Forum cheval
Les astuces du cavalier

Petit problème...

Sujet commencé par : Romane et Prunelle - Il y a 7 réponses à ce sujet, dernière réponse par Emahorse
Par Romane et Prunelle : le 25/02/18 à 11:53:06

Déconnecté

Inscrit le :
25-02-2018
1 messages
Dire merci
Bonjour !
Je viens de commencer une demie pension avec une ponette très caractérielle et j'ai un problème de taille qui nous empêche de faire pas mal de choses.
Lors de son débourrage ( raté) elle n'a jamais été seule et maintenant il est IMPOSSIBLE de l'emmener ne serait-ce qu'à 50 mètres de l'écurie. Elle hennit, lève la tête, et, pour finir, me traîne lamentablement jusqu'aux écuries. Le propriétaire lui même ne peut pas la gérer et je me retrouve avec une jument intenable qui ne peut pas être promenée en main ou sortie.
Je pourrais changer de ponette, demander une autre dp, mais j'aime cette ponette et je veux la rendre plus agréable.
Je ne veux pas utiliser la force, pour moi c'est inutile et mauvais, mais j'ai vraiment besoin de conseils et d'astuces qui pourraient m'aider.
Mercii

Messages 1 à 7, Page : 1

Par dilou : le 25/02/18 à 16:38:34

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
33723 messages

260 remerciements
Dire merci
Cela ne peut s'améliorer que lentement, en commençant par les sorties avec un autre cheval.
Il faut déjà qu'elle accepte de prendre la tête de leur duo de temps en temps.

Puis, quand elle l'accepte dans le calme, on peut corser les choses en les séparant d'abord un bref instant (prendre deux chemins différents qui se rejoignent, puis plus longuement.

Ensuite, tenter les sorties seule. Je trouve personnellement que c'est une erreur de rester dans ce cas proche des écuries : tant qu'elle sent/entend encore les autres chevaux, elle ne sera pas tranquille. Il vaut mieux s'éloigner franchement.
Quand on est au point le plus éloigné, je conseillerais de faire une pause broutage pour montrer que les sorties avec l'humain, c'est sympa.(mais tout le monde n'est pas d'accord là-dessus).
Au retour, il faut pouvoir imposer le calme, pas question de rentrer à toute allure.Si jamais il arrive qu'elle passe au trot voire au galop on ne rentre pas, on passe devant la porte et on continue. Le retour c'est obligatoirement dans le calme !

Tout cela à condition d'être une cavalière qu tient en selle et sait s'imposer (sans violence, la question n'est pas là) car il peut y avoir des moments difficiles.

Par Erzebeth : le 27/02/18 à 09:51:26

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
60542 messages

455 remerciements
Dire merci
Un truc qui peut aider aussi, c'est de partir avec quelqu'un à vélo.
C'est pas comme un cheval, mais c'est pas comme partir seul. C'est une bonne transition.

Cela étant, je trouve gonflé qu'un proprio fasse payer une DP pour un cheval avec lequel lui-même galère...

Par Heco : le 15/03/18 à 12:22:51

Déconnecté

Inscrit le :
02-12-2016
277 messages

11 remerciements
Dire merci
Bonjour,
J'ai un poney qui a le même problème (bientôt je pourrai le dire au passé hi hi).
J'ai d'ailleurs posté à ce sujet dans le forum éthologie ("Lui apprendre à se séparer de son copain".

dilou
"Je trouve personnellement que c'est une erreur de rester dans ce cas proche des écuries : tant qu'elle sent/entend encore les autres chevaux, elle ne sera pas tranquille. Il vaut mieux s'éloigner franchement."

S'éloigner franchement ne règle pas le problème de la séparation. Souvent, ce genre de chevaux ne supportent pas le moment de se séparer, quand ils entendent et voient leur congénères. C'est donc sur ce point là qu'il faut justement travailler.
De plus, quand le cheval est vraiment paniqué par la séparation, s'éloigner franchement n'est même pas possible : "[...] me traîne lamentablement jusqu'aux écuries."
Un jour, j'avais attaché mon poney un peu trop loin de son copain à son goût. Il m'a fait un cabré/retourné, licol en cuir arraché, et je rejoins le copain au triple galop...

J'ai réussi à le faire progresser en repoussant lentement sa limite de tolérance. Sans jamais l’emmener dans sa zone de panique, car c'est une expérience très désagréable pour lui, qui le conforte dans l'idée que c'est vraiment dangereux de se séparer des copains. Faire le pansage un peu plus loin que d'habitude. Le sortir du pré pour lui donner sa ration. Pour dédramatiser la séparation. Le faire travailler près de son copain et faire des pauses un peu plus loin. Pour associer éloignement et confort. Mais il faut être patient car la progression prend du temps.
Si ta ponette t'arrache la longe des mains, ça peut être bien-sûr qu'elle est irrespectueuse, mais aussi que tu lui en as trop demandé par rapport à ses capacités actuelles. Le soucis, c'est que la réprimander dans ces moments-là ne ferait que renforcer l'idée qu'il ne faut surtout pas s'éloigner des copains. La preuve, ça se passe mal même avec toi ! Donc s'éloigner = danger. Les exercices pour améliorer le respect doivent se faire près des copains et le pansage/broutage/friandises un peu plus loin :-)



Par dilou : le 15/03/18 à 12:35:03

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
33723 messages

260 remerciements
Dire merci
L'avantage de s'éloigner suffisamment des autres, c'est qu'alors le cavalier devient le seul référent : ça renforce le lien. Si à cela s'ajoute un moment agréable de broutage, c'est encore mieux.
Si le cheval angoissé reste proche des autres, il continue à ne penser qu'à eux et à son désir des les rejoindre.

Par Heco : le 15/03/18 à 14:02:13

Déconnecté

Inscrit le :
02-12-2016
277 messages

11 remerciements
Dire merci
dilou

Pour travailler, c'est clair qu'il vaut mieux être à 3km qu'à 50 mètres. Encore faut-il pouvoir s'éloigner autant. Certains chevaux sont tellement en panique que c'est dangereux voir impossible (sauf éventuellement en van). Dans ce cas, je conseille plutôt de travailler la relation en restant très proche des copains, dans la zone où le cheval se sent à l'aise. Et de s'éloigner progressivement pour des choses agréables (pause, pansage, broutage...). Au début, je travaillais mon poney en restant carrément dans le paddock avec son copain pour éviter tout stress inutile et me concentrer uniquement sur notre relation, dans le calme. Et je le sortais du paddock pour le pansage et la ration, en reculant de quelques mètres à chaque fois.

Par Emahorse : le 03/05/18 à 22:02:52

Déconnecté

Inscrit le :
03-05-2018
2 messages
Dire merci


Par Emahorse : le 03/05/18 à 22:03:33

Déconnecté

Inscrit le :
03-05-2018
2 messages
Dire merci
merci a moi aussi sa ma été utile ♥ meric beaucoup

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (63 126) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

Camion 2 Chevaux
7900€
Pénsion et
500€
Pension et
500€
Selle dressage
1300€
superbe jument
Cheval paint