ton cheval au mors, je ne sais pas trop comment procéder, mais en ce qui me concerne je commencerais par l'habituer en selle, pour ne pas tout changer en même temps.

Et pour les pieds nu, je n'ai pas assez de recul pour te donner un avis.

Par fifi56 : le 26/09/10 à 21:06:19

Déconnecté

Inscrit le :
21-11-2006
232 messages
Dire merci
 Si déjà tu es bien encadré c'est le principal, c'est très important.
Il est possible de débuter en même temps que son cheval, mais, il faut avoir déjà de très bonne base si ton cheval est bien mis, calme, docile et obéissant.
Je débute avec mon poney. Enfin j'ai déjà attelé il y a plusieurs années, mais je commence sérieusement avec le mien. J'ai eu la chance d'apprendre à mener avec un meneur qui participe à des compétitions, sa aide beaucoup.
Par contre ton hongre doit vraiment est calme en attelage, respectueux et idéalement pas peureux, certains chevaux peureux sont attelés, mais là il faut savoir le gérer.
Tu ne devrais pas avoir de soucis avec un mors, si c'est bien fait, calmement et en douceur je ne vois pas où est le soucis. Bien sur il faudra du temps avant qu'il s'habitue.
Pour les pieds nus, c'est toi qui peut savoir. Si tes chevaux font de la rando pieds nus et qu'ils n'en souffrent pas, normalement sa ne devrait pas poser de soucis, sauf si tu veux galoper sur des cailloux.

Par sandrine77 : le 26/09/10 à 21:36:01

Déconnecté

Inscrit le :
13-01-2007
194 messages
Dire merci
 Merci de vos conseils,

Pour la jument, avant le licol étho, je l'ai montée en mors, ça m'embête juste un peu dans le sens où j'ai l'impression d'un "retour en arrière"...

Concernant le hongre, c'est clair que j'ai encore du boulot à pied avant de penser au débourrage à l'attelage!... mais on avance progressivement...

Les pieds nus ne me font pas trop peur dans le sens où mon pareur me dit qu'ils ont vraiment de bons pieds!

De toute façon, si je me décide à franchir le pas, je pense tout d'abord me "lancer" avec ma jument qui est plus facile, je la travaille déjà un peu aux longues rênes...et elle est plutôt docile. Et si j'accroche bien, on vera pour le hongre en fonction de notre évolution.

J'ai effectivement, par ignorance et prudence, un peu peur de ne pas tout contrôler comme quand on est à cheval (même si là non plus on ne contrôle pas toujours tout !).

Mais il est vrai que bien entourée, ça devrait bien se passer, c'est après, quand on se retrouve seule et qu'il y a un problème que les choses peuvent se gâter... et l'attelage peut s'avérer très dangereux si on ne maîtrise plus rien !!!

Pour mon hongre, peureux de nature, vous pensez que c'est rédhibitoire l'attelage pour lui ou avec du travail, de la patience, de la confiance, du respect... on peut y arriver ?

Merci de vos réponses.

Par calimero46 : le 26/09/10 à 22:09:21

Déconnecté

Inscrit le :
19-03-2009
55 messages
Dire merci
 perso, je pense que ça serait bien plus prudent de débuter avec un cheval d'école! A jeune meneur, cheval expérimenté: C'est comme pour l'équitation et c'est bien d'acquérir de bonnes bases en sécurité avant de se lancer dans l'inconnu...

Par fifi56 : le 26/09/10 à 22:13:22

Déconnecté

Inscrit le :
21-11-2006
232 messages
Dire merci
 Tout à fait d'accord avec calimero.
Si ton maréchal te dis ok, c'est que c'est possible sans soucis, mais tu es plus apte à juger que nous
par contre oublie complétement d'atteler en licol éthologique
une fois que l'on prend goût à l'attelage on ne décroche plus

Par sandrine77 : le 29/09/10 à 09:10:35

Déconnecté

Inscrit le :
13-01-2007
194 messages
Dire merci
 Caliméro,

Pour débuter, je pense prendre des cours avec des chevaux confirmés, c'est clair, en plus ça me permettra de voir si j'accroche vraiment .

Mais après, il faudra bien que je passe aux miens et je compte bien être partie prenante dans les différentes étapes de leur débourrage, au moins être présente à chaque fois, même si c'est fait par un pro.

Ce que j'espère, c'est ne pas être "trop verte" au moment où eux seront "prêts" et que je me retrouverai à la maison, donc, seule !...

Combien de temps faut -il compter pour un débourrage "pépère tranquille", un mois ? plus ? moins ? Je sais, ça dépend beaucoup du cheval, mais pour les votres, ça s'est passé comment??? En combien de temps ? Difficultés rencontrées ?...

Fifi,

Effectivement, l'attelage en licol, j'oubie !
Je n'y avait même pas pensé d'ailleurs ...

D'autres conseils ???
Je suis preneuse...

Merci beaucoup.

Par droopy : le 29/09/10 à 09:46:12

Déconnecté

Inscrit le :
06-11-2006
193 messages
Dire merci
bonjour sandrine77
vu ton identifiant, j imagine que tu es dans le 77
sans indiscretion, c'est qui le professionnel ?
pour la duree du debourrage, ca vari de entre 1 semaine et plusieurs mois. c'est le cheval ou poney qui decide



Par Norie : le 29/09/10 à 09:55:58

Déconnecté

Inscrit le :
27-05-2006
4717 messages

32 remerciements
Dire merci
Mais après, il faudra bien que je passe aux miens et je compte bien être partie prenante dans les différentes étapes de leur débourrage, au moins être présente à chaque fois, même si c'est fait par un pro.

Ca n'est pas forcément une bonne idée. On m'a dit que notre présence pouvait perturber le cheval, et qu'il valait mieux ne pas être présent, et encore moins intervenir.

Ou alors tu fais une version différente : tu fais le débourrage toi-même avec la présence d'un pro, mais ça certainement sera beaucoup plus long.

Ce que j'espère, c'est ne pas être "trop verte" au moment où eux seront "prêts" et que je me retrouverai à la maison, donc, seule !...

Ta jument sera forcément prête avant toi ! Quand on me l'a rendu du débourrage, on m'a dit : "maintenant elle en connais plus que vous" !

Combien de temps faut -il compter pour un débourrage "pépère tranquille", un mois ? plus ?

Entre 3 semaine et 1 mois pour un débourrage par un pro, c'est à dire travaillé régulièrement, presque tous les jours. Après, ça peut être beaucoup plus long si le cheval n'est travaillé qu'une fois par semaine, voire moins...

Par Norie : le 29/09/10 à 10:01:29

Déconnecté

Inscrit le :
27-05-2006
4717 messages

32 remerciements
Dire merci
pour la duree du debourrage, ca vari de entre 1 semaine et plusieurs mois. c'est le cheval ou poney qui decide
Droopy, un cheval débourré en 1 semaine, je serais très inquiet de le mettre entre les mains d'une personne débutante, justement parce que selon moi le débourrage n'est pas fini.

Et plusieurs mois, c'est quand même pour des chevaux exceptionnellement difficile, et je ne pense pas qu'une personne débutante arrive à gérer en sécurité de tels chevaux...

Par Roro : le 29/09/10 à 10:02:03

Déconnecté

Inscrit le :
23-05-2011
2774 messages

1 remerciements
Dire merci
 sandrine

pourquoi le "mors" est un retour en arrière ?

si ta main est bonne, les guides seront flottantes, le mors n'aura aucune action

à savoir, pour tirer il faut être deux, toi et le cheval, ou toi ou le cheval, mais si aucun des deux ne tirent, le mors n'a aucune action.

donc, si ton cheval est travaillé en dressage correctement, qu'il se tient correctement, connaît son corps et peut le travailler juste, avec toi et tout seul, qu'il connaît les demandes à la voix, ton mors sera juste là pour le "au cas où"

ne pas oublier que tu n'es pas SUR le cheval au contact pour le rassurer, mais 3 m derrière, sur un engin qui fait du bruit et que si il faut, il FAUT arrêter, il ne devrait y avoir aucune discussion.

question de dressage et d'éducation.

Par droopy : le 29/09/10 à 11:08:55

Déconnecté

Inscrit le :
06-11-2006
193 messages
Dire merci
slt norie
attention, tu fais un global entre debourré et bien mis
le pro va debourrer ton cheval ou poney
mais il faut un travail dans le temps pour bien mettre ton cheval ou poney (plusieurs mois pour un cheval sympa et annees pour un cheval compliqué) pour qu il soit pret a etre mis entre toutes les mains

pour mon vecu, 1 semaine c'est le temps qu'il ma fallu pour mettre a la voiture le dernier poney que j'ai eu au travail
mais j'acompagne les proprietaires depuis plusieurs semaines pour qu'il gere le fauve

et je suis daccord avec toi la moyenne pour un debourrage est entre 3 et 4 semaines avec un travail journalie

Par quatras76 : le 29/09/10 à 11:46:36

Déconnecté
 Norie a dit:
"......Ou alors tu fais une version différente : tu fais le débourrage toi-même avec la présence d'un pro, mais ça certainement sera beaucoup plus long......"

J'approuve cette éventualité.
C'est exactement ce que nous avons fait pour le débourrage (de contrôle) de la petite jument de MaTiteFam. Voici un (petit) récit de ce travail:
********************************************

La jument, "Cécilia", est trotteur réformée de 20 ans. MaTiteFam, cavalière débutante, était toujours un peu incertaine lorsqu'elle la montait.

MaTiteFam n'avait non plus jamais mené et le moins que l'on puisse dire, elle se cherchait dans la relation avec son cheval.

Avec un ami, (meneur très expérimenté), pour que MaTiteFam acquiert une autre expérience avec sa jument, nous avons décidé de lui proposer effectuer par elle même le contrôle de débourrage de sa jument.
Note: Un trotteur commence le plus souvent son activité en étant attelé à un sulki (débourrage à 2 ans, puis qualification). Mais nous ignorions si elle avait pratiqué une autre forme d'attelage et quels souvenirs (risque de refus) la jument en conservait.

Mon ami était au centre de la carrière (prêt à intervenir) et délivrait ses consignes. Un autre ami (plus jeune), se tenait toujours à proximité prêt à intervenir ou groumait.
Mon ami commençait toujours en effectuant le nouvel exercice,

puis, c'est MaTiteFam qui devait reproduir encore et encore.


Tout y est passé:
- Le travail à la longe,
- Le travail aux longues rênes,
- La résistance sur les traits,
- La traction d'un pneu, puis 2, etc....


Puis, la voiture:


Comme, mon ami le recommandait, nous espacions les séances pour que la jument (et ma femme aussi) aient le temps "de réfléchir" et d'assimiler.
Tout le débourrage a été fait avec une marathon 4 roues, très légère.

Pour toute la découverte simultanée du menage par MaTiteFam et du contrôle de débourrage de la Juju, c'est mon ami qui groumait.


Il avait installé et tenait une seconde paire de guides, pour rassurer la meneuse débutante et intervenir "au cas ou....".
Cette technique aura permis à la meneuse d'acquérir une solide expérience.


Après 6 semaines, à raison d'une ou deux séances par semaine, tranquillement (la Juju a 20 ans), avec suffisamment d'assurance, ma femme "osait" sortir sa jument en balade.

Elle avait enfin acquit suffisament de confiance en elle-même, sa Jument et sa technique. Il faut dire aussi qu'une relation de complicité s'était créée entre elles deux.


Depuis, MaTiteFam, groumée et conseillée par notre fille (galop7 en équitation) m'accompagne lors des sorties en attelage.

Notre dernière sortie attelés, était lors de la journée Nationnale de la randonnée pour un parcours de 17km et tout s'est bien passé!

Malgré ses 20 ans, la "Mamie" Cécilia a retrouvé une pêche.....
Voici une petite image de l'équipage lors de cette sortie:


La jument est maintenant attelée régulièrement à une dresseuse légère, roulante, équipée d'un panier groum et bien équilibrée:


Cette étape de l'attelage aura apporté à MatIteFam la confiance nécessaire pour que maintenant elle accepte aussi de sortir monté.






Message édité le 29/09/10 à 11:48

Par sandrine77 : le 29/09/10 à 22:00:01

Déconnecté

Inscrit le :
13-01-2007
194 messages
Dire merci
 Merci Quatras pour cette belle expérience que tu nous racontes là !
C'est vrai que ça donne envie ...

Prendre le temps de faire les choses soi-même, bien accompagné, même si c'est plus long, c'est sans doute mieux pour la confiance mutuelle et on voit bien ici que l'expérience a renforcé les liens, c'est une très belle histoire...
Et finalement, 6 semaines entre le début aux longues rênes et les premières sorties, c'est plutôt raisonnable!
J'imagine que la jument n'a pas posé de problème particulier et ses 20 ans y sont peut-être pour quelque chose ?!?...

Je n'ai pas encore discuté des éventuelles modalités pratiques avec mon ami professionnel concernant le débourrage car je ne suis pas encore "prête" mentalement à franchir le pas ...

Il faut que j'y retourne pour faire le "passager", observer, poser des questions ... avant de me décider... c'est peut-être mon côté Balance !...

Concernant le mors, Roro, je parlait de "retour en arrière" dans le sens où pour moi le licol étho (entre autre du côté éducatif, céder à la pression...) libère le cheval de la contrainte physique du mors dans la bouche.
Après, il est vrai que je ne suis pas obligée de me pendre après... cela va de soit !
Et de toute façon, pour l'attelage, on n'a pas vraiment le choix!...

Norie, dans quel sens notre présence peut-elle perturber notre cheval dans le débourrage ? Si l'on intervient à mauvais escient ? Si notre cheval ne se concentre pas sur "le" pro ?

Je pensais que j'aurais pu être juste là pour observer, prendre des photos de l'évolution des choses, aider aux préparatifs comme un "groom"...
Mais il est vrai que du coup, c'est peut-être plus judicieux de faire "tout" (comme quatras) ou "rien" et laisser le pro faire. ??? A méditer

Par Norie : le 29/09/10 à 22:21:36

Déconnecté

Inscrit le :
27-05-2006
4717 messages

32 remerciements
Dire merci
Norie, dans quel sens notre présence peut-elle perturber notre cheval dans le débourrage ? Si l'on intervient à mauvais escient

Si j'ai bien compris ce qu'on m'a expliqué, le seul fait d'être là déconcentre le cheval. Même si on ne fait rien, il se concentre sur nous au lieu de se concentrer sur ce que lui demande celui qui le travaille. Donc ça serait moins efficace...

Moi de toute manière je ne voyais pas du tout l'intérêt d'être présent, vu que je faisais confiance à la personne à qui je l'avais confié, et que je n'y connaissais rien en débourrage à l'attelage !

La question est différente pour ma nouvelle juju de 3 ans qui est à débourrer. Peut-être que là je le ferais moi-même avec l'aide d'un pro, mais je ne suis pas certain d'avoir assez de disponibilité pour ça...

Par quatras76 : le 29/09/10 à 22:31:08

Déconnecté
 Oui, le fait que "Cécilia" ait 20 ans aura été un élémént déterminant.

Je n'ai pas précisé, mais pour 20ans, Cécilia est en pleine forme et de vigueur.

Un autre élément qui a sans doute beaucoup compté: Cécilia est chez-nous depuis 2 ans.
Nous l'avons récupérée à l'engraissement chez un herbager!
Son avenir était tout tracè: .... "le couteau".

Lorsqu'elle nous a rejoint, elle était farouche, méfiante, triste et résignée. Depuis qu'elle est chez nous, elle vit en liberté à l'herbage avec nos autres chevaux.

Petit à petit, nous l'avons vu s'ouvrir et renaître.
Ce n'est qu'au bout d'un an de câlins, visites, promenades en main, etc, qu'elle nous a accepté et délégué une forme de confiance.

Je suis convaincu que cet état d'esprit aura aussi été un élément determinant dans cette réussite de mise à l'attelage de loisirs.

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (64 467) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

Van Fautras 3
4500€
Van gold one 1,5
2800€
BESOIN DE
Bride attelage
30€
Guêtres cross
20€
Chemise sechante
35€