Introduction

Contrairement aux idées reçues Hérodote l'historien Grec ne faisait, pas allusion aux usages de ses compatriotes (1) quand il déclarait au sujet du lait de jument : "il nourrit, fortifie et donne de la vigueur ". Mais plus sûrement à ceux de l'ancien peuple des Scythes, cavaliers émérites, qui buvaient et utilisaient du lait de jument.

En Sibérie et en Asie orientale et bien sûr en Mongolie avec l'aïrak (2), l'utilisation du lait de jument était largement répandu.

En Europe aussi le lait de jument faisait partie intégrante de la " pharmacopée (3)" des campagnes.

Aujourd'hui le lait de jument confirme sa " percée " au seing des personnes sensibles à la qualité et au naturel des produits qu'ils utilisent. Tant pour ce qui concerne l'alimentation que la cosmétique.