Forum cheval
Les astuces du cavalier

Le travail du montoir

Sujet commencé par : Betameche62 - Il y a 35 réponses à ce sujet, dernière réponse par Erzebeth
Par Betameche62 : le 18/08/16 à 12:19:59

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2015
81 messages

2 remerciements
Dire merci
Bonjour, j'ai un petit soucis avec ma jument quand je veux la monter elle recule, elle peut me faire tout le manège en reculant alors que dès que je monte ça va nickel avez vous des conseils pour travailler ça?

Messages 1 à 35, Page : 1

Par quercy : le 18/08/16 à 12:49:46

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2010
3879 messages

41 remerciements
Dire merci
Lui apprendre le mot pas bouger à pied, puis au montoir.
et/ou
Demander une flexion d'encolure avant de monter et ne pas lui planter ta pointe de pied dans ses flancs quand tu montes.
et/ou
Ajuster tes rênes sans tirer dessus.

Par Betameche62 : le 19/08/16 à 13:11:13

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2015
81 messages

2 remerciements
Dire merci
Elle est mise en western donc le Who c'est l'arrêt pour nous a pied elle l'a très bien assimilé, à la monte également c'est la premiere chose qu'on apprend en western mais au montoir je pense que c'est du vis qu'elle a pris et pour nous embetter un peu lol. Ajuster les rênes c'est encore pire en western on ne touche pas les rênes lol merci de tes conseils

Par SDE : le 19/08/16 à 20:21:35

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
16572 messages

60 remerciements
Dire merci
T'as essayé avec un tabouret ? lui apprendre à se placer à un endroit précis.
Récompenser une fois que tues en selle.
Au début la faire tenir par quelqu'un (qui donnera la carotte une fois que tu es montée)
ensuite la personne se tient juste en face, de façon "dissuasive"
Ensuite de plus en plus loin...

Sinon vérifie (ostéo ?) si le fait de monter ne lui fait pas mal (inconfort ?) d'un côté du garrot

Par quercy : le 20/08/16 à 06:01:48

Déconnecté

Inscrit le :
26-03-2010
3879 messages

41 remerciements
Dire merci
@Betameche62

Désolée, je ne suis pas une connaisseuse de ce côté là...

Sinon, comme dit SDE, je n'y avais pas penser, c'est bien aussi...

Par Betameche62 : le 20/08/16 à 11:49:59

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2015
81 messages

2 remerciements
Dire merci
Hier j'ai travaillé essentielle le montoir on l'a amadoué avec une carotte quand je montes une carotte et quand je descend pour qu'elle comprenne qu'il ne faut pas bouger. Puis au fur et à mesure on à espacer la carotte j'ai réussi à monter sans quelle ne bouge. Mais je sais qu'a la prochaine séance je vais y avoir droit. Je met entre 15 et 30 min avant de monter :/ . Mais bon je prèfere perdre du temps maintenant et faire les choses correctement. Vu qu'elle est débourré en western elle est très maline est adore reculer

Par Beren73 : le 28/08/16 à 23:36:05

Déconnecté

Inscrit le :
28-08-2016
4 messages
Dire merci
Coucou !
J'ai eu le même soucis avec mon cheval et c'est qu'il n'aimait pas le faite que je sois plus haute que lui ^^ ses anciens propriétaire ne montaient jamais avec un montoir.
J'ai donc passer du temps sur un montoir avec lui en le rassurant, en m'accroupissant puis en me grandissant doucement ^^ et c'est passé !



Par Betameche62 : le 30/08/16 à 13:57:03

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2015
81 messages

2 remerciements
Dire merci
Je vais travailler tout ça

Par rox29 : le 31/08/16 à 13:48:34

Déconnecté

Inscrit le :
12-01-2016
137 messages

9 remerciements
Dire merci
Oui possible pour l'ostéo. Mais pour le savoir, fait le sans montoir. Si elle fait pareil mais sans le montoir, voit un ostéo (de toute façon c'est 1 fois par an, donc sa ne lui fera pas de mal dans tout les cas) et si elle ne le fait pas sans montoir, effectivement, tu devras travailler le montoir !
Et maintenant, y'a plus cas te souhaiter bonne chance ! Tu nous tiendras au courant, hein ?

Par Betameche62 : le 31/08/16 à 15:17:18

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2015
81 messages

2 remerciements
Dire merci
Je l'ai monté lundi et samedi dernier elle à bougé un peu mais beaucoup moins je ne lui laisse pas trop le temps de faire des bétises je pense que c 'est pour m'embetter qu'elle fait ça car c'est une chippie. Cette après-midi je vais la remonté j'essaie d'en profiter un max avant la rentrée je vous tiens au courant

Par horsy13 : le 31/08/16 à 15:22:56

Déconnecté
Vu qu'elle est débourré en western elle est très maline est adore reculer

Mazette ! j'apprends des choses tous les jours...

Par SDE : le 31/08/16 à 21:08:18

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
16572 messages

60 remerciements
Dire merci
Alors mon travail du montoir :
j'en parle maintenant car ça commence à porter ses fruits.

Oskar ardennais de 10 ans, débourré à l'attelage et je le prépare à la selle.

Il a mis environ 2 mois a accepter le tabouret près de lui et surtout le fait que j'y monte.

Ensuite une paire de mois pour qu'il l'apprécie : je montais dessus pour lui masser le chignon, le gratouiller

Ensuite 1 mois pour qu'il n'y fasse plus attention : je mets le tabouret où je veux, je monte dessus, je touche où je veux, dos, tête, crins, croupe, je le place niveau épaule, flanc, croupe, OK

Depuis env 1 mois je m'appuie sur son dos, de plus en plus, là je suis presque en sac à patate. Seul pb le tabouret n'est pas assez haut, j'arrive pas à me placer de manière àa voir tout mon poids sur son dos en soulevant mes jambes, comme je suis trop sur le côté, je glisse

Il va me falloir un tabouret plus haut !

Par Betameche62 : le 01/09/16 à 12:39:07

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2015
81 messages

2 remerciements
Dire merci
horsy13 je ne vois pas en quoi tu apprends des choses qu'est ce qu'il y a de mal dans ce que j'ai dis? Je ne cherche pas à être critiquer ou se moquer je cherche des conseils. Je pense certainement que tu est une spécialiste de la monte western pour pouvoir te permettre de te foutre de moi.
SDE c'est intéressant, là ça commence à aller mieux. Avec son débourrage en classique qui à completement foiré elle ne supporté pas avoir des choses plus hautes qu'elle ( je ne sais pas ce qui sait passer pendant son débourrage) donc au début je montais sur un tabouret elle été en liberté et déjà juste ça c'était panique à bord maintenant elle commence à accepter de mieux en mieux que je monte mais reste encore très sensible à la monte il faut que je monte à tout pris sans jambes sinon je m'envole lol celui qui l'a débourré fesait de la voltige cosaque c'est peut-être ça :/

Par cocolabricot : le 01/09/16 à 14:27:05

Déconnecté

Inscrit le :
31-01-2010
2043 messages

7 remerciements
Dire merci
tu peux l'habituer aussi en faisant un max des soins, style pansage et des gratouilles aussi debout sur une chaise, comme ça elle te voit en hauteur, et c'est pour un truc agreable pour elle, tu montes meme pas dessus en plus
moi ma pouliche elle se range a cote de nimporte quoi pour que je monte dessus, comme ça je lui gratouille le dos , je brosse la criniere, je monte sur son dos, je redescend, elle fait meme plus attention maintenant

Par Betameche62 : le 01/09/16 à 14:58:39

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2015
81 messages

2 remerciements
Dire merci
Je vais essayer de travailler ça merci pour ton conseil

Par horsy13 : le 01/09/16 à 15:07:22

Déconnecté
Betameche62

Je me moque gentiment de toi parce que tu écris des énormités.

Par exemple je débourre des chevaux mais je ne sais pas ce qu'est un débourrage "en western" ou un débourrage "en classique". Je ne sais pas non plus pourquoi l'équitation western, à défaut du débourrage "en western", rendrait ta jument plus maligne.

Pratiquant l'équitation éthologique je connais bien l'équitation western.

Par Betameche62 : le 03/09/16 à 12:41:16

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2015
81 messages

2 remerciements
Dire merci
L'équitation western ne rend pas ma jument plus maligne mais elle utilise le reculé qu'elle à apprise comme moyen de défense.
Tu te contredis car tu me dis que tu ne sais pas la différence entre un débourrage en classique et en western mais que tu connais bien l'équitation western. Tu devrais savoir que les codes sont différents, les aides également, la posture etc...

Par horsy13 : le 03/09/16 à 15:26:38

Déconnecté
Je ne me contredis pas du tout. Tu ne comprends pas l'ironie de mes propos. Quand j'écris que je ne "sais" pas c'est pour dire qu'il n'y aucune différence entre un débourrage western et un débourrage classique. Un débourrage est un débourrage. Contrairement à toi je sais de quoi je parle.

Autre exemple d'énormité de ta part :
Ajuster les rênes c'est encore pire en western on ne touche pas les rênes lol

Tu ne touches pas les rênes parce que tu montes un cheval dressé, ou tu crois monter un cheval dressé, mais pour dresser il faut toucher aux rênes, même en western.

Par Betameche62 : le 04/09/16 à 18:54:58

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2015
81 messages

2 remerciements
Dire merci
Pour mois débourrer ce n'est pas mettre son cul sur un cheval c'est travailler les directions et les bases en western. Autant ne pas toucher les rênes directement on ne travaille pas avec la bouche en western. Fin bref ce n'est pas le sujet et comme toujours des gens se sentent supérieurs aux autres alors que à la base je cherche seulement des conseils. C'est bien dommage de se tirer dans les pates dans le western alors que nous sommes très peu!

Par horsy13 : le 05/09/16 à 11:32:56

Déconnecté
La vulgarité de ton expression ne rend pas justice au travail qu'il faut pour monter un jeune cheval la première fois. Ce travail caractérise le débourrage. Il est sa spécificité et ce qui le définit. Simple question de logique.

Tu confonds toucher aux rênes, ajuster les rênes, et travailler la bouche. Ce n'est pas la même chose. Si tu crois dresser ta jument sans toucher aux rênes je n'ai plus qu'à te souhaiter bonne chance.

Je ne suis pas la pour faire la promotion de l'équitation western, dont je me moque comme de ma première chemise.

Tu viens demander des conseils. Lorsque quelqu'un t'en donne tu critiques sous prétexte que ce ne serait pas conforme à l'idée que tu te fais de l'équitation western. Lorsque quelqu'un se moque de tes critiques tu réponds que tu es la pour demander des conseils. J'ai l'impression que tu tournes en rond. Ce n'est pas la meilleure façon d'avancer.

Par Betameche62 : le 07/09/16 à 12:35:52

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2015
81 messages

2 remerciements
Dire merci
L'approche classique et western est différent pour ma part. Je suis encadrée par des personnes de très bons niveaux sur ce sujet là. Je m'exprime peut-être mal car je n'ai pas forcement les mots pour définir ma situation. Je prends en compte les conseils mais souvent ce sont des personnes montent en classique et pour moi c'est complètement l'opposer mais je garde en tête tout de même ces conseils mais pour mon cas ils ne me feront pas forcement avancé.

Par horsy13 : le 08/09/16 à 08:52:28

Déconnecté
Tu as écrit sur le forum western
Bonjour, j'ai déjà posté ce message mais tous m'ont répondu avec des méthodes classiques, ayant ma jument débourré western ce n'est pas ce que je recherche.

Je ne vois pas quelles sont ces méthodes "classiques" qui ont été proposées qui seraient en contradiction avec l'équitation western. Il n'y a pas une méthode "classique" de se mettre en selle qui serait différente d'une méthode "western". Il y a une bonne manière qui assure la sécurité du cavalier et le respect de la colonne vertébrale du cheval, et des mauvaises.

Tu fais un monde des différences entre classique et western. Crois-tu qu'un authentique cowboy s'interdit de toucher aux rênes parce que ce n'est pas "western" ? il a un travaille à faire avec son cheval et c'est tout ce qui lui importe. Pour toi c'est la même chose. Dresse ta jument, en commençant par l'immobilité au montoir, et ensuite tu pourras disserter sur l'opposition (lol) entre les équitations western et classique.

Par Betameche62 : le 10/09/16 à 14:00:15

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2015
81 messages

2 remerciements
Dire merci
J'ai monté pendant plus de 10 ans en classique, ajuster tes rênes au maximun tu ne retrouves pas ça en western. Pour moi en western tu dois savoir monter ton cheval sans toucher à tes rênes. Toutes les personnes m'ont proposé de monter en ajustant mes rênes alors que ce n'est pas ce que je recherche. Un cheval dressé western ne travaille pas avec la bouche tu devrais le savoir on n'utilise très peu la bouche. Ne t'inquiète pas pour ma jument, elle est encadrée par des personnes qui possèdent un très bons niveau en western. Sur ceux à part commenter et blablater tu n'aides en rien, à si faire la morale aux gens. C'est fou comment les gens aiment se sentir supérieure par rapport à d'autres.

Par horsy13 : le 10/09/16 à 14:20:47

Déconnecté
Je ne ne vais pas te laisser écrire des énormités sans répondre.
Tu as un an de western et tu viens expliquer comment il faut monter en western...tu es ridicule.

Un cheval dressé western ne travaille pas avec la bouche tu devrais le savoir on n'utilise très peu la bouche.
Arrête de me dire ce que je devrais savoir. Ecoute plutôt ce que je sais.

Si les cavaliers western n'utilisent pas la bouche explique moi pourquoi ils montent avec des mors qui ont des branches longues comme le bras, et pourquoi ils entraînent leurs chevaux avec des enrênnements. Tu es incapable d'expliquer quoique ce soit parce que tu n'y connaît rien. Tout ce que tu sais faire est répéter
ne pas toucher au rênes
ne pas toucer aux rênes
ne pas toucher aux rênes

Ne touche pas aux rênes, et viens pleurer sur le forum parce que ta jument bouge au montoir. C'est ton problème. Mais ne viens pas écrire que c'est comme obligatoire pour dresser en western.


Par Kindy49 : le 10/09/16 à 14:36:32

Déconnecté

Inscrit le :
03-05-2014
667 messages

20 remerciements
Dire merci
Heu en "classique" non plus on ajuste pas les reine normalement pour monter.
Une foi que c'est acquis je veux dire.
Pour travailler le montoir, j'ajuste la reine intérieure, par contre.

Par liteulorce : le 10/09/16 à 15:01:44

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
3067 messages

61 remerciements
Dire merci
Heu bas si en classique on ajuste les rênes ,ce qui ne veut pas dire tirées. Par contre on a tendance à monter en sens inverse. Dos à la tête du cheval.
Pour un côté éthologie" on peut mettre la tronche du cheval dans l.etrier pour monter...

Par horsy13 : le 10/09/16 à 15:08:03

Déconnecté
Il n'y a pas de manière "classique" de se mettre en selle. Certains ajustent les rênes (pourquoi ne pas le faire) d'autres non. Certains montent en regardant l'arrière et d'autres en regardant l'avant (militaires). Certains montent du sol ou d'un montoir en mettent le pied à l'étrier, d'autres sautent ou se font propulser en selle.

La tête à l'étrier est de la mauvaise éthologie.

Par liteulorce : le 10/09/16 à 16:19:03

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
3067 messages

61 remerciements
Dire merci
Bon si , c'est ainsi que empiriquement on apprends à monter en selle et ce sont les termes employés. On parle aussi de raccourcir ses rênes.ce qui stricto sensus est assez déroutant.
Quand à savoir si l'on peut monter autrement, bien sûr.
Quand à savoir s'il est une bonne ou une mauvaise etho ,personnellement je ne suis pas compétent pour cela. Mais comme pour tout c'est une manière raccourcie de caractériser L'etho.

Par liteulorce : le 10/09/16 à 16:25:52

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
3067 messages

61 remerciements
Dire merci
Sachant que chaque groupe regroupe une flopée de courants ou de monte ,force est d'en passer par des raccourcis grossier pour caractériser une monte.

Par horsy13 : le 10/09/16 à 19:04:55

Déconnecté
liteulorce
Bon si , c'est ainsi que empiriquement on apprends à monter en selle et ce sont les termes employés. On parle aussi de raccourcir ses rênes.ce qui stricto sensus est assez déroutant.

Désolé, je ne comprends pas ce que tu veux dire.

Sachant que chaque groupe regroupe une flopée de courants ou de monte ,force est d'en passer par des raccourcis grossier pour caractériser une monte
Les raccourcis grossiers ne peuvent qu'inspirer une équitation grossière.

Par Phèdre : le 15/10/16 à 18:32:37

Déconnecté

Inscrit le :
07-03-2012
2752 messages

23 remerciements
Dire merci
Bah justement moi l'immobilité au montoir je l'ai enseignée SANS toucher les rênes. Jai poussé le bouchon très loin en ne prenant que les crins dans une main. Dans n'importe quelle circonstance : en carrière, puis en forêt...bouuh je suis une folle dangereuse
Bon au fil du temps le filet est devenu un licol, donc "rênes" ou pas, pour le cheval ça devenait pareil

Je ne sais pas, western ou classique si tu ne sais pas te servir de tes jambes, qu'est-ce que tu viens toucher la bouche...? Pendant un mois mon instructeur minterdisait d' ajuster quoique ce soit, jusqu'à ce que les jambes fonctionnent comme doivent fonctionner, lors de ma dernière remise à niveau....

Mais là n'est pas le débat. La chose qui a fonctionné pour moi, c'est de bouger le cheval qui bouge jusqu'à ce qu'il comprenne que l'immobilité devienne un confort. Pour les détails il faut se référer à la méthode VSV...
Bien récompenser, demander peu mais souvent. Quand je vais revoir le cheval (c'était ma pension complète pendant 4 ans et je regrette de ne l'avoir pas acheté à l'époque où j'avais les sous..), si je le monte un peu au pas, à cru, il attend immobile jusqu'à ce que je dise "en avant" ou presse le mollet.
Donc si on suit une méthode, correctement (je dis pas que VSV va sur tous les chevaux..à vous de voir la meilleure méthode pour le vôtre), les résultats ils sont là, sur le long terme.

À voir aussi pourquoi : quand ce n'est pas la santé, ça peut être un problème de confiance, que vous vous agitez, qu'à chaque fois que vous le montez vous le stressez ou que sais-je. D'abord on élimine les raisons...

Par SDE : le 16/10/16 à 13:50:37

Déconnecté

Inscrit le :
16-05-2004
16572 messages

60 remerciements
Dire merci
Ayé j'arrive à mes fins.
Une fois perchée j'ai pui panser entièrement Oskar de là-haut sur mon tabouret.
Ensuite j'ai dû changer, le tabouret était trop bas, pour une poubelle noire renversée ça ne l'a pas stressé plus que ça ! (gros progrès !)

J'ai pu me mettre en sac à patate, des deux côtés, de plus en plus appuyée / lourde, puis lever mes pieds (donc poids qui porte entièrement)

Travail des jambes : passer la jambe, le ver le genou, frotter la croupe avec, se pencher sur l'encolure (des 2 côtés aussi)

je pense qu'il est prêt et si c"'est le cas, aujourd'hui je monte assise pour la 1ère fois ! S'il n'est pas Ok, tant pis je poursuivrai les désensisiblisations !

Par Betameche62 : le 24/10/16 à 18:32:49

Déconnecté

Inscrit le :
30-10-2015
81 messages

2 remerciements
Dire merci
Mission accomplie! J'ai travaillé travaillé , monter, descendre des séances basé sur cela, et elle ne bouge plus alélouilla! Mais en ne touchant pas les rênes comme Phèdre et elle comprends que c'est un confort l'immobilité.
Pour Horsy13, je travaille avec des personnes compétentes, je sais ce que je fais. Je ne m'exprime peu être pas éclairement mais pour l'instant cette méthode me convient très bien et je continuerai dans cette lancée

Par gfarjot : le 18/11/16 à 03:13:43

Déconnecté

Inscrit le :
29-05-2005
6 messages
Dire merci
Oui... L'immobilité c'est le confort . Mais "tout pareil " en classique, en tout cas pour beaucoup d'entre nous qui prenons le temps d'éduquer nos chevaux. Le montoir est un moment d'immobilite tranquille, suivi de caresse voir d'un bout de carotte ( pdt l'éducation du jeune pour moi), toujours immobile, avant de se mettre tranquillement en route. Nul besoin de toucher la bouche à cette etape. Il faut pour cela évidemment que le respect à pied soit acquis. On trouvera malheureusement dans toutes les disciplines des cavaliers qui ne prennent pas le temps de faire cette éducation de base. C'est heureusement rattrapable, on l'a vu ici.

Par liteulorce : le 18/11/16 à 14:57:39

Déconnecté

Inscrit le :
21-01-2010
3067 messages

61 remerciements
Dire merci
rhooo,szut! horsy à disparu! quel dommage l'apprentissage n'était pas fini.

Par Erzebeth : le 19/11/16 à 10:28:21

Déconnecté

Inscrit le :
01-01-2004
56265 messages

191 remerciements
Dire merci
Mon couillon de cob normand a eu une phase post débourrage de "tu mets le pied à l'étrier et je pars en saut de cabri".
Je l'ai eu à l'usure, en restant calme, et en ne cédant pas... et en récompensant avec un bonbon quand il ne bougeait pas.
Je me facilitais la tâche en le mettant dans un coin pour monter dessus, afin de limiter ses possibilités de faire le mariole. Et une fois dessus, je le laissais à l'arrêt un moment pour qu'il associe vraiment le montoir à un temps d'immobilité. C'est là que la friandise intervenait.

Mon anglo par contre, j'ai toujours été laxiste avec ça, et elle est insupportable au montoir. Mais comme, contrairement au gros, elle n'est jamais partie comme une débile en sautant dans tous les sens, ça n'a jamais vraiment posé souci. Par contre elle est super impatiente, et une fois qu'on a le pied à l'étrier, pas question de traîner.

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (60 383) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

Renault Master
29000€
cavalière
Selle CWD
Débourrage et
500€
Hongre pur sang
2200€
pension chevaux
280€