Forum cheval
Les astuces du cavalier

Mon poney est mou...

Sujet commencé par : Mamakozmik67 - Il y a 12 réponses à ce sujet, dernière réponse par sinady
2 personnes suivent ce sujet.
Par Mamakozmik67 : le 15/09/16 à 22:28:06

Déconnecté

Inscrit le :
15-09-2016
1 messages
Dire merci
Bonsoir à tous,
Je me présente, j'ai 19 ans et depuis bientôt 5 ans je suis l'heureuse propriétaire d'un poney Pottok qui a 9 ans aujourd'hui.

Je fais appel à vous car depuis que je l'ai, et j'en ai essayé des choses, des méthodes, j'ai pris en compte de nombreux avis et fouillé dans de nombreux forums... Malheureusement mon poney est mou, à un point qu'à peine la détente au trot terminée je suis épuisée.
Je suis sans arrêt à la recherche d'impulsion (j'en oublie même parfois ma position) et ça me fatigue énormément.
J'ai un assez bon niveau (galop 6) et malgré cela, je n'arrive toujours pas à l'avoir un peu plus réactif, la jambe il ne répond pas, la cravache le stick non plus et puis je n'ai pas envie non plus de maraver mon poney quoi...
Je sais qu'il n'y a pas de remèdes miracles, mon poney est peu être tout simplement feignant, l'ostéo est ok, le veto à fait une prise de sang ok, je pense qu'il se moque surtout de moi par ce qu'au fond je sais qu'il peut faire plus...

À l'obstacle c'est également la même chose, il est mou, n'avance pas je n'arrive jamais à caler le bon nombre de foulées, mais, il est très franc il y va toujours mais en mode "escargot". Quand je monte un autre cheval tout ce passe bien mais quand c'est le moment d'enchaîner avec mon poney on me regarde comme une attraction par ce que c'est "drôle" de me voir suer et d'essayer de tout donner... J'en oublie ma position, les mains, mon rapport avec mes jambes, tout... Tout ça par ce que l'envie d'avancer prend le dessus je cherche constamment à le pousser et si je ne le fais pas c'est encore pire...

Je me tourne vers vous par ce que je pense cheval avant équitation et que j'aime mon poney même si je ne le fais pas plus plaisir que ça à la monte j'espère trouver une technique qui m'aidera je ne suis pas le genre de cavalière à me séparer de mon Loulou par ce qu'il ne me convient pas mais plutôt à chercher à le comprendre et lui faire comprendre comment moi je fonctionne. En espérant une réponse, peu être que certains d'entre vous sont dans le même cas que moi...

Merci d'avance

Messages 1 à 12, Page : 1

Par Melek : le 15/09/16 à 22:30:53

En ligne

Inscrit le :
05-03-2016
555 messages

38 remerciements
Dire merci
Vous sortez un peu en balade ? Et si oui ça donne quoi ?

Par SDE : le 16/09/16 à 18:09:46

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
16742 messages

75 remerciements
Dire merci
et en longe ?

Par paddy33 : le 17/09/16 à 13:50:08

Déconnecté
il y a des chevaux mou, et des chevaux speed.
Il y a des gens mous, et des gens speed.
S'il a toujours été comme cela, et je parle en connaissance de cause, soit ça te convient soit pas, je doute que ça puisse changer

Par Emelinemd : le 27/11/16 à 21:21:25

Déconnecté

Inscrit le :
05-07-2016
82 messages

4 remerciements
Dire merci
Tu as essayé la voix? Et le faire avancer vite en rênes détendu? Je connais un loulou qui devient un escargot le peu qu'à un moment dans un cours on lui oppose une résistance dans la bouche.

Par Prinphonia86 : le 16/12/16 à 17:31:12

Déconnecté

Inscrit le :
26-10-2016
37 messages

1 remerciements
Dire merci
Changer un peu son alimentation...rajouter un peu d'avoine....

Par KIKI123 : le 05/01/17 à 12:38:38

Déconnecté

Inscrit le :
17-10-2016
18 messages
Dire merci
Ils y a des chevaux plus speed que d'autre. Après peu être le travailler plus en longe et faire des ballade ? Et le monter hors cour pour avoir plus le temps de faire et refaire les parcours ...

Par NONETTE CUIRS : le 07/01/17 à 11:32:04

Déconnecté

Inscrit le :
24-01-2016
188 messages

15 remerciements
Dire merci
J'en ai eu un comme cela. Il restera toujours relativement mou, mais je suis arrivé à en sortir quelque chose en poussant un cri spécial. Je ne parle pas de l'usage normal de la voix, même avec une forte intensité, mais d'un 'hé-hé' sarcastique qui lui fait un effet miraculeux.

Par Wes : le 01/02/17 à 17:01:55

Déconnecté
J'ai le même soucis avec mon cheval d'1m85 .

J'ai déjà changé son alimentation en lui donnant plus d'avoine par ex, mais ça n'a rien changé.

Il vit au boxe ton cheval ? Ou au pré ?

Cela fait 5 ans que tu cherches une/des solution sans avoir jamais rien trouvé ?

En ce qui me concerne, les aides et la voix n'ont jamais pu m'aider.... Je me suis faite une raison . Par contre en balade il est un plus énergique... Mais une fois en piste (avant ou après) il redevient mou. A la longe c'est la même galère, voir pire, il lui arrive même de s'arrêter tout seul en plein milieu .

C'est comme les humains, il y a des mous et des moins mous

Par Louetvocke : le 07/02/17 à 14:16:12

Déconnecté

Inscrit le :
20-01-2012
1190 messages

13 remerciements
Dire merci
Pour avoir aussi une jument molle depuis... 12ans je ne peux que confirmer ce que les autres disent : c'est comme chez les gens, certains sont mous, d'autre pas, même si tu sent que ton poney à plus de capacité, c'est son tempérament qui prendra le dessus (comme pour les gens à nouveau ).

pour avoir tester l'avoine, ca ne la rendait pas plus vive ni plus répondante, simplement plus explosive.... elle passait de molle à rodéo pour une mouche qui pète et ça ne nous convenais pas du tout, j'ai vite stoppé.

Par contre autant elle n'a pas l'énergie d'un cheval de sport malgré sa race, autant on à rapidement trouvé un compromis - terrain d'entente vis a vis de son tempérament. Je suis intransigeante sur le répondant à mes codes vocaux et au fait qu'elle doit se porter seule, en revanche je lui autorise d’être un peu en sous régime et donc plus à son rythme.

Je ne sais pas dire si c'est une approche qui marche chez tous, mais c'est quelques chose qui à très bien marcher pour nous, il faut aussi penser si il aime les balades le sortir un maximum pour profiter de son envie naturel d'avancer, la longe aide bien à mettre les codes vocaux en place et apprendre au cheval a se porter sans le soutient des jambes.

Personnellement ma jument est molle, mais je ne me tue pas les mollets dessus depuis bien longtemps et ce sans stick, elle connait son taf et je connais ses limites, je les respecte, je sais qu'elle adore les balades et que la elle avance du tonnerre, donc je lui demande le minimum en piste pour la garder en état musculaire et souplesse mais c'est tout.

En tout les cas, bonne chance

Par sinady : le 26/07/17 à 12:49:56

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2010
1336 messages

14 remerciements
Dire merci
un cheval le sera toujours, on peut améliorer avec du travail .
Déja, l'emmener en extérieur souvent ça leur fait vraiment du bien avec du denivelé par ci par là . Dans la carrière essayer de variés les exercices car l'ennuie ça aide pas à l impulsion . Faire des transistions, pas vouloir forcement le "placer " j'entends par là : cheval qui a la tête bien placé mais qui en dehors de ça , n'engage pas les posterieurs et ne se muscle absolument pas ...
Je prefere voir un cheval qui engage les posterieurs avec un port de tête moins placé , je previlegierais un cheval en avant .
Comme pus haut : Demander au cheval de se maintenir à l'allure que tu lui a donné tout seul ( que tu ne sois pas obligé de maintenir avec les jambes l allure . Donc tu le mets a l allure demandé tu relaches les jambes si il ralentit te le relance et hop tu relâches et ainsi de suite ( ou avec la voix enfin ce qui marche ) Il devrait vite comprendre que c'est plus agréable de maintenir son allure que de se faire relancer toutes les 10 secondes . Une fois acquis, ça sera déja bien mieux pour vous 2: moins de jambes pour toi et lui . Car il faut penser que d'avoir toujours les jambes en actions rends le cheval moins réactifs a celle ci .
Donc leçon de jambe si il faut : vaut mieux un coup de cravache que de s'acharner avec ses jambes pour le faire avancer ( pour lui et toi )

Par dilou : le 26/07/17 à 21:02:45

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
32296 messages

154 remerciements
Dire merci
Demander au cheval de se maintenir à l'allure que tu lui a donné tout seul ( que tu ne sois pas obligé de maintenir avec les jambes l allure . Donc tu le mets a l allure demandé tu relaches les jambes si il ralentit te le relance et hop tu relâches et ainsi de suite ( ou avec la voix enfin ce qui marche ) Il devrait vite comprendre que c'est plus agréable de maintenir son allure que de se faire relancer toutes les 10 secondes .
D'accord avec ça, mais pour ma part je pense qu'il faut, au début, accorder fréquemment la permission de revenir à son allure naturelle : 50m en activant, 100m à l'allure d'escargot, puis de nouveau etc en demandant de plus en plus longtemps d'activer.
Car c'est un réel effort pour le cheval, il faut lui donner des temps de repos, sinon on le dégoûte.
Pour cela, on peut s'aider d'un double code vocal : un pour activer, un pour autoriser le relâchement.

Par sinady : le 27/07/17 à 19:23:24

Déconnecté

Inscrit le :
22-05-2010
1336 messages

14 remerciements
Dire merci
Je parlais bien sur d 'une allure correcte pour le cheval pas un grand trot tout de suite ! Il faut bien sur faire en fonction du cheval et de son apprentissage .

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (61 112) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

Superbe Jument
10€
Ah Petit Coquain
2000€
Superbe jument
Selle 18"
350€
A vendre Arabi
5500€
poney de sport
4500€