Forum cheval
Organisation des Raids d'endurance équestre dossier 1cheval.com

Magazine / Equitation / Competition / Endurance / Organisatione

Organisation des épreuves d'endurance équestre

Art. 5-1. Assurance

Les Sociétés Organisatrices sont seules responsables financièrement et doivent avoir souscrit une police d'assurance de Responsabilité Civile

Art. 5-3. Obligations des organisateurs des épreuves d'endurance

L’organisateur s’engage à respecter le présent règlement dans toutes ses dispositions.

Calendrier : Tout organisateur doit proposer à sa région, avant la fin Octobre, une date d'épreuve pour enregistrement et publication au calendrier annuel des compétitions.

Les sociétés organisatrices se chargent :

- d’obtenir toutes les autorisations administratives nécessaires, (Préfecture, Mairies, O.N.F)
- d'établir (en collaboration avec le Président de Jury) les résultats et procès-verbaux et de les transmettre dans les 48h.

Art.5-4. Engagements

Le montant des engagements est fixé par la FFE en fonction du niveau de l'épreuve (voir tableau ci-dessous). Aucun autre montant ne peut être exigé par la société organisatrice.

Epreuves à vitesse imposée
Epreuves Montant des droits d’engagement
QUALIFICATIVE 2 16 Euro
QUALIFICATIVE 1 17 Euro
REGIONALE 2 22 Euro
REGIONALE 1 26 Euro
Epreuves à vitesse libre
Epreuves Montant des droits fixes (droits complémentaires inclus 1,65 €)
PRENATIONALE 45 Euro
NATIONALE 130 Euro pour les 2 étoiles 140 Euro pour les 3 étoiles Location box paillé incluse


Rattrapage d’engagement :

- Modalités : se référer au Règlement Général de la FFE (tarif engagement + forfait = 45 €)

Art. 5-5. Dotation

La dotation est libre, à l’initiative des organisateurs et sur fonds privés. La répartition des prix est publiée dans l'avant - programme.
Des plaques d'écuries peuvent être remises aux propriétaires des chevaux ainsi que des flots aux cavaliers.

Art. 5-6. Jury

Composition du jury des épreuves à vitesse imposée et des Pré-Nationales :

- Le Président et ses adjoints sont désignés au niveau régional.  (pour les pré-nationales le président de jury est soumis à l’approbation de la FFE).
- Le responsable de la commission vétérinaire de l’épreuve
- Au moins deux autres juges

Sont membres de droit :
-Le Président du Comité Régional d’Equitation
-Le Directeur des Haras de la Circonscription.
-Le Directeur Départemental des Services Vétérinaires

Rôle du jury
Le jury contrôle toutes les dispositions prises par la société organisatrice et l’application du règlement pendant la totalité de l’épreuve. Son contrôle est absolu.

Réclamation
Le Président du jury est habilité à intervenir d'office pour sanctionner toutes infractions au règlement de l'épreuve. Il reçoit les réclamations écrites présentées au plus tard trente minutes après la communication des résultats. Il peut exiger tous les renseignements qu'il juge nécessaires et provoquer tous les éclaircissements que les intéressés peuvent fournir. Après avoir délibéré avec ses assesseurs, s'il y a lieu, il tranche tous les différends qui pourraient se produire relativement au déroulement technique des épreuves. Il décide de la suite à donner aux réclamations qui doivent être jugées sur le terrain.

Les décisions du jury sont sans appel.

Art. 5-7. Service médical

En conformité avec l’autorisation Préfectorale.

Art. 5-8. Transmissions

Elles doivent être conforme à l’autorisation préfectorale.
Il doit être prévu au minimum un poste central et un poste à chaque arrêt.
Cette mesure de sécurité peut être remplacée par des Téléphones portables quand l’organisateur ne dispose pas d’association de Cibistes.

Art. 5-9. Maréchal-ferrant

Un maréchal-ferrant est de service aux postes de contrôle, il ne se déplace pas sur la piste Ses services sont payants par le cavalier ou le propriétaire du cheval.

Art. 5-10. Postes de contrôle

Dès l'arrivée du premier cavalier au poste de contrôle, celui-ci doit comprendre :
- Une enceinte vétérinaire aux normes, clôturée,
- Les vétérinaires et le secrétariat correspondant
- Un juge responsable qui peut éliminer les concurrents sur proposition des vétérinaires
- Les chronométreurs et le secrétariat correspondant
- De l'eau potable.

Le poste de contrôle doit être facilement accessible pour les véhicules de sécurité.

Art. 5-11. Circuit et Balisage

Le circuit ne doit pas se superposer entre différentes boucles. Dans le cas où cela serait inévitable, le balisage devra être de couleur différente et figurer sur la carte du circuit remis aux cavaliers. Le jury devra en être prévenu avant l’épreuve.

Les changements de direction ou intersections doivent être signalés.
Les distances kilométriques sont indiquées tous les 5 km. Une pancarte indiquant « Arrivée à 1 km » précède chaque poste fixe de contrôle.
La reconnaissance de l'itinéraire s'effectue librement.
Les lignes de départ et d’arrivée doivent être matérialisées dans un espace dégagé.
En cas de litige, le plan du parcours fait foi.
Le concurrent qui n'a pas parcouru l’intégralité de l'itinéraire balisé est éliminé.
Le concurrent s'engage à respecter le code de la route en toutes circonstances pendant toute la durée de l'épreuve.
Il est utile de faire un fléchage différent dans la ville pour indiquer le lieu de l’épreuve.

Art. 5-12. Ravitaillement

L’organisateur devra mentionner sur les cartes du parcours les aires prévues spécialement pour les ravitaillements.


Les dernières annonces

Crédit en France
Camion MTM
5999€
Hongre 4 ans CSO
9600€
petite ponette
couple de 2
poulain
1800€