Forum cheval
Le forum association

Plaintes concernant un ranch du val d'Oise

Sujet commencé par : hardidounet - Il y a 19 réponses à ce sujet, dernière réponse par pergola2003
Par hardidounet : le 22/05/14 à 23:20:51

Déconnecté

Inscrit le :
05-04-2009
111 messages
Dire merci
Bonjour à tous et à toutes, je viens poster ici sur conseil d'une forumeuse étant donné que l'objet de mon post n'est visiblement pas compatible avec la rubrique "forum général". Il s'agit de maltraitance animale et de mise en danger de la vie d'autrui mais alors que j'attendais des réactions suite à la publication de photos et vidéos le "débat" a été orienté dans un sens n'ayant aucun intérêt.

Je recommence donc :
Il y a plus de deux ans une structure équestre du 95 aux pratiques illégales et dangereuses était le lieu de tournage de l'émission "un dîner presque parfait".
Cette émission du 21 décembre 2011 a suscité des réactions dans le post de Ryder intitulé "Du grand n'importe quoi !" ( forum cheval ).
Mon cheval ayant été hébergé dans cet établissement j'y ai observé des choses qui à mon sens sont inacceptables.
Je souhaiterai simplement avoir vos avis, vos impressions, votre ressenti et votre manière d'appréhender ce genre de choses ( de manière globale également car l'inertie des services publiques et du système juridique ne se limitent malheureusement pas aux détenteurs d'animaux ) comment réagiriez vous face à cela ?

Deux plaintes ont été déposées en février 2012, une par moi même concernant les conditions de prise en pension de mon cheval ( c'est à dire que les devoirs qui incombent à toute personne prenant un animal en pension n'ont pas été respectés, mon cheval a été en particulier nourri aux fantaisies de boulangerie avec les risques évidents que cela comporte ).
L'autre plainte d'une association de protection animale bien connue ( toujours en cours sur leur site ) pour maltraitance animale et demande de retrait en urgence des animaux.

Concernant la plainte de l'association je ne sais pas ce qu'il en est, concernant la mienne elle a été classée sans suite pour insuffisance de preuves malgré la présence d'un rapport vétérinaire, de photos et vidéos qui a mon sens sont parlantes. J'ai demandé une reconsidération du dossier puisque le classement sans suite s'est fait sans que je n'ai été auditionné et sans que je puisse fournir quelque preuve que ce soit ( enfin ce que je considère comme des preuves ), cette demande a été prise en compte et le dossier réouvert.

Pouvez svp me faire part de vos impressions au visionnage des photos et vidéos ?


Messages 1 à 19, Page : 1

Par hardidounet : le 22/05/14 à 23:37:28

Déconnecté

Inscrit le :
05-04-2009
111 messages
Dire merci
Ici les photos visibles sur le site de l'association; c'est une vieille jument malade et blessée, probablement atteinte d'un cancer retrouvée sur la glace.
Mon cheval a également expérimenter le patin à glaces alors qu'il était en pension dans cet établissement.


Par hardidounet : le 22/05/14 à 23:42:55

Déconnecté

Inscrit le :
05-04-2009
111 messages
Dire merci
Ici l'état de la cloture en plein centre d'une ville de la région parisienne; le ranch est situé entre une départementale et une voie ferrée, des agents de police du commissariat sollicité ont même ramené des fugitifs à ce gérant, ils déambulaient sur la départementale avec les risques prévisibles que l'on sait.

A mon sens il s'agit de mise en danger de la vie d'autrui cautionnée par les services publics et le système juridique.
Mais visiblement tant qu'il n'y a pas de drames....



Qu'en pensez vous ? Comment vous, vous acceptez vous cela ? Perso je ne parviens pas à comprendre......

Par hardidounet : le 22/05/14 à 23:51:47

Déconnecté

Inscrit le :
05-04-2009
111 messages
Dire merci
Le soucis premier en ce qui concerne l'état de ces animaux est qu'ils ne sont pas maigres pour la majorité ( hormis le poney que vous verrez tout à l'heure et dont le rapport véto précise entre autre qu'il présente une tachydcardie en lien avec les douleurs occasionnées par le manque de soins et la pathologie engendrée ).

Sauf qu'un cheval obèse c'est de la maltraitance à mon sens au même titre qu'un cheval dénutri.

Ici la photo d'une jument nourri à la farine, au pain et aux patisseries comme tous les animaux de cet établissement. Son dos est démoli par une utilisation inadéquate ( monter un cheval ne se fait pas n'importe comment avec n'importe quel matériel de toute évidence )



C'est pas rare certes et souvent considéré comme tout à fait normal


Message édité le 22/05/14 à 23:51

Par hardidounet : le 22/05/14 à 23:52:30

Déconnecté

Inscrit le :
05-04-2009
111 messages
Dire merci

Par hardidounet : le 22/05/14 à 23:54:36

Déconnecté

Inscrit le :
05-04-2009
111 messages
Dire merci
Les pieds du poney ayant fait l'objet du rapport du vétérinaire


Par hardidounet : le 23/05/14 à 00:01:51

Déconnecté

Inscrit le :
05-04-2009
111 messages
Dire merci
Ici les photos montrant des licols placés de manière à limiter une fonction physiologique de base qui s'appelle la respiration.
C'est respecter les besoins physiologiques ca ?
Se conduire en bon père de famille ?

Comment appeler cela s'il ne s'agit pas de mauvais traitements ?



Vos impressions ?

Par Tessa : le 23/05/14 à 00:15:44

Déconnecté

Inscrit le :
08-09-2005
33002 messages

265 remerciements
Dire merci
Même si je ne cautionne pas du tout ce genre de choses, ce n'est pas pour cela illégal.

Si avoir un cheval trop gros était un délit, une bonne moitié des propriétaires de chevaux pourraient être accusés de ce délit.

Si avoir un cheval mal musclé et ayant une selle pas adaptée était un délit, encore une bonne part des propriétaires seraient en infraction.

Pour les pieds, oui, là on est dans la maltraitance, clairement.

Pour les licols, je ne vois pas, je suis désolée.
Les licols ne sont pas serrés, les chevaux n'ont aucune marque (y compris le bai avec la chaîne), le poil n'est même pas "froissé" ou usé.
La tache noire sur le gris est semble-t-il une marque, pas une usure.
Les licols sont "pourris", certes, ils pendouillent un peu n'importe comment mais ils ne gênent pas les chevaux, ni pour respirer, ni pour manger.

Quant à nourrir son cheval avec des invendus de boulangerie, quantité de gens le font, ce n'est pas une infraction.
Certes, ce n'est pas terrible, mais c'est mieux que rien (si tu savais ce que j'ai déjà vu comme nourriture, tu trouverais que ceux-là, ça va).

Les clôtures abîmées, les chevaux en divagation, c'est soumis à des amendes, c'est certain... Mais ce n'est toujours pas de la maltraitante.

Bref, ces chevaux ne semblent pas bien soignés, mais on ne peut pas parler de maltraitante au vu des photos (enfin selon moi).

Par hardidounet : le 23/05/14 à 00:20:03

Déconnecté

Inscrit le :
05-04-2009
111 messages
Dire merci
La nourriture ;

De la farine, du pain, des pâtisseries; là encore où est le bon père de famille et le respect des besoins physiologiques ?

A savoir que même une quantité minime de pain pour un cheval si cela est distribué quotidiennement cela porte atteinte à sa santé; dans cet établissement c'est un camion entier de pains et pâtisseries qui est laissé en libre service; cela est criminel tout simplement et je n'invente rien et il est regrettable que les enquêtes pour maltraitance soient réalisées par des personnes ignorant le fonctionnement digestif du cheval....




Et je ne posterai pas la vidéo de ce gérant en train de distribuer une dizaine de baguettes à une jument de propriétaire qui se demandait pourquoi sa jument était obèse.....

Par ryder : le 23/05/14 à 10:43:18

Déconnecté

Inscrit le :
08-03-2006
498 messages

3 remerciements
Dire merci
merci d'avoir créer un post qui a plus sa place, ici.
D'après ce que tu nous rapportes, je trouve inacceptable que ce centre/ranch soit encore ouvert au public, quand je vois comme on nous bassine avec les normes de sécurité, la propreté, le bien-être des animaux etc...( je suis en plein dedans pour ouvrir une ferme découverte).
Mais si les services compétents sont déjà venus sur places et que rien ne bouge, je ne sais pas ce qu'on peut faire, via un forum.
Fais venir un maximum de personnes pour témoigner, porte plainte à chaque nouveau fait, fais une pétition...il n'y a que sur place et qu'avec de la persévérance que tu seras entendue.
Il y a 9 ans, ma fille est allée visiter une ferme pédagogique; une vidéo a été faite par les accompagnants et on en a eu une copie: j'ai halluciné quand j'ai vu l'état de la ferme et les conditions infâmes voir dangereuses des activités proposées. J'ai appris sa fermeture l'été dernier
Bon courage dans ton combat

Par MissMoody : le 23/05/14 à 16:53:35

Déconnecté

Inscrit le :
09-11-2012
1540 messages

18 remerciements
Dire merci
même une quantité minime de pain pour un cheval si cela est distribué quotidiennement cela porte atteinte à sa santé;

Là je suis pas tout à fait d'accord mon cheval a son bout de pain quasi tous les jours depuis 20 ans et il se porte comme un charme , pour moi c'est la quantité le problème, pas le produit.

Bref, comme Tessa, je suis plus réservée. Pour moi il n'y a pas maltraitance mais négligence. C'est répréhensible également, je suis bien d'accord, mais je ne suis pas "choquée".

La "patinoire" serait choquante à première vue, mais on voit bien sur les photos suivantes que la pâture est grande et sèche / herbeuse en partie, donc les chevaux peuvent éviter les parties glacées, c'est très fréquent d'avoir ce type de patinoire selon les régions et la météo, généralement les chevaux les évitent naturellement. La jument sur la photo a du s'aventurer dessus par mégarde. L'idéal serait bien sûr de condamner les parties trop glacées, mais vu la place du pré, je conçois que les proprios ne l'aient pas fait même si ce serait une précaution judicieuse pour éviter une chute.

Les clôtures sont pas optimales, mais déjà c'est pas du barbelé (et dieu que j'en vois encore dans certains prés ), le bois / les palettes ont été abimés avec le temps, mais visiblement les pâtures sont très grandes, et par expérience, sur une grande surface, une clôture "visuelle" suffit à dissuader les fugueurs, donc ça m'est également arrivé de rafistoler mes clôtures avec des palettes ou des branches, certes pas super esthétique / durable, mais pas dangereux pour les chevaux ni pour autrui (mes prés actuels sont cloturés avec 4 rangées de rubans et j'ai déjà eu des fugues, comme quoi...).

Les licols ne me choquent pas en soi, perso je n'aime pas laisser le licol au pré, je trouve ça dangereux, mais c'est très fréquent que les clubs / centres le fassent par souci pratique. En soit je ne vois pas où les licols empêchent les chevaux de respirer sur les photos, on voit bien qu'ils sont hyper lâches au-dessus du menton, ils ne sont pas serrés, donc les chevaux peuvent manger / respirer tout à fait normalement. Idem pour le licol avec la chaîne, il doit être sévère une fois le cheval à l'attache ou en main, mais là au pré, il n'empêche pas de respirer.

Les seuls points qui "choquent" vraiment sont:
- Les pieds du cheval (babouches) qui sont inacceptables, mais à voir l'état des autres chevaux, s'il est le seul à avoir des babouches, peut être qu'il a été acheté récemment dans cet état là (ça m'est arrivé de sauver des shets de la boucherie et de les avoir 10/15 jours au pré avec des babouches le temps d'avoir un rdv avec mon maréchal).
- L'alimentation, certes il y a "pire", mais je trouve très limite de nourrir avec des restes de boulangerie. Après chacun fait comme il peut / veut avec ses chevaux, mais dans le cadre d'une structure / pension de propriétaires, c'est inacceptable. C'est là qu'entre en jeu l'importance du contrat de pension, qui doit stipuler le type d'alimentation. C'est là-dessus que tu peux éventuellement attaquer les responsables.

Une action est donc possible (et nécessaire, j'en conviens), mais étant donné la situation qui reste à la limite de l'acceptable, je pense qu'il vaudrait mieux soit attaquer par rapport à ton cas personnel, auquel cas relancer les procédures, s'accrocher et tenter de mener ça à bien, soit tenter de trouver d'autres plaignants qui ont été victimes eux aussi d'abus (mauvaise nourriture, atteinte au contrat...), soit en parler directement aux responsables pour tenter de leur faire comprendre que la situation n'est pas optimale pour les chevaux et que des solutions peu coûteuses sont possibles pour eux, afin de répondre au mieux aux besoins des chevaux et préserver leur porte-feuille.

Du reste, la procédure engagée par l'association devrait éclairer les choses et peut être mettre un peu de pression sur la structure, on ne sait jamais, une plainte d'un client ça fait rien, mais quand les assos s'en mêlent, certains finissent par se mettre au pli histoire d'avoir la paix, et c'ets bénef pour tout le monde.

Par hardidounet : le 24/05/14 à 00:29:44

Déconnecté

Inscrit le :
05-04-2009
111 messages
Dire merci
Tessa merci de ta réponse détaillée.
Il ne s'agit pas que de maltraitance animale c'est pourquoi le sujet est compliqué et a été mal compris dans le précédent post d'autant plus que je n'arrive pas à poster les vidéos et ce sont ces vidéos qui montrent l'état des lieux et des poneys ( les poneys s'adaptant beaucoup moins à ce régime alimentaire criminel ); ce qui me pose un gros souci c'est l'accumulation de faits dans cet établissement dont certain constituent clairement de la mise en danger d'autrui; autant la notion de maltraitance est assez subjective et délicate mais attendre qu'un cheval arrive dans un pare brise constitue de la mise en danger. Comme le disais je ne sais plus qui hier dans le post initial, la réfection de cette clôture pourrait se faire de manière solidaire, utile et productive en plus
Ce qui est grave c'est l'inertie des services publics qui attendent un drame pour imposer la réfection de cette cloture et comme le dit ryder parce qu'en plus parallèlement la liste s'allonge régulièrement concernant tout un tas de normes ( parfois insolites ) pour permettre l'ouverture de ce type d'établissements, que certains établissements ont dû fermer leurs portes pour bien moins que cela etc....
C'est TOUT CELA qui a mon sens justifie une action.
Je sais bien Tessa que beaucoup de gens nourrissent mal leurs bêtes et souvent par ignorance je n'ai pas de problème avec ça et si demain je vois un propriétaire rendant malade son cheval par ignorance je ne vais pas engager des démarches juridiques contre lui, chacun fait ce qu'il veut et cela ne me regarde pas. Puis le recours en justice est pour moi le dernier recours après avoir tenté de trouver une alternative; sauf que les tentatives d'échanges avec ce gérant ont abouti à....
......ma tête dans le mur d'un box et des menaces de mort. Alors dans ce cas là je ne vois pas trop d'autre façon de faire.
Le problème ici c'est que ce gérant pratique la prise en pension impliquant des obligations légales, qu'il te dit que ton cheval sera nourri de manière traditionnelle avec une nourriture complète et que tu retrouves ton cheval dans une boulangerie tu vois la différence entre ce contexte et celui d'un particulier ?
Perso j'ai été obligé de fournir la nourriture à mon cheval et je lui ai demandé de ne plus jamais le nourrir, il a continué et s'amusait même à balancer sa semoule dans la mangeoire de mon cheval en ma présence et avec un petit sourire de provocation me rétorquant qu'il était chez lui et qu'il faisait ce qu'il voulait. Les trois autres proprios ignoraient également que leurs chevaux étaient nourris de cette façon.
Concernant l'aspect maltraitance je pense alors que nous n'avons pas la même définition, pour moi dès lors que tu ne respectes pas les besoins fondamentaux d'un animal il s'agit de maltraitance et les licols altèrent réellement la respiration des équidés, cela n'est peut être pas visible sur les photos tout comme les pertes de poils par plaques et lésions dermatos type teigne sur les poneys des vidéos mais le truc c'est que je les ai vu en vrai donc je ne sais pas comment rendent les vidéos pour des personnes n'ayant rien vu en réalité.
Tout est relatif certes mais peux tu me donner un exemple de nourriture que tu trouves pire ?
Personnellement à partir du moment où un régime alimentaire porte atteinte à la santé d'un animal, que cela lui provoque la mort sous quinzaine ou que cela le rende diabétique au bout de quinze ans je ne vois pas ce que cela change dans un certain sens. Porter atteinte à l'intégrité du vivant constitue de la maltraitance pour moi. Après je sais bien que selon cette définition il faudrait fermer tous les centres équestres et que cela n'est pas possible ! Mais encore une fois c'est l'aspect global de cet établissement comparativement aux lois imposés pour leur ouverture et leur fonctionnement qui est d'une incompréhension inadmissible à mon sens.
Peux tu stp me préciser ce que représente pour toi la maltraitance ?

ryder Merci de ta réponse, oui je me suis rendue compte un peu tard que j'avais posté au mauvais endroit et présenté les choses assez mal.
Je sais bien que le fait de venir sur ce forum ne fera pas avancer les choses coté juridique, je post juste parce que je cherche des réponses, je souhaite simplement prendre connaissance des différentes façons d'appréhender cela, rien de plus
Pour les licols en réalité tu vois vraiment le cartilage nasal comprimé et je ne peux pas me rendre compte du rendu des photos étant donné que j'ai vu en vrai et je souhaitais donc savoir vos impressions par rapport aux photos
Je crois que c'est Beeboylee hier qui me disais après avoir une vidéo des poneys, qu'elle n'y voyait rien d'autres que des poils mal brossés mais en réalité ce sont des plaques entières de poils qui ne sont plus la avec des lésions type teigne qui auraient dû alerter la DDPP ( La DDPP a simplement retenu ; "petit pb d'encadrement" non résolu aujourd'hui d'ailleurs )
je trouve inacceptable que ce centre/ranch soit encore ouvert au public, quand je vois comme on nous bassine avec les normes de sécurité, la propreté, le bien-être des animaux etc...( je suis en plein dedans pour ouvrir une ferme découverte).
C'est exactement de cela qu'il s'agit ! C'est également cela qui m'insupporte, cette inégalité permanente et cette incohérence constante dans l'application des lois. Il est évident que certains des faits reprochés ici ne signifient pas grand chose lorsque considérés tout seul et hors contexte, ma vision est effectivement beaucoup plus globale et il semble que le procureur n'ait pris en compte que l'aspect "maltraitance" sur la seule présence d'un rapport vétérinaire de surcroit.
Merci pour ton anecdote ça donne de l'espoir !
Le gérant est un déséquilibré et les autres propriétaires ne souhaitent pas intervenir, je les comprends, une jument de propriétaire a été sérieusement blessée par la négligence de ce gérant ( 800 euros de véto ); c'est elle qui s'est retrouvée sur la départementale pendant la période où j'étais dans ce ranch. Son autre cheval est mort dans ce ranch. Le pur sang d'un autre propriétaire a également payé les frais de cette négligence et la ponette de propriétaire elle est encore là bas à priori et la propriétaire ne comprends toujours pas pourquoi elle ne maigrit pas.
Et je ne suis plus sur place j'ai dû déménager à 600 km suite aux menaces de mort de ce gérant ( par rapport au poney ayant fait l'objet du rapport véto ).
Mais je vais continuer mes démarches merci ryder


Par hardidounet : le 24/05/14 à 00:32:15

Déconnecté

Inscrit le :
05-04-2009
111 messages
Dire merci
VIDEOS VISIBLES en tapant dans le moteur de recherche: Etat 3 poneys

Il y a d'autres vidéos sur ma chaine youtube, si vous pouvez jeter un coup d'oeil et me donner vos impressions cela serait sympa

Par hardidounet : le 24/05/14 à 00:53:04

Déconnecté

Inscrit le :
05-04-2009
111 messages
Dire merci
@MissMoody merci de ta réponse.
Oui je fais également une différence entre un propriétaire et une structure qui pratique la prise en pension.
Les contrats de pension sont également un gros souci; dès lors que tu en demandes un tu passes pour une chieuse au risque d'être blacklistée, et lorsqu'il y en a les éléments nécessaires n'y figurent pas les contrats servant plus à protéger les établissements que les clients et leurs chevaux.

Pour la cloture le truc c'est que toute la partie du fond est en barbelés, que j'avais demandé aux gérants avant ( je n'ai pas pu me déplacer pour visiter puis après avoir visiter plus de vingt structures j'ai bien compris que cela n'était pas utile; la plupart du temps bizarrement il n'y a plus de place après ma visite, quand tu es trop regardante on te met en blacklist et les structures sérieuses c'est de longs mois d'attente en ile de France alors quand on me demande pourquoi je n'ai pas pris mon cheval sous le bras pour décamper de suite ça m'agace )
Mon cheval a reçu un barbelé au niveau de l’œil, ca va cela n'est qu'un bobo mais ce gérant a mis mon cheval en danger et a été malhonnête sur toutes ses réponses; cela constitue de l'abus de confiance à mon sens en plus d'être la preuve qu'il avait parfaitement conscience des devoirs qui lui incombaient.

Par hardidounet : le 24/05/14 à 01:04:39

Déconnecté

Inscrit le :
05-04-2009
111 messages
Dire merci
@MissMoody Pour la patinoire tu fais ce que tu veux en tant que propriétaire mais tu penses qu'un gardien d'animal agît en respectant les devoirs qui lui incombent s'il prend l'initiative de faire courir un risque de fracture aux chevaux de ses clients ?
( ton avis m'intéresse en dehors du fait que les contrats de prise en pension sont des contrats de dépôt et que la "chose confiée" doit être restituée dans le même état qu'à son arrivée et que sur ce point cela est donc illégal )

Sachant que le risque est élevé parce que la moitié des chevaux ont glissé, le miens avec et il a toujours des séquelles aujourd'hui

Peut être que certains chevaux habitués sont assez malins pour éviter la glace mais pas tous.

Je suis parfaitement d'accord sur le fait qu'il ne s'agit pas de photos "choquantes" dans le sens où il est habituel de voir tout ceci, qu'il n'y a pas de cadavres ni de sang etc....
La seule fois où j'ai été "choquée" ( das le sens commun du mot ) c'est par cette scène de violence du gérant lorsqu'il a battu cette jument sur la glace afin qu'elle se relève absolument et que le fouet lui a ouvert le front :

Par hardidounet : le 24/05/14 à 01:09:27

Déconnecté

Inscrit le :
05-04-2009
111 messages
Dire merci
@MissMoody Pour le pain je suis ok que certains chevaux peuvent en quelque sorte s'adapter tout comme les humains qui ne sont pas fait pour boire du lait de vache à l'origine peuvent s'en accommoder.

Mais comment être certaine que ton cheval s'y adaptera ? Et le miens étant de race rustique ce régime alimentaire aboutirai à un diabète de type 2 entres autres pathologies pas forcément visible par ailleurs.

Par frederic62 : le 24/05/14 à 21:51:45

Déconnecté

Inscrit le :
19-07-2004
5077 messages

19 remerciements
Dire merci
Je vais remettre les réponses que j'avais déjà mise sur un autre topic :

le pain la farine et les pâtisseries sont la base alimentaire des animaux de ce ranch.

Il est vrais que ce ne peut etre la base d'alimentation de tout animal (sauf l'homme enfin certain) mais c'est TOI qui dit cela j'ai vu aussi des photos de sacs d'aliment des patures il doit surement y avoir aussi des ballots de paille et de foin quelque part mais ça tu l'éludes...


Vous ne diriez pas non plus des licols qu'ils font simplement désordre je regrette mais la respiration est une fonction physiologique de base, ça n'a peut pas pas d'importance à vos yeux et je ne dis pas que les chevaux sont en danger de mort !


Il est vrais que les licols sont en mauvais état mais il ne sont pas non plus serrer à blesser les chair et pour dire qu'il empêche de respirer encore faut il en apporter une preuve scientifique et non un ressenti personnel


Les petites blessures font partie de la vie d'un cheval, un barbelé qui rend un cheval aveugle c'est inadmissible. Après si certains trouvent cela exagéré alors qu'ils assument lorsque ce sera le tour de leur chère monture. C'est toujours pareil, quand on ne sent pas concerné...

Oui c'est sur que les barbelés ce n'est pas la panacée et d'ailleurs il sont interdit dans les centre recevant du public mais si cette prescription été appliqué tous les centres équestre devront être fermés ...


Vous dîtes que les barrières auraient besoin d'être remplacées ET que les règles de sécurité laissent à désirer; une clôture est un des premiers éléments de sécurité lorsque l'on détient des équidés au risque d'aboutir à un drame et c'est bien ce que les pouvoirs publics et la justice attendent pour réagir

Sauf danger imminent les autorités n?ont aucun pouvoir à faire refaire des clôtures abimés les photos que tu montres montre effectivement des clôtures en bois rongés et pour certaines écroulé mais il y a eut des réparations provisoire (qui dure) mais qui ont le mérite d?empêcher les animaux de sortir ...

Tu dis aussi qu'il y a eut des contrôles de la DDPP et autre administration mais tu n'es nullement au courant des suites si il y en avait qui ont été donnés ....



Par MissMoody : le 03/06/14 à 17:39:59

Déconnecté

Inscrit le :
09-11-2012
1540 messages

18 remerciements
Dire merci
@MissMoody Pour la patinoire tu fais ce que tu veux en tant que propriétaire mais tu penses qu'un gardien d'animal agît en respectant les devoirs qui lui incombent s'il prend l'initiative de faire courir un risque de fracture aux chevaux de ses clients ?
( ton avis m'intéresse en dehors du fait que les contrats de prise en pension sont des contrats de dépôt et que la "chose confiée" doit être restituée dans le même état qu'à son arrivée et que sur ce point cela est donc illégal )


Vu la taille de la pâture, je ne pense pas que le gérant ait eu conscience des risques, perso, je fais très attention à mon cheval, mais j'avoue que ça ne me choque pas plus que ça, je les ai vus glissé tout aussi violemment sur de la bouillasse.
A choisir je mettrai au moins quelques piquets plastiques avec un ruban de dissuasion pour signaler la zone aux chevaux, mais je conçois que le gérant ne l'ait pas fait.
Je trouve en revanche plus choquant que malgré les accidents que tu cites, il n'ait pas fini par le faire. L'erreur est humaine, je la pardonne, mais comme toi, je n'excuse pas la mauvaise foi.
Perso si j'avais ma structure, je prendrai en effet des précautions en limitant les risques de glissade: sable à l'abord de l'abri et sur les zones très boueuses, cloture temporaire en cas d'inondation ou de verglas étendu (comme sur tes photos).

Pour le coup de chambrière sur la tête à en blesser la jument, ça par contre, j'aurais porté plainte plutôt deux fois qu'une!
La négligence c'est une chose, là c'est poru moi un acte de maltraitance (pour ouvrir un cheval comme ça en l'incitant à se relever, il faut qquand même y aller sacrément fort).

Je comprends donc parfaitement ton sentiment, et comme toi je ne cautionne pas ces agissements, maintenant, aux yeux de la loi, des assos, des flics, etc. il faut malheureusement "plus". Je ne dis pas que c'est bien (pour moi mieux vaut prévenir que guérir), mais c'est la réalité hélas, et pour m'etre battue dans le vent durant des années, j'ai du me résoudre à admettre certaines choses.

Par pergola2003 : le 10/06/14 à 16:09:27

Déconnecté

Inscrit le :
02-03-2009
5608 messages

7 remerciements
Dire merci
Pour moi rien de choquant non plus en revanche, on voit bien que la queue de la jument est coincée dans la glace ...la ca craint.

Et les licols, a voir si c'est le monsieur qui a rendu le chanfrein du poney dans cet état ou non. Mais ce n'est pas une marque c'est bienune blessure par frottement, ma ponette a exactement la meme chose parce que pendant pas loin de 7 ans elle a eu un licol en permanence au champ ... ca n'est jamais revenu

Par pergola2003 : le 10/06/14 à 16:10:18

Déconnecté

Inscrit le :
02-03-2009
5608 messages

7 remerciements
Dire merci
Leponey oui les pieds maltraitances c'est clair, la farine aussi ... je suis desolé mais perso j'apprend que ma jument est nourrit a la farine ... je degage

Page : 1


Pour préserver la qualité de ce forum, vous devez être membre pour participer à cette discussion..
Il y a actuellement (63 460) membres dans la communauté.
Devenez membre | Connectez vous

Les dernières annonces

Selle neuve de
750€
Superbe pouliche
4500€
Recherche
50€
Mère adoptive
Hongre 10 ans
10000€
Van:IFOR
1500€