L'étiopathe travaille sur les dérèglements de la biomécanique du cheval à l'aide de techniques manuelles.

Concrètement, le cheval peut avoir besoin de voir un étiopathe pour plusieurs raisons : baisse des performances, gênes pour effectuer certains exercices, défenses, raideurs, dissymétries caractérisées, généralement plus flagrantes d'un côté, changement d'attitude dans sa station (cheval qui soulage un membre, campé…).

On peut également envisager un suivi sportif du cheval afin de le maintenir au maximum de sa forme. Dans ce cas, le travail de l'étiopathe s'apparente davantage à celui d'un mécanicien qui effectue des réglages précis afin d'optimiser le potentiel physique de l'animal.

La consultation de l'étiopathe animalier se déroule en plusieurs temps.

La première prise d'information sur le cheval est une approche palpatoire. Il s'agit de rechercher des signes de douleur, des variations de température tissulaires, des contractures. Ces différents phénomènes signent des lésions articulaires (perte de mobilité dans certains mouvements), des compensations, et plus généralement l'organisation globale du physique du cheval.


  


  


Ensuite, le cheval est observé en mouvement. Cette observation permet de comprendre comment le cheval s'adapte à ses dysfonctionnements. Ainsi l'étiopathe localise les zones responsables du mouvement irrégulier .

 


Grâce à ces deux premières étapes , l'étiopathe a recueilli les informations importantes qui vont guider son intervention .